francky
29-09-2005 20:56:47

...belle histoire et belle écriture....j'accepte l'invitation avec joie. A bientôt. franck. (pour l'arête sommitale à la sortie de la brêche je ne l'ai faite qu'en rando ski, avec chaussure de ski, je ne sais pas ce que ça donne sans neige???)

Michel Pila
29-09-2005 17:32:53

Si si c'est vrai :D . Dis donc Stéph, au lieu de te moquer de moi, tu n'as pas oublié quelque chose aujourd'hui :?:


Stephane
29-09-2005 13:10:47

[quote:dc1dce7c26="PILA"]... Je ne suis pas bavard...[/quote:dc1dce7c26] Ah bon ? :wink: Stéphane


Michel Pila
28-09-2005 23:01:56

Le [url=http://www.bivouak.net/topos/course-id_sortie-2121-id_sport-16.html]Grand Replomb[/url] est une montagne que j’aime particulièrement, peut être parce qu’elle ne m’a jamais refusé son vol. J’y monte traditionnellement en septembre pour goûter à ces superbes jours d’automne. Quand la forêt commence à virer au rouge, quand la verdure des prairies perd de son éclat et que les chemins se vident de l’animation estivale, quand la lumière devient plus chaude et l’air plus limpide. Il y a deux trois ans, lors de ma visite annuelle, j’arrive au sommet, persuadé d’être seul au monde et j’ai l’agréable surprise de retrouvé un couple de parapentiste. C’est toujours sympa de retrouver d’autres gens pour échanger nos impressions et nous rassurer sur le vol imminent. Je remarque qu’ils n’ont qu’un petit sac et j’apprends par la suite qu’ils volent en bi montagne. Le sac est minuscule ! Plus petit que le mien. Les conditions sont moins bonnes que d’habitude puisque c’est un léger vent de nord. Nous patientons en devisant sur différentes futilités. Je ne suis pas bavard, ça ne facilite pas toujours la conversation. Une heure plus tard, les conditions n’évoluant pas, je décide de me préparer. Tenter le nord ne me semble pas déraisonnable. L’envol puis le vol se passent bien. Je scrute mes arrières pour voir si les autres me suivent. Et je ne tarde pas à les voir. Quelque part je suis rassuré. A l’attéro, en pliant ma voile, je me dis qu’il sont bien sympas et que ce serait bête de ne pas partager d’autres moments privilégiés comme celui-ci. Alors je me décide malgré ma grande timidité, à leurs demander leurs noms et leurs téléphones. Et c’est là que j’ai une bonne surprise, le nom du jeune homme ne m’est pas du tout inconnu. Il se trouve que j’ai commencé le parapente en 86 avec son père ! Vous savez le temps héroïque des fers à repasser volant ! Depuis nous faisons régulièrement des sorties de ski et des vols ensemble. Nous avons pu ainsi nous partager le plaisir de gravir le mont blanc l’an dernier, sans d’ailleurs pouvoir décoller de la cime. Voila, tout ça pour dire que le Grand Replomb est toujours magnifique et plein de surprises. L’an prochain Franck c’est avec toi si tu veux et pourquoi pas par la brèche, même si je n’ai jamais osé faire l’arête finale (certes avec des pompes de ski :!: ) Michel


 

© 2022 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient être tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables...

Identification