Pic de la Belle Etoile par le col de l'Aigleton
et/ou Coche depuis Prabert

Pic de la Belle Etoile par le col de l'Aigleton
et/ou Coche depuis Prabert

  • Altitude départ : 1300
  • Altitude sommet : 2718
  • Dénivelé : 1530
  • Temps de montée : 5h
  • Temps de descente : 1h30
  • Orientation : Sud-Ouest
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Depuis Prabert, prendre le chemin du Pas de la Coche / Cime de la Jasse.
Vers 1750m, au habert d'Aiguebelle, prendre vers la droite (nord-Est) en direction du col de l'Aigleton.

Du col descendre Est sur 150m jusqu'au replat. Remettre les peaux et remonter Est une pente raide et soutenue pour aboutir au Grand Clôt.

Gravir le couloir sud sur la gauche du sommet (40°/100).
Sommet à droite du col.

Précautions

APS Crampons.


Commentaires difficultés

Belles pentes soutenues côté Riviers pour la Belle Etoile.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble > Brigoud > Prabert > pont de la Betta


Situation




Sortie du 25-01-2014

Ceux qui suivent mes aventures ont certainement lu ma déconvenue d’il y a deux semaines lors de ma recherche de coéquipiers sur internet. Aujourd’hui je tente à nouveau le coup avec plus de précautions. J’ai rendez vous ce matin avec Christiane. Christiane ? Christiaaane ! La mathématicienne !! (et non « Christiaaaane ! L’esthéticienne !! »). Christiane est en mission au CEA de Grenoble qu’elle a choisi pour ces montagnes enneigées. Comment ça me direz vous ? encore quelqu’un qui ne connaît pas la région et qui sait pas faire de ski ? Pas du tout ! Ce coup-ci à la question de l’ARVA, aucun problème, à la question de la dénivelée, encore moins. C’est normal, Christiane est autrichienne, elle est née sur des skis. Elle me dit même avoir fait une sortie de 1800m de d+ cette année… là je me demande si cette fois ça va pas être moi le boulet !

Comme elle ne connaît pas la région, j’ai choisi Prabert, la mecque du ski de randonnée grenoblois, destination hautement touristique. D’ailleurs en arrivant au parking Christiane hallucine un peu devant les 150 voitures garées le long de la route (on était pourtant pas les derniers). Là je pense qu’elle se demande un peu où je l’emmène… Surtout que je ne tarde pas à lui dire que la ballade commence par un petit échauffement de 3km sur une route pas très intéressante.

On chausse derrière la barrière (fermée), l’occasion de croiser Anny (aus Saint Mury) and Co. Le départ est un peu rapide pour Christiane, mais moi tout ce monde devant ça ne me donne qu’une envie : doubler !
Pour ça c’est peine perdue : la file des randonneurs s’étire tout du long de cette interminable route ; dans la forêt ensuite il faut faire la queue… Enfin on arrive à l’aiguillage d’Aiguebelle. L’avantage de Prabert c’est la multitude d’itinéraires. Or ne connaissant ni les conditions du moment (risque 3, beaucoup de vent hier), ni les capacités de ma coéquipières c’était un gros avantage. Cela dit il arrive un moment où il faut choisir. Là j’ai le malheur de dire que pour la Dent du Pra il y a un passage à 35°. Or on ne rigole pas en Autriche, risque 3 : 35° prohibé ! Surtout qu’il y a 15 à 20cm de poudreuse ultra légère… (oui mais du coup c’est bien un peu de pente avec de la bonne neige non ? non… ah bon…). Bon ben du coup c’est parti pour l’Aigleton avec l’idée d’une descente côté Est.

