Croix du Léat depuis La Ferrière

Situation

Marche à l'ombre !
  • Altitude départ : 920
  • Altitude sommet : 1825
  • Dénivelé : 950
  • Temps de montée : 2h30
  • Temps de descente : 15mn de vol
  • Orientation : Nord
  • Balisage : Quelques panneaux subsistent...
  • Itinéraire :
    • en boucle
  • Accès : Allevard > Pinsot > La Ferrière > parking de l'église


Proposé le Michel Pila

Itinéraire accès

Du parvis, passer devant la belle mairie de la Ferrière et prendre le sentier qui démarre à gauche du bâtiment. Le sentier remonte entre prairie et forêt avant de buter sur le ruisseau (1030m), le traverser et prendre à gauche par une piste sur une coupe à blanc. La piste se raidie sérieusement pour prendre une croupe. En haut de cette croupe, prendre à gauche légèrement descendant et vingt mètres plus loin, le tout petit sentier reprend l'ascension en retrouvant son aspect montagnard. Ce chemin va vous faire passer au dessus de la coupe blanche avant de faire un virage à gauche et de poursuivre plus large par une grande traversée vers le nord.

On traverse une belle sapinière et au bout de deux kilomètres peu ascendants on rejoint l'itinéraire venant de Pinsot. C'est donc à droite et remonter le vallon de combe grasse sans trop de virages. A 1660m quitter le sentier du lac et prendre le petit chemin à gauche, il vous mènera au sommet garni d'une petite croix de fer en traversant dans les rhododendrons.

Itinéraire vol

Décollage : sur la selle un beau décollage nord. Cependant il faut du vent de face car la cassure est franche après le plateau. En Sud niet, y a des sapinettes. En Ouest c'est raide mais c'est possible. Vol RAS Attéro deux possibilités : A coté du cimetière s'il n'y a pas trop de vent, sinon, en amont de la Ferrière, un beau champ, cependant un ilot de sapins gène la prise de terrain.

Difficultés

Objectif classique en ski de randonnée - quand les risques d’avalanches sont importants en partant de la Bourgeat Noire - la Croix du Léat est aussi un beau belvédère estival sur le Bréda avec un magnifique petit lac en contrebas. Le sentier en partant de la Ferrière est assez joli et très boisé.

Commentaires itinéraire

Sortie : Mon plus beau vol à la Croix du Léat

Trace GPS

  • Distance : 4.344 km
  • Dénivelé - : 249 m
  • Dénivelé + : 1221 m
  • Téléch. : 265 fois
Proposé par Michel Pila

Ce n'était pourtant pas mon projet initial, mon objectif était plutôt le Grand Rocher mais l'humidité annoncée m'a fait craindre des nuages coiffant le sommet. Alors juste avant d'arriver au parking, décision est prise de passer au plan B. La croix du Léat est sur l'autre versant de la vallée, en exposition ouest de Belledonne, la fraîcheur et l'absence de soleil matinal devraient me garantir des nuées mais aussi des ascendances... On ne peut pas tout avoir ! 

Me voilà donc parti sur ce vieux sentier qui démarre de La Ferrière pour rejoindre le lac du Léat et surtout le dôme qui le surplombe et dont les contours se reflètent dans ses eaux calmes et limpides. Les derniers mètres de l'ascension sont faits dans la bonne humeur puisque déjà la brise semble parfaitement orientée. Il faut savoir que ce décollage nord est bordé par une longue épaule dont la particularité est d'offrir au soleil matinal un petit versant nord-est parfaitement orienté à cette époque de l'année. 

Il est 9h30 quand j'arrive au sommet et fidèle à mes préceptes, notamment celui qui consiste à ne pas attendre de meilleures conditions quand celles-ci sont déjà bonnes, je commence l'installation de la voile tout en prenant mon temps. La brise de face étant très faible et la configuration du décollage étant en forme de banquette, la présence d'une flammèche à la cassure de la pente est vivement recommandée. Seulement en fouillant toutes les poches de mes vêtements, impossible de trouver mon bonheur... C'est fâcheux, c'est bien la peine d'avoir monté deux bâtons bien droits et lisses en guise de tuteur à manche à air. Toutefois un vieux kleenex attrapé au fond de mes poches fera l'affaire. Je le découpe donc délicatement en une fine lamelle et l'accroche au bâton. 

Il ne reste plus qu'à attendre l'agitation positive  de cette flamme improvisée, ce qui ne manque pas d'arriver dans les minutes qui suivent ma mise en place dans les starting-blocks. Il est 10 h pétantes quand le bout de papier mouchoir se dresse dans le ciel immaculé avant de se détacher pour voler jusqu'à mes pieds, j’en profite pour le le récupérer et il ne me reste plus qu’a m'envoler sans plus attendre. Je note au passage qu'il n'y a pas un nuage sur le Grand Rocher de l'autre côté de la vallée... Aurais-je été trop prudent? Quoi qu'il en soit l'heure est venue de faire une fléchette vers le fond de la vallée.

