Pointe de la Galoppaz depuis Arvey

Pointe de la Galoppaz depuis Arvey

  • Altitude départ : 800
  • Altitude sommet : 1681
  • Dénivelé : 830
  • Temps de montée : 1h30
  • Orientation : Sud
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Depuis le parking d'Arvey, prendre en face un chemin qui monte droit dans le sous bois, rejoindre une piste (à droite au croisement) puis vers 1200m quitter la piste et prendre à droite un chemin qui monte raide. Arrivé dans le pré sommital, soit on rejoint l'arrête N-S que l'on suit jusqu'à un col, soit on prend droit dans le pré en direction du sommet et on traverse à droite à hauteur du col (sentes). Du col on peut faire un A/R au sommet en 20mn
A voir sur le web

Précautions

Lorsque que le SE ou l'E est fort, il faut monter un peu sur l'arrête somitale pour décoller (+ raide) et veiller à ne pas se mettre sous le vent de l'arrête à gauche du déco (orientation N-S).

0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Depuis Chambéry, rejoindre Curienne (route du lac de la Thuile), puis Puygros et Arvey. A la sortie d'Arvey, se garer sur le parking à droite (en direction de la Thuile) de la route 50m après un petit pont.


Parcours


  • Nb points : 437
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 9.819
  • Dénivelé - : 1137
  • Dénivelé + : 1112
  • Taille fichier : 19 kB
  • Téléchargement


Sortie du 05-05-2013

Chanson des Escargots qui vont  l'enterrement

Décidément le printemps ne veut rien céder à l'été, toujours des nuages dans une instabilité marquée. Il faut vraiment y croire pour partir se promener avec une voile sur le dos. Compte tenu de la journée d'hier passée à de vagues activités domestiques heureusement extérieures, il n'est pas trop difficile de se motiver. Pas question cependant de nouveauté, les paramètres déjà trop aléatoires de la météo suffisent largement à entretenir l'incertitude qui donne toute la saveur à la sortie.

C'est ainsi qu’après plusieurs recoupements des infos, les Bauges semblent être une destination possible. Comme j'aime beaucoup ce massif, il ne faut pas trop me forcer. Déjà le ciel s’éclaircit à Ponchara, pour devenir franchement lumineux et bleu à l’approche de Chambéry. Quand je commence la marche, tout le parcours est en pleine visibilité, mais cela ne durera pas longtemps, des beaux nuages arrivent du sud et commencent à accrocher les grands épicéas sombres. C'est très beau quoi qu'un peu décourageant pour le parapentiste avide de grands airs que je suis. Le sentier est bien humide et les godasses vont devoir passer à la machine à laver. La prairie finale n'a de prairie que le nom, l'herbe y est rare, la terre, travaillée par les bestioles souterraines sans doute actives sous la neige hivernale est une gigantesque taupinière. Seules émergent ça et là de belles poussent vertes de grandes gentianes pointues comme des ogives dressées vers le ciel.

Au sommet c'est une petite brise de nord-est... Pour l'avoir pratiqué dans cette orientation, je sais qu'il existe un décollage possible, je cours y étaler la voile entre deux névés dégoulinant de petits ruisseaux de fontes. Si je ne vois pas l'attéro, en revanche le Col des prés est totalement dégagé. Il est donc possible de faire un vol ! La voile monte dans le ciel bien droite et sans à coup, le décollage est propre et tout en douceur, j'aime ça moi la douceur ! En contournant largement les reliefs et les nuages, je pense pouvoir aller à Thormeroz, et puis plus j'avance plus le paysage se découvre, il sera même possible pousser jusqu'à Puygros, comme prévu. Le vol sans être long est sympathique car on évolue en périphérie des grosses masses nuageuses et débonnaires.

Rien de bien nouveau mais le plaisir de marcher et de voler dans la foulée est intacte, voilà une activité qui permet vraiment d’être intégré dans le paysage et c'est bon de se sentir un élément du décor, les Alpes on y aime !

Finalement entre la préparation de l'aile dans la neige profonde et l'attéro dans l'herbe humide, les pompes ont retrouvé sinon leur lustre d’antan du moins une propreté compatible avec un rangement rapide sans nettoyage dans les étagères.

Photos de la sortie


  • Horaire : 1h30
  • Dénivelé : 900 m
  • Altitude chaussage : 0 m
  • Altitude déchaussage : 0 m
  • Risque avalanche : 0/5

Autres sorties

Date Titre Auteur
09-04-2017

il faut profiter de ce WE sans vent jusqu'au bout . départ à la fra...

7 Bipbip
08-11-2015

Automne Bauju

Michel Pila
20-09-2014

Pas le temps d'aller plus loin ... Déco vent de travers mais ça l'a...

Pierre DAMON
12-10-2013

Une petite Galoppaz avant l'arrivée du mauvais temps. 1er balade dans...

luc simonet
28-11-2011

encore une rando souvenir ( encore plus ancienne avec mon Astérion......

5 Bipbip
28-10-2011

Mauvaises conditions au sommet de la Galoppaz. Il ne faut pas plus...

8 Michel Pila
23-10-2011

Bonne petite balade aux couleurs d'automne pendant que d'autres se pas...

luc simonet
16-04-2011

Ce matin, c'est bien l'heure à laquelle blanchie la campagne, l'herbe...

10 Michel Pila
02-04-2011

la brise printannière est bien là...plus de neige ni de glace sur le...

Anny
13-02-2011

un bien beau vol en bauges...en ce dernier jour de printemps parait il...

Anny
13-11-2010

Belle balade en famille. Finalement pas trop de vent pour décoller,...

luc simonet
05-11-2010

Ayant réussi a cumuler quelques heures sup cet semaine me voila avec...

Guillaume SKP
22-05-2010

Notre objectif aujourd'hui est double, encourager Loïc et Sébastien...

13 Michel Pila
19-10-2009

Enfin ça vole ! Après 10 jours de rafales de nord de plus en plus...

1 Michel Pila
19-07-2009

Sortie pas trop loin, la galoppaz nous tend la main depuis chambery. D...

Frédéric FONDRIEST
19-10-2008

Ce matin c'est l'effervescence dans la montagne, les chiens jappent en...

4 Michel Pila
20-01-2007

Puisque je rêvais de la pointe de Galloppaz [url=http://www.bivouak.n...

1 Michel Pila
28-12-2006

Déco en Ouest coté Arvey alimenté en rafale. Vol très calme, un po...

4 Philippe Savelli
09-07-2006

Temps franchement couvert, sud 25 km/h au déco, seul là haut... mai...

Philippe Savelli

Identification

( ) bivouak.net

Social Media