Grande Sure par le couloir de Jusson

Situation

L'une des trois fontaines au départ de la balade
  • Altitude départ : 800
  • Altitude sommet : 1920
  • Dénivelé : 1100
  • Temps de montée : 4h
  • Orientation : Est
  • Itinéraire :
    • en boucle
  • Accès : Voreppe > La Placette > a droite > les trois fontaines


Proposé le Michel Pila

Itinéraire accès

Depuis le parking des trois fontaines, remonter un joli chemin en lacets. Quand il devient moins bon dans un pierrier, il y a une bifurcation. Deux écoles sont possibles. La première est rapide, la deuxième variée.
- Montée par Jusson. C’est à gauche, le chemin continu à monter dans la pente. Il devient raide et passe à travers des barres où il faut être vigilant. Il faut mettre les mains par endroits. S’en suit une grande traversée ascendante vers la gauche pour finalement sortir de la forêt, non loin de la cabane de Jusson.
- Montée par le pas de la miséricorde. C’est à droite, par une traversée ascendante on arrive à un beau belvédère. Au dessus, le chemin part en traversée encore à droite entre des barres. Facile mais aérien. On rejoint une piste forestière que l’on quittera un plus loin à un carrefour. Il faut prendre à gauche dans la combe des veaux. On fini par aboutir dans la prairie, au dessus et au sud de Jusson.
Le couloir de Jusson est situé dans l’axe de la cabane et du sommet (on devine par moment sa croix). En fait il faut rester au sud de cet axe, sur une arête plutôt molle. Le chemin est inexistant. Rester bien sur cette croupe vous finirez bien par tomber sur le sentier renaissant qui passe entre les barres (Si vous prenez un chemin qui part à gauche et qui passe à coté d'un arbuste caractéristique en forme de choupachoup, vous vous êtes gouré, il faut revenir à droite en traversée dans la prairie, où vous retrouverez le vrai chemin). Présence d’une croix au pied du couloir. La dernière partie est une suite de passages d’escalade très facile et de vires. Le chemin monte bien dans l’axe du couloir pour finir en écharpe par la droite, juste sous le sommet .

A voir sur le web

Itinéraire vol

Les décollages faciles sont de Sud à Est de Nord-est à Nord : il y a des options mais je n’ai jamais testé (Cela me parait délicat de repasser l’arête sommital) Ouest : c’est impossible du sommet. Si c’est ouest, il faut décoller largement sous le sommet, sous la barre et au dessus de Jusson Le vol : Turbulent s’il y a du vent météo, on passe forcément sous le vent. Attéro : (Repérage en arrivant en voiture) En quittant la route goudronnée, 400 M avant d’arriver aux trois fontaines, on peut repérer deux grands champs. Le premier à gauche de la route, ici EDF n’a pas fait dans la dentelle, une ligne immonde coupe ce champ par le milieu mais c’est possible d’atterrir. Sinon à droite de la route il y a un grand champ allongé Nord-Sud (vents dominants) en direction des Reynauds. Il est en dévers, mais ce n’est pas forcement un désavantage. Si vous êtes trop long, infléchissez la trajectoire vers le haut dans le cas contraire vers le bas, finalement ça laisse toute latitude pour se poser. photo ici : [url=http://www.bivouak.net/album_photos/photos.php?id=1113&id_sport=2]Attéros[/url] (le 1er est au premier plan)

Précautions

Attention en cas de neige ou de terrain humide

Hébergement(s) associé

Commentaires itinéraire

Sortie : Grande Sure par le couloir de Jusson

Trace GPS

  • Distance : 8.205 km
  • Dénivelé - : 1256 m
  • Dénivelé + : 0 m
  • Téléch. : 294 fois


Proposé par esteban
Grande Sure
  • Date : 03-05-2008
  • Durée : 4h
  • Dénivelé : 1100 m
  • Participants : Seul, mais secouru un randonneur.

