Belledonne

La chaîne de Belledonne est considérée comme un massif cristallin externe septentrional. Elle est en fait un long alignement de sous massifs.Se succèdent du nord au sud : le grand Arc, la Lauzière, les Sept Laux et Belledonne proprement dit. Cet ensemble est prolongé au sud par le massif du Taillefer qui fait la transition avec l’Oisans et, au nord, par la partie occidentale du Beaufortin lui-même prolongé par les massifs jumeaux des Aiguilles Rouges et du Mont Blanc. Outre le granite, Belledonne est caractérisé par une famille de roches cristallophylliennes dont les plus courantes sont les amphibolites. Ces dernières sont très bien représentées sur les pics de Belledonne. Les collines bordières sont, quant à elles, issues du chevauchement complexe de la Chartreuse orientale sur le socle cristallin. Elles sont formées d’alternances de marnes et de calcaire argileux sombres et séparées du cristallin par une combe monoclinale. la suite ici...

Situation

Les topos de Parapente dans le massif Belledonne

Filtres
   Dénivelé m    Orientation
Intéressant en raquettes     avec des enfants     à cheval    Dans tous les sports
Classement

Prendre la route menant à Chamoux, dans le village suivre la route menant à Champs Laurent sur 100m. Prendre une route sur la gauche, le chemin débute là.Dans Montendry juste après l'église, sur une placette prendre le chemin bien raide, indiqué par un panneau "les Grangettes". Il est bien balisé en jaune, jusque vers le déco.

Montendry
?km 1000m D1/V2/A1 icone parapente

Du parvis, passer devant la belle mairie de la Ferrière et prendre le sentier qui démarre à gauche du bâtiment. Le sentier remonte entre prairie et forêt avant de buter sur le ruisseau (1030m), le traverser et prendre à gauche par une piste sur une coupe à blanc. La piste se raidie sérieusement pour prendre une croupe. En haut de cette croupe, prendre à gauche légèrement descendant et vingt mètres plus loin, le tout petit sentier reprend l'ascension en retrouvant son aspect montagnard. Ce chemin va vous faire passer au dessus de la coupe blanche avant de faire un virage à gauche et de poursuivre plus large par une grande traversée vers le nord.On traverse une belle sapinière et au bout de deux kilomètres peu ascendants on rejoint l'itinéraire venant de Pinsot. C'est donc à droite et remonter le vallon de combe grasse sans trop de virages. A 1660m quitter le sentier du lac et prendre le petit chemin à gauche, il vous mènera au sommet garni d'une petite croix de fer en traversant dans les rhododendrons.

La Ferrière
950m D2/V1/A2 icone parapente

De la barrière, suivre route jusqu'au point 1336, puis remonter ensuite la piste jusqu'à la colonie. Poursuivre sur le chemin en traversant toute la face W du Jas et vers 1670m après avoir viré plein Est dans le vallon (habert du pré de l'Arc d'en Haut), partir sur la gauche dans des pentes herbeuses et rejoindre ainsi le déco à www.bivouak.net/gps/waypoint.php?id_wpt=3724&id_sport=1. Biroutes en place générallement...

laval
600m D1/V2/A2 icone parapente

Depuis l'attero, rejoindre le route de Chamrousse.Descendre la route de Chamrousse sur 30 mètres et monter à gauche (est) une petite route goudronnée sur 250 mètres.Traverser la route Uriage/Belmont et prendre en face pour le Mollard.Ensuite, Le Chavanoz (700m), La Grivolée (810m), Le Chavanais (910m), Les Seiglières (1050m), Casserousse (1400m), Col de Balme (1830m) et monter à la Croix de Chamrousse (2250m).Jusqu'à Le Chavanais (910m) on alterne petites routes très peu fréquentées et chemins.Après Le Chavanais (910m), chemins forestiers jusqu'à Casserousse (1400m) et pour terminer la piste "Olympique hommes" jusqu'à la Croix de Chamrousse.

Saint Martin d'Uriage
9km 1700m D1/V2/A2 icone parapente

Des Boulins prendre le sentier qui fait suite au hameau, il grimpe mollement puis piquer à gauche, on rattrape une plus grande trace bien balisée, il suffit de suivre les épingles en prenant soin de toujours prendre la direction du col de Champet et du circuit de la Richesse. A 1028m une intersection, continuer sur le même sentier jusqu'à la cabane à Michel (1266m). Poursuivre le sentier, il coupe à plusieurs reprises une large piste mais le Bourget en Huile a bien fait les choses, c'est clairement signalé. A 1461 on traverse avec difficulté une tourbière bien humide et noire de boues. Poursuivre jusqu'au col ce Champet. Ici c'est plein sud vers le sommet par un sentier bien marqué. Atteindre une première antécime à 1977m puis par une grande traversée sur les crêtes rondes atteindre le point culminant tout au bout avant que la crête ne pique sur le col de l'Arbaretan.

