Charmant Som par la route du Charmant som
depuis le col de Porte.

Charmant Som par la route du Charmant som
depuis le col de Porte.

  • Altitude départ : 1326
  • Altitude sommet : 1867
  • Dénivelé : 550
  • Temps de montée : 2 heures
  • Orientation : Sud-Est
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle

Itinéraire

Du col de porte, suivre la route jusqu'au Chalets du Charmant Som (1670 m). 200 mètres à l'est des chalets, remonter l'arête sud jusqu'au sommet.
Descente par le même itinéraire ou x tricotages à inventer.
A lire
  • Toponeige Aravis, Bauges, Chartreuse par C. Hagenmüller, D. Mestrallet, V. Shahshahani, P. Vernerey. Référence : Voir aussi B11 page 75. proposé par Luc

Précautions




Commentaires difficultés

Course facile. Joli panorama. Sympathique pour débuter et apprendre à faire glisser ses peaux...
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble > Le Sappey-en-Chartreuse > Col de Porte par la D 512. Puis à gauche au Col, remonter la route jusqu'au parking face aux téléskis et au Centre d'Etude de la Neige.


Situation




Sortie du 08-02-2014

Le créneau du matin était court mais j'avais besoin de dormir. Je suis donc parti tard, d'abord dans l'idée d'aller faire un pic saint michel rapidement avant la dégradation. Mais à la vue des crêtes du Taillefer en arrivant à Grenoble je me suis dit que c'était pas une bonne idée !! Changement de cap et direction les forêts abritées du Charmant Som. En passant au col de porte (où c'est la cohue) je jette un coup d'oeil à Chamechaude : ça turbine méchamment là haut !!! Je poursuis jusqu'aux pont des Cottaves, il y a du monde mais c'est normal puisqu'il est presque 11h !
Avec 4°C au Sappey (contre 1°C chez moi en plaine) je ne m'attendais pas à des miracles. La neige est lourde en bas et pas si épaisse mais c'est suffisant.
Je crois que le nombre de fois ou je suis venu ici peu se compter sur les doigts d'une main, et encore celle d'un lépreux. Je suis donc le troupeau pour cette redécouverte... L'ancienne piste est traffolée (quoique encore des passages en poudre lourde sur les bords par endroit). Je remonte jusqu'au sommet du TS puis jusqu'au point 1703. Les bourrasques qui se faisaient sentir par moment sur la piste se transforment en vent continue de sud est. La neige file au ras du sol...
J'hésite 1 minute (le temps de geler) a partir dans le versant ouest mais comme je ne connais pas la skiabilité de la forêt et que les sommets au loin commencent à accrocher les nuages je redescends sagement au sud de la piste où la forêt est sympa et pas si tracée jusqu'aux épingles de la route. En dessous il n'y a plus vraiment le choix il faut reprendre la piste encore correcte. Je stoppe sur le replat en bas pour une seconde montée, c'est là que je tombe nez à nez avec Anny qui a fait la boucle par la clairière pour se refaire le brushing ! Seconde descente idem avec des détours en forêt sympas, il y a même quelques petits sauts de souche à faire ! Par contre le bas de a piste sera bien ravagée pour le second passage : neige humide avec bosse désagréable à skier. Au retour à la voiture à 14h00 les sommets de chartreuse étaient dans les nuages et il pleuvait plus qu'il ne neigeait (1°C).

Commentaires

anonynmous
10-02-2014 20:48:07

COmme tu dis Anny, il faut choisir son terrain de jeu avec sagesse pour garder à l'esprit tout le ludique du ski de rando. Les créneaux de beaux sont précieux depuis quelques semaines. Malheureusement ternis par des avalanches meurtrières. La semaine passée, Simona Hosquet est emportée dans une avalanche, ainsi qu'Emmanuel Cabau dont ses livres, avec celui de Shasha et ses 89 autour de Grenoble, furent mes premiers topo guides à traîner de partout dans la maison il y a plusieurs années. Soyons safe...

Anny
08-02-2014 18:02:16

et oui je suis tombée sur notre montagne à :D dans les bois de Chartreuse que j'explore et je n'avais encore jamais descendu cette ancienne piste légendaire du Charmant :wink: nous avons fait le tour par les Cottaves et arrivés presque accroupis sur la crête pour ne pas se faire emporter , on a renoncé à finir les derniers mètres qui nous séparaient de la croix du sommet, allez 100kmh... :shock: résultats descente su la bergerie sans quitter les peaux, on était au moins sûr de rester sur la neige, et puis pour remonter au sommet de l'ancienne piste ensuite , c'était judicieux, vu que la traversée du plateau avait des allures d'antarctique il ne manquait que Laurence et son traineau. Au final, la célèbre piste même trafolée fut très ludique et surtout abritée !!



  • Horaire : 2 heures
  • Dénivelé : 550 m
  • Altitude chaussage : 1050 m
  • Altitude déchaussage : 1110 m
  • Risque avalanche : 3/5
  • Participants : Du monde, j'ai même croisé Anny...

Autres sorties

Date Titre Auteur
24-11-2019

Charmant Som Bergeries

David
09-11-2017

Les marmottes se réveillent

1 David
12-01-2016

Montee a l'oratoire en SRN fin de l'aprem. 5cm de fraiche sur la route...

2 David
22-11-2015

Beaucoup de gens de tous les genres. Skieurs, lugeurs, randoneurs. Tr...

1 David
31-01-2015

Comme la météo annonce bien des risques, nous allons vers des pentes...

Michel Pila
04-01-2014

Sortie juste pour prendre l'air ... et la pluie !...

Louise
16-12-2013

Question de milieu de matinée : Skating ou peaux.... c'est peaux... p...

Luc
11-12-2013

On part direction le Charmant Som avec Mathilde et l'on verra bien qua...

1 Luc
11-03-2010

On m'avait dit que pour ne pas mourir idiote il fallait que j'essaie l...

1 Véronique
16-03-2006

Sortie ayant pour objectif un bivouac hivernal. Ce matin à 05 heures...

2 REGIS CAHN
27-11-2005

Première sortie pour se dérouiller les jambes. Inespéré ! Nous n'...

MUKTINATH
31-12-2004

L'itinéraire est un peu différent du tracé classique : nous sommes...

4 Pascal Vassy
16-10-2004

5-10cm sur la route, 12-20cm sous le sommet sur de l'herbe ce n'était...

1 lucien dorfman

Identification

( ) bivouak.net

Social Media