Vercors

Situation

Les topos de Parapente dans le massif Vercors

Filtres
   Dénivelé m    Orientation
Intéressant en raquettes     avec des enfants     à cheval    Dans tous les sports
Classement

Garer sans géner au hameau du Bouchet à Autrans, sinon un peu plus loin (de toute manière, il faudra marcher un peu depuis l'atterrissage à Autrans pour rejoindre la voiture.Prendre le chemin qui part vers l'est, traverser le ruisseau et suivre le fléchage 'pas de Bellecombe' . Si on prend la piste en RG du ruisseau, on rejoint aussi plus haut (réservoirs). Toujours monter, se reposer sur les multiples bancs si on est fatigué, et en passant sous l'antenne rejoindre la route qui arrive du col de la Croix Perrin. Remonter la route, lire le panneau FFVL et s'engager sur le chemin qui part sur la droite. Le décollage est un peu plus haut.

Autrans-Méaudre en Vercors
460m D1/V1/A1 icone parapente

Au niveau de l'attérrissage de St Pierre de Cherennes , suivre le sentier balisé (jaune vert) jusqu'au pied des falaises au niveau d'une barrière verte. Il faut alors s'engager sur une sente assez vague qui monte  jusqu'à une clôture. Enjamber cette dernière et la suivre main gauche d'abord horizontalement puis en légère descente. Puis au moment où une montée arrive au niveau d'un pré emjamber de nouveau main gauche et suivre la sente jusqu'au déco de St Pierre. Rejoindre la piste au dessus , la parcourir vers l'ouest sur cent mètres puis s'engager sur une piste peu marquée mais assez large qui conduit dans un pré. Il faut alors enjamber quelques clôture pour à vue rejoindre le hameau du Rochat au niveau d'un pylone. Suivre la D31 sur 1 km puis au transformateur , prendre la piste à G sur 500 m et au niveau d'un reservoir rejoindre un sentier sur la croupe puis le GR de pays qui conduit au Pas de Pré Bouret , encore 50 m et on arrive au niveau d'un pré pour décoller soit au dessus soit au dessous du GR.

St Pierre de Cherennes
7km 900m D1/V2/A1 icone parapente

Depuis la Conversaria, prendre le chemin qui mène au champ cultivé juste au dessus "La Ya". De là, prendre le chemin qui part à droite et s'enfonce dans la forêt. On le suis alors jusqu'à croiser le sentier Gobert. Arrivé au sentier Gobert (GR) prendre celui-ci direction Lans (à gauche donc), il grimpe avec 2 lacets. Dès qu'il redevient quasi horizontal, faire quelques mètres et repérer une sente peu marquée qui part raide sur la droite, juste en lisière de bois. Des cordelettes qui préviennent des zones de protection des Tetras-Lyre sont visibles à cet endroit. Grimper alors cette sente jusqu'en haut. Elle longe parfois les falaises surplombant la Combe Chaulange.

Villard de Lans
800m D1/V1/A2 icone parapente

On peut partir de l'école d'escalade, ou bien tout simplement laisser la voiture à l'Aigle.Suivre ensuite le chemin balisé par les différentes étapes : Le Furon, Les Jeux, Pas de la Tinette...On pourrait aussi commencer la montée vers Les Jeux par La Chenevarie...

Lans-en-Vercors
ah ! ah! ah!km 570m D2/V1/A1 icone parapente

Du Clot de la Balme remonter la piste sur la droite du domaine skiable jusqu'à Combeauvieux. Au panneau suivre direction le Pas de la Balme, passer devant la bergerie. L'été suivre le balisage jusqu'au Pas de la Balme bifurquer sur la droite et suivre les crêtes jusqu'à la Tête des Chaudières (2029m).En une dizaine de minute rejoindre à vue les rochers de la Balme (cairn). Lorsque l'itinéraire est en neige se diriger à vue selon l'observation des conditions nivologiques.

