Grande Sure par le couloir de Jusson

Grande Sure par le couloir de Jusson

  • Altitude départ : 800
  • Altitude sommet : 1920
  • Dénivelé : 1100
  • Temps de montée : 4h
  • Orientation : Est
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Depuis le parking des trois fontaines, remonter un joli chemin en lacets. Quand il devient moins bon dans un pierrier, il y a une bifurcation. Deux écoles sont possibles. La première est rapide, la deuxième variée.
- Montée par Jusson. C’est à gauche, le chemin continu à monter dans la pente. Il devient raide et passe à travers des barres où il faut être vigilant. Il faut mettre les mains par endroits. S’en suit une grande traversée ascendante vers la gauche pour finalement sortir de la forêt, non loin de la cabane de Jusson.
- Montée par le pas de la miséricorde. C’est à droite, par une traversée ascendante on arrive à un beau belvédère. Au dessus, le chemin part en traversée encore à droite entre des barres. Facile mais aérien. On rejoint une piste forestière que l’on quittera un plus loin à un carrefour. Il faut prendre à gauche dans la combe des veaux. On fini par aboutir dans la prairie, au dessus et au sud de Jusson.
Le couloir de Jusson est situé dans l’axe de la cabane et du sommet (on devine par moment sa croix). En fait il faut rester au sud de cet axe, sur une arête plutôt molle. Le chemin est inexistant. Rester bien sur cette croupe vous finirez bien par tomber sur le sentier renaissant qui passe entre les barres (Si vous prenez un chemin qui part à gauche et qui passe à coté d'un arbuste caractéristique en forme de choupachoup, vous vous êtes gouré, il faut revenir à droite en traversée dans la prairie, où vous retrouverez le vrai chemin). Présence d’une croix au pied du couloir. La dernière partie est une suite de passages d’escalade très facile et de vires. Le chemin monte bien dans l’axe du couloir pour finir en écharpe par la droite, juste sous le sommet .
A voir sur le web

Précautions

Attention en cas de neige ou de terrain humide


Commentaires

anonynmous
10-08-2007 17:25:01

En fait c'était un vol bivouac car j'ai dormi dans les bois prés de St hugues et j'ai effectué l'ascension du Charmant Som le lendemain matin. :D

lo
09-08-2007 20:43:46

Félicitations. La prochaine étape c'est le vol bivouac. En Chartreuse il y a de quoi faire.


jordy
03-08-2007 13:29:14

Et voilà c'est fait, un premier vol rando :D !!! Ascension de la grande sure par le couloir de jusson en partant de Voreppe (le stop n'a pas marché...). En passsant par l'attéro j'ai pu rencontrer l'exploitant qui rentrait juste ses foins (ouf!!) et qui accepte gentilment que j'attérisse sur son champ. L'ascension est comme décrite dans le topo. Il convient d'être prudent lors de la traversée du couloir de jusson car on passe par des moments d'escalade facile mais pendant laquelle il convient de rester concentré si votre sac est lourd(étant parti en autonomie complètesur trois jours le mien l'était...).Une fois en haut analyse des vents et redescente sur le chalet de jusson pour le déco ouest. Vol facile, attéro facile aussi dans le sens de la vallée donc sans surprise.


0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Voreppe > La Placette > a droite > les trois fontaines


Hébergement(s) associé

Parcours


  • Nb points : 123
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 8.205
  • Dénivelé - : 1256
  • Dénivelé + : 0
  • Taille fichier : 5 kB
  • Téléchargement


Sortie du 01-09-2010

La lune se prend pour un parapente! (faut agrandir

Pas un pet de vent annoncé pour ces prochains jours.... Ah si j'étais libre comme l'air, je saurais quoi faire ! en attendant je pose une demi RTT... je peux pas faire mieux, c'est pas grand chose mais c'est déjà ça. Ne voulant pas me poser à Saint Hugues en attendant la seconde coupe des foins, il faut trouver autre chose, avec l'absence de vent ça laisse de la marge. Tiens la grande Sure, c'est une belle balade que je ne fais pas souvent.

