Grand Colon Par l'épaule Sud-Ouest

Grand Colon Par l'épaule Sud-Ouest

  • Altitude départ : 1283
  • Altitude sommet : 2394
  • Dénivelé : 1110
  • Temps de montée : 2h30
  • Orientation : Sud-Est
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire accès

Du carrefour des 4 chemins, prendre la grande piste plein sud sur plus d’un kilomètre. Il faut dépasser la baraque des Carriers avant de trouver la bifurcation. On quitte la grande piste pour une petite sente qui serpente agréablement dans la forêt en vous faisant prendre rapidement de l’altitude. A la sortie de cette belle forêt vous êtes à 10 minutes à peine de la charmante cabane du Colon. Les troupeaux y paissent régulièrement vu la quantité phénoménale de guano qui existe aux abords de la baraque.

Le chemin continu par une grande traversée ascendante vers le sud afin de rejoindre l’épaule Sud-Ouest. Une nouvelle série de virages vous conduira au terrible, et de sinistre mémoire, passage de l’entonnoir. Mais rassurer vous c’est l’hiver que cet endroit recèle mille dangers. En été, il n’en est rien. Le sentier est certes raide mais bien tracé.

La dernière partie se passe sur la pente sommitale et débonnaire mais qui cache longtemps le cairn final. Votre patience sera mise ici a rude épreuve. La cerise sur le gâteau au sommet c’est la vue superbe sur tout Belledonne Sud et ses lacs scintillants.

A lire
  • Parapente Mag -- Sites Spécial Rando par Collectif. Référence : Topo N°19 Page 44 proposé par Michel Pila
  • Parapente en Dauphiné par Martin Jezierski. Référence : Topo 2 page 21 proposé par Michel Pila
A voir sur le web

Itinéraire vol

De nombreuses options de décollage sont possibles, par ordre croissant de difficulté : Ouest : En fin de journée c’est du gâteau, belle pente peu soutenue. Est : Tôt matin facile mais il vous faudra contourner tout le massif du colon … Voile peu performante s'abstenir. [url=http://www.skitour.fr/photos/haut-de-la-face-nord,1343-2.html]Nord[/url] : c’est un vent dominant, belle pente peu raide mais courte avec une cassure sur la grande face nord. Attention si le vent est faible! Sud : autre vent dominant. C’est l'option la moins commode, il faut descendre un peu du sommet sur l’arête Sud-ouest, il y a des départs. Demande une bonne technique. Vol : attention si vous allez jusqu'en vallée du Grésivaudan, il y a une [url=http://www.bivouak.net/album_photos/photos.php?id=3807&id_sport=16]ligne haute tension[/url]. Attéro : une petite clairière (celle de Ferpeyret) pour ceux que la navette rebute vous permet de rejoindre rapidement la voiture. A Revel Il y a plein de champs. Enfin dans la vallée entre Doméne et [url=http://www.bivouak.net/album_photos/photos.php?id=3809&id_sport=16]Murianette[/url] il y a des champs non cultivés près de la montagne. Ne vous en écartez pas du relief car nous somme à proximité du [url=https://www.sia.aviation-civile.gouv.fr/aip/enligne/PDF_AIPparSSection/VAC/AD/2/1006_AD-2.LFLG.pdf]terrain d'aviation du Versoud[/url]. Petite [url=http://www.youtube.com/watch?v=1NMdnRQQimQ&NR=1] Vidéo [/url] du vol trouvée sur le net

Précautions

Le sommet est vaste, il est prudent d'en faire le tour afin de bien se rendre compte des conditions.


Commentaires difficultés

Belle Ligne haute tension en travers du vallon. Aérodrome du Versoud pas loin
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Domène > Revel > Freydière > Carrefour des 4 chemins


Parcours


  • Nb points : 5
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 4.034
  • Dénivelé - : 1110
  • Dénivelé + : 0
  • Taille fichier : 21 kB
  • Description : La trace passe par une piste qui évite la grande traversée monotone du départ, elle quitte la route 500 m après le départ sur la droite.
  • Téléchargement