CORRENCON EN VERCORS
940m D3/V1/A1 icone parapente

Prendre la piste qui monte perpendiculairement à la route entre le Chalet et le point coté 868. La piste passe bientot sous le viaduc ferroviaire de Cote Rote à 1155 m, prendre à droite la piste moins marquée qui traverse le ruisseau. et atteindre le col de Trapeynier 1308m. Prendre ensuite à gauche à travers la prairie un chemin qui va faire une longue traversée ascendante vers l'ouest. Atteindre le col dégagé de Bachal1551m. Une courte descente vous amène au point 1539m avant de rejoindre la crête du Mont Barral. Prendre alors cette épaule jusqu'à la source de Freidière et enfin le sommet ouest. un beau décollage ouest est possible. Le vrai sommet est au bout d'une courte crête horizontale aérienne.  

Saint Maurice en Trièves
1100m D2/V1/A1 icone parapente

Du lieu dit Sorbier, un chemin, goudronné sur 100 mètres part vers la montagne juste avant le ruisseau qui passe dans un moulin. Un panneau jaune annonce le col de l’arc à 5 km200. Le chemin qui suit est raide mais large, bientôt après deux lacets il en rejoint un autre qui se perd dans la verdure. Tourner à gauche, c’est toujours aussi raide et large. Bientôt ce n’est plus qu’une sente étroite qui chemine par une succession de virages.On arrive sous une barre, le chemin fait une grande traversée à gauche pour trouver le point faible, une cascade (976m).Le site ici est très joli. Juste après avoir suivi le ruisseau 10 mètres, changement de décor. Nous étions en méditerranée, on passe en zone tropicale, c’est un vaste entonnoir très humide toute l’année, il y a d’ailleurs de nombreuses sources. On laisse celle des mousses pour grimper dans le cône de l’entonnoir plutôt sur la droite et dans une terre bien glissante. On sort de l'entonnoir et le sentier suit une crête, puis un vallon avec une cascade. Plus haut, on passe au bord d’une source non répertoriée mais superbe. Le chemin fait à nouveau une traversée mais bien ascendante vers gauche. A 1300 on arrivée sur un gros carrefour. Prendre à droite la large piste vers le Pré du Four (situé 1,5km à l’horizontale). Attention à ce carrefour du pied du col, nous sommes dans un fond de vallon qui n’indique pas nécessairement le vent au décollage. Arrivé au point 1269m, dans une petite clairière avant le Pré du Four, prendre à droite un semblant de sentier qui revient un peu en arrière en descendant un peu. On arrive au bout de 300 au décollage.

Saint Paul de Varces
850m D2/V1/A1 icone parapente

En totale Autonomie : Laisser la voiture vers le rond point à la cascade romantique façon Caspar Friedrich , se diriger vers le centre de Sassenage et prendre à droite bien avant le Furon. De la centrale EDF, le chemin monte vers les cotes de Sassenage direction plein nord au lieu dit des vignes, remonter ensuite le hameau des cotes pour rattraper le chemin du monument des résistants, suive ce chemin un bon moment, il remonte le vallon au dessus du Furon par la route historique. On rejoint la nationale (Alt cotée 609m). 100 m plus loin, dans l'épingle, prendre un nouveau sentier qui commence entre un transformateur et la route il grimpe un peu avant de suivre encore le fond du vallon, 2km plus loin, quitter ce large sentier pour revenir en arrière sur la grande route (point cotée 737m). Il suffit de la traverser et de remonter directement dans la combe boisée qui est en face, il n'y a pas de chemin mais les bois sont clairsemés. Raccrocher une petite route qui arrive à la cour de ferme des Brets que l'on contourne au dessus par l'arrière. Un chemin raide vous amène à travers champs au hameau des Fournels. Ici une nouvelle fois prendre face à vous un bout de route qui se transforme vite en chemin. A partir de là (Alt cotée 996m) c'est un beau sentier empierré qui monte vers le nord ouest jusqu'aux granges du Sornin. La suite est simple, gravir la grande bute sur laquelle est adossé le village et atteindre ainsi le vaste dôme du plateau du Sornin.- Depuis Engins en bagnole : Le dénivelé ne fait plus que 700m. Garer la voiture à Engins près de l'église et prendre le chemin goudronné vers le sud, celui qui monte fort. Il fait rapidement un virage en épingle à droite avant de partir empierré jusqu'au Sornin sans faire le moindre lacet(une petite redescente vers le haut). Au hameau du Sornin la suite est simple, gravir la grande bute sur laquelle est adossé le village et atteindre ainsi le vaste dôme du Sornin.vidéo du vol  