L'énorme avantage d'avoir passé les vacances en montagne c'est que l'on est entrainé, alors les douze cents mètres de dénivelé sont avalés, sinon rapidement du moins facilement. Comme quoi plus on marche et plus c'est facile et agréable. Je comprends pourquoi Véro ne mollie pas, c'est pour en profiter au maximum ! La montée fût une Schubertiade ! (De nombreuses œuvres de Schubert sont des éloges de la marche, Die Wanderer ou l'andantino de la sonate D959 par exemple). Vers la cabane d'Hurtiere, par deux fois j'ai cru voir un parapente décoller de la cime, mais non, ce n'est que la lune, particulièrement lumineuse au dessus du sommet !

Au col de la Sure, grosse déception, il y a beaucoup de vent, cependant il vient du Sud ???? étonnant, il devait rester un peu de nord faiblissant. Si le le vent de sud est plutôt une bonne nouvelle, sa vigueur en revanche est un peu trop soutenue. Mais bon, comme la balade est plaisante, là-haut, il sera toujours temps de descendre par le couloir de Jusson et boucler un circuit (en plus il y a de l'autre coté un déco de secours)

Finalement pas besoin du déco de secours ! A la croix les conditions ont l'air parfaites. Évidemment, ce changement aérologique me place face à un choix cornélien... Voler ou marcher ? Tant de vent plus bas et si peu en haut ??? C'est en observant la grande flamme en contrebas du couloir de Jusson que j'ai pris la décision de voler, elle est plutôt molle et bien orientée. Décollage impeccable dans cette petite brise de face (Sud-Est), et vol même pas turbulent, malgré les grosses bouffes qui me hissent sans effort au dessus de la croix. n'étant pas à mon aise dans cette aérologie contradictoire, je préfère prendre la tangente, mieux vaut un trouillard vivant qu'un héros mort !

Vol superbe jusqu'à Bourbon où je me pose comme une fleur au milieu des pissenlits.

Photos de la sortie


  • Horaire : 3h
  • Dénivelé : 1200 m
  • Altitude chaussage : 0 m
  • Altitude déchaussage : 0 m
  • Risque avalanche : 0/5

Autres sorties

Date Titre Auteur
28-08-2016

Déco au dessus de la cabane de Jusson vers la biroute avec vent de NO...

luc simonet
03-08-2012

C'est bizarre en arrivant au Col de la Placette, un vent glacial venan...

5 Michel Pila
12-09-2010

Grande Sûre magnifique, le chemin par le pas de la miséricorde et au...

3 Renaud B
20-06-2010

Au départ, on avait prévu d'aller au Roc Cornafion par l'arête Sud,...

1 babas38
05-06-2010

déco au dessus de la cabane à côté de la flamme très joli vol en...

loulou38
11-11-2009

Trop juste en temps, je dois me résigner à abandonner mon idée de s...

Nicolas CHAPPEL
06-10-2009

N'ayant pu profiter, pour diverses raisons, de cette belle période de...

7 Philippe Mahieu
24-09-2009

Le pas de Miséricorde est interdit. Je n'ai pas vu les panneaux et m...

JeunouKiKrak
10-08-2008

Je n’épiloguerai pas longtemps sur le déroulement de la montée pa...

Michel Pila
29-07-2008

découverte de la chartreuse pour mes amis de paris, la grande sure av...

jean burguera
03-05-2008

Belle journée aujourd'hui, decidement la neige c'est pas mon dada, o...

1 patrice.v
29-07-2007

J'avais bien lu le topo dans le bouquin de Sombardier avant de partir....

montagne-a-vaches
27-07-2007

Et voilà c'est fait, un premier vol rando !!! Ascension de la gran...

3 jordy
06-05-2006

Monté par le pas de la Miséricorde, et la combe des Veaux puis direc...

6 patrice.v
14-10-2005

Belle matinée d’automne, il reste un peu de neige dans le couloir d...

6 Michel Pila
11-10-2005

Perdu un peut de temps pour trouver le début du couloir. J'étais un...

esteban
28-05-2001

Du sommet, descendre au col de la Sure, à droite par une sente jusqu'...

patrice.v

© 2019 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media