Le monde se disperse enfin même s’il en reste. Au col je montre à Christiane la trace qui monte vers la Dent du Pra, j’avoue c’était un peu de la provocation… Mais elle n’a d’yeux que pour les beaux virages d’en face en direction de la belle étoile. J’avoue que moi aussi ça me tente (la dent du Pra par l’Aigleton me dit moyennement dans ces conditions). Le temps des cogitations et d’une petite pause et c’est Anny qui réapparait…

La descente versant Est est excellente, on a l’impression de voler dans cette neige qui se fait oublier tellement elle est légère. Il n’en fallait pas plus pour nous inciter à repeauter en direction de la Belle Etoile. La trace passe comme souvent dans la petite ravine à droite. L’occasion de taquiner Christiane qui est partie devant sur les risques d’une pareille trace dans un creux avec des contrepentes à …35° !

On ne tracera pas à côté pour autant, le brassage c’est pour un autre jour. On pousse jusqu’au Grand Clôt où le vent commence à se faire sentir. Le couloir sud de la Belle Etoile est tracé mais n’a pas l’air terrible (le couloir lui-même, en dessous ça à l’air bon). Comme il faut en garder encore un peu pour la descente on s’arrête là.

La descente est à nouveau extraordinaire (« c’est chénial » dira Christiane !). Il y a bien quelques traces de nos prédécesseurs mais dans cette immensité c’est anecdotique. Moi qui avait plutôt un style « old –school » avec petits virages, je me fais plaisir en grande courbe à près de 40km/h dans le bas. Quand je vous dis que cette neige est extra…

Dans le four solaire du bas la température est très agréable, il n’y a pas un poil de vent. Nouvelle petite pause avant d’entamer la remontée sur l’Aigleton tranquillement, il faut dire que ça commence à faire dans les jambes…

Versant Ouest de l’Aigleton il y a plus de trace et une neige un peu travaillée par le vent sur la partie haute. On descendera donc sous les falaises du Pic du Pin, nouvelle occasion de lui montrer le couloir du pas du Pin en cours de traçage… Bon ce sera pas pour aujourd’hui ! Au passage Christiane croise même une connaissance, comme quoi le monde est petit…

En dessous la neige est plus trafolée mais encore excellente. On retrouve la foule dans le chemin sous le habert puis vient le boarder cross, partie que j’apprécie tout particulièrement mais que Christiane n’a peut être pas apprécié à sa juste valeur, la faute à une légère fatigue probablement due à un échauffement matinal. A sa décharge je reconnais qu’il était en neige un peu dure par endroit.

En dessous il n’y a plus qu’à se laisser glisser sur la route jusqu’à … 200m de la barrière pour ne pas trop abîmer les skis.

Bref, une très bonne journée en montagne avec des conditions optimales (même dans les pentes à plus de 30°) et une coéquipière qui a assurée tout du long.

Petite anecdote : j’avais oublié mon portefeuille dans la voiture et j’ai stressé tout du long en me remémorant les histoires de vitres cassées. Heureusement la fréquentation a du bon, tout était là au retour.

D+ : 1690 selon le GPS

Commentaires

anonynmous
28-01-2014 20:31:16

si tu le dis

montagne-a-vaches
28-01-2014 19:21:55

Ah bon... c'est pas "Bons Gros Savoyards Analphabètes" alors ? Quel lien avec les "Belles Grimpeuses En Bikini" ???


anonynmous
28-01-2014 17:27:00

b : belles g : grimpes s : ski a : alp' bellesgrimpesskialp.fr


montagne-a-vaches
27-01-2014 22:47:46

S'ils font peur aux autrichiennes c'est qu'il doit y avoir des raisons !!


Luc
27-01-2014 22:00:19

Mav, tu es un grand m....... ;-)


montagne-a-vaches
27-01-2014 20:09:55

:lol: Moi je pensais que c'était "Beaux Gosses, Sexe et Alcool"... Une version trash des "Beaux Gosses En Baskets" !