Bourget en HUile
1200m D1/V1/A1 icone parapente

Du parking, prendre le sentier plein sud, il traverse rapidement le ruisseau du Pleynet et passe devant l'école d'escalade des Biassus. Laisser un sentier à main gauche et poursuivre sur ce beau sentier. Vers 1350 la pente s'assagit pendant que le sentier, jusqu'ici de qualité suisse perd son label, il est bien français: ça part dans toutes les directions dans une joyeuse pagaille. La ligne principale est cependant sud-ouest pleine pente dans la forêt. A 1550m vous trouverez une bifurcation où la moitié des panneaux a disparue, c'est à gauche qu'il faut prendre. On fini par sortir de la forêt pour s'engager dans un couloir encombré de pierres par un sentier équipé de quelques marches d'escalier, jusqu'à un plateau à 1770 m – l'année de naissance de Beethoven. Deux solutions : 1)Prendre à gauche pour passer sous la croix et l'atteindre par un couloir plutôt raide sur la fin. Il existait jadis un sentier, mais il ne reste vraiment plus grand chose, la nature a repris ses droits. Le couloir est à éviter par temps humide aussi il peut être préférable de passer ailleurs. 2)Il faut pour cela continuer sur le sentier principal pour traverser le plateau et monter en lacets jusqu'à l'altitude 1970. C'est la prairie des anciennes cabanes, il ne reste que des murets. Prendre alors à gauche et par une traversée ascendante à gauche et sortir sur l'épaule du Mouchillon à l'altitude 2070. De ce point, vous verrez la croix en contrebas, que l'on rejoint à travers deux pierriers instables.

Fond de France
1000m D1/V1/A1 icone parapente

Évident et balisé depuis La Ferrière. Bien entendu, après quelques centaines de m sur la piste vers l'altitude 1850, on finit par se lasser et on monte tout droit vers le sommet dans les rhodos.

La Ferrière
1030m D2/V1/A1 icone parapente

A partir du décollage du Pré du Mollard, continuer le Gr qui mène au lac de la Sitre et au col du Loup.

ST Mury
870m D2/V2/A3 icone parapente

On peut partir de Grenoble : cf lecture de www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=2250&id_sport=16.Sinon, du Recoin à Chamrousse, que l'on aura atteint en voiture, bus (lignes régulières Grenoble-Chamrousse), en stop... monter au mamelon bien visible du parking, biroute au sommet.

Chamrousse
100m D1/V1/A2 icone parapente

Depuis l'atterro, traverser Les Plagnes et prendre le joli sentier qui grimpe droit dans la pente avant de faire une grande traversée très ascendante à gauche. On traverse une piste forestière et on arrive ainsi à la chapelle de Prodin et sa table d'orientation nous sommes à 1350m.La suite est plus sauvage mais sur une piste plus large, Monter jusque sous la Pointe de Ramavoula et rejoindre en traversée un petit col à 1650m, prendre en face le sentier qui grimpe maintenant sur le flan nord jusqu’à une bifurcation à 1800m. Là c'est ni a droite ni a gauche, mais suivre la crête débonnaire jusqu'au vrai sommet qui se cache derrière les crêtes de la grande montagne de Presle.

Presle
1300m D1/V2/A1 icone parapente

il faut traverser le vieux pont et 60 mètres à gauche commencer l'ascension là où Belledonne vient mourir dans la Romanche, c'est l'extrême sud du massif, point de départ réel de la grande traversée de Belledonne. Le vieux sentier débute par quelques lacets avant de faire une grande traversée ascendante vers la gauche, on arrive dans une ferme. Par une courte descente goudronnée rejoindre la route principale qui traverse le hameau des Rivoirands. Couper plusieurs fois le goudron par des raccourcis plus ou moins indiqués avant de poursuivre sur un vieux chemin empierré. Longer l'épaule sud en restant plutôt sur le flanc droit. À 880m d'altitude, passer derrière une vieille grange isolée et poursuivre en sous bois en versant sud. Vers 1100, traverser le hameau de Mont-Sec, et continuer vers l'est à côté du four banal. Passer par le vaste dôme de Sainte Madeleine et redescendre sur le col homonyme. Du dôme repérer le décollage juste en face, après une petite halte à la nouvelle table d'orientation au col, puis direction plein Est et en finir avec la montée par une courte pente sur le GR.

