difficulté grand pic de belledonne

montagne-a-vaches
29-08-2016 10:06:30

Bon ben je l'ai fait hier mais par l'arête du coup j'ai pas vu la voie normale... :? J'ai juste vu un couloir un peu foireux en terre/caillasse qui se séparait en deux (à priori la VN est dans la branche de gauche). Au dessus ça ressemblait à des éboulis croulants mais comme les nuages bouchaient tout versant Est j'ai pas plus vu que ça... A mon avis le casque est bien venu car le rocher n'a pas franchement l'air sain sur l'itinéraire normal.

GLaG
26-08-2016 22:57:08

JeunouKiKrak
Dites moi si je me trompe, mais au vu de la photo seul le mur au dessus du bout du névé semble être chaud.
Le mur me semblait passer bien sur l'autre versant, et j'ai la même impression que toi pour la suite...mais ce n'est qu'une photo ;-)


anonynmous
26-08-2016 21:41:45

Tout comme Poyo, on avait la corde mais elle est restée dans le sac... Beaucoup serait exagéré mais certains le passe en tige basse. Surtout ne pas etre pris dans le brouillard car c'est très paumatoire


poyo
26-08-2016 20:30:01

Bonjour à tous. Je ne me souviens pas avec précisions du cheminement mais le passage en lll ne me dit rien. Certes il faut mettre les mains mais quand je l'ai fait ce n'était pas de ce niveau me semble t'il. (Érosion? Cheminement différent?). Par contre j'ai le souvenir de parties peteuses losquon débouche sur la crête, d'un cable hors d'usage et surtout d'avoir hésité à la redescente pour retrouver la cheminée de l'aller. Pour le col de la balmette j'étais redescendu de quelques mètres pour éviter un ressaut oú était visible un spit. Très belle ballade en tout cas à tenter. Après c'est une affaire de sensations, on le sent oú pas, suivant son expérience, sa condition. Fais nous un compte rendu quand tu y seras allé !


JeunouKiKrak
26-08-2016 13:13:18

Dites moi si je me trompe, mais au vu de la photo seul le mur au dessus du bout du névé semble être chaud. Après ça semble être faisable en gardant à l'esprit que tout est branlant. A vrai dire je me ferais plus de soucis pour la descente. Toutes les infos sont les bienvenues car je le ferai bien aussi cuilà :wink:


GLaG
25-08-2016 10:28:23

Non, le névé n'était pas gênant, il ne couvre pas tout le couloir sur le bas et n'existe plus sur la fin. C'est vraiment juste au moment de déboucher au col, le couloir finit sur un mur, lisse en face et avec des prises côté gauche.


montagne-a-vaches
25-08-2016 10:26:05

GLaG
À noter que je coterais la manière dont je suis monté au col de la Balmette "un bon pas de II+" ;-) Sur la fin du couloir étroit (versant glacier de Freydane), escalade de rochers raides avec de bonnes prises mais en rocher douteux, sur 5/8 mètres. Mais il y a sans doute des variantes...!
C'est à cause du névé que tu as pris les rochers ? Peut on l'éviter autrement ?


anonynmous
25-08-2016 09:38:14

Si on classe le Grand Pic dans "accessible aux randonneurs", quasiment tous les grands sommets de Belledonne le sont, à l'exception de certaines des aiguilles de l'Argentière, non ? La grande Lance d'Allemont par exemple est, je crois, vraiment une course d'alpiniste.


moudujeunou
25-08-2016 09:32:21

GLaG
Ah moudujenou confirme que c'est peut-être le col de la Balmette le plus pénible !! (si c'est bien de lui dont tu parles, le col des Balmettes est plus au Nord, vallée des Villards, et sans difficulté autre que les patous)
Oui pardon, col de la Balmette je voulais dire. .. car j'étais récemment à celui des Balmettes, croisé un troupeau avec un gros patou dans la Combe Rousse mais pas méchant, il vient sans se presser ni gueuler, vous renifle le mollet, reste un peu puis se barre.