Belle journée aujourd'hui, decidement la neige c'est pas mon dada, ou ma tasse de thé au choix. Parti des 3 fontaines ce matin, beau temps annoncé pour la journée. J'attaque donc les lacets qui cottois le chemin de vidange, et à 990m, je laisse partir à droite le sentier vers le pas de la Miséricorde. Suivre à gauche, flèche jaune et rouge sur une pierre(vieille marque d'ailleurs) qu'on retrouve plus haut. Avant d'attaquer les barres, je tombe sur 4 gars et une fille, qui avaient passés la nuit dehors. Ils s'étaient perdu en montant à Jusson. Me voilà à Jusson, petite pose avant d'attaquer les pentes herbeuses, et la cheminée que je trouve vue d'en bas bien enneigée. Arrivé à sa base, je commence son ascension dans une neige assez molle ma foi. Sans gant, je commence à me cailler les mains, et un vent pas commode. Sous la croix, je me pose sur une vire, pour decider ou pas de l'abandon(ha la neige). Je remarque un gars qui grimpe, en mauvaise posture que je fait le choix d'attendre. Arrivé à ma hauteur, j'ai vu qu'il était pas bien du tout. Nous avons donc décidés d'abandonner. Une fois redescendus à Jusson ensemble, nous nous sommes séparés. Je decide alors de faire le tour par la combe des veaux, mais partis ce matin pas bien réveillé, je suis partis sans carte. Résultat, j'ai tourné pendant 2 h au milieu des barres qui domine le pas de la miséricorde. Finalement, je suis retourné à Jusson. En descendant, je me plante une deuxième fois, décidement c'est vraiment pas mon jour, j'ai bien du me farcir 1500m de dénivelée. A refaire dans un mois.
Moralité, n'oublier pas vos cartes, ou un piolet.


Commentaires

patrice.v
07-05-2008 21:54:39

Salut Papangue, un bonnet sans ponpon c'est pas un bonnet hein !!!

Papangue
07-05-2008 19:29:09

Attention la traversée du Bonnet de Calvin n'est pas aisée. Surtout l'arrivé au "pompon" ça mérite un topo très précis :wink:


patrice.v
07-05-2008 14:21:03

Salut Sautrl, c'est sure je vais en faire un topo, Bonnet de Calvin en traversée. Je n'ai rien trouvé sur le Bonnet ou Calvin ou Chatel.


SautrL
07-05-2008 13:57:52

attention aux doublons :wink: faudra pas faire un topo pour le Chatel et un topo pour le Bonnet de Calvin :lol:


patrice.v
07-05-2008 12:39:16

Salut et merci Sept Laux pour tes infos, vendredi je tente le Bonnet de Calvin ou Chatel au choix. Je donnerai des infos le soir de retour. A+.


7-laux
06-05-2008 23:31:58

Pour Valverco ... et autres "bivouakers" Deux autres suggestions sans souci de neige dans le Vercors Sud - Le Jocou "un grand classique" en face Sud - la Toussiere à peine plus loin et moins fréquenté (topo - 1783)


7-laux
06-05-2008 22:26:02

Bonsoir Valverco A ta question, est-ce que "Le Bonnet de Calvin par le col de la Brèche est "à faisable en ce moment ?" je répondrais. - 1 - que je ne suis pas allé en Dévoluy cet hiver et que les seules infos neige que j'ai, viennent de météo france et donc que rien ne vaut la réalité du terrain - 2- que cela me "semble" faisable. En effet, c'est une rando que j'ai faite 2 fois en début de saison. La face Sud donc la vire de Pomarey (tres aérienne ) est à coup sur sans neige sinon ce serait vraiment expo Par contre pour la descente en face Ouest plus facile, il peut rester un peu de neige ? le chemin est "sur" mais pas large Conclusion Si je devais emmener un enfant de 10 ans, j"attendais encore un peu. Par contre avec des adultes, je ferais la boucle dans l'autre sens pour assurer Mais tout cela n'est que ma vérité (clin d'oeil)


patrice.v
05-05-2008 16:31:27

Salut Sept Laux, oui je sais bien la neige c'est pas pour moi, je ne l'ai jamais caché. D'ailleurs tous mes topos et mes sorties se déroulent souvent à la belle saison(avril fin novembre). A part ca, pense tu que le Bonnet de Calvin par le col de la Brèche est pratiquable? au départ du Verdier via Mantayre. Je l'avais tenté le 17 avril, mais le passage sous le sommet du Chatel étais humide est très glissant, j'avais donc abandonné vers 1780 m.


