Monte Cervellu En boucle depuis Rosazia

Situation

Croix de l’antecime
  • Altitude départ : 670
  • Altitude sommet : 1622
  • Dénivelé : 1000
  • Distance : 11 km
  • Temps de montée : 02:30
  • Temps de descente : 02:30
  • Orientation : Sud
  • Balisage : Jaune à la montée, rien à la descente
  • Itinéraire :
    • en boucle
  • Accès : Vico > Murzo > Rosazia


Proposé le Michel Pila

Trace GPS

  • Distance : 12.22 km
  • Dénivelé - : 1271 m
  • Dénivelé + : 1927 m
Proposé par Michel Pila

Itinéraire

Le départ se fait dans un creux de la route. Un panneau indique le Bocca di u Capizollu. Le sentier est facile et monte en lacets jusqu'au Bocca. De là suivre la crête facilement en longeant un mur sur 1 km ! On arrive à une antecime  équipée d'une croix et d'un drapeau corse. Un beau plateau irréel y fait suite avec une source captée que je n'ai pas trouvée. Monter alors droit sur le sommet par des sentiers de moutons entre les fougères. Sommet bien plat et dégagé, point de vue fantastique. 

Pour la descente c'est plein sud par une arête sur 3,5 km qu'il ne faut surtout pas quitter jusqu'à la route. Le sentier réclame de l'attention car il disparaît souvent et la végétation est envahissante. Ronces, épineux barrent la routes. Arrêtez-vous sur chaque promontoire pour trouver le passage le plus judicieux pour passer entre les buissons infranchissables. Suivez impérativement la crête jusqu'à la route. 

Retour à Rosazia par la route sur 3 km. Il existe un chemin parallèle à la route 200 m au dessus mais j'ai fait demi tour compte tenu de son état. Pourtant il semble balisé. 


Précautions

La descente demande de la visibilité car trouver le sentier est difficile et le hors sentier impossible. 



Difficultés

Montée facile, descente délicate sur un chemin qui disparaît

Commentaires itinéraire

Sortie : Une balade dangereuse

Trace GPS

  • Distance : 12.22 km
  • Dénivelé - : 1271 m
  • Dénivelé + : 1927 m
Proposé par Michel Pila

L'objectif choisi est le Monte Cervezu, un sommet bien individualisé au centre du cirque que domine le Monte Rotondo. Un petit sentier à partir de Rosazia permet de boucler un joli circuit de 1000 m de dénivelé. Je laisse la moto entre deux voitures de chasseurs et en avant la musique. Les sentiers corses sont peu roulants, il y a des pierres de partout. Je n'ai pas fait 300 mètres que je tombe sur un chasseur fluorescent. 

"Attention, il y a une battue aux sangliers en cours." Me dit le corse avec l'accent..
"Ah... Et c'est dangereux ?" que je lui demande.
"On le dit" qu'il me répond, évasif. 
"Et je peux monter là-haut ?"
"C'est vous qui voyez" me lache t'il très sérieusement. 

Pas rassuré pour deux sous, je poursuis mon chemin, 200 m plus loin c’est un énorme serpent qui me saute littéralement dessus! Impossible de l'éviter, il  vole de cailloux en cailloux. La frousse totale. Décidément la montagne corse recèle mille dangers. Un rapide coup d'œil sur internet me rassure, il n'y aurait pas de vipère sur l'île !

Heureusement la suite du parcours n'est qu'un enchantement. La beauté de la nature est incroyable. Des roches métamorphiques roses et rouges se découpent dans le ciel tandis que les sombres pins à crochets apportent une touche vert sombre au paysage. Quant à l'odeur des conifères, elle est aussi douce qu'une boîte de bonbons à la sève de pin. Là-haut la vue est époustouflante, le cirque du Monte Rotondo est immense, un sommet étonnant trône juste en dessous de moi, ce sont trois pics de pierres tout arrondis, uniques au monde ! 

Pour la descente j'opte donc pour la boucle avec un parcours de crête de trois kilomètres et demi. Le problème c'est qu'il n'est pas balisé, je suis très inquiet, connaissant la réputation du maquis corse inextricable.  Effectivement perdre le sentier est immédiatement sanctionné par un parcours du combattant dans les ronces et les épineux. J'en ferai douloureusement l'expérience deux fois. Obligé de mettre le coupe-vent malgré la chaleur pour se garantir des agressions. Il faut 10 minutes pour avancer de 20 m c'est l'horreur absolue. Je peux vous garantir que je n'ai plus perdu le sentier malgré qu'il soit pratiquement inexistant. A chaque promontoire il faut aller scruter et observer chaque buisson avant de se lancer sur la trace de mouton la plus fraîche. J'ai vraiment douté d'arriver à la route ! Appeler les secours pour ma première sortie sur l'île aurait été la honte. 

J'arrive enfin à la route, les 3 dernières bornes qui me séparent de la moto seront faites tranquillement sans stress et à pince puisqu'aucune voiture n'est passée pour me prendre en stop. Je verrai encore deux serpents vifs comme l'éclair. La baignade à la piscine en arrivant au gîte est la cerise sur le gâteau.


Paysage corse
écorce corse
Le grand mur
Conifères maritimes
Encore le mur, sur 1 km
Chemin corse
Vue descendante
Drapeau corse
Pas l’air commode
Le sommet Cervellu
Autre nom du sommet le Ciarbellu
Le mont Tritorre, ou le roi de la montagne
Retour dans les châtaigniers
Petite couleuvre
Vue d’ensemble
Croix de l’antecime
  • Date : 11-09-2022
  • Durée : 05:00
  • Dénivelé : 1000 m
  • Distance : 12 km

Identification

Social Media