Col d'Argentière par le glacier du Tour
Noir.

Situation

Lilian et Chinchin
  • Altitude départ : 2580
  • Altitude sommet : 3620
  • Dénivelé : 1000
  • Temps de montée : 7
  • Orientation : Ouest
  • Itinéraire :
    • en boucle
  • Accès : Chamonix > Argentière, parking du téléphérique des Grands Montets.


Proposé le Patrice

Itinéraire

Du sommet des Grands Montets 3.233 m., descendre le glacier des rognons jusqu'à rejoindre le glacier d'Argentière (2.580 m. environ). Mettre les peaux et remonter le glacier rive gauche (orographique) jusqu'en face du refuge puis le traverser en diagonale en direction du glacier du Tour Noir.
Remonter celui-ci par la branche de droite en évitant quelques grosses crevasses jusqu'au col.

Descente par le même itinéraire jusqu'au point 2.580 m puis suivre la rive gauche du glacier (crevasses) et rejoindre la moraine à l'altitude 2.338 m puis par les pistes rejoindre Argentière.

A lire

  • Mont-Blanc et Aiguilles Rouges à ski par Anselme Baud. Référence : n°77 page 154 proposé par Luc

Précautions

Crampons - piolet - matériel de glacier - corde

Difficultés

Départ au sommet des Grands Montets 3.233 m. puis descente jusqu'au glacier d'Argentière jusqu'à 2.580 m. Pentes terminales se raidissant et barrées par de grosses crevasses.

Hébergement(s) associé

Commentaires itinéraire

Sortie : Col d'Argentière par le glacier du Tour Noir.

vu le manque de neige général, nous avions décidé d'aller sur Chamonix et de se faire le col du Chardonnet. Sauf qu'une fois au sommet des Grands Montets, on s'est rendu compte que la montée n'était pas faisable (pied du glacier dans les rochers, séracs bien bien apparemments). Du coup on s'est rabattu sur le col du Tour Noir. Arrivés au pied du glacier des Améthystes, la taille des séracs à contourner contrastait avec la belle pente du glacier du Tour Noir. On est donc finalement monté au col d'Argentière ! La montée est vraiment sympa et super homogène, sans grosse difficulté, sauf sur la fin où la pente se raidit un peu. La descente ne fut pas transcendante : neige compacte, croûtée à des endroits (et les cuisses qui crient famine). Le retour à la station est assez "technique" avec des passages étroits où la glace a dû mal à être recouverte par la neige ... En tout cas ce fut une super belle journée !


  • Date : 03-02-2007
  • Durée : 5h
  • Dénivelé : 1000 m
  • Altitude chaussage : 2580 m
  • Altitude déchaussage : 2580 m
  • Risque avalanche : 2/5
  • Participants : Chinchin et Lilian

Lilian et Chinchin

Autres sorties

Date Titre Auteur
23-02-1997

De retour fr Guadeloupe la veille, ce fut un calvaire de monter ces qu...

Patrice
Identification

Social Media