Vizille
1000m D2/V1/A1 icone parapente

suivre le GR depuis Pré Marcel jusqu'au refuge, prendre le sentier qui monte au col de la Mine de Fer, le quitter après la vieille cabane de berger sous le gros bloc pour rejoindre un promontoire herbeux à gauche du sentier qui domine le refuge et la nouvelle cabane du berger

Ste Agnès
700m D2/V1/A3 icone parapente

Je regroupe les différéents itinéraires pour Orionde en un seul. Plus simple pour la lecture. A vous de voir pour le départ.. Départ de Planeyssard/La Boutière : se diriger vers le col des Mouilles par le sentier de pays balisé jaune/rouge. Du col des Mouilles se diriger vers Pré Marcel, puis Pré Michu. A Pré Michu, on laisse le GR sur la droite qui mène à Jean COllet et l'on remonte le chemin de gauche qui se redresse vivement deux cent mètres plus plus loin, encore à gauche à l'itersection. On arrive à une piste (à 1430m) que l'on traverse afin d'arriver à 1520m sur la croupe, puis Pt 1632m, et la suite plus facile jusqu'au Habert et Orionde.Avantage de ce départ : on laisse la voiture à l'attero et on la retrouve donc après le vo. Déniv de +1200m.. Départ de Pré Marcel : 1h15 de montée.. Départ de Prabert et sa barrière à 1080m. Remonter pendant une trentaine de minutes sur la route goudronnée. A 1300m, quitter la route pour la piste (suivre les pancartes 'Lac de Crop'...), rejoindre le Pont de la Betta et suivre le GR. Arrivé en sortie de forêt, à 1700m, laisser le GR partir à gauche. monter sur l'épaulement à droite et traverser par la droite sous Orionde pour rejoindre le Habert et la croix. Monter dans l'alpage jusqu'à la pointe (2041m).Déniv +1000m.

Laval
?km 1191m D1/V2/A2 icone parapente

Laisser la voiture le long de la RD 525 face à l’aterro.Aller à pieds jusqu’à la place de la mairie et prendre la route qui monte sur la gauche.Prendre la 2ème à gauche, une rue qui marque franchement un angle droit, aller jusqu’au bout et prendre le chemin balisé qui débute ici dans le bois, suivre la direction de « La Tour »..Au bout de 2,5 km environ le chemin coupe la route qui monte à la Chapelle St-Christophe.Prendre en face le chemin qui monte à La Tour.Traverser les quelques bâtisses pour retrouver le chemin au –dessus en direction de la Cochette.Environ 1 km après on est à la Cochette et on rejoint le GR du Tour du Pays d’Allevard.Prendre sur la droite en direction du Bossu, que l’on atteint 1 km après.200 m après la pancarte du bossu prendre le chemin qui monte sur la gauche et 500 m après on arrive au déco.

St-Pierre d'Allevard
480m D1/V1/A1 icone parapente

depuis le parking de super Collet, remonter les pistes de skis par un bon chemin de terre qui suit le tracé de la piste bleu d'hiver .Au replat , sous l'aiguillette de l'arrête de l'évêque (point à 2003m)remonter les pentes sur la gauche jusqu'à la crête des Plagnes qui se poursuit jusq'au Petit et Grand charnier

ALLEVARD
466m D1/V2/A2 icone parapente

prendre le sentier qui mène au refuge de la Frèche,beau sentier en balcon.un sentier droit au dessus du refuge permet de monter au col de la Perrière tout près des grands Moulins,puis suivre la crête qui ramène au sommet des pistes de Val pelouse

Arvillard
500m D1/V2/A3 icone parapente

Depuis le terminus de la station fantôme de Valpelouse ( avec un nom pareil ça pouvait pas marcher) commencer par monter sur les vertes prairies au nord du parking avant de rapidement bifurquer à droite. Ne rater pas le petit sentier, il est cacher sous les sombres sapins. C'est parti pour une très longue traversée peu ascendante jusqu'au refuge de la Pérriere (1832m). Le sentier est toujours bien visible mais ne monte guère. Après une bref descente sur le refuge, c'est toujours dans la même direction, vers le sud à flanc de l'immense face ouest du sommet. Juste avant le Col de la Frèche, virer a gauche à l'altitude 2120m, le sentier grimpe fort à travers les pierriers pour atteindre la Brèche des Ciseaux. La suite est long parcours d’arête débonnaire, toujours sur un sentier jusqu’au sommet qui est un épouvantable tas de cailloux.

