Col de l'Aigleton depuis Prabert

Col de l'Aigleton depuis Prabert

  • Altitude départ : 1336
  • Altitude sommet : 2266
  • Dénivelé : 950
  • Temps de montée : 3 heures
  • Orientation : Ouest
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Peu après le virage coté 1336 m, s'engager sur la piste forestière qui part à droite, la remonter jusqu'à l'entrée dans une clairière (barrière en bois). Passer devant le habert de Muret puis remonter plein Est la rive droite du ruisseau du Muret. Attention aux pentes du Jas, des vestiges encore jonchent le sol (arbres arrachés par avalanche).

Au replat 1700 m, prendre NE la direction du Col de l'Aigleton, bien rester dans le fond de la combe qui mène au Col.

A lire
  • Ski de randonnée, 140 itinéraires en Isère par Emmanuel Cabeau et Hervé Galley. Référence : n° 72b page 166. proposé par Luc
  • Toponeige Belledonne par V. Shahshahani. Référence : B 14 page 98. proposé par Luc
  • Toponeige Belledonne 2005 par Volodia Shahshahani. Référence : C16 page 109. proposé par Luc

Commentaires difficultés

Si le coeur vous en dit, histoire de faire un peu plus de dénivelé, l'Aigleton comme son nom l'indique est un col et donc un passage où vous pourrez prolonger votre balade vers la Dent du Pra, la Belle Etoile...
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

A Brignoud, prendre la D528 qui passe par Laval, continuer jusqu'au hameau de Prabert puis prendre la route du Pré de l'Arc. Garer votre véhicule dans l'un des derniers virages goudronnés (1336 m) ou bien avant selon l'enneigement et la multitude des voitures.


Situation




Sortie du 11-01-2014

les Pics du Pin dans la grisaille

C'est galvanisé par cette semaine de beau temps que j'aborde la trêve dominicale, il s'agit d'en profiter à mon tour. Eh bien non... Le radieux soleil n'est plus là, une belle brume de haute altitude occulte le réchauffement prévu. Au lieu de la belle moquette escomptée, c'est une tôle infâme. Pourtant il faisait très doux ce matin, d'ailleurs le regel est quasi inexistant, tout cela est bien contrariant. J'aurais du viser un versant nord, mais maintenant que je suis à Prabert, je n'ai pas d'autre alternative que de suivre le flot toujours plus gros des randonneurs du weekend.

A la première plaque de glace, je gare la caisse, il est fini le temps où il fallait à tout pris monter au plus haut, car enfin, à y réfléchir, ne sommes nous pas ici pour marcher? alors pourquoi vouloir aller plus haut en bagnole? Et puis à la descente ces plaques de glace ne devraient pas être gênantes avec les skis. Le ciel est sinistre, comme une chape de plomb, il écrase les reliefs et atténue les contrastes, ce n'est pas un jour blanc mais plutôt gris. L'ambiance est morne comme un enterrement, à plusieurs moments j'en suis même à hésiter sur un éventuel demi tour... Mais cela ne se fait pas, dans la tempête d'accord, mais là, la visibilité est bonne, la neige accroche puisqu'elle n'est pas vraiment dure, autant continuer. La fin de la piste arrive, puis la sortie de la forêt, et enfin Aiguebelle. Au panneau d'orientation jaune il est question de différentes destinations, la plus proche est tentante, le Pas de la Coche me fait de l'œil, mais la perspective de monter sous cette ligne électrique ne m'enchante pas plus que cela. La cime de la Jasse ? J'ai vraiment pas la caisse je me traine comme derrière un corbillard, reste le col de l'Aigleton, allons y.