GLaG
25-08-2016 09:22:31

Ah moudujenou confirme que c'est peut-être le col de la Balmette le plus pénible !! (si c'est bien de lui dont tu parles, le col des Balmettes est plus au Nord, vallée des Villards, et sans difficulté autre que les patous)


GLaG
25-08-2016 09:18:58

Je ne l'ai pas fait, mais il m'intéresse ;-) Les infos à son sujet sont compliquées à décrypter selon le niveau de celui qui écrit (grimpeur de voie ED ou randonneur), et parce qu'il n'y a pas un itinéraire mais plein de variantes, selon que l'on est plus ou moins proche de l'arête : quelqu'un pourra avoir contourné un petit passage "technique" qui aura paru difficile à un autre...

Did 38
Salut à tous, Je grand pic est le seul "grand" sommet de belledonne accessible aux randonneurs que je n'ai pas fait.
Si on classe le Grand Pic dans "accessible aux randonneurs", quasiment tous les grands sommets de Belledonne le sont, à l'exception de certaines des aiguilles de l'Argentière, non ?
Citation:En lisant les topos, j'ai vu qu'il y avait un passage de III à franchir au début... mais c'est quoi exactement comme difficulté le III? Je ne connais pas les cotations d'escalade (si ça en est une?...) C'est une cotation alpinisme, à priori ça veut dire que c'est facile mais selon la configuration du terrain il y a plein de possibilité : un court mouvement un peu technique sur du bon rocher pas exposé, ou 200m de dénivelé en rocher pourri et où la chute est interdite... J'étais avant-hier matin au col de la Balmette, j'en ai profité pour photographier le Grand Pic : et un détail de la montée en grand format : http://www.tetras.org/Temp/Detail.jpg Ca semble pas affreux... À noter que je coterais la manière dont je suis monté au col de la Balmette "un bon pas de II+" ;-) Sur la fin du couloir étroit (versant glacier de Freydane), escalade de rochers raides avec de bonnes prises mais en rocher douteux, sur 5/8 mètres. Mais il y a sans doute des variantes...!


moudujeunou
25-08-2016 08:58:34

De souvenirs, je n'ai pas franchi de gros passage en III, peut-être est-ce la montée dans une courte cheminée un peu bloc mais non expo au début, ensuite 2 vieux câbles épais mais rouillés, auxquels il ne faut pas faire confiance. La montée ne pose pas de problème particuliers, il me semble, un peu de flair et beaucoup de cairns (selon les conditions, c'est l'inverse). Par contre terrain très délité, le casque est indispensable: ça roule de partout. Finalement j'en ai plus bavé dans le col des Balmettes avec un gros sac dans du terrain raide et glissant.


montagne-a-vaches
24-08-2016 23:40:22

Peut-être que je pourrai te répondre bientôt... En attendant de ce que j'en sais il n'y a pas de grosse difficultés techniques mais plutôt de la caillasse branlante. Certains passent seuls sans équipement, d'autres préfèrent s'encorder, ça dépend de tes capacités et de ta perception du risque... (perso je te conseillerais d'y aller accompagné avec du matos au cas où)


ced
24-08-2016 21:42:56

Bonjour, Du III c'est de l'escalade, franchement facile, mais de l'escalade... 2m au dessus d'une plate forme paisible et sûre, je n'hésiterais pas à m'y lancer sans états d'âmes et avec les chaussures et gros sac d'un randonneur ; mais si le passage est exposé au-dessus d'une barre de 10m l'histoire est tout de même différente... Ne connaissant pas le passage en question je ne saurais t'en dire plus...


anonynmous
24-08-2016 18:05:11

après toute ces années dans la région Grenebloise je découvre seulement aujourd'hui qu'on peut monter à pied au Grand Pic :o On m'avait toujours répété que le plus haut sommet de Belledonne était accessible seulement au grimpeurs ...


anonynmous
23-08-2016 18:49:06

Salut à tous, Je grand pic est le seul "grand" sommet de belledonne accessible aux randonneurs que je n'ai pas fait. Il me tente bien... En lisant les topos, j'ai vu qu'il y avait un passage de III à franchir au début... mais c'est quoi exactement comme difficulté le III? Je ne connais pas les cotations d'escalade (si ça en est une?...) C'est surtout pour la descente que ce passage m'inquiète, le reste de l'itinéraire me semble moins problématique, instabilité du terrain mise à part. Ceux qui connaissent bien l'itinéraire peuvent peut-être m'éclairer? Merci, A+


 

© 2019 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net