cherche voile montagne taille S

Viviane Dautrevaux
23-10-2009 18:39:38

Salut et fraternité Un bon plan : la plus légère des voiles montagne sur le marché est l'Ultralite (Ozone). 2,5kg en 19m², EN B/DHV 1-2. Pas mal de gens en revendent après s'être fait peur avec, il y a en effet une grosse différence quand on sort d'un camion de 26m²... mais on la prend vite en main et alors c'est vraiment LE PIED. J'avais 21h de vol quand j'ai essayé l'Ultralite pour la première fois, autant dire que j'étais encore novice. Je me suis fait peur au début puis je me suis calmée et bien appliquée, et j'ai appris. Et j'ai été séduite. Je n'ai jamais mieux enroulé les thermiques ni fait de meilleurs plafonds qu'avec mon Ultralite. Je l'ai même prêtée à un copain moniteur, qui a fait avec un biplace par vent fort en emmenant son gamin, la voile chargée à 105kg ! J'emporte cette voile partout, avec un sac-sellette Rip'air qui pèse 800g, et cela me permet de monter à 500m/h (Mont Blanc, Raid Chamois, nombreuses ascensions dans les Aravis). Ma voile est de 2009, elle était en essai aux Passagers du Vent et je l'ai payée 1700€, elle avait fait 13 vols d'essai dont le mien. Le sac sellette (Radicale, de Sup'air) m'a coûté moins de 300€. Sur un vol rando dans les Aravis, je pars avec 5kg sur le dos. Pour la haute montagne il faut ajouter la corde, le piolet, les crampons, un peu de matos, 1/2l d'eau et pas de bouffe, 10kg en tout. Dans l'ascension les crampons, la corde et le piolet ne sont pas sur le dos, je ne sens rien. Idem lors du Raid Chamois pour la partie VTT et la partie roller, j'avais 5kg sur le dos, je n'ai rien senti. On apprend très vite à voler avec ce magnifique joujou. Gonflage évident et très rapide (la légèreté), après quoi il faut bien galoper, un peu de vent de face n'est pas un luxe. J'ai décollé au sommet du Mont Blanc en dos voile dans un pet de choucas, en galopant. Du bonheur pur. Atterrissage évident, même si on vole plus vite : la ressource est excellente et on pose dans un mouchoir de poche. Question maniabilité c'est du bonheur, la voile répond sans inertie à la sellette mais elle "envoie" fort si on est un peu généreux dans la commande : le 360 engagé est atteint au 1er tour et les wings overs au premier contre, il faut y aller mollo au début si on ne veut pas se faire un sketch. On s'habitue très vite et la sortie de ces figures est évidente... quand on a appris en SIV. De toute façon elle n'est pas faite pour ça, même s'il peut parfois être utile de pouvoir descendre très vite. Question sécurité elle est parfaite : sa légèreté et sa taille la rendent insensible aux fermetures dans les vols thermiques turbulents. Les défauts (relatifs) de cette voile sont liés à sa conception : 1 - Elle est fragile (durée de vie de 150 à 200h) et il faut faire très attention quand on décolle sur des cailloux ou de la neige gelée, les suspentes n'étant pas gainées. 2 - Comme toutes les petites voiles, elle n'aime pas les basses vitesses et il faut veiller à la piloter bras hauts, au "contact", moyennant quoi on ne peut pas la décrocher. 3 - La finesse n'est pas celle d'une voile de compétition de 26m², c'est évident, mais elle a quand même un plané excellent pour sa taille et elle centre si bien les bulles thermiques les plus minables qu'il n'est pas aberrant de l'utiliser (occasionnellement) en cross. 4 - Le seul vrai défaut est la fixation d'origine des freins par velcros. C'est une vraie merde, je les ai remplacés par des clips. J'ai aussi essayé : - l'Awak (ITV) en 18m² : un jouet magnifique, plus solide et plus jolie mais nettement plus lourde. - la Boréa (MCC) en 21m², excellente mais très amortie et trop lourde. - l'Extreme (Dudek) en 21m², un peu "camion" et trop amortie à mon goût. - l'Arriba (Skywalk) en 21m², trop lourde mais assez fantastique en maniabilité et plané, une réussite. - la Spiruline (Little Cloud) en 18m². Finesse très basse sacrifiée à la vitesse, j'ai détesté. - la Montana (Gradient) en 22m², une merveille d'homogénéité avec un plané fabuleux, mais trop lourde (3,4kg). Si le constructeur la fait un jour en 19m² avec intrados en Skytex 27, suspentes non gainées et élévateurs en Dyneema, elle sera supérieure à l'Ultralite. Il y a du choix si on accepte de porter une voile de 21m² pesant 3,5kg et à mon sens la meilleure est la Montana. Si on veut vraiment de l'ultra-léger il n'y a que l'Ultralite d'Ozone et la 4810 (Flying Planet), extrapolation de la Spirit 2 qui est elle-même un clone de la Joy (Aérodyne), une référence. Je n'ai hélas pas pu l'essayer. Voilà quelques références, bons vols et au plaisir quelque part en montagne en 2010.

Luc
09-09-2009 23:48:17

Baf
désolé j'ai pas ça en stock :D :D par contre la tienne m'intéresse .... :P :P Bonne chance... et Biz
Yes, un premier message pour Baf! Alors, parait tu t'allèges un peu? ;-)


Baff
07-09-2009 23:29:14

désolé j'ai pas ça en stock :D :D par contre la tienne m'intéresse .... :P :P Bonne chance... et Biz


anonynmous
07-09-2009 22:14:14

cherche voile montagne S de 2007 ou 2008 , Géo2,Montana,Boréa 2....


 

© 2019 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net