Lances de Malissard par le couloir Ouest.


Lances de Malissard par le couloir Ouest.

  • Altitude départ : 976
  • Altitude sommet : 2045
  • Dénivelé : 1069
  • Temps de montée : 2h30
  • Temps de descente : 45
  • Orientation : Ouest
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Du Perquelin, prendre la piste forestière jusqu'au col de Saulce.
Au col prendre la belle pente à droite.
Au sortir de cette pente on voit le couloir pour atteindre le sommet.


A lire
  • Toponeige Aravis, Bauges, Chartreuse par C. Hagenmüller, D. Mestrallet, V. Shahshahani, P. Vernerey. Référence : A13.1 page 54. proposé par Luc

Précautions

Crampons, piolet si neige dur.


Commentaires difficultés

Pas de difficulté, sauf couloir sous les lances : 45° sur 150m environ (D+ depuis le sommet).
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble, St Pierre de Chartreuse, Perquelin.


Hébergement(s) associé

Situation




Sortie du 26-03-2016

Malissard depuis la combe de l'Ours

Combe de l'ours (parking des pistes) > la Scia > Col de la Saulce > Lances de Malissard par le couloir ouest > Face Est > col de Bellefont > Dôme de Bellefont > Col de la Saulce > La Scia > voiture.

L'idée était de trouver une pente sud transfo pas trop loin. Ca tombe bien car je voulais retourner aux lances de malissard depuis longtemps. Oui mais partir de Perquelin me semble risqué du point de vue de l'enneigement, je monte donc jusqu'au parking des pistes de la combe de l'ours avant l'ouverture.
Enfin juste avant l'ouverture (8h30) du coup j'ai droit à l'accostage d'un premier pisteurs qui semble un peu blasé.
Pas de problème pour lui mais il m'indique la remontée de la piste VTT d'été en forêt pour éviter de prendre les pistes. Il ne m'a pas menti, c'est partiellement déneigé sur le bas et je me retrouve rapidement skis sur le dos. Deux croisements de pistes plus tard je finis par rechausser et remonter en bord d'une piste (toujours pas ouverte). J'arrive à la quitter et passer à nouveau en forêt jusque vers 1450. Là les pistes se resserent et les premiers skieurs sont là...
Je bifurque à gauche sur une piste bleue qui paraît pas trop fréquentée et s'écarte du bazar. Rencontre avec un second pisteur avec lequel je discuterai 5 min du pourquoi/comment/partage de la montagne/non je ne suis pas une pipette qui remonte les pistes/comment je fais pour rejoindre la scia avec toutes ces pistes. On est pas à Chamrousse, la discution était intéressante avec les contraintes de chacun si le dialogue pouvait s'instorer comme ça il y aurait certainement des progrès de faits.
Au passage si vous voulez monter à la scia le départ du Planolet est recommandé car, parait il, il est plus facile de s'écarter des pistes de skis... encore faudrait il l'indiquer.
J'ai fini cette montée pas toujours réjouissantes par la forêt quand les skieurs ont commencé à débarquer.
BREF.
Arrivé au sommet de la scia (croix) que je ne connaissais pas je plonge dans le versant est : neige déjà lourde mais portante, pas mauvais mais j'aurais dû tirer plus à gauche (avant le sommet). En bas je coupe dans la forêt pour rejoindre le sentier d'été entrecoupé de quelques coulées de grosses boules en direction du col de la Saulce.
J'y rattrape 2 personnes qui ont l'idée de faire le même tour que moi sauf que je ne le reverrai plus avant un moment.
La montée de la pente SW sous les lances se passe bien dans d'anciennes traces. Il y a 1cm de neige de la nuit qui s'est accumulé dedans et zippe un peu voire botte de temps en temps. La pente est pas mal labourée par les boules sur le haut, déchaussage au pied du couloir après avoir fait détaler quelques chamois. Là je me fais rattraper-doubler-j'ai pas eu le temps de voir par un gars du DSA qui remonte sans crampons alors que de mon côté j'ai sorti l'artillerie lourde.
A vrai dire il y a de bonnes marches dans le couloir sauf le ressaut du bas où il y a un peu de cailloux-herbe. Au dessus les crampons sont superflus.
J'arrive donc seul au sommet des lances, mon prédécesseur étant déjà en train de remonter vers Bellefont...
Joli panorama comme d'habitude mais je ne m'attarde pas de peur que la neige chauffe de trop dans le versant est.
Comme le gars de devant m'a dit être déjà passé il y a quelques jours je suis ces traces à la descente et prends le couloir un peu à part tout à droite.
Neige un peu lourde mais ça se skie très bien jusqu'en bas.
Rechaussage pour remonter au col de Bellefont, la neige est froide sous le col ce qui fait que je vais botter à mort en basculant côté sud. J'y retrouve le gars (toujours le même) qui a déjà fait un aller retour à la cabane, au passage il me dit que ça aurait été mieux de descendre à gauche en haut... bah oui mais moi je pensais suivre un expert !
Au sommet de Bellefont je retrouver les 2 personnes du col de la Saulce qui sont montées là directement.
Descente sur la cabane dans une bonne neige transfo parfois un peu lourde selon les orientations. Globalement ça se skie très bien, j'ai failli remonter !
La traversée pour rejoindre le col depuis la cabane passe encore mais si les températures restent aussi chaudes ça ne durera pas longtemps.
Au col de la Saulce il faut se retaper le chemin, avec les peaux cette fois. Au passage je revois un groupe de 3 partis du sommet de Bellefont quand j'y arrivais. Ils remontent vers la Scia et moi aussi.
Mais la trace qu'ils ont prise est raide, je la délaisserai pour tracer dans une neige profondément pourrie en versant est de la scia jusquuà en trouver une autre.
Remontée à la Croix puis traversée merdique jusqu'à la table d'orientation (montagnes russes entre les rochers, 1 déchaussage obligatoire). Celle ci me permet de m'assoir un moment face au panorama.
Je me demande un instant comme rejoindre les pistes justes en dessous car ça semble raide et rocheux. En suivant des traces de raquettes je finis cependant par trouver des traces de skieurs avec des passages de dérapage entre rochers et sapins et puis ensuite ça glisse tout seul.
Pas grand monde sur les pistes ce jour ce qui permet une descente pas trop stressante pour un skieur de rando. Le bas commence par contre sérieusement à chauffer, la piste rouge est devenue marron. Déchaussage au parking, ça c'est chouette.

Au final pas de grandes descentes (sauf les pistes !) mais la boucle des lances est tout de même jolie dans le style cartusien.

d+ 1735m

Commentaires

David
31-03-2016 13:19:25

C'est bien ca, bon recit, comme toujours.


  • Horaire : 2h30
  • Dénivelé : 1069 m
  • Altitude chaussage : 1140 m
  • Altitude déchaussage : 1140 m
  • Risque avalanche : 1/5
  • Participants : 2 gars au col de la Saulce (et au Dôme), un gars du DSA, 3 figurants au loin

Autres sorties

Date Titre Auteur
26-12-2010

La sortie de tous les paradoxes. Dans la forêt, super ski avec une ne...

Nicolas CHAPPEL
20-12-2005

Du sommet, j'ai assisté au coucher du soleil, magnifique... Mais des...

Didier Blanchard

© 2017 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Indentification

Sports