Col de la Pierre depuis La Betta.

Col de la Pierre depuis La Betta.

  • Altitude départ : 1336
  • Altitude sommet : 2550
  • Dénivelé : 1250
  • Temps de montée : 4h30
  • Orientation : Nord-Ouest

Itinéraire

Après la barrière (à droite sur le parking) et le Pont de la Betta, prendre 100 m plus loin le chemin de gauche. En haut de ce raidillon, continuer par la piste de droite qui mène jusqu'au pont qui traverse le ruisseau de Crop (1410 m). Poursuivre sud...
Vers 1700 m, laissez donc les vernes et Orionde à votre droite et traversez plein Est dans la barre du Lac de Crop.

Au-dessus des cascades de ce verrou glaciaire, des pentes plus débonnaires -restez donc attentif- vous mèneront au Lac de Crop.
Contourner le Lac par la gauche et rejoindre le Lac Bleu. Le dépasser et pousuivre en passant les barres rocheuses par la droite. Ensuite aller chercher un peu vers l'Est un autre passage entre les barres puis rejoindre le Col de la Pierre jste en face.

Au col de la Pierre, prendre l'arête de gauche et monter jusqu'à ce qu'un couloir vous tende les bras...

Précautions

APS


Commentaires difficultés


0.0/5 (0 votes)


A Brignoud, prendre la D528 qui passe par Laval. Poursuivre jusqu'au hameau de Prabert où l'on prend la route du Pré de l'Arc. La remonter jusqu'à être bloqué par la neige ou les voitures... S'arrêter au parking (1300 m) qui fait intersection avec le GR 549. Vous n'avez plus qu'à enjamber la barrière et suivre le chemin.


Parcours



  • Nb points : 51
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 6123
  • Dénivelé - : 72
  • Dénivelé + : 1356
  • Taille fichier : 1 kB
  • Téléchargement


Sortie du 12-03-2016

Col de la Pierre - Replomb Est

Manque d'inspiration mais surtout manque de jambes, me voila donc de nouveau à Prabert avec en tête l'idée de profiter de la combe de Crop qui a dû conserver la neige froide.
Parking à la sortie de Prabert, je regrette d'être venu ici plutôt que dans le nord de Belledonne (ce sera pour une autre fois).
Heureusement ça chausse à la barrière et la route passe relativement bien (ça risque cependant de ne pas durer pour le bas). A la route déjà trop longue il faut en plus ajouter la partie plate jusqu'au habert de crop. Ca fait vraiment beaucoup de ski de fond mais l'avantage c'est que la fréquentation est moindre que du côté des vénétiers. La neige est encore légère en forêt ce qui promet pour le haut. La montée au verrou du lac s'effectue dans le brouillard qui ne fini par se lever qu'un peu au dessus de la traversée scabreuse, pas si scabreuse en neige froide. En revanche la trace était trop raide et mes peaux zippaient régulièrement. Je débouche au bord du lac au soleil. 2 gars sont en train monter le couloir du barlet (le premier). J'ai à peine le temps de tourner la tête que je les entends gueuler... le deuxième qui était au centre s'est pris une petite purge de neige humide en provenance des rochers en haut et s'est fait embarquer sur quelques mètres. Rien de bien méchant mais ça les aura refroidi et ils descendront sans demander leur reste !!
Pas mal de monde en direction de la pointe de la Scia, pour ma part je continue vers le fond du vallon. Au dessus du lac bleu un gars trace le couloir est du grand replomb. Ca faisait partie de mes plans mais là je cuit au soleil depuis le lac et je commence à couler une bielle...
Je continue donc en direction du col de la pierre où il n'y a que 8 traces (ça va !). Le temps que j'y arrive et il faudra en ajouter deux. Les deux en question descendent vers "les cascades", mais je ne suis pas certain que ça passe.
Du col j'observe le traceur du replomb qui disparait sur l'autre versant et qui est bientôt suivi par deux autres personnes. Flûte. Cela dit ça me botte quand même et je descends vers le replomb dans une neige excellente encore bien froide. Je commence à remonter le replomb est où la quantité de poudreuse est importante et j'ai la joie de voir que les 2 qui montaient sont redescendus par le couloir de droite (en montant) mais dont la partie raide est pleine de boules. Je devrais donc avoir le couloir de monter pour moi tout seul...
sauf que 3 gus déboulent de nulle part alors que je sors sur la crête et me flinguent le versant...............
j'ai donc le temps de continuer jusqu'au sommet du petit et grand replomb pour la vue. Je vois au passage que le tour de la GLD est tracé ainsi qu'a peu près tout dans le secteur sauf les rochers de l'homme ou 3 personnes commencent tout juste à s'y attaquer à 14h (bonne chance !!).
Après hésitation je descends par ma combe de montée (haut un peu caillouteux) qui se révèle bien poudreuse. Bonne descente jusqu'au dessus du lac bleu puis traversée jusqu'au verrou du lac. Plusieurs purges et boules sont descendues sur ce versant pendant la matinée.
Au lac je retrouve le brouillard qui est monté. J'ai donc descendu le verrou au radar et avec attention de peur de rater le chemin qui franchi la barre. J'ai d'ailleurs failli me vautrer au bout de celui ci mais c'est passé je ne sais pas comment !
En dessous le cône était trafolé mais la forêt à côté encore poudreuse (mais pas très skiante). Le retour à la betta se fait sans souci en dehors du chemin raide entre 1300 et 1400 ou quelques cailloux commencent à pointer.
La suite sur la route jusqu'à la barrière et dans le bas côté jusqu'à la voiture.

Au final j'aurais vraiment pu optimiser ma sortie en faisant replomb est > col de la pierre > cascade. Je le saurai pour la prochaine fois.

d+ 1850
d 18km

  • Horaire : 4h30
  • Dénivelé : 1850 m
  • Altitude chaussage : 1336 m
  • Altitude déchaussage : 1336 m
  • Risque avalanche : 2/5

Autres sorties

Date Titre Auteur
11-04-2015

Pas tant pire finalement mais moins poudreux forcément que mercredi....

Luc
18-03-2006

Il y a du monde ce matin, arrêt à la bifurcation . Poudre extra ...

herve
05-04-2003

400 de poudre sublime...

Didier SIMEONI
05-04-2003

400 de poudre sublime...

Didier SIMEONI
19-01-2003

Bivouac sous un rocher vers 2236m où d'ailleur mon duvet m'a échapp...

5 ben

Indentification

Sports