Chartreuse

Situation

Les topos de Rando dans le massif Chartreuse

Filtres
Cotation    Dénivelé m    Orientation
Intéressant en raquettes     avec des enfants     à cheval    Dans tous les sports
Classement

Partir de l'église de St Thibaud de Couz direction col du PLanet (balisage). Au col du Planet 1185 m partir à droite passer un abris sous roche ensuite rester sur l'épaulement puis garder la falaise à droite. Traverser les lapiaz, vous arrivez sur des petites prairies avec points de vue 1626 m .La cabane est à 15 mn.Retour par le col du Molard puis le col du Planet ou retour direct.

st Thibaud de Couz
1100m R2 icone randonnee

Démarrer par la face Est de la montagne en partant du col du Granier (partie boisée). Le sentier est mal indiqué mais le coin est tres peu fréquenté (j'ai vu personne d'ailleurs). Par la suite il ne faut pas rater la bifurcation sur la gauche pour démarrer l'ascension de la pointe de la Gorgeat. Elle est tres mal indiqué.Arrivée à la pointe de la Gorgeat suivre la crête jusqu'au Mont Pellat (bien indiqué). La vue est magnifique de part et d'autre (Chartreuse ou Chambèry).Ensuite vous redescendrez par le passage de la Cochette pour arrivez au village le Grand Carroz. Il faudra poursuivre sur le village des Granges de Joigny ou cette partie est tres mal indiqué.Apres c'est tranquille et peu pentu jusqu'au col du granier.

Entremont le Vieux
13km 1070m R2 icone randonnee

Du pont sur le Cozon,prendre le Gr (en hiver doublé du balisage raquettes) qui monte au Désert d'entremont.Rejoindre ensuite les Bruyères par la route ou en coupant par la piste du teleski des Bruyères.De là suivre soit l'itinéraire d'été,si les pistes ne fonctionnent pas, soit le balisage raquettes.

Entremont le vieux
800m R1 icone randonnee

Suivre l'itinéraire d'hiver :- Soit se référer au topo de ski de rando ;- Soit: remonter la pente du téleski jusqu'à joindre celui qui arrive du col de Porte. En haut prendre le sentier qui va à la cabane des Bachassons. Puis remonter droit dans la pente jusqu'au champignon rocheux, et prendre la trace à droite en traversée puis à la sortie des bois rejoindre la crête + ou - en diagonale, où sont les pentes les plus douces.Finir sur la crête jusqu'au sommet

Le Sappey en Chartreuse
842m R2 icone randonnee

Derrière la gare, prendre le sentier balisé jaune, et le suivre jusqu'en haut....Plus d'infos: o.t.sthilairedutouvet.pagesperso-orange.fr/pal.htmet www.matvpratique.com/video/2680-sentier-du-pal-de-fer-chartreuseet jean.louis.negre.free.fr/02_Chartreuse/_Montfort_LesGaudes/2009_04_17_Montfort_LesGaudes_V0.pdfEt en haut on peut rallonger en faisant une boucle sur le plateau par le Moulin de Porte Traîne et les Dioux...tout est balisé.

Montfort
700m R1 icone randonnee

Depuis les Varvat jusqu’au habert de la Dame, l’itinéraire est évident, il faut suivre le GR et les nombreuses indications présentes sur le parcours ne permettent pas de se tromper. Au habert (fermé aux randonneurs) , il faut remonter la prairie en suivant les bornes qui autrefois marquaient la frontière entre la Savoie et le Royaume de France. Au col, suivre le fil de la crête en admirant la vue magnifique sur le massif de Belledonne. Au passage de l’Aulp du Seuil, il faut redescendre sur le vallon de Marcieu jusqu’au habert (toujours fermé). Une source permet de prendre de l’eau. Ensuite, il faut traverser la prairie et la forêt pour rejoindre le habert de la Dame. De là, on rejoint le chemin de la montée.

St Pierre d'Entremont
1370m R2 icone randonnee

Itinéraire classique: départ du bas du Funiculaire, 1 heure d'approche. Via ferrata (2 heures). Descente par le sentier du Pal de Fer (1 heure 15 )2 voies: - la vire des Lavandières AD - D - le Grand Dièdre EDD'autres accès possibles: par la gare intermédiaire du funiculaire ou par le haut à Saint-Hilaire du Touvet.Descente possible par le funiculaire et pourquoi pas ... en parapente !Topos consultables:- http://viaferratafr.free.fr/via-ferrata.php?via=80- http://www.laviaferrata.net/topo-via-ferrata-ourle.html

Saint-Hilaire du Touvet
960km 710m R5 icone randonnee

Prendre le chemin continuant la route pour monter jusqu'à la Source du Sanglier. Continuer tout droit pour, une fois sorti de la forêt, serpenter dans la pente puis passer des dalles juste avant d'arriver sur la crête. Prendre sur la droite pour arriver au pied du Piton de Bellefond. Juste avant celui-ci se trouve une petite saignée dans la crête marquée de bleu. C'est le pas de Montbrun qu'on pourra emprûnter pour redescendre. Suivre les marques bleues sur un chemin qui peut être délicat.

