Pic de la Belle Etoile depuis le Riviers.


Pic de la Belle Etoile depuis le Riviers.

  • Altitude départ : 1276
  • Altitude sommet : 2718
  • Dénivelé : 1485
  • Temps de montée : 4h00
  • Temps de descente : 1h30
  • Orientation : Sud
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

A la sortie du Village remonter plein Nord jusqu'au GR 549 de Pays Tour des sept Laux. Suivre le chemin jusqu'au point coté 1639. Continuer vers le Nord pour remonter un premier couloir qui débouche sur un long replat(p.c 2084). Se diriger ensuite Nord Est dans une grande pente permettant d'accéder à un nouveau replat (Le gd Clot, 2435) d'où on voit le couloir Sud qui mène au sommet. Remonter ensuite ce couloir, assez raide, jusqu'au petit col où on peut laisser les ski pour rejoindre à pied le Pic de la Belle Etoile.
Pour la descente reprendre le couloir Sud et l'itineraire de montée.
A lire
  • Ski de randonnée, 140 itinéraires en Isère par Emmanuel Cabeau et Hervé Galley. Référence : n° 88 p 194 proposé par Gilles Couturier
  • Toponeige Belledonne 2005 par Volodia Shahshahani. Référence : J2 page 289. proposé par Luc

Précautions

prévoir crampons si neige dure à la montée pour le couloir


Commentaires difficultés

couloir dans les 40° sur 100m
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble N91> bourg d'oisans à Rochetaillée prendre à gauche la route du col du Glandon jusqu'au Rivier d'Allemont Terminus de la route déneigée


Situation




Sortie du 16-03-2014

Entre les voiles d'altitude, le vent de nord annoncé et ma balade d'avant hier j'avais envie d'un truc simple. Je choisis donc la moquette en face sud de la Belle Etoile à l'abri du vent de nord, sommet que je n'ai pas foulé cette saison ni la saison dernière (quelle honte !).
Le départ au Rivier est plutôt morne. Il n'y a pas beaucoupd e voitures au parking, je cherche la neige dans dans un brouillard pas froid (1°C). Optimiste, je chausse en arrivant sur le GR. Mais je déchausse très rapidement... La forêt est bien peu enneigée sous 1500m, c'est pratiquement 50/50 entre neige et tapis d'aiguilles. Chaussage ferme et définitif vers l'épingle 1550. La neige est humide et le regel a été très superficiel. A la sortie de la forêt c'est grand beau. Grand beau dans le ciel parce que la combe a une sale tronche, on se croirait au mois d'avril ! Il y a des coulées en rive droite, de grosses reptations en rive gauche, des boules, des traces, le ruisseau qui ressort, des rochers déneigés, bref ça donne pas super envie... Il n'y a qu'une personne devant, prenommée Pierre avec qui j'effectuerai de près ou de loin le reste de la balade.
Ca chauffe monstrueusement entre 1600 et 2000. La neige est déjà pourrie par endroit sur une bonne épaisseur. Au-dessus de 2000 le regel a été meilleur et il a dû tomber 2mm de neige cette nuit. C'est là que j'aperçois une dizaine de personnes dans le mur sous le Grand Clôt !! Cette solitude me semblait étrange...
Les passages à l'ombre sont les bienvenus pour ménager mes coups de soleil de vendredi. Malheureusement ils sont rares...
A partir du Grand Clôt, le vent de nord qui ne se manifestait que par des volutes sur les crêtes et le défilement des nuages sur les Rousses commence à être sensible.
Il y a du monde qui en termine avec le couloir, on monte jusqu'à sa moitié à skis puis le reste skis sur le dos. Il y a peu de cailloux et la neige est déjà bien revenue en rive droite. La sortie se fait au grand air du nord !! Ca souffle pas mal mais ça n'empêche pas de faire le petit bout d'arrête jusqu'au sommet où, surprise, on voit Grenoble, le vent ayant chassé le nuage de pollution.
J'y retrouve Pierre qui m'avait distancé suite à la perte d'un gant sous le couloir qui est heureux de manger son sandwich face au panorama malgré les rafales... Je me contente pour ma part des quelques photos habituelles avant de redescendre mettre les skis.
Le couloir n'est pas mauvais, neige de type gros sel rive droite, plus dure rive gauche. En dessous moquette épaisse en versant sud avec des rigoles.
Je fais une petite pause au Grand Clôt quand....... Pierre me rattrape. Après ce qu'on a vu dans la combe, je propose la descente par les Plaineys avec en tête que la sortie en bas risque d'être compliquée. La neige est globalement bonne (quoique trop épaisse) entre 2400 et 2000, en dessous ça enfonce un peu trop. Le couloir de sortie pour rejoindre le bas de la combe est en neige lourde sauf à l'ombre des arbres ou c'est un peu meilleur. Par contre en bas il faut déchausser pour traverser une grosse coulée (reptation) qui à tout embarqué jusqu'à l'herbe... Plus loin la traversée du ruisseau est aléatoire mais le pont de neige a tenu ce qui ne fut pas le cas du suivant (heureusement bien plus petit). Neige extra lourde jusqu'à la forêt puis descente en dérapage jusque vers 1550 ou on déchausse de façon définitive. Je fausserai compagnie à Pierre qui, un peu devant, aura continué vers le parking du centre alors que je bifurquais à travers champs pour celui du bout de la route, qu'il m'en excuse !