Sassenage
1400m D1/V2/A1 icone parapente

Du parking de l'attéro, remonter la route en direction du pylône d'arrivée de tyrolienne du Parc Aventure. Se diriger vers l'ancienne piste de ski et la remonter (itinéraire connu des skieurs de rando). Suivre le GR 91, passer au Roc du Bataillon (panneau - point côté 1440), ensuite deux alternatives: suivre le GR qui part à droite en forêt (panneau Moucherotte 1h10, 2km2) ou garder la piste, elle mène également au sommet. Au refuge du Moucherotte, prendre le sentier partant à l'arrière et rejoindre le déco en quelques minutes (Flammèches et balises FFVL à proximité).

St Nizier du Moucherotte
660m D2/V1/A2 icone parapente

Des Cochettes, remonter les pistes par un chemin qui les traverse avant de les longer. A la croix des Plâtres c'est le sommet des pistes, remonter le vallon homonyme qui alterne prairies et roches moussues. Au délicieux abri de Roybon, prendre plein Est et suivre le chemin raide en pleine pente vers le col Vert. Sous le col, il finit par partir à gauche en lacet, dans la première épingle, quitter le sentier et faire une traversée ascendante toujours vers la gauche en direction d'un petit col herbu. Le franchir et redescendre derrière, sur un joli petit plateau secret, face à la dernière pente. La remonter intégralement en suivant un sentier mal tracé et anciennement balisé. Il aboutit à un petit sommet herbu sous l'aile protectrice du Cornafion qui le surplombe de 150 mètres.

Villard de Lans
900m D2/V1/A1 icone parapente

Prendre le chemin qui monte le long des champs puis une petite traversée à droite pour trouver un carrefour, prendre la plus grosse piste qui monte droit dans la pente. On coupe une route, puis deux panneaux successifs annoncent la cabane du clôt. Il ne reste plus qu’à la rejoindre par des lacets en sous bois. A la cabane c’est plein sud, laisser le chemin du pas de l’œil et se diriger vers le col des deux sœurs. Le chemin monte en lacets pour rejoindre le pied de la falaise. Il faut ensuite la longer longuement pour trouver le point faible. La suite est simple : des petits zigzags pour atteindre le col. Bonne nouvelle, le site est débarrassé de toutes les cochonneries en ferrailles. Au col il faut grimper sur la grande sœur, elle est au sud et se prénomme Agathe. Des vires à biquettes vous mèneront au sommet.

Prélenfrey
1300m D3/V3/A1 icone parapente

Du lieu dit Sorbier, un chemin, goudronné sur 100 mètres part vers la montagne juste avant le ruisseau qui passe dans un moulin. Un panneau jaune annonce le col de l’arc à 5 km200. Le chemin qui suit est raide mais large, bientôt après deux lacets il en rejoint un autre qui se perd dans la verdure. Tourner à gauche, c’est toujours aussi raide et large. Bientôt ce n’est plus qu’une sente étroite qui chemine par une succession de virages.On arrive sous une barre, le chemin fait une grande traversée à gauche pour trouver le point faible, une cascade (976m).Le site ici est tres joli. Juste après avoir suivi le ruisseau 10 mètres, changement de décor. Nous étions en méditerranée, on passe en zone tropicale, c’est un vaste entonnoir très humide toute l’année, il y a d’ailleurs de nombreuses sources. On laisse celle des mousses pour grimper dans le cône de l’entonnoir plutôt sur la droite et dans une terre bien glissante. Plus haut, on passe Au bord d’une source non répertoriée mais superbe. Le chemin fait à nouveau une traversée mais bien ascendante vers gauche. A 1300 on arrive sur un gros carrefour. A gauche notre col, à droite le chemin vers un décollage de repli, le www.bivouak.net/album_photos/photos.php?id=25029&id_sport=16 (situé 1,5km à l’horizontale). Attention à ce carrefour du pied du col, nous sommes dans un fond de vallon qui n’indique pas nécessairement le vent au col.On quitte rapidement le large chemin pour reprendre une sente qui serpente en sous bois jusqu'à rejoindre le fameux sentier du balcon Est (1571m). C'est ici que l'on quitte la forêt. Suivre le balcon Est vers le sud (à gauche toujours à gauche !) . on abandonne le balcon quand on croise une source que les chaleurs estivales auront tôt fait de tarir. Il faut alors revenir vers le nord, par une grande traversée toujours ascendante et atteindre le col.