Saint-Hilaire du Touvet
880m R2 icone randonnee

Départ depuis le centre médical en direction de la cabane du berger. Depuis la cabane, poursuivre le long de la base de la dent de Crolles jusqu'au pas des Terreaux (prudence).Remonter par le pas de l'Oeille jusqu'au sommet de la dent. En suivant la crête orientale en direction du nord (le chemin est tracé) on atteint la cheminée du paradis. Avant de vous engager dans la cheminée, vérifier que personne ne descend. Gravir celle-ci et continuer en direction du pas de Rocheplane. Arrivés au pas de Rocheplane descendre pour prendre le chemin du retour (face orientale évidemment) vers le centre médical. Une fois la route forestière atteinte (réservoir) il faudra être attentif au départ du chemin qui se trouve sur la gauche -peu visible depuis la route (prendre une carte récente). Le retour se fait dans les bois et sur la fin, les pistes de ski de la station des petites roches.

Saint Hilaire du Touvet
1200m R3 icone randonnee

Démarrer du parking des Chantres. Suivre l'itinéraire balisé. Au passage de la Cochette bien prendre sur la gauche pour démarrer l'ascension vers le mont Pellat.Ensuite la vue est magnifique. On se ballade tout le long sur la crête pour passer respectivement le Mont Pellat (1412), le col de la Drière (1307) et la Pointe de la Gorgeat (1488m). La vue done de part et d'autre sur la Chartreuse et le Bassin Chambèrien. On redescend par la suite vers la commune de montagnole pour s'arreter au parking dit "du grand plateau". Cela demande d'avoir 2 voitures car le point de départ est différent de celui d'arrivée. On a tout de même la possibilité de poursuivre la rando jusqu'au lieu de départ en faisant le tour de la Drière completement. Il faudra donc poursuivre par Montagnole puis St Cassin. Je le déconseille malgré tout car il y a beaucoup de route goudronnée et aucun point de vu.

St Cassin
9,7km 990m R2 icone randonnee

En face du parking, prendre le large chemin de vidange qui mène à une plate forme. N'allez pas jusqu'à cette plate forme, repérer de suite à droite, un sentier s'infiltrant dans la brousse(panneau)indiquant le Solitaire Fêtrus Corde. Ce sentier appelé(sentier du solitaire)grimpe en plusieurs petits lacets, et traverse à plusieurs reprises le chemin de vidange. Balisé de bleu, ce sentier nous mène en 1 h 30 mn et vers 1100m au pied de la falaise. Laisser en face le sentier qui nous servira au retour, repérer au dessus du chemin,(panneau)corde le suivre. Repérer sur les arbres une flèche, et quelques traces au sol nous dirigeant vers l'(Est), on gagne la base de la falaise et la cheminée. Celle ci ne présente pas de difficulté, mais et très raide; plusieurs câbles facilitent la montée(attention aux chutes de pierres). Dans le haut de la cheminée, tirer à droite, on passe alors en corniche au dessus du chemin. On débouche ainsi au bas de la prairie de Corde(1380m). Remonter celle ci, et au sommet vers la gauche, rejoindre un chemin qui plein nord, et en un instant gagne un replat. Repérer un sentier qui part à droite(rond rouge sur les arbres) sur l'autre versant. Il traverse à flanc nord nord est une combe, sous les rochers de Montheur et après quelques lacets, débouche dans la prairie d'Arpison. Franchir la clôture, et à gauche, aller faire un tour au belvédère. Reprendre les traces qui traversent la prairie, laissant à droite les ruines du habert, atteindre ainsi le centre de la prairie(panneaux directionnels). Vers la gauche nord ouest, suivre les traces sur une étroite bande de prairie. Le bon sentier descend à gauche, devient piste(balisage jaune) à ce moment là. A une patte d'oie, laisser la branche de droite qui descend vers la route de Pertuis, prendre plutôt celles de gauche, en un instant rejoint la prairie de Fétrus aujourd'hui en partie reboisée. Suivre toujours notre balisage jaune, jusqu'à gagner une croupe qu'on va descendre jusqu'à son extrémité sud. Vers la gauche, descendre dans la combe en multiples lacets, pour déboucher bien plus bas sur un chemin à l'altitude 1000 m. Laisser le sentier balisé jaune qui traverse le chemin et descend vers la cheminée de Fétrus, prendre à gauche, et suivre l'ancien chemin. En 15 mn, il rejoint le point ou nous l'avons quitté à l'aller pour monter à la cheminée de Corde. Le retour vers le parking, emprunte le même sentier du Solitaire balisé de bleu.

