Mont Margériaz par le col des Vernes depuis
la Fougère de Thorméroz

Mont Margériaz par le col des Vernes depuis
la Fougère de Thorméroz

  • Altitude départ : 715
  • Altitude sommet : 1845
  • Dénivelé : 1100
  • Temps de montée : 2h30
  • Temps de descente : 15 mn de vol
  • Orientation : Sud
  • Balisage : Rien au début, et puis jaune et vert jusqu'au col
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

En remontant le hameau de la Fougère, il y a une grande courbe à gauche, juste après celle ci prendre un chemin horizontal et 100 plus loin prendre à gauche un chemin descendant. Il rejoint un fond de vallon, traverse un ruisseau et attaque raide en face, et puis il prend une croupe boisée plein Est. Passer par la maison des Teppes (drapeaux à prière tibétains) et tirer à gauche puis à droite en fond de vallon pour rejoindre les Chavonnes.

Au Chavonnes ça redevient plus simple, le sentier est balisé, il opère une immense traversée ascendante, une série de lacets, une autre traversée toujours vers le nord et fini par franchir la muraille dans son point faible. Le col des Vernes 1517m. Là, descendre quelques dizaines de mètres avant de prendre à gauche un sentier qui monte à travers bois, On émerge vite de la forêt pour finir dans les pâturages.

La suite est simple, suivre les panneaux « danger falaise » à l'usage des skieurs. Plus sérieusement, le sentier longe la falaise à distance respectable du trou heureusement, rien de difficile.

Précautions

Attention Si le vent n'a pas une composante affirmée de secteur sud, le décollage est dangereux, voir impossible


Commentaires difficultés

Plusieurs options de décollages, les moins difficiles sont au début de l'arête, plutôt du coté du col des Vernes.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Chambéry > St Jean d'Arvey >Thoiry > Thorméroz > La Fougère


Situation




Sortie du 02-08-2011

Au col de la Verne,  gauche toute!

Une belle proue comme l'écrivait Michel et une belle crête qui nous y mènera depuis le col de la Verne. Option retenue en lisant le compte-rendu de Guillaume. Et puis une centaine de biquettes qui nous accompagnent et ne nous lâcheront pas jusqu'au sommet. Nous ruserons en partant à reculon... une, et puis deux, et puis trois tentatives. Ouf, elles resteront finalement sur la proue. On se voyait mal installer nos tissus accompagnés des biquettes. Mais à force de ruser, le vent s'engouffre maintenant avec folie. De bonnes rafales à 30km/h et une brise de plus en plus soutenue. On décide de descendre un peu, et le vent baissera légèrement.

Au point 1653, on s'installe et l'on décolle finallement dans de bonnes conditions, sous les yeux de quelques randonneurs. Ce sera très doux en l'air. On se laisse glisser au milieu d'un sacré beau massif. Et je me retourne à plusieurs reprises pourr admirer cette belle dorsale.

Cette crête qui mène de La Verne au Margériaz m'a nargué pendant de longues années. COmbien de fois me suis-je arrêté en hiver lorsque je montais à la Féclaz... à la montée, à la descente... Combien de fois y ai-je imaginé une belle descente, un peu folle, en poudre dans cette face sud... finalement, ce sera par la voie des airs que j'y laisse la première trace.

Renaud quant à lui, qui n'avait "que" survolé cette proue, et tout le massif par ailleurs... prendra grand plaisir à glisser jusqu'à Thormeroz.

Tiens à ce sujet, pourquoi, Michel, pourquoi partir de La Fougère? Y'a-t-il une raison particulière?

Côté atterro, on s'est posé dans un grand champ longeant le GR qui mène à La Rippe et l'ancienne glacière. On rejoint alors la voiture en quelques minutes seulement.

Photos de la sortie


  • Horaire : déco à 11h
  • Dénivelé : 1100 m
  • Altitude chaussage : 0 m
  • Altitude déchaussage : 0 m
  • Risque avalanche : 0/5
  • Participants :
    Renaud B

Autres sorties

Date Titre Auteur
08-05-2018

Juste avant l'orage

7 Michel Pila
27-05-2017

Apres ce joli vol du margeriaz, michel a lâché la plume pour aller t...

2 Luc
26-12-2015

le,génie des alpages

2 Anny
18-05-2014

C'est bien jolis ces soirées entre amis et la randonée-parapente mai...

7 Michel Pila
06-10-2012

De cette randonnée faite le 23 novembre 1994 avec Gérard (18 ans dé...

3 luc simonet
11-02-2011

Comme je suis de garde d'enfant ce week-end, il faut que j'optimise ce...

Guillaume SKP
20-07-2010

Alors que nous décollions,Luc et moi, depuis la Michel Pila

Identification

( ) bivouak.net

Social Media