C'est à ce moment que me double un athlète, emmailloté dans un énorme préservatif coloré bien trop petit, il est tendu comme un string. Nous pouvons au passage admirer sa plastique sous cette fine couche de latex. Ses pompes de ski ressemblent plus à des baskets qu'à des grolles de ski de randonnée. Il passe dans une foulée altière quoi qu'un peu molle à mon goût. Je repars tranquillement alors que l'athlète disparaît de l'horizon, entre les replis du relief. Un peu plus haut j'entends des voix au dessus de moi??? A bien y regarder, il y a des gens dans le couloir du Pin, encore une fois j'hésite, et si j'allais m'amuser dans cette pente plus raide où la trace est habilement faite? Après mûres réflexions j'oublie cette idée farfelue, la neige est vraiment trop dégueulasse.

Toutes ces hésitations auront un effet négatif sur mes performances, trois heures trente pour abattre les 1100 mètres de dénivelé, je ne suis pas prêt de faire la Pierra Menta, ça tombe bien, je n'en ai aucune envie, la foule me refoule. Justement aujourd'hui j'ai bien choisi la destination, il n'y a plus personne dans ce joli vallon. Au col arrivent de l'autre versant deux ou trois randonneurs et un superbe clébard, il doit être le résultat d'une union entre un husky et un bergère allemande, ou quelque chose comme ça. Il a faim et reluque avec insistance sur la seule barre de chocolat que j'ai apportée pour me sustenter. Son maître, qui a un sac à dos minuscule à côté de mien, en extrait un magnifique casse croute.... Je ne sais pas comment les gens font pour avoir des sacs aussi petits, y a rien dans le mien et pourtant il est lourd et volumineux, c'est à n'y rien comprendre...

Quand à la descente, elle ne restera pas dans les annales, non seulement la neige est béton, mais la lumière terne gomme tous les contrastes, on y voit que dalle... Les anciennes traces profondes des chanceux d'hier sont autant de rails de chemin de fer qui vous déséquilibrent à chaque fois qu'on s'en approche. L'objectif du jour n'est pas de prendre son pied dans des courbes voluptueuses, mais bien de descendre sans se ramasser la gueule dans les énormes cailloux qui barrent la pente. On n'est pas loin du style traversées-conversions. La meilleure partie sera finalement le border-cross dans la forêt, comme la neige n'y a pas gelée, elle reste souple et les nombreux passages ont plus ou moins damé la piste.

Tout ça pour dire que les conditions de neige aujourd'hui ne valent même pas une malheureuse étoile, tout au plus un astéroïde sombre et cramé.

Même la route n'est pas amusante, c'est une succession de plaques de glace et de goudron. Je me fais cependant un point d'honneur à ne déchausser que dans les cas vraiment extrêmes. À moins de 50 mètres entre deux plaques de glace, je ne déchausse pas. Évidement à ce tarif, il vaut mieux une paire de skis cailloux, ça tombe bien je suis chaussé de mes vieux intuitiv Vertical que je n'ai jamais aimé, ça leur reste bien.

Si je n'ai pas trop apprécié ces conditions, il n'en demeure pas moins vrai que j'y ai pris un certain plaisir, celui de marcher dans la montagne. Pourvu que ça dure !
Suite à la vision de la petite youtu.be/Sj3DhOGKEzk, je me suis procuré l'album Banga de la divine Patti Smith, c'est vraiment du lourd, un ensemble de chansons excellentes et parfaitement enregistrées, on l'a pas encore enterrée, la prêtresse punk!

Photos de la sortie

Commentaires

Michel Pila
11-01-2014 22:38:03

Ah le couloir des militaires, ou la banane... Que des bons souvenirs, en nord ça devait être fameux aujourd'hui!!! Demain avec le soleil, la neige devrait être plus agréable... Effectivement demain je sors la voile :wink:

Laurent GABRY
11-01-2014 20:02:05

Salut Michel, Les couloirs de Val Fréjus que tu connais bien étaient poudretassés et encore excellents. Je pense que le vallon de la pointe d'Emy devais en être de même. Bon vol demain... :wink:



  • Horaire : 3 heures 30
  • Dénivelé : 1100 m
  • Altitude chaussage : 1200 m
  • Altitude déchaussage : 1200 m
  • Risque avalanche : 3/5