Arvillard
800m D3/V1/A1 icone parapente

1) De la gorge suivre le fond du vallon, (en travaux au 25/09/05 suite à des inondations) il faut franchir le ruisseau une première fois. Au bout des champs remonter ce qu'il reste de route puis suivre le chemin qui part à gauche tout de suite après une épingle. Une bonne demi heure plus tard, il rejoint, par une courte descente, le fond du vallon pour disparaître dans les pierriers charriés par la dernière tempête. On retrouve avec difficulté le chemin en rive droite mais, on ne le quittera plus et c'est tant mieux. Le pont de la prise d’eau est miraculeusement intact. On passe le Pleynet en rive gauche puis le habert du Mousset. Ici on retraverse une dernière fois le ruisseau heureusement plus petit. Le chemin serpente pour arriver à Jean Collet, véritable havre de paix. Vous y trouverez Jean Marie et Blandine qui ont un sens de l’accueil exceptionnel. Il faut pourtant poursuivre en direction du col de la mine de fer. C'est vers 2100 qu'il faut, hélas, quitter le chemin bien tracé pour se diriger vers le sommet qui est à gauche du col de la mine de fer. Un cône de déjection (si si) surmonté d'un couloir évident et raide vous permettra d'éviter la cime de Jasse Mouton à gauche et d’en finir avec la montée qui commence à produire ses effets secondaires, (difficultés respiratoires et jambes lourdes)2) Depuis Pré Marcel, très bel itinéraire qui passera par www.bivouak.net/topos/course-id_course-1330-id_sport-16.html et la face W du Replomb en traversée. On rejoint alors l'arête sud que l'on remonte jusqu'au sommet, la dénivelé passe alors à 1200m.

la gorge Saint Mury Monteymond
1800m D1/V2/A3 icone parapente

Remonter les pistes sur le faux plat jusqu’au lac rempli au trois quart de Sphaignes, alors se diriger à droite vers le petit collu sur le haut de l’arête de l’évêque. Juste derrière ce col, une sente s’élève en traversée sur le flan ouest. On joue les montagnes russes sur une bonne distance avant de rejoindre le chemin qui vient du refuge de Pierre Carre et qui va vous mener au joli col de Claran. Remonter l’arête nord du petit charnier sur 200 mètres avant de la quitter pour une longue traversée sous le Petit Charnier. On accède ainsi au col du Gollet, tout aussi joli que le précédent. Tout est vert et moussu.La suite est simple, un chemin monte toujours en travers sur le flanc Ouest avant de piquer sur une arête secondaire. Il monte raide jusqu’à l’arête principale que l’on ne lâchera plus jusqu’au sommet. Il y a un pilier bien raide où les mains sont de précieuses alliées à la marche. La fin est beaucoup moins raide et débonnaire.

Allevard
1000m D3/V2/A1 icone parapente

Du carrefour des 4 chemins, prendre la grande piste plein sud sur plus d’un kilomètre. Il faut dépasser la baraque des Carriers avant de trouver la bifurcation. On quitte la grande piste pour une petite sente qui serpente agréablement dans la forêt en vous faisant prendre rapidement de l’altitude. A la sortie de cette belle forêt vous êtes à 10 minutes à peine de la charmante cabane du Colon. Les troupeaux y paissent régulièrement vu la quantité phénoménale de guano qui existe aux abords de la baraque. Le chemin continu par une grande traversée ascendante vers le sud afin de rejoindre l’épaule Sud-Ouest. Une nouvelle série de virages vous conduira au terrible, et de sinistre mémoire, passage de l’entonnoir. Mais rassurer vous c’est l’hiver que cet endroit recèle mille dangers. En été, il n’en est rien. Le sentier est certes raide mais bien tracé.La dernière partie se passe sur la pente sommitale et débonnaire mais qui cache longtemps le cairn final. Votre patience sera mise ici a rude épreuve. La cerise sur le gâteau au sommet c’est la vue superbe sur tout Belledonne Sud et ses lacs scintillants.