Saint Paul de Varces
1330m D1/V1/A1 icone parapente

Depuis l'attero des blancs, revenir vers Lans pour prendre le premier chemin sur la droite. Ensuite, 2 options une directe vers le belvedere qui monte bien, ou celle qu'on a choisie, plus tranquille et plus longue en suivant le sentier communal. On arrive ainsi au deco de la dent percee. prendre la direction du col de l'arc ou la montee devient plus raide sur la derniere partie. Les possibilites de decos en ouest pour rejoindre l'attero depuis le col semblent plutot engagees a cause des sapins. Le deco le plus evident semble etre celui du pic saint michel, il doit y avoir moyen de decoller dans le pierrier. On a opte pour la traversee du pierrier pour aller sous les cretes des crocs.

Lans En Vercors
8km 800m D3/V1/A1 icone parapente

Depuis la Chénevarie, passer entre la charmante ferme au jardin ravissant, et l’ancienne école pour monter par le chemin large et bien tracé. Il grimpe directement vers le pas de la Balme sans faire le moindre lacet. Heureusement, la pente n’est pas trop sévère. Quand la pente se redresse, vers 1400 m les lacets commencent. On coupe deux chemins horizontaux dont le balcon Est. La sente serpente jusqu'à toucher la falaise. On est ici vraiment sous la roche, sans doute la balme. La suite est simple : rejoindre le pas via un sangle au dessus d’une belle barre. C’est descendant sur 30 mètres de dénivelé. Vous verrez au passage un étonnant monument du souvenir. La vue sur le pas est unique.

Saint Andéol
900m D2/V1/A2 icone parapente

 Laisser la voiture sur le parking au nord du Col des Deux et prendre le sentier qui démarre pratiquement au col, légèrement plus au sud. ce joli sentier suit longuement une épaule avant de rejoindre le sentier du périmètre sur une belle butte herbeuse 1700m. Prendre à droite sous la falaise et traverser rapidement, attention ça parpine pas mal... Le Pas de Berrièves est à vue, un sentier assez caillouteux vous y menera en lacets larges puis plus serrés.Au pas de Berrièves, une croix de lorraine en béton signale le passage. Prendre à flanc vers le sud pour passer sous la Roche de Séguret, c'est le premier sommet après le Pas et monter tranquillement jusqu’à l'échancrure entre Séguret et Roche Rousse.   Une derniere pente permet d'atteindre le sommet par de belles pentes herbeuses.

Gresse en Vercors
950m D3/V3/A2 icone parapente

Depuis le parking de la station de Gresse en Vercors, tout au bout de la route et avant de traverser la gresse qui est bien petite à cet endroit, prendre le beau chemin un peu caillouteux et le suivre. Plus loin, un petit rampaillou heureusement ombragé vous dégourdira les mollets avant de sortir de la forêt. La suite se passe sous la superbe muraille du Grand Veymond dont les couleurs matinales raviront les plus blasés. Vous couperez également le sentier du balcon Est avant de parvenir au Pas de la ville, véritable coup d’épée dans la muraille. Au pas, il faut tourner à gauche et là, c’est le changement de décor, deuxième acte ! Le raidillon est austère et froid pendant que le sommet de pierre blanche se découvre petit à petit derrière vous. Le chemin emprunte les différentes faces de la pyramide de l’Agnellerie. Attention en début de saison un névé raide et dur peut gêner la progression et rendre cette partie périlleuse.Au delà de l’Agnellerie, c’est le grand plan incliné final avant la cime qui vous attend, un peu long au goût de certain ! Direction : plein sud. Au sommet, vue imprenable sur le mont Aiguille d'un coté, sur les hauts plateaux de l'autre.