St Laurent du pont
960m R3 icone randonnee

Du parking pendre la route jusqu'au parking des Bruyères (teleskis) prendre alors à droite et par la forêt atteindre le col de Grapillon. Prendre alors le sentier du Col du Planet, il débouche après une rapide descente sur une piste forestière plane. Celle ci se termine aux chalets de Planet et au col de même nom. Prendre alors direction Col du Mollard, d'abord en descente puis par une gentille montée atteindre le col. Descendre alors lentement sur le parking.

Le Désert
12km 592m R1 icone randonnee

Du parking prendre le chemin qui file au sud ouest et contourne le point 1052m. Le quitter à la rencontre de la prairie qui remonte au habert de Chartrousette. Poursuivre plein nord et remonter le talweg d'Essart Morin et déboucher sur le site du habert de Billon (fermé). Remonter la prairie de la folie jusqu'au col de la Ruchère.(1407m). Suivre la piste pour passer à Tracol (1445m). Perdre une vingtaine de mètres de déniv et saisir une piste vers le sud ouest qui donne accès à la combe de l'Aliénard et au col. Descendre au sud en longeant la rive droite du talweg pour aboutir dans la prairie du habert de Billon. Poursuivre par le chemin du pavé pour retrouver la piste qui aboutit au monastère.

St Pierre de Chartreuse
750m R1 icone randonnee

-Belvédère de la Pointe du Frou (1160m):5km, D+ environ 160m, CIRCUIT BALISE N°1(Environ 1h30)-Belvédère du Pertuis (Riondettes) (1220m):7km, D+ environ 200m (en Aller-Retour), CIRCUIT BALISE N°2(Environ 2h00)-Belvédère d'Arpison (1455m):13km, D+ environ 540m, CIRCUIT BALISE N°4 (Environ 4h00)-Col de l'Aliénard (1500m) et col de la Ruchère (1407m)10km, D+ environ 550m, CIRCIUT BALISE N°3 + Aller/Retour sur les crêtes de l'Aliénard par la prairie.(Environ 3h30)

Saint-Christophe-sur-Guiers
1m R1 icone randonnee

Des Varvat, suivre l’itinéraire classique du Grand Manti par le Habert de la Dame et la prairie (2104).Du sommet, se diriger vers le nord, un peu en dessous de la crête. On rejoint un balisage rouge/orange ancien mais évident et une petite sente que l’on suit. Peu avant le pas du Fourneau, on arrive à un ressaut assez raide que l’on franchit par un crochet à gauche, puis par une désescalade délicate dans des rochers vers la droite. On arrive sans difficulté au pas du Fourneau où l’on peut redescendre à l’ouest vers le GR. Continuer au nord par des sentes toujours balisées en rouge, on arrive après une longue traversée à flanc au Pas de la Rousse. Le sentier continue vers le nord-est par des pentes larges et peu raides et des prairies. On arrive au col de l’Alpe, puis sans difficulté à la Croix de l’Alpe.Descente : on peut descendre par le chalet de l’Alpe et le Pas de l’Echelle ou par le vallon de Pratcel : dans ce cas revenir au col de l’Alpe et prendre un sentier qui descend en rive gauche (balisage bleu). On rejoint plus bas le sentier du Pas de l’Echelle.

Saint Pierre d'Entremont
13,7km 1180m R2 icone randonnee

A cette période, on remonte la route du col de la Charmette jusqu'à 150m après le point 889m. Ensuite prendre à gauche la piste qui mène aux anciennes carrières et poursuivre par une large piste jusqu'au point 1221m. De là, suivre le chemin(en rouge sur la carte) qui monte raide et passer au lieu dit le Fangeat. Sortir de la forêt au niveau du rocher du pré large. Traverser ce pré et obliquer vers le sud. Le toit du refuge est visible à 200m de distance.

Proveysieux
950m R2 icone randonnee

Cet itinéraire ne possède pas de description.