REVEL
1110m D2/V1/A1 icone parapente

Du parking près du Nemoz, prendre le chemin qui démarre ici pour ne plus quitter le fond du vallon jusqu'au coude 1000 mètres plus haut. Vous passerez devant le refuge de la combe madame. Au coude c’est à droite toute, direction sud puis sud ouest. La neige fait son apparition même tard en saison. Le sommet est un infâme tas de cailloux. (cf. précautions)

Allevard
1950m D3/V2/A1 icone parapente

Suivre simplement la piste, raide et un peu massacrée jusqu'au niveau de la coupe de bois. Après c'est plus bucolique et plus adapté à des mollets humains.Dépasser le chalet de la Fouetterie (4 étoiles, remis au propre par l'association "Tous à Poêle"). Déco un peu plus haut (au dessus du chalet suivre plutôt la direction du chalet de la Grande Valloire.

La Ferrière
???km 884m D2/V1/A1 icone parapente

Du parking, prendre le chemin(panneau) il est parfaitement entretenu, mais raide de chez raide, on est tout de suite dans les tours. On croise plusieurs fois des pistes avant d'arriver à une prairie que surplombe une croix, celle d'Arpingon. Il faut suivre un beau chemin sous la croix et la dépasser. On entre alors dans le vallon supérieur d'Arpingon délimité par la cabane éponyme. Au dessus c'est superbe, prendre plutôt à gauche pour contourner une petite arête secondaire et retrouver le chemin ponctué de jaune. Il monte dans un superbe vallon avec lacs et pierriers. L'un d'eux est très particulier, car les galets sont sertis les uns aux autres comme sur une route pavée, c'est unique dans les alpes !!!! Sous le col près d'un lac, quitter le sentier et tirer à droite sous la Tête de la Pérrière. Un chemin passe sous l'arête est, prendre encore à droite (légèrement descendant) et trouver un sentier qui monte directement au sommet du pré Chardin, il est très raide mais bien tracé. Du sommet redescendre vers le Sud-Est et passer par un bout de sentier suspendu pour contourner une pointe. On arrive à des pentes débonnaires : C'est là qu'on décolle.

saint remy maurienne
1200m D2/V1/A1 icone parapente

Aucune difficulté, sentier balisé jusqu'au refuge du Pré du Mollard. Après le refuge, prendre la sente qui monte nord au-dessus du refuge.On peut poursuivre sur le col du Loup.

St Mury
265m D2/V2/A3 icone parapente

après le Pré du Mollard suivre le GR en direction du lac de la Sitre, le sentier passe au peid du Mt St Mury avant de rejoindre le col qui passe dans le vallon de la Sitre

ST MURY
515m D3/V2/A3 icone parapente

Se garer au chalet de Lescherette et prendre le sentier qui part à gauche le long du torent (coupe le chemin balisé). Suivre ce sentier qui recoupe une première fois le chemin avant de le rejoindre une seconde fois peu avant son terminal. Suivre le chemin puis le sentier balisé qui lui fait suite; on passe aux près de Lescherette, puis on remonte le vallon de la Vallette. La sente passe au lac de la Vallette (2315m). De là, remonter une croupe puis le couloir raide jusqu'au col. Du col, suivre l'itinéraire balisé jusqu'au sommet (II) F

St Remy de Maurienne
1660m D3/V1/A1 icone parapente

Du parking de Pré Raymond (à 1370m) prendre le large sentier qui monte sur les flancs du Colon, vers 1700 il part en traversée sur la combe Mercier. Ensuite le sentier serpente entre les édifices historiques des premières centrales électriques. Au barrage du Crozet, c'est en rive droite qu'il faut poursuivre. Continuer jusqu'au col de La Pra et tirer à gauche dans le vallon interminable des Doménons. Passer devant le déversoir séparant les eaux convoitées de la fée électricité (intéressant à voir) et longer les lacs. Au point coté 2474 il est temps de tourner à droite, remonter le Névé de la grande pente (pente froide exposé Nord) en laissant sur votre gauche le col de Freydane, chvd.org/article.php3?id_article=147 en parapente par vent du nord (repérage Benji). La suite commence à tirer sur les guiboles. D'autant plus qu'il doit rester de la neige si vous comptez décoller, c'est incontournable, sans neige c'est plein de caillasses.Laisser le col du Bâton à droite et par des pentes douces atteindre le replat du Col de Belledonne (2800m), le sommet apparaît au loin vers l'ONO, flanqué du superbe Grand Pic en arrière.