Les conditions de skis étaient globalement correctes en revanche je ne pense pas remettre les pieds au Rivier vu le manque de neige en bas. Le printemps est bien avancé et maintenant il parait difficile d'imaginer des chutes significatives pour y changer quelque chose.

Descente effectuée entre 11h30 et 12h15.

d : 10km, la moitié de vendredi pour du meilleur ski !
d+ : 1450m ce qui porte a plus de 32 500m ma d+ cette saison malgré un enneigement capricieux, un record pour moi.

Commentaires

montagne-a-vaches
16-03-2014 20:59:43

Bah c'est pas que je vais vite maintenant, c'est que c'est toi qui ralenti avec l'âge... :P

Luc
16-03-2014 20:50:01

Mais comme lavache va vite maintenant, monsieur fait la grasse...


montagne-a-vaches
16-03-2014 19:44:12

Dites donc, on se calme vous deux !! C'est sûr que la saison est pas finie, j'ai d'ailleurs encore quelques projets (pas beaucoup) dans les cartons mais si les températures continuent comme ça je vais jetter l'éponge rapidement... Enfin on verra ce qu'avril réserve !


Loïc GAUDRY
16-03-2014 18:58:23

et la saison printanière qui commence... Allez Do fait tout péter


Luc
16-03-2014 18:29:46

Toute rouge la vache, toute rouge ! Dis donc, elle est pas finie la saison ! Reste 4 mois et tu vas nous doubler ces dénivelés ;-)



  • Horaire : 4h00
  • Dénivelé : 1485 m
  • Altitude chaussage : 1550 m
  • Altitude déchaussage : 1550 m
  • Risque avalanche : 2/5
  • Participants : Pierre, un groupe devant

Autres sorties

Date Titre Auteur
14-01-2012

Avec ces températures presques printannières en début de semaine à...

montagne-a-vaches
21-03-2009

Ca y est ! J'ai enfin [i]descendu[/i] cette Belle Etoile depuis le riv...

montagne-a-vaches
02-01-2008

et une étoile pour les filles !! et même très belle..! Montée par...

Anny
13-03-2005

Superbe course en ce début de printemps, nous avons eu très chaud ce...

3 Gilles Couturier
26-02-2005

Très fort enneigement : partie en forêt nickel et ski depuis le somm...

Frédéric Brissaud

Indentification

Sports