7-laux
05-05-2008 01:05:17

Valverco a écrit [quote:c79d0972e8] decidement la neige c'est pas mon dada[/quote:c79d0972e8] Je profite de ta remarque pour signaler que cette année l'enneigement dans nos Préalpes est exceptionnel par rapport à ces 20-30 dernières années aussi faut-il falloir "FAIRE AVEC" une grande partie de ce printemps. Donc 2 stratégies possibles: 1 - on cherche les endroits ou elle a presque totalement disparu. donc en premier lieu, les sommets peu élevés et isolés, les faces Sud et les arêtes bien exposées (le Grand Serre à partir de Cholonge, le Chatel ou Bonnet de Calvin, le Piquet de Nantes à partir du Col de Malissol, la Cavale sont vite praticables et de bonnes mises en jambe autour de 1000 m ... et un peu plus tard la Tete de la Grisonniere ...) Ainsi on reste dans la rando classique. 2 - on va sur les zones neigeuses ce qui suppose plus qu'un minimum de matériel et connaissances pour comprendre comment la neige fonctionne et se transforme et de savoir évaluer l'état du manteau neigeux".. les règles ne sont plus celles de la rando classique mais se rapproche plus du ski de rando et de l'alpinisme. Il faut connaitre à mimima: - l'altitude de la première neige rencontrée, les hauteurs de neige restant (site meteo France, site de ski de rando ..) - les conditions de regel (pas de gel = pas de sortie sur neige) - démarrer tres tôt en fonction du dénivelé, de l'orientation de la course - redescendre en conséquence pour éviter une galère dans 50 centimetres de hauteur neige mouillée voir pourrie mais surtout éviter les avalanches de printemps. L'avantage de ces randos, c'est que les descentes sont rapides et nettement traumatisantes pour les genoux. Et si cela vous tente: Le col de Pouta (au dessus de Prapoutel ) est praticable, il a été fait à pied le 1er mai avec de bonnes conditions de regel au matin. D'autres courses comme la Belle Etoile (Face Nord) devrait être en conditions dans 3/4 semaines fonction de la pluie et de la chaleur a venir.


babas38
04-05-2008 19:20:05

ou n'oublie pas de prendre un piolet, c'est bien réconfortant!


Autres sorties

Date Titre Auteur
28-08-2016

Déco au dessus de la cabane de Jusson vers la biroute avec vent de NO...

luc simonet
03-08-2012

C'est bizarre en arrivant au Col de la Placette, un vent glacial venan...

Michel Pila
12-09-2010

Grande Sûre magnifique, le chemin par le pas de la miséricorde et au...

Renaud B
01-09-2010

Pas un pet de vent annoncé pour ces prochains jours.... Ah si j'étai...

Michel Pila
20-06-2010

Au départ, on avait prévu d'aller au Roc Cornafion par l'arête Sud,...

babas38
05-06-2010

déco au dessus de la cabane à côté de la flamme très joli vol en...

loulou38
11-11-2009

Trop juste en temps, je dois me résigner à abandonner mon idée de s...

Nicolas CHAPPEL
24-09-2009

Le pas de Miséricorde est interdit. Je n'ai pas vu les panneaux et m...

JeunouKiKrak
06-10-2009

N'ayant pu profiter, pour diverses raisons, de cette belle période de...

Philippe Mahieu
10-08-2008

Je n’épiloguerai pas longtemps sur le déroulement de la montée pa...

Michel Pila
29-07-2008

découverte de la chartreuse pour mes amis de paris, la grande sure av...

jean burguera
06-05-2006

Monté par le pas de la Miséricorde, et la combe des Veaux puis direc...

patrice.v
28-05-2001

Du sommet, descendre au col de la Sure, à droite par une sente jusqu'...

patrice.v
27-07-2007

Et voilà c'est fait, un premier vol rando !!! Ascension de la gran...

jordy
29-07-2007

J'avais bien lu le topo dans le bouquin de Sombardier avant de partir....

montagne-a-vaches
11-10-2005

Perdu un peut de temps pour trouver le début du couloir. J'étais un...

esteban
14-10-2005

Belle matinée d’automne, il reste un peu de neige dans le couloir d...

Michel Pila
Identification

Social Media