Pommiers la Placette
1055m R1 icone randonnee

Traverser le hameau de Collavière vers l' Ouest et monter en direction de "Sur l'Espagne" (petite route bétonnée). Juste avant la dernière maison (altitude 851 m) continuer le chemin de terre à gauche. A une pancarte directionnelle (croisement avec le chemin de la cheminée de Mont Saint Martin), prendre à droite direction col d'Hurtières. Au croisement suivant (altitude 950m) pancarte, continuer à gauche direction Hurtières jusqu' à la pancarte "Côte Charvet". où on rejoint un chemin qui vient des Combes (ruines). Descendre ce chemin jusqu'à la ruine des Combes. Ensuite au choix à gauche puis à droite sur la route forestière direction Namières, ou bien descente directe par la route des captages (goudronnée mais interdite aux véhicules) qui arrive juste dans le grand virage en dessous de Namières. Descendre sur la route pour rejoindre le Parking.

Mont Saint Martin
6km 300m R1 icone randonnee

C’est une très belle boucle, qui traverse la grande Sure de part en partDu parking, prendre le chemin de la cascade de la Pisserotte. A droite au bout de 50 mètres puis, au bout de 100 m, quitter le chemin de la cascade par un chemin raide encore à droite, quelques marques bleus. Le chemin commence par s’enfoncer dans un profond sillon puis monte raide en lacets. Il faut traverser plusieurs fois des ravins dont la particularité est d’être constitué d’un congloméra de galets (du pouding ?) une nouvelle bifurcation est signalée par un cairn, prendre a droite le chemin qui monte, malgré son apparence abandonnée. Il est encombré de vieux troncs morts. Persévérer dans ce sous bois jusqu'à atteindre un chemin forestier peu ou pas utilisé en ce moment. Il monte en larges lacets votre intuition sera mis a l’épreuve car il y a plusieurs chemins. A chaque croisement, un indice vous aide : branches en travers, cailloux en flèche, quelques marques fluos. On rejoint une nouvelle route forestière beaucoup plus belle. Elle est horizontale et c’est a gauche que vous trouverez le départ du sentier de Chorolant. Il est signalé par un panneau artisanal. Ce sentier pédestre monte en lacets. Il est bien tracé, mais sa pente n’est jamais constante, plat, raide, voir descendant, bref pas terrible pour garder le rythme. Ce chemin vous mènera au portail proprement dit. 1550 m. Il y a plusieurs passages mais le plus facile passe dans une petite combe ombragée et humide. Une fois sur la belle crête il faut poursuivre sud-est. On traverse des prairies qui, au printemps, sont couvertes de lis martagon. A 1640, la sente est horizontale sur plus d’un kilomètre direction plein sud. Elle navigue entre deux barres et elle est parfois très proche du gaz. Les chamois sont nombreux dans ce secteur, notamment en contrebas. Il faut traverser deux combes avant de redescendre sur Jusson. (Il est possible de couper par une traversée ascendante pour rejoindre le chemin qui vient de Jusson mais c’est casse patte).Dernière partie, la montée finale. De Jusson, le chemin monte en direction de la croix et se situe plutôt à droite de la croupe. Il est raide et passe devant une stèle. La suite est une succession de passages raides où il faut mettre les mains. (Vielles flèches bien visibles ça et là). On arrive à droite de la croix que l’on rejoint en deux minutes. Descente. Rejoindre le col de la sure en commençant par une traversée sommitale plein nord. Quelques petites roches lisses et glissantes, et le col est à vous. Quelques mètres avant le col il est possible de couper plein sud dans la belle combe. C’est un grand entonnoir où toues les pentes aboutissent à un rétrécissement. Il permet de passer l’arête de la grande sure qui s’affaisse ici. Le chemin part plein ouest et descend raide pendant 10 minutes. Puis c’est une vire plus ou moins horizontale. On arrive au pas de la Miséricorde dont la physionomie a complètement changée cette année(2005) c’est beaucoup plus aérien qu’avant suite à un éboulement, mais le sentier à été refait et un câble permet aux personnes sujettes au vertige de négocier ce passage de 30 m sans encombre. Attention, pendant 300 mètres il est interdit de trébucher sous peine de superbe vol plané par-dessus le précipice. Le beau chemin poursuit encore en traversée avant un beau belvédère, un banc permet une halte méditative ou gastronomique, c’est selon. Une série de lacets vous descend au trois fontaines. 900m Des trois fontaines prendre a droite sur belle piste forestière. Elle redescend dans la vallée mais n’est pas raide du tout. Un vieux chemin est donc conseillé environ 500 mètres plus loin a gauche au moment ou la piste fait un grand virage à droite. Il ne reste plus qu’à rejoindre la caisse par différents chemins au fond du vallon, plutôt rive droite.