Autres sorties

Date Titre Auteur
04-05

Aigleton en mai

2 David
14-02-2018

Poudre de récup

ben
14-01-2018

Aigleton du soir

1 ben
20-02-2016

Aigleton sans l'étoile

francky
22-01-2016

P'tit tricotage en Vénetiers

3 Luc
28-03-2015

J'avais pas prévu qu'il fasse aussi beau mais comme c'est rare il fau...

montagne-a-vaches
28-02-2015

Double paires

5 ben
07-02-2015

Col de l'Aigleton pour cette journée ensoleillée au-dessus de 1500m....

francky
27-02-2014

Parti à 13h sous un soleil radieux, je déchante assez vite car ça s...

Loïc GAUDRY
14-04-2013

Super, neige de printemps a 11h...

ben
28-12-2011

j'aurais dû suivre mon intuition de départ et aller faire la Belle E...

montagne-a-vaches
01-03-2011

Petit enchainement Aigleton -> lacs de Venetier. Nivo douteuse sous l...

David
26-12-2010

pas mal de neige mais ca touche encore... moi at anny ont fait des fra...

1 David
03-02-2010

Personne à la barrière ce matin. Et donc personne dans le vallon du...

5 Luc
13-04-2009

Petite sortie vite fait, bien fait. Descente à 10h, sans doute une...

Stephane
15-01-2009

Départ très tôt de Prabert. Issue indécise : temps couvert, 1cm d...

jean-marc jacquet
02-01-2009

Avec 30 min de retard sur David, difficile d'espérer le rattraper. Je...

montagne-a-vaches
27-04-2008

une belle sortie initiation pour la famille Chouteau, départ matinal...

Anny
23-04-2008

Parti pour Dent Blanche, je fais demi-tour car les nuages sont posés...

Loïc GAUDRY
16-04-2008

Sortie tranquille, la neige n'est pas super légère mais de quoi fair...

sylv'
09-02-2008

et oui Loïc, nous l'avons enfin rencontré!! compagnon très sympathi...

Anny
01-01-2008

et la première de 2008....dans notre jardin favori , presque désert...

2 Anny
14-12-2007

Dans les traces de Guy et John. Que c'était bon... Montée avec Loï...

Luc
13-12-2007

je me suis permis d'inscrire Guy pour rentrer sa belle sortie à l'aig...

4 guy L
15-02-2007

Neige fraiche sur un couche assez dur en train de transformer sous le...

3 David
11-02-2007

Apres un demarrage sous la pluie du parking, on esperait rapidement tr...

papaseb
28-01-2007

Petite sortie, pour prendre l'air... et voilà ti pas que deux hélico...

3 Luc
21-01-2006

partie un peu tard toute seule, un rayon de soleil à la maison , le b...

Anny
20-01-2006

Parti pour la Jasse, changememnt de direction sous le Vénetier compte...

3 Luc
24-12-2005

On arrive à se garer à l'embranchement de la piste qui remonte vers...

herve
11-12-2005

partis pour le pas du Pin que nous avions repéré la veille ( pas enc...

Anny
11-03-2005

Départ à la sortie de Prabert, c'est pas la peine d'aller plus haut,...

francky
12-01-2005

Pour ce week-end, si tu veux etre peinard, mets tes chaines dés Prabe...

Luc
02-05-2004

Sans doute la dernière sortie dans ce secteur pour la saison,il faudr...

1 francky
01-04-2004

Après le Pas du Pin, petite remontée tranquille à l'Aigleton histoi...

1 Luc
11-03-2004

un soleil superbe,de la poudreuse.....on se régale à la descente!!...

1 laetitia
10-01-2004

Parfait! ça racle encore un peu sous le habert......

herve
30-03-2003

Je suis descendue à 12h00. Luc continue son chemin sur la Dent du Pra...

Co
19-02-2003

Partis pour le Pas du Pin, on s'est rabattu sur l'aigleton. Belle sort...

DavidL

Identification

( ) bivouak.net

Social Media