Gresse en Vercors
1100m D3/V3/A1 icone parapente

La première partie emprunte une piste forestière qui démarre juste à gauche après l'épingle de la route à l'entrée de Monteau.Remonter par la piste la plus raide avant de rejoindre l'ancienne route fantôme du tunnel, 500m plus loin, prendre à droite par dessus un mur. Il y a une inscription bleue indiquant le pas, le début est très raide et pénible sur 20 mètres puis on trouve une trace qui part à gauche. Monter en lacets, tirer à gauche sur une longue traversée légèrement descendante puis dans un goulet à droite, enfin une longue traversée à droite permet de rejoindre la crête sommitale.Suivre la crête vers le nord jusqu'au sommet

Montaud
900m D3/V1/A2 icone parapente

Du parvis, continuer sur la route principale 80m vers l'ouest avant de bifurquer sur une petite route montant droit au dessus. cette petite route dessert les dernières maisons en haut du village. un sentier lui fait suite à gauche de l'ultime maison. pendre un sentier qui longe le terrain d'atterrissage. il fini par retrouver une piste bien entretenue et raide. et puis cette piste s'incurve à gauche pour finalement monter doucement à flanc de montagne. c'est le sentier du facteur. Suivre ce sentier en observant bien les trace jaunes, il y a plusieurs départ de sentier a gauche ou a droite, il faut toujours prendre celui qui reste à plat. on traverse 1Km plus loin des ravines heureusement entretenues. laisser un beau sentier a droite, et au bout de 2,7Km, on trouve un embranchement. prendre à droite pour revenir sur Chauplane.Dans Chauplane c'est première à droite, puis à gauche devant une maison décorée de drapeaux à prière, passer à droite d'une véranda et rejoindre ainsi les alpages de Chauplane. La suite est hors sentier. Remonter droit dans la pente les belles prairies entrecoupées de bandes boisées jusqu'à la crête vers 1600m. la suite est on ne peut plus simple, suivre l’arête longuement jusqu’au sommet en passant par le Roc de Cognière et les Rochers de Chaux.**** Il existe un sentier raccourci: juste après une petite descente du sentier du facteur, un croisement à quatre branches, prendre à droite le joli chemin bordé de murs malgré la croix jaune, monter en lacets jusqu’à un replat, continuer à monter pour rejoindre un sentier horizontal, là c'est à gauche, on fini par passer la falaise par une faiblesse sur ce sentier quasiment horizontal. Nous sommes sur les prairies, reste plus qu'à remonter vers le nord au sommet. (par là vous ne verrez pas Chauplane)

Saint Michel les Portes
900m D1/V3/A2 icone parapente

Laisser la voiture juste à la sortie amont de Saint Paul, en choisissant le terrain non cultivé du coin (il y en plein au dessus que l'on ne voit pas. Prendre le petit sentier horizontale qui revient au dessus du village, il rejoint une petite route et une croix, le chemin poursuit en face. Il monte en tournant vers la ligne de plus grande pente. Sur deux Kilomètres jusqu'à Chabotte, prendre à coté des Yourtes jusqu'à Garnaire, quitter la piste et emprunter à droite un large sentier qui ne fait pas dans la dentelle, c'est raide et gras. On coupe plusieurs fois une piste avant d’atteindre Cer du Vento, air de piquenique vraiment paumée. Prendre en face le sentier en pleine pente, il fait une courbe à gauche et grimpe fortement à travers les bois dans des pentes de plus en plus raides. Un virage à droite et l'on revient vers le nord, au Pas du Serpaton. Ici le décollage est possible, cependant nous sommes ici pour faire le sommet, alors il faut poursuivre vers le nord. C'est très simple, monter au dessus du col, mais très peu, car à 1600m d'altitude prenez à gauche et commencer une traversée parfaitement horizontale dans des terrains somptueux. Ne perdez ni ne prenez le moindre mètre de dénivellation, jusqu'à ce que vous touchiez la pente terminale de la Montagne de la Pale, le plat durera une demi-heure pour trois kilomètres de distance sur des sentes à moutons. Au dessus du dernier col garni d'une cabane, éviter une petite barre par le flanc gauche (ouest), retrouver la crête au dessus et suivez la jusqu'au sommet. (traces rouge vieillissantes)