Saint Joseph de Rivière
1500m R3 icone randonnee

De la plate forme-parking, continuer la route à plat jusqu'à trouver à gauche le petit sentier balisé par un gros cairn ET une petite pancarte en bois "sentier de Chorolant" (environ 10-15 min).Le sentier va croiser des routes forestières plusieurs fois, c'est toujours bien balisé par des cairns.Sous la falaise, au portail de Chorolant, l'accès le plus facile est dans une petite combe, ne pas prendre les sentes trop pentues à gauche ou à droite, mais veiller à rester sur le sentier principal.Une fois sorti au-dessus, dans la clairière, le sentier part vers le sud, plus ou moins à plat, traverse 2 gorges et atteint la cabane de Jusson. Essayer de trouver une sente humaine pour poursuivre au dessus, c'est plus commode que de monter tout droit dans la prairie ou de se perdre dans des sentes de vaches qui finissent horizontalement en cul de sac ! De toute façon il faut arriver à la falaise juste à l'aplomb de la croix du sommet.Le passage est bien balisé par un fléchage. C'est assez vertical, il faut mettre les mains mais bonnes prises. Le couloir sort un peu au sud du sommet de la Sure.Pour la descente, suivre vers le nord le sentier (balisage traits jaunes) du col de la Sure, où on prend plein nord un sentier balisé avec des traits jaunes, direction Cul de Lampe / col de la Charmille.A un moment donné, il faut prendre à gauche pour rejoindre le bord gauche de la prairie (sinon on remonte au col de la Charmille). Il y a des traits jaunes mais ce n'est pas très évident, pas de pancarte, pas de point de repère facile (être attentif).Près du Cul de Lampe, le sentier s'engage dans la forêt, s'approche du précipice, traverse jusque sous les falaises typiques (pancarte "cul de Lampe").Prendre le sentier qui descend dans le pierrier, direction le Fournel . Très bon sentier bien balisé. Belle cascade du Fournel. On rejoint bientôt la route forestière.Là il faut remonter chercher la voiture ! et c'est long et ça monte un peu au début.

Saint Laurent du Pont
16kmkm 1300m R3 icone randonnee

Du parking des 3 fontaines suivre le sentier en zigzag montant dans la forêt. En haut d'une graviére prendre le sentier à gauche (par Jusson). Suivre ce dernier, qui passe près du Rocher du Coq, puis s'éleve par à-coup en se dirigeant d'abord vers le nord, puis vers l'est. Il sort d'une forêt clairsemée au niveau du Chalet de Jusson.Dans l'alpage, se diriger plein Est vers les falaises . On croise le sentier venant du sud et menant au pied de la falaise (Stele).Suivre le balisage, qui mene au sommet, par une sente raide, entrecoupée de ressauts où il faut mettre les mains.Descente : suivre l'arête Sud-Est jusqu'à la goule d'Hurtières, puis le chemin en forêt qui passe par le pas de la miséricorde (belle vire, facile mais vertigineuse). Rejoindre l'itinéraire de montée sous le rocher du Coq. Suivre ensuite le chemin de traîne pour rejoindre le parking.

Pommiers la Placette
1200m R2 icone randonnee

Quelques remarques complétant le topo de Pascal Sombardier :- On trouve des sources à proximité des haberts de Chartroussette et de Billon.- A 1370 m, à une bifurcation peu avant d'arriver à la ruine de la bergerie de Corde, il est possible de grimper la piste de droite. Mais on rate alors la visite d'une prairie magnifique. - A la lisière Nord de la prairie de Corde est planquée une curieuse et archaïque chapelle en bois. De là, en descendant vers l'Ouest sur 500 m, on tombe sur une combe plongeante (cheminée de Corde). Au Nord de celle-ci, une assez bonne trace mène rapidement au rocher du Solitaire. La vue y est un peu plus étendue que celle du belvédère d'Arpison… et c'est bien moins visité.- La fin du sentier reliant Corde à Arpison est en partie obstruée par des troncs morts (et je pense qu'ils ne sont pas prêts d'être dégagés). On peut heureusement éviter ces obstacles que même les contorsionnistes ne peuvent franchir, en grimpant aisément droit dans la pente sur quelques mètres.

