Tête Chevalière en boucle

Situation

Tussac
  • Altitude départ : 1000
  • Altitude sommet : 1951
  • Dénivelé : 1800
  • Distance : 42 km
  • Temps de montée : 22
  • Orientation : Sud
  • Balisage : peu de balisage mais les traces sont bonnes ; prudence en revanche en cas de brouillard
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle
  • Accès : depuis Grenoble continuer en direction de Sisteron puis quitter la N75 pour aller se garer à Chichilianne


Proposé le ced

Trace GPS

  • Distance : 12.318 km
  • Dénivelé - : 1364 m
  • Dénivelé + : 0 m
  • Téléch. : 275 fois
Proposé par ced

Itinéraire

Du centre de Chichilianne prendre une piste vers le sud est (profitez en pour repérer une belle arête rocheuse orientée est qui domine le ravin des Arches et que vous dominerez ensuite) puis suivre les indications pour monter jusqu'au Pas de l'Essaure (env. 1700m).

Le chemin est parfois raide mais il n'y a pas de difficultés notables. Du pas, le plus beau sentier longe la crête vers le nord en dominant de beau cirque rocheux du ravin des Arches (notamment peu avant la Tête Chevalière). Une source indiquée sur la carte peu après le col de Creuson n'est pas à négliger (on y est vite depuis la crête bordant les Hauts-Plateaux). Il arrive parfois qu'il y ait un petit écoulement d'eau juste au sud du sommet. Poursuivre jusqu'à la mare de la Tête Chevalière. Une dernière courte montée et on arrive au sommet de la Tête Chevalière (1951m) qui fera un lieu de bivouac inoubliable (face au Mont Aiguille, avec un lever de soleil sur le Dévoluy et les Ecrins).

Puis descendre un peu de l'autre côté jusqu'à une dépression (il faut prendre en direction du nord dès que possible avant une barre rocheuse) qui permet de parvenir au plateau de Tête Chevalière dont on fait le tour dans une ambiance agréable de pins (autre possibilité plus simple : descendre sur Chamousset puis récupérer le GR). Un petit vallon amène au pas de l'Aiguille (ne pas rater la source à côté du refuge de Chaumailloux). Prendre alors une bonne trace plein ouest qu'il faut quitter rapidement pour en suivre une autre vers le nord. La suivre en longeant Tourte Barreaux puis contourner la Jasse de Peyre Rouge (ambiance très minérale) et remonter le magnifique vallon de la Queyrie jusqu'au Pas des Bachassons (fontaine à ne pas rater). Suivre la crête jusqu'à proximité du Pas de Chattons et bivouaquer au mieux.

Le lendemain monter le Grand Veymont par son arête sud (pas de vraies difficultés mais de l'exposition par endroits : prudence avec des enfants) et parvenir au sommet (2341m). La vue est particulièrement marquante sur la crête du Vercors. Redescendre à côté du Pas de Chattons puis monter par une combe bien pourvue en traces jusqu'au sommet du Petit Veymont. Revenir alors au Pas des Bachassons puis bivouaquer peu après (en direction du Pas de la Selle ; les possiblités sont nombreuses : à vous de trouver la meilleure !).

Poursuivre jusqu'au Pas de la Selle qu'il faut descendre un bon moment avant de remonter un peu pour parvenir au Col de l'Aupet (vous pouvez y admirer la muraille du Mont Aiguille et les rochers du Parquet). Descendre par des chemins bien balisés jusqu'à une piste qui ramène jusqu'à la Richadière d'où vous suivez la route jusqu'à Chichilianne.

A lire

  • Du Mont Aiguille à l'Obiou, alpinisme et randonnée en Trièves et Dévoluy par Pascal Sombardier. Référence : première partie sur les Hauts Plateaux du Vercors proposé par ced
  • Vercors - lumières du balcon est par Guillaume Laget. Référence : dernières pages du livre proposé par ced
  • Vercors les plus belles randonnées par Bernard Jallifier-Ardent. Référence : itinéraires 33 à 35 assez proches de ce topo proposé par ced

Difficultés

pas de difficulté notable ; prudence avec des enfants sur le Grand Veymont

Commentaires itinéraire

Sortie : Tête Chevalière en boucle

Départ ce mardi matin du parking de Combeau (le parking estival est maintenant ouvert) pour profiter du beau temps annoncé. Montée sans histoires jusqu'à la cabane de l'Essaure où travaillent deux gardes du Parc, puis je poursuis vers la crête qui domine le ravin des Arches. Pas mal de nuages un peu partout, le Gd Veymont ainsi que le sommet du Mt Aiguille sont dans la brume. Je poursuis sur la Tête Chevalière et je redescends vers Chamousset où je veux faire des photos, idéalement au coucher de soleil. Je dis idéalement car je vois bien qu'une grosse masse nuageuse bouche l'horizon ouest et il ne faut pas que je tarde trop si je veux avoir au moins un peu de soleil, quitte à ce que ce dernier soit encore assez haut dans le ciel. Malheureusement en y arrivant les nuages se développent et je n'ai même pas le temps de faire le tour de la dépression avant que l'ombre ne soit là. C'est idiot, mais je me dis que j'ai peut-être une chance ténue : il arrive que les nuages se dégagent bien en fin de journée... Donc je patiente une bonne heure en dînant sur le bord de la cuvette. Je me gèle bien et c'est d'autant plus frustrant que je vois la Tête Chevalière en plein soleil plus haut. Mais alors que je n'y croyais plus trop, le miracle se produit vers 19h30 : les nuages se disloquent et il me reste donc un gros quart d'heure pour profiter de la lumière, ce que je fais.
Enfin le soleil est caché par l'éminence au sud de la cuvette donc je remonte à la Tête Chevalière en profitant à nouveau du soleil.
Le sommet est partiellement dégagé de la neige donc je plante la tente et c'est parti pour la nuit (mauvaise comme presque toujours).
Enfin le réveil sonne, il est temps de profiter des belles lueurs de l'aurore même si des bancs de brume attaquent vite la montagne.
Je redescend faire un tour au bord du ravin des Arches, qui me fascine toujours autant, puis je regagne Chamousset. Je descends vers la Tête des Baumiers et je croise les deux seuls randonneurs du jour. Enfin je rentre en passant pour changer par l'ancienne Jasse de Chamousset et les deux bories. Au col de Creuson les nuages sont plus sombres et quelques gouttes m'accompagnent pour le retour vers la cabane de l'Essaure. Un bon mal à la cheville se déclenche et je ne suis pas fâché de retrouver finalement la voiture sous le soleil à Combeau.


Inscription dans le ravin des Arches
Chamousset
Chamousset
Tête Chevalière
Tête Chevalière
Tête Chevalière
Ravin des Arches
Tête Chevalière
Tête Chevalière
Marmottes.
Pas de l'Aiguille
Chamousset
Essaure
Ravin des Arches
par ced
  • Date : 24-04-2013
  • Durée : 14
  • Dénivelé : 800 m
  • Distance : 20 km


Autres sorties

Date Titre Auteur
11-10-2015

D'autres photos ici : [url]https://cedricleclercq.wordpress.com/2015/...

ced
18-01-2015

Bon, à raquettes je sais toujours pas où il est préférable de pos...

GLaG
23-08-2013

A LA RECHERCHE DE LA FONTAINE POURRIE Beau temps pour la journée,...

patrice.v
29-05-2012

Encore une sortie que je voulais refaire depuis bien longtemps... Dé...

ced
20-08-2005

Nous avions prévu de repartir en Oisans car, en plus des paysages gra...

ced
Identification

Social Media