Revel
1600m D3/V3/A1 icone parapente

de la fin de la route goudronnée au premier lacet, prendre le sentier qui coupe pour arriver à une prise d'eau. suivre le vallon par un beau sentier. avant d'arriver au habert d'Aiguebelle il y a un plat, il est mieux de le shunter en passant par un petit sentier sous le pylone. Il vous conduit directement au Habert sans détour.Au dessus du habert prendre le sentier, quelques beaux lacets et arrivent les lacs du Venetier. traverser ces lacs pour remonter les pentes ensoleillées à gauche. on arrive à cheval sur une longue arête plutôt plate entre as des Lièvre et Cime de la jasse. remonter facilement plein nord vers le sommet maintenant caillouteux.

Prabert
1100m D1/V3/A1 icone parapente

Itinéraires multiples et évidents en remontant selon l'envie les pistes de la station. c'est évidement plus agréable station fermée et enneigée, mais ça fait aussi l'été.Montée possible à pied ou à ski de rando.

Chamrousse
600m D2/V1/A1 icone parapente

De la Traverse par le chemin et la piste.Le GR laisse la piste dans le grand couloir d'avalanches.Laisser le GR à la cabane du Chazeau (1778m) et aborder le col par le sud.

Allemond
886m D3/V2/A2 icone parapente

Prendre le sentier qui part à droite au niveau du lavoir. Il va croiser à mainte reprises la vilaine piste qui n'offre aucun intérêt. Décrire les nombreux lacets serait fastidieux, il suffit de suivre les marques jaunes qui ne manques pas, ni les panneaux d'ailleurs. Quand vous coupez la piste, le sentier redémarre toujours en amont. Vers 1900m on sort enfin de la forêt, continuez sur le sentier jusqu'à ce qu'il passe vraiment à proximité du vallon suspendu. Là, quittez le beau sentier, celui-ci mène en 5 minutes à la croix du Cuchet qui offre un beau point de vue certes mais aucune alternative sérieuse de décollage (en plus l'éventuelle poursuite par l'arête des marmottes pour rejoindre le sommet est pénible).Au fond du vallon donc, poursuivre vers le sommet à travers prairies et pierriers avant de décrire un large crochet vers la droite jusqu'à une selle, vous permettant de voir accessoirement le décollage nord. En finir sur une arête maintenant large et débonnaire jusqu'au sommet.

Saint Etienne de Cuines
1500m D2/V1/A1 icone parapente

Le sentier au départ monte raide et droit dans la pente en courts lacets. Rejoindre le col Saint Rémy. La il faut descendre 210m de dénivelé, prendre à gauche sur le plateau et remonter le grand vallon du Gargoton par un sentier moins marqué qui grimpe en lacets dans le vallon.

Saint Rémy
1300m D1/V1/A1 icone parapente

De Clarabout où l'on se gare avant dans le dernier virage, prendre le Sentier, passer devant le lac de Bugnon, éviter le carrefour du jeu de paume par un système de sentiers qui suivent grosso modo la large crête. Passer au lac de Bens puis au col de Pomine, descendre un peu à l'est pour retrouver la piste jusqu'au lac des tavernes. Toujours plein sud atteindre la prairie du crêt de poulet, un petit tour au sommet s'impose, deux tables d'orientation agrémentent la vue. Poursuivre encore plein sud sur un large sentier, faire ses ablutions au lac de Belle Aiguette et enfin atteindre le Crêt Luisard par un dernier raidillon. Voila 11 bornes de parcourus dans une foret splendide.

Montouvrard
11km 1000m D2/V1/A1 icone parapente

Du centre de Valmaure, remonter le sentier du vallon du Tepey, c'est un beau chemin qui serpente en rive Gauche. Dépasser Tepey de 450m pour arriver sur un ancien parc de pierre après un ruisseau. Il faut quitter ici le sentier du fond et monter en rive droite du ravin des Brandes. Un sentier a existé jadis mais il ne reste pas grand chose, le but du jeu est de ne pas le perdre. Il passe entre des blocs visibles du fond.Arriver à un replat vers 1800m il faut le traverser en obliquant à droite. L'herbe est touffue et assez pénible à tracer, mais que font les vaches? La suite est un calvaire sur cent mètres de dénivelé... Mais le sentier réapparaît à la faveur d'une crête. Il est d'ailleurs indiquer sur les cartes au 25000. Du coup c'est moins pénible. On débouche à 2100 sur un plateau magique et splendide. Le dôme est à vu, il est à droite du col de Combache.

Saint Colomban des Villards
1100m D1/V1/A2 icone parapente

Liste des 304 destinations

A

B

C

D

F

G

H

J

L

M

O

P

R

S

T

V

Légende

icone refuge Refuge
icone sommet Sommet
icone col Col

© 2021 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net