St-Pierre-en-Chartreuse
800m R2 icone randonnee

Départ de la Chartreuse de Currière, direction le cul de lampe (très belle vue du belvédère de Nones sur St Laurent du Pont). Arrivée au cul de lampe direction le col de la Sure, des troupeaux de chamois et de mouflons peuvent se trouver dans le pierrier sur la droite. Lors de la traversée du premier alpage, il y a une ruine avec une cave un peu plus loin, où l'on peut rentrer lors d'un orage. De là, soit continuer vers le col de la Sure et monter à la croix par le chemin balisé soit monter (hors sentier) vers les crêtes pour approcher les animaux et faire la traversée jusqu'à la croix. De retour au col de la Sure suivre Hurtière (abri pour dormir) puis continuer en direction du pas de Miséricorde et des trois fontaines, revenir sur ses pas en contrebas pour trouver le chemin. Descendre aux trois fontaines et récupérer une voiture posée le matin.

St Laurent du Pont
1920m R2 icone randonnee

Prendre le chemin qui monte directement depuis le mini parking, Dans la forêt au croisement prendre le raidillon sur la gauche en direction du chalet de l'alpe. A la sortie de la foret traverser la clairière, puis suivre le chemin qui s'élève à gauche vers le pas de l'echelle.Grimper la falaise (facile) et déboucher sur les lapiaz. Bien suivre les traces rouge et blanche pour rejoindre le chalet de l'alpe (1667m). De la prendre la direction de la croix au plus haut du plateau. Un sentier très peu marqué est présent et permet de suivre la frontière savoisienne marqué par des balises en pierres.Redescendre par le chemin qui part sur la droite du col (sous la croix) dans le vallon et longeant la petite rivière situé plus bas. On rejoint alors le chemin montant vers le pas de l'echelle que l'on à pris à la monté.

Saint-Pierre d'Entremont
779m R1 icone randonnee

Revenir sur ses pas pour retrouver la départementale. Emprunter en face une piste qui mène au bas de la belle prairie du Parchet. Monter par sa lisière est pour trouver rapidement un chemin pénétrant dans le bois du Mollard.Grimpant droit dans la pente, il finit par devenir sentier. Faire toutefois attention de ne pas emprunter sur la gauche des traces bien dessinées par les VTTistes qui nous feraient dévier de notre trajectoire (itinéraire de retour). Après une légère incurvation sur la gauche, il sort des bois en effectuant de courts lacets entre deux ravins (vieilles marques jaunes). Dominant des pentes herbeuses et rocheuses raides, il nécessite un minimum d'attention. Après la traversée d'une combe par la droite, il monte dans un talweg. Le balisage nous indique ensuite de grimper à gauche au voisinage d'un petit bloc rocheux. De nouveau en forêt, les traces raides et bien glissantes après une pluie (bâtons alors très utiles) aboutissent au départ du sentier partant vers le pas Guiguet (1100 m) *.Quelques mètres à gauche, trouver le bon chemin du GR9. Il monte tranquillement puis franchit la falaise supérieure du St-Eynard par de vieux escaliers **. Après la dernière marche, suivre au Nord un sentier menant rapidement au magnifique belvédère du Rocher du Bret.Pour le retour, redescendre le GR 9. Vers 890 m ***, à une épingle tournant à droite (pancarte forestière numérotée 2), emprunter un bon sentier en balcon. Peu après, il remonte sur 50m pour mieux aborder une ravine. Toujours bien taillé, il en traverse une autre pour retrouver la croupe du bois du Mollard. De retour également à la prairie du Parchet, le point de départ n'est alors plus très loin.Remarques :* Depuis le 26 avril 2006, le pas Guiguet est interdit au public pour cause de chutes de pierres. En conséquence, il a été déséquipé de ses câbles et barreaux.** Non loin des premières marches, au niveau d'une plateforme garnie d'anciennes galeries, il est possible de rejoindre le belvédère du Rocher du Bret par une sente balisée en orange, passant au pied de petites voies d'escalade et comprenant un passage aérien.*** Les randonneurs ayant emprunter le bus à l'aller peuvent le reprendre au col de Vence en continuant le GR 9.

Corenc
700m R2 icone randonnee

Du parking prendre la piste forestière qui mène au barrage à la côte 980. Là prendre à droite le sentier qui dessert la Porte de l'Alpette. Par une montée sympathique mais soutenue, arriver au pied des Barres du Granier et par un sentier plat atteindre la dernière montée à la Porte elle même.Retour par le même itinéraire.

