rocher de la davie depuis le barrage du Saut


rocher de la davie depuis le barrage du Saut

  • Altitude départ : 3157
  • Altitude sommet : 3157
  • Dénivelé : 900
  • Temps de montée : 3
  • Orientation : Nord-Ouest
  • Balisage : aucun

Itinéraire

Du barrage du Saut, suivre la sente qui part plein Est en direction du hameau du Chargeur (2 maisons en ruine), prendre la sente la plus haute à chaque intersection jusqu'à couper le ruisseau du Chevril. Traverser plein Est pour rejoindre un deuxième plateau en contournant un grosse tour en rocher jaune et blanc. Rejoindre une sente qui monte sur une arête. Rejoindre l'arête qui descend du sommet et rejoindre le gros cairn au sommet. 


Précautions

itinéraire peu fréquenté


Commentaires difficultés

Bien paumatoire
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Tignes, route du barrage du Saut


Situation




Sortie du 22-07

Merci Marc

Merci Marc

Suite à un échange téléphonique avec Marc, le maitre des lieux, celui-ci nous offre une de ses idées qu'il n'a pas eu l'occasion de réaliser, le Rocher de la Davie. On monte poser le camp au barrage du Saut. On observe bien les limites du parc pour ne pas enfreindre la réserve de la Sassière.  Le lendemain matin , direction le ruisseau du Chevril. La sente est facile à trouver, il faut toujours prendre celle en amont. On arrive au ruisseau du Chevril, où trône un pylone avec une belle girouette. Ici nous perdons la trace qui aurait dû nous mener sur un deuxième plateau. Nous sommes au pied d'un col avec une beau piton rocheux jaune et blanc (l'itinéraire classique traverse au pied). Nous décidons d'aller au col dré dans le pentu, putain que c'est raide. Arrivés au col, une bonne et une mauvaise nouvelle. La bonne c'est que le nord prévu est absent, la mauvaise c'est que l'envers du col est un pierrier raide et infâme. On poursuit alors au-dessus du col, un petit peu d'escalade et un bourrinage entre des passages rocheux dans un pierrier bien mouvant. On trouve un mât, rayé jaune et noir, certainement une balise géodésique. On traverse jusqu'à rejoindre enfin la sente qui mène au sommet. En contrebas on devine l'itinéraire classique. Au sommet, un imposant cairn marque la fin. C'est un super belvédère sur le glacier de la Grande Sassière juste en face. On redescend 50 mètres sous le sommet pour trouver des banquettes mi herbe/ mi cailloux, il va tout de même falloir faire gaffe aux suspentes. Un petit 5 de face royal nous aide à l'envol. Le vol est magnifique avec le lac du Chevril en contrebas et tous les grands sommets de la Vanoise en toile de fond. On s'applique pour ne pas rentrer dans la réserve et on pose de concert à 50 mètres du camp. Le café est encore chaud. Un grand merci à Marc de nous avoir "donné" cette idée de sortie.  

Photos de la sortie

Commentaires

Marc Billat
23-07-2019 18:19:22

De rien.

Belle sortie. La balise météo est celle de Météo France que l on retrouve sur leur site web. Elle mesure aussi la hauteur de neige.

Dommage que vous ayez perdu la sente.

A une prochaine.


  • Horaire : 3
  • Dénivelé : 900 m
  • Altitude chaussage : 0 m
  • Altitude déchaussage : 0 m
  • Risque avalanche : 0/5

Identification

( ) bivouak.net

Social Media