C'est peu après le décollage, d'ailleurs fort bien réalisé, que le miracle a lieu. Alors que mon plan de vol suit bêtement la longue crête où passe le sentier, je traverse un premier thermique que le vario me signale mollement par un bip bip anémique, du coup je continue à suivre le versant ensoleillé de l'épaule. Rapidement c'est une alarme bien plus insistante qui me tire de ma rêverie, il faut enrouler ! Commence alors un moment de grâce merveilleux, après avoir errer un moment, mes circonvolutions collent de mieux en mieux au doux thermique qui persiste indéfiniment. Bientôt me revoilà à l'altitude du décollage, mais sans pour autant s'arrêter, mon élévation se poursuit, mètre après mètre. Tranquillement me voilà haut, très haut dans le ciel au dessus de ce versant du massif de Belledonne qui ne donne pas d'activité thermique généralement avant midi !  Bientôt le petit lac vert du Léat me renvoie l'image de ma petite Masala3 qui décidément est un planeur exceptionnel, miroir mon beau miroir...

Rassasié de cette ascendance providentielle, je traverse la profonde vallée pour aller taquiner les flancs surchauffés du Grand Rocher qui me paraît subitement bien petit depuis mon altitude stratosphérique. Et si je tentais un cross vers le sud ? Alors après une transition lente et reposante, me voilà bientôt tout contre les sapins de l'autre côté de la vallée. La perte d'altitude est conséquente, il va falloir travailler pour reconquérir les sommets. Seulement voilà, ce versant baigné de lumière est bouillonnant, fini la douceur du versant ouest, ça tabasse ! Là-haut les nuages matérialisent un plafond à 2500 m... Courageux mais pas téméraire, sitôt le sommet du Grand Rocher sous mes pieds, je lâche l'affaire et préfère retourner vers des cieux plus apaisés, n'est pas Maxime Pinot qui veut. 

Peu importe, le vol rando n'est pas la recherche de la distance pure, c'est plutôt la quête de l'absolu, la quête de dieu qui se cache derrière chaque brindille d'herbe, derrière chaque relief. Alors oui, ce vol près des étoiles est une réussite totale. Si je n'ai pas eu l'illumination spirituelle j'ai néanmoins atteint un niveau de satisfaction jamais égalé depuis ce modeste sommet de Belledonne et c'est le plus important. Je me pose après une longue et dernière glissade dans le beau pré vert que délimite le mur du cimetière de La Ferrière. La voile se pose délicatement sur le terrain de pétanque, ce sera une surface parfaite pour plier le parapente, à 11h l'herbe est encore gorgée d'eau, ce qui serait préjudiciable à la conservation de mon aile adorée.


FB6D61BE-3D8B-43D9-965D-4A239ECF1976.
  • Date : 14-05-2022
  • Dénivelé : 1000 m
  • Distance : 6 km
  • Temps de vol : 60' m
  • Plafond max : 2100 m

525FEA3E-DE35-4680-B870-C7777C5FC82C.
A6A26E28-DA16-42BC-B779-4F9DAE8E85BC.
C1F2AFAE-441F-431F-90E2-4473AF78C548.
309567FD-68FB-43C8-996D-677F6CD4EE45.
5A7FDFD0-84B0-4E94-B74F-7E0EF469C690.
8FDCA8DB-6C83-422B-B14A-6270E4B48386.
1B6D96EC-2726-4BE7-A00E-B1C7525C931D.
9D3D22AE-121F-4B57-8749-B027312D02C0.
0898D818-6DBA-466D-B83A-5CE4D1C4CE40.
6D4404A0-C95D-43AD-AF13-C3272B4E3D83.
45308898-2F20-4893-B56F-6BF51E1F01BB.

Commentaires

Luc
16-05-2022 21:26:07

Joli compte-rendu que ta belle ascendance providentielle !

Hâte de revenir ! 

;-)

 

 


Autres sorties

Date Titre Auteur
18-10-2021

Marche à l'ombre !

Michel Pila
19-09-2015

Une rando pour me rapprocher de la Coupe Icare, dans ce coin de Belled...

Marc Billat
06-09-2015

Belle balade, mais déco pas top. Juste de quoi étaler l'aile au somm...

luc simonet
08-12-2013

Au fur et à mesure de la marche, mes extrémités jusque-là engourdi...

Michel Pila
28-11-2013

Une grosse envie de Belledonne et plus particulièrement de la vallée...

Kayass
12-11-2013

hier soir, toutes les météo annonçaient du NE , alors la Croix du L...

loulou38
26-08-2012

c'était un plan cueillette de myrtilles et nous avions laissé les vo...

Anny
15-07-2012

Après ma [url=http://www.bivouak.net/topos/course-id_course-2635-id_s...

Michel Pila
Identification

Social Media