Bellecombe
8km 845m R1 icone randonnee

Du Château de Craponoz monter au site d’escalade du Luiset par le sentier du facteur, (balisage jaune). Prendre à droite le tour des petites Roches, (balisage jaune et rouge) direction le Tournoud . On passe au PI « Tournoud sud » puis par une route on arrive au PI « Tournoud »Abandonner le Tour des Petites Roches pour monter au Neyroud ou on retrouve le TPR. Le suivre à droite jusqu’au réservoir à la sortie du hameau.Monter Nord ouest sur la croupe ou ce trouve un vieux chemin envahi par les arbres.Le suivre jusqu’au bois ou il pénètre. Il se transforme en une draye profonde qui serpente légèrement en montant raide dans la forêt. On atteint ainsi les pentes herbeuses couper par une barre rocheuse sous le pas des Terraux. Remonter la première pente (plutôt sur la droite) jusqu’à buter contre la barre. Suivre la base des rochers à gauche (ouest) pour trouver un couloir herbeux qui permet de rejoindre la partie haute des pentes ou une belle croupe nous mène au sentier du pas des Terraux juste sous le pilier sud de la dent. Suivre ce sentier à gauche et rejoindre la pente sud ouest de la dent qu’il sufi de remonter pour trouver le sentier du pas de l’Oeille qui monte à la Dent de Crolles.Redescendre à la sortie du pas des Terraux et longer la bordure nord ouest du ravin de la Gorgette jusque au bas de la prairie ou un sentier par sur la croupe boiser toujours en bordure du ravin et retrouve le TPR un peu avant l’épingle de la D30e vers 1200M.Suivre le TPR jusque 100M après avoir traversé le ruisseau de la Gorgette pour prendre à droite un chemin forestier (non marqué sur IGN) qui va rejoindre la D30 au point 962.Prendre la route à droite sur 250M pour retrouver le TPR qui nous ramène à gauche au site d’escalade du Luiset. Il ne reste plus qu’à descendre le sentier du facteur pour retrouver le départ.

Craponoz
1700m R3 icone randonnee

Montez à la "Bastille" par le large sentier au bout des quais St Laurent (bien sûr il existe des variantes : Via Ferrata, Parc des Dauphins notamment).Ensuite, aller vers le restaurant le père Gras en suivant les panneaux "Mont Jalla". Continuez à monter, au dessus du restaurant.L'on tombe, un peu plus loin, sur un croisement, prendre la pente montante à gauche indiquant le "Mont Jalla", puis le premier sentier à droite (pas de panneaux à l'intersection même), le GR est indiqué peut être 10m plus loin à la prochaine intersection. A cette intersection, monter à gauche.Ensuite suivre les panneaux en direction du "Col de Vence", ce qui va vous faire redescendre.Arrivée à ce dernier, attaquez la montée en suivant les panneaux indiquant le "Fort St Eynard". Vous allez arriver sur un surplomb qui domine une espèce de muraille.Il va falloir redescendre au niveau de cette dernière et la suivre pour passer devant le Fort. Une fois arrivée à celui-ci continuer le GR9, qui va principalement descendre, pour remonter par la suite en pente douce.A un moment le GR partira à gauche, mais il faudra pour arrivée au point culminant du Mont, partir tout droit en longeant la crête en direction du Pas de la Branche (l'objectif étant un peu avant).Retour par le même itinéraire (pour ma part, j'ai donné sur les variantes pour pas que se soit ennuyant).En gros la dénivelée positive viens du fait que le parcours est valonné.

Grenoble
29,490km 1700m R1 icone randonnee

Depuis Grenoble, monter à la Bastille par l'un des 1001. A la Bastille, passer la grande porte puis suivre facilement le GR jusqu'au col de Vence. Au col, il faut déjà faire un choix : faire le plein d'eau ou non. Ce choix est déterminé par la seconde partie de la rando : passage par le village du Sappey en Chartreuse ou non.Quoi qu'il en soit, remonter la route sur 100 mètres avant de prendre à droite un chemin qui s'élève (noter le panneau - jaune - qui avertit du risque de chute de pierres). Suivre ensuite le chemin qui monte rapidement - après quelques grands lacets - au fort du Saint-Eynard (suivre toujours le balisage blanc et rouge du GR). Au fort suivre encore le GR 9 et se faufiler entre deux rochers (j'exagère le passage est très large) puis descendre dans un tunnel casse-gueule avant de retrouver la lumière 20 mètres plus loin. En suivant le balisage on remonte à gauche sur un chemin forestier où nous attend un premier panneau. Là, pas de mystère suivre le GR jusqu'à un deuxième panneau (Pré ...) 2km après. C'est à ce moment là que le choix pris au col de Vence devient effectif :1 - on n'a pas pris d'eau au col = passage au Sappey.Suivre le GR en direction des Charmettes, passer à proximité de l'accrobranche au Sappey prendre de l'eau puis, en face de la mairie suivre le chemin qui mène successivement - aux Jaillières,- au Bruchet (on prendre à droite la route forestière qui s'en va à l'Emeindras )- Montjalat- à l'Emeindras du dessous (le chemin de droite)- du dessus- Col de la FaïtaOU2 - On a pris de l'eau au col de Vence = passage par les crêtes Quitter le GR (enfin ) et suivre les crêtes jusqu'au col de la Faïta.Le chemin est tantôt facile à suivre, tantôt moins (la trace n'est pas évidente et/ou des arbres foudroyées obstruent le passage).On passe devant le fameux pas de la Branche (2km après le panneau) et par une borne IGN (1km500 après le pas)On rejoint ensuite le GR9 qui vient de l'Emeindras du dessus et on se dirige vers le col de la Faïta.Au col un panneau indique la direction de la cabane du Pleynon. Suivre le chemin qui dégringole plein nord puis nord-ouest. Et voilà.

Grenoble
23km 2000m R3 icone randonnee

Montée :Pour la montée c'est assez simple. Du jardin Guy Pape, monter à la Bastille puis prendre le chemin derrière le père Gras. 500 mètres plus loin, à la première épingle prendre le chemin qui descend légèrement vers le nord Est sur 650 mètres . Puis à la première patte d'oie (avant toute épingle) prendre le petit chemin qui monte raide sur 100 m après une courte traversée. On ne tarde pas à rejoindre un autre beau chemin qui monte en lacets pendant un sacré moment. Il y a deux carrefours avant de couper une piste, au premier à peine visible, continuer tout droit, au deuxième, juste avant un éperon rocheux, prendre au plus raide à gauche. 150 m plus loin on rejoint une piste forestière.Traverser la piste non loin d'une maisonnette et atteindre la crête sommitale par une longue traversée ascendante vers le sud. Suivre l'arête sud du Rachais jusqu'au sommet (piquet de fer et petit panneau)Descente :Continuer 200 m vers le nord sur la crête, c'est plat avant de prendre un sentier anciennement www.bivouak.net/album_photos/photos.php?id=10733&id_sport=2 à gauche (traces encore visibles). Plus bas, le chemin descend vers le nord après un ou deux virages. 800 mètres plus loin, il faut traverser une clairière, au bout de ce terrain mal dégagé c'est à gauche. Le chemin descend bien raide. Il rejoint un chemin horizontal où il faut remonter 30 mètres avant de bifurquer à droite. Plus bas c'est le même scénario, il faut rejoindre un chemin qui monte à une carrière souterraine. De là, piquer à droite sous le mur de la carrière (difficile à repérer). Un ancien chemin descend en passant devant 5 entrées de galeries. Le chemin descend alors en de jolis et longs lacets pour rejoindre une piste qu'il ne faut pas suivre longtemps vers le nord mais plutôt descendre directement dans la combe qui fini par devenir un beau champ. La route est en bas de ce champ. Suivre alors l'ancienne route du col de Clémencière qui traverse Saint Martin le Vinoux pour arriver à la Cazamaure et finir par l'ancienne route de Lyon (un peu rasoir mais pas d’autre solution).

Grenoble
10km 950m R2 icone randonnee

A partir du parking suivre le chemin d'Herse jusqu'au reservoir source de Sanglier. En hiver les raquettes sont conseillées

St Hilaire
150m R1 icone randonnee

Depuis la bergerie (bout de la route), face à la grande taupinière qui s'élève devant vous, prendre le chemin qui monte à droite dans le pré. Il rejoind la crête qu'il suit en faisant des lacets à la limite des rochers. Attention, le vrai sommet (croix) est situé derrière ladite taupinière, il y a un peu de plat entre les deux.Ballade idéale pour jeunes enfants, touristes en short et petits vieux décatis mais très belle vue panoramique ! ;op

Saint Pierre de Chartreuse
1!!!!km 200m R1 icone randonnee

Du parking prendre la direction Col de Tençon Grand Ratz, monter rapidement dans le bois jusqu'au hameau de Batier. Déboucher sur une route goudronnée, prendre à droite, à la fin du goudron prendre tout droit un sentier qui débouche sur la piste surplombant la carrière. Continuer cette piste jusqu'au col de Tençon. Prendre à gauche la piste de Pommiers la Placette sur quelques mètres, puis le sentier qui part sur la gauche (Panneau Grand Ratz, Rochebrune). Suivre ce sentier, il débouche sur un plateau au niveau de l'Ancienne carrière