Sortie du 01-10-2011

1003ème...toujours pour continuer à distraire Luc pendant sa longue convalescence! le premeir décollage du grand Colon c'était aussi en octobre mais en 1988 ..dans mon souvenir , il faisait déjà frisquet et c'était pas le grand beau temps, mais bon , ce gros dôme nous semblait bien propice à l'envol . Nous avions repéré cette petite clairière entourée de très haut sapins qui pouvait servir d'attero, une fois dans ce petit bout de pré , nous posons notre flamme sur un grand piquet, le vent se voulait remontant il faudrait donc faire l'approche sur la forêt et raser les arbres au max pour entrer le plus bas possible sur la clairière et éviter la rangée d'arbre, de l'autre côté... Arrivés sur l'épaule nous sentons déjà ce vent du sud assez fort, pas de mystère faudrait faire avec ! Donc plutöt que traverser toute la face Ouest , nous montons droit dans la pente sud, dans les cailloux et débouchons côté sud de la ligne du sommet . Pas de souci , un bon vent du Sud, ça semblait assez clair ou ..presque car où installer nos chiffons magique, dans ce tas de cailloux ? Avec du vent soutenu , nos voiles demandaient , une pente raide pour ne pas imaginer courir . Le petit couloir bien caillouteux qui plonge vers l'épaule Sud nous paru idéal !!à le revoir maintenant j'en frémis encore ! J'ai fait ce jour là le "fusible" comme j'étais un peu surtoilée, j'avais des chances de partir sans avoir à courir, c'est ce qui s'est passé, mais grosse émotion , une fois la voile au dessus de la tête, engager la course tout de même et voir ces gros blocs pas loin des pieds. C'est parti, les garçons ont galéré un peu plus et sont passés à l'énergie . L'approche de la clairière était l'objectif suivant , pas question de trainer devant le sommet. je me souviens juste que même en rentrant sur le terrain , les pieds dans les arbres , je me suis retrouvée nez à nez avec ceux d'en face, mais impecc les pieds dans la clairière et la voile aussi
Et ben samedi ,le décollage a été aussi sportif , malgré ou sans doute à cause de l'absence de vent météo et le bal des thermiques qui tournaient autour du sommet, le résultat une longue recherche et de nombreux déplacements des voiles pour trouver un endroit ou la brise ne rentrait pas de travers , au mieux , au pire arrière ... Guy a fait un pélerinage vers notre déco Sud d'antan , mais pas dans le couloir , juste sur le petit bout d'herbe à côté, il était 15h , c'est parti pas très serein , mais bon il était au dessus de nos têtes à surveiller la suite des opérations ! Une heure après (après quelques tentatives infructueuses) jean Claude a réussi a décoller en piquant un sprint sur les pentes du déco Ouest, j'ai bien cru qu'il allait courir jusqu'au sentier !! Gab n'a pas eu la même chance et a fait du rase pente sans que ça décolle, je m'étais rapprochée du côté Sud , dans une zone mi herbe mi cailloux, j'ai eu la chance d'une bouffée thermique léger travers pour gonfler et ensuite courir sans hésitation et sans peur des blocs... ouf c'est parti assez vite , merci la Hike !!! récompense de tout ce temps d'hésitations , de questions métaphysiques, une belle remontée au dessus du sommet, traversée sur le Mont St Mury, voir les lacs Crozet et La Sitre tout petits, jouer sur la Fare et s'apercevoir que le Guy est toujours dans le ciel à taquiner Orionde, il aura fait un vol magnifique de plus de deux heures ; Bon ce Colon reste toujours plein de surprises, et sans doute pas un bon plan sans aérologie très claire, du vent météo nord , pas de souci en face nord, et le vol du soir l'été plein ouest , sinon les brises d'OCtobre et la course du soleil bien décallée déjà , rendent l'affaire plus compliquée

Commentaires

Luc
03-10-2011 15:25:23

"Bein oui ça vole....." Tsé tsé tsé!!!!! ;-) Ma Spiru est chez Franck, fais en aussi au bon usage...

Anny
03-10-2011 14:24:40

un correctif , j'avais déjà des enfants à cette époque :wink: ensuite , nous avions je pense une bonne dose d'inexpèrience, une confiance dans le matériel malgré tout, ben oui ça vole ! :D et puis replaces tout dans le contexte , des voiles un peu "camions" tout juste issues de la conception parachute. Voilà, un long apprentissage , enrichi des expériences parfois hasardeuses mais qui se sont bien terminées, et puis pas tant d'inconscience que ça puisque la peur est toujours restée , le facteur limitatif . Bon , je ne t'ai pas encore raconté le décollage du Néron la voile accrochée à des pinces à linges :shock: mais là , rassures toi, il y des vols que je n'ai jamais répété , et des décollages que je ne fréquente plus du tout :!:


Luc
03-10-2011 13:21:24

Mais vous étiez completement azimutés du cerveau à l'époque! A te lire, j'ai l'impression que ce n'est pas la même Anny!!! Les maternités et l'âge t'ont-ils assagi? Et Mister Guy qui ose t'envoyer comme fusible... mais n'importe quoi!!!! Alalala!!!! @ Michel : T'envoyais Hélène en l'air de la même façon? ;-) @ Anny, tu vas me trouver lourd, mais je te le redis, je prends un ENORME plaisir à lire vos rando-parapente de l'époque avec des voiles d'un autre temps. Et j'espère tu continueras quand je serais en état de voler, ce qui n'est pas tout de suite. T'as du boulot encore avec ta plume! Et Guy peut t'aider...



  • Horaire : 2h
  • Dénivelé : 1110 m
  • Temps de vol : 120 m
  • Plafond max : 2600 m
  • Participants : GAb
    jc
    guy L

Autres sorties

Date Titre Auteur
23-06

L’aigle d’Adelboden

17 Michel Pila
05-09-2017

Une journée exceptionnelle !

2 Michel Pila
21-09-2014

Un vol entre deux averses orageuses.... Cette année sera marquée...

5 Michel Pila
23-08-2013

Aujourd'hui rien, absolument rien n'est venu contrarier le déroulemen...

7 Michel Pila
08-09-2012

Grâce aux différentes listes, trouver des compagnons pour faire du v...

3 kaiser38
17-05-2012

Des fois j'ai un peu l'impression d’être comme Jacques Maillol du G...

6 Michel Pila
02-03-2012

Un vol du Grand Colon de toute beauté avec ses 2200m de dénivelés,...

4 Luc
11-11-2011

le sommet le plus pres de chez moi , et je n'y avais jamais décollé...

5 Bipbip
30-10-2011

Quoi de plus exaltant que de décoller du Grand Colon? Ce matin en...

13 Michel Pila
16-10-2011

Gabriel nous racontait la veille son but au Grand Colon il y a 15 jour...

luc simonet
10-06-2011

C'est sur un idée lumineuse, la veille à 20h, que Luc me décide à...

24 Michel Pila
17-05-2011

départ à la fraiche malgré l'heure pas si matinale, mais dès qu'on...

loulou38
05-11-2010

Mille mètres sous les semelles... la vallée de l'Isère est encore l...

9 Michel Pila
02-07-2010

deuxième essai avec la spiruline :-) déco à 11h15 sous la congère...

loulou38
26-06-2010

mantée tardive, l'objectif est de décoller vers 17h après l'agitati...

Anny
31-10-2009

Superbe vol au couleur sublime,avec un léger caractère montagnard...

churret
28-10-2009

la montée dans les couleurs d'automne est toujours aussi belle, premi...

Anny
25-10-2009

départ vers midi de Grenoble, à la faveur d'une éclaircie sur le gr...

loulou38
29-09-2009

et un nouveau sommet en parapente, hop ! déco vers 11h, très léger...

loulou38
09-05-2009

. C'est pour le moins surréaliste de voir des skieurs de rando avec...

3 Michel Pila
18-10-2008

Malgré le réveil tardif je vise une petite sortie ce matin en espér...

montagne-a-vaches
28-09-2008

et pourtant la grenouille annonçait grand beau sans nuages ou presque...

Anny
20-09-2008

Première vraie rando pour Laurianne (d'où l'horaire un peu long)....

Olivier Fritsch
16-09-2008

Parties sous une masse nuageuse importante, nous avons découvert un p...

4 véro
21-06-2008

Après une très courte nuit ponctuée de doutes quant à l’opportun...

5 Michel Pila
14-10-2007

le grand bleu anticyclonique....l'or et rouge de l'automne belledonnie...

Anny
13-10-2007

Samedi grande stabilité en bas et très belle lumière au -dessus.Je...

4 >tof
11-10-2007

Très belle levée du jour au dessus d'une formidable mer de nuages. R...

jean-marc jacquet
26-08-2007

encore un vol magique...deux bi places et deux voiles solo décollent...

Anny
21-10-2006

Samedi midi le soleil sort sur le colon seul le sommet est pris :j'y v...

>tof
23-07-2005

Il y a une éternité que je n’avais pas décollé du sommet. A l’...

5 Michel Pila

Identification

( ) bivouak.net

Social Media