Saint paul les Monestiers
1000m D2/V2/A1 icone parapente

Prendre la piste qui démarre au point coté 613 qui remonte le vallon des combes, cette piste monte droit dans un talweg peu raide avant de faire deux zigzags. Arrivé sur un plateau herbeux d'où démarrent plein de pistes, prendre la plus raide et bien marquée qui part à gauche.Cette portion est la plus pentue du parcours ! Heureusement elle n'est pas trop longue. On rattrape une belle piste bien entretenue. Prendre à droite pour aller en direction des combes, seulement on y arrivera pas car un sangle démarre au bout de 500 m de faux plat. Ce petit sentier est superbe, il va vous mener en sous bois odorants, d'abord à la cabane de Clôt Hubert (999m), elle est cachée en contrebas, de l'autre coté du col, ensuite aux bois éponymes. Faire une grande traversée ascendante à droite et quelques lacets, on laisse un vague sentier horizontal à droite, et plus haut vers 1300m se trouve un belle intersection. Là deux écoles sont possibles, prendre à gauche pour aboutir sur la crête non loin du sommet, ou continuer tout droit, à main droite. Ce deuxième sentier est magnifique, soit il traverse des pierriers fin, soit c'est à travers de verts sous-bois. Par trois ultimes lacets on abouti au col de la Chau à 1431m. Cette dernière option est préférable car elle vous donnera la tendance du vent météo....Après ce joli col dégagé, il suffit de suivre à gauche la crête débonnaire direction plein Ouest. D'abord dans un splendide hêtraie, puis à travers les vertes prairies sommitales. Le sommet est vaste et plat. La seule pente favorable au décollage du sommet est exposée plein Est. mais le vrai déco est en contrebas vers le sud.

Marignac en Diois
1050m D2/V1/A1 icone parapente

depauis l'attero suivre la route et tourner à droite direction les Issarts, goudron puis chemin balisé

lans en Vercors
400m D1/V1/A1 icone parapente

depuis Lans en Vercors, monter se garer au parking des allières (3 km au dessus), puis suivre les panneaux indicateur

lans en vercors
700m D1/V1/A1 icone parapente

Du hameau des blancs, prendre la large piste et 200 m après la dernière maison prendre le chemin qui monte à droite, droit dans la pente, au carrefour suivant à gauche pour 100 m avant de partir encore à droite dans une grande traversée très ascendante à droite(vers le Sud). Beaucoup plus haut, le chemin s'engouffre ensuite dans une faille en direction du collet du Furon (1438m). Dans une belle clairière, revenir un peu vers le nord sur le plateau et quand l'auberge des Allières est à vue, piquer à droite en plein pente en sous bois en ayant laissé la GR à main gauche, avant de faire une grande traversée ascendante à gauche (vers le nord), arrivé sur une banquette(1636m), redescendre très légèrement et monter dans la pente jusqu'au sommet.

Lans en Versors
1000m D1/V1/A1 icone parapente

De Gresse, avant le cimetière prendre à droite une piste qui devient sentier, panneau indiquant le Pas du Serpaton.

gresse
???????km 400m D1/V1/A1 icone parapente

Liste des 238 destinations

A

B

C

D

F

G

H

L

M

P

R

S

T

V

Légende

icone refuge Refuge
icone sommet Sommet
icone col Col

© 2021 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net