David
27-01-2014 18:26:13
kaiser38
26-01-2014 23:01:03

Ouais à vrai dire hier c'est parti un peu de partout. Que ce soit dans le vercors, aux Crocs, aux lances de malissard joli coulé, pas mal de coulée observée coté Colon, Grande Lance, une avalanche mortel au dessus de la montagne d'Arvillard; A vrai dire on avait carrément renoncé à Belledonne, mais bon, ca se trouve ca craignais aussi la ou on était... Enfin, toujours difficile de juger, c'est tellement variable d'une pente à l'autre ou d'une orientation à l'autre ! a++

montagne-a-vaches
26-01-2014 19:41:02

Bah hier c'était grand soleil donc forcément il y avait plus de monde. Et comme les départ skis aux pieds sont rares tout le monde va au même endroit (sinon je serais allé au Rivier)... Bref. Aujourd'hui les conditions ont encore bien changé, la neige s'est alourdie hier et il a dû pleuvoir assez haut cette nuit : petite croûte de surface recouverte de grésil... c'est beaucoup moins bon !!! NB : concernant les conditions tendues d'hier, je serais pas allé dans toutes les pentes. Au retour on a remarqué que la trace pour la dent du pra au dessus de l'aigleton était.... étrange : beaux Z puis un tout droit à pied à la sortie du couloir. C'est le genre d'endroit que je ne serais pas allé chatouiller hier (près des crêtes, sous le vent de nord, expo...).


anonynmous
26-01-2014 16:50:26

C'étaient pas des sorties club mais p'être


kaiser38
26-01-2014 13:51:18

Purée, quel contraste avec le w-e dernier ! On était à la Jasse samedi dernier avec JP, et à Prabert y'avais 20 bagnoles maxi ! Comme quoi les jours se suivent et ne se ressemblent pas; Pourtant les conditions nivo était presque plus tendu hier non !


montagne-a-vaches
25-01-2014 22:02:52

Dingue !!!!!!! C'est pour ça qu'elle avait pas l'air emballée par les clubs !!!


Loïc GAUDRY
25-01-2014 21:04:51

regarde sur le site du bgsa les 23 et 24 novembre ;-)


montagne-a-vaches
25-01-2014 20:35:27

Gné ? Tu la connais ?


Loïc GAUDRY
25-01-2014 18:51:35

@ Do : elle est connu dans mon village cette jeune dame ;-) Elle préfèrera ou pas sortir dans Belledonne Nord avec son guide Mo. Le soucis c'est qu"elle tombe toujours sur le bgsa et leurs blagues douteuses.



  • Horaire : 5 à 7 h
  • Dénivelé : 1530 m
  • Altitude chaussage : 1100 m
  • Altitude déchaussage : 1100 m
  • Risque avalanche : 3/5
  • Participants : Christiane, du monde

Autres sorties

Date Titre Auteur
26-02-2016

enfin une Belle!

francky
07-02-2015

Réveil tardif ce matin, du coup j'ai loupé le départ de Francky :-(...

ben
01-05-2014

Voilà une bien belle idée d'anny hier soir, la tête est ainsi déj...

10 Luc
27-12-2011

2éme jour dans le vallon , çà chauffe encore plus qu'hier au soleil...

herve
19-02-2011

Grace au Hammer d'hervé nous rejoindrons le pont de la betta via la p...

3 francky
15-04-2009

Une bien Belle Etoile. Parti avec un ciel très clair, celui-ci se cou...

Luc
02-04-2006

au dessus de 2200/2300 les 10cm de fraiche de la veille sont en cours...

christophe
10-02-2006

Quelle surprise de trouver une petite couche de poudre froide de 5 à...

francky
05-02-2006

une recette pour avoir l'illusion d'être presque seuls un dimanche da...

Anny
30-04-2005

J'ai laissé la voiture à 1300m mais il est possible de monter jusqu'...

3 David
01-04-2005

5° ce matin au départ juste avant le virage au bout de la route ; c...

herve
25-04-2004

Nous devions initialement monter à la dent du pra par le couloir sud...

francky
03-02-2002

Le col de l'Aigleton est un bon plan pour visiter les versants sud du...

christophe

Identification

( ) bivouak.net

Social Media