Thierry38D
02-09-2013 13:49:08

Cela faisait 2 ans que j'y pensais, le temps d'accumuler la motivation nécessaire et les bonnes conditions d'un mois d'Août. Parti finalement seul de La Souille (1358m) à 6h ce samedi, un peu inquiet devant les quelques difficultés à venir et un intinéraire que je pensais paumatoire, avec un sac un peu lourd pour parer à toute éventualité (casque, crampons, piolet + baudrier, corde et la quincaillerie pour un éventuel petit rappel à la descente), c'est bien heureux que j'arrive au sommet, 5h +1600m et 2 pates de fruit plus tard. Belle ambiance haute montagne sur le parcours et vue au sommet sur Meige, Barre des Ecrins, Obiou, Grande Casse, Mt Pourri, Mt Blanc ... Finalement, l'itinéraire se lit bien mais reste quand même bien exposé et un peu technique à quelques passages surtout à la descente. En résumé : remontée en crampons du raide névé du couloir arrivant sous le col de la Balmette, prendre la banquette à droite (cairn) pour accéder au col (sinon mur en 4b à passer), puis remonter l'arête nord sur 30m, un passage en 3b pas trop exposé pour entrer dans le couloir (friend coincé et anneau corde juste au dessus) puis escalader la branche gauche du couloir débouchant sur une sorte de vire en face Est, suivre à gauche les qlqs cairns (sur conseil de poyo, j'avais placé une croix en adhésif jaune pour retrouver le passage dans le brouillard à la descente). Ensuite remontée facile de l'éboulis de la face Est, l'itinéraire revient vers l'arête nord, plaque commémorative, puis le 1er câble (pas utile mais rassure sur l'itinéraire), encore qlq éboulis et bons rochers, une brèche pour franchir une sorte de boite aux lettres, puis de suite le 2e câble à droite pour passer une petite vire de 5 m et enfin des rochers faciles pour arriver sous le sommet par le sud-est dans des rochers bien pourris et délités. Casque bien utile car les rares bouquetins au-dessus parpinnent fort. Après 30 min au sommet et la montée du brouillard, la descente s'avère plus délicate, les mains très utiles dans ces passages de 2/2+, à tester les prises dans ces rochers très délités et ces pierres qui partent en dessous pour un rien. Ma croix en adhésif jaune placée près d'un cairn à la sortie du couloir sera rassurante durant la descente dans le brouillard. Conditions du jour (31/08/13) : couloir du col de la Balmette en neige dure jusque 50m sous le col, ensuite l'itinéraire du Grand Pic est complètement sec (arête nord normale). Brouillard à la descente dès 11h. Au retour jolie traversée du glacier de Freydane pour la visite des crevasses & bédiaires (10cm à 1 m de large, 1 à 4 m de profondeur) dans l'ambiance de ce vrai petit glacier actuellement à 40-50% en glace vive. Mais comme la plupart des quelques glaciers restant en Belledonne, il est en régression comme le montre le montage que j'ai fait à 8 ans d'intervalle et malgré le très bon enneigement de l'hiver 2012/2013.

 

© 2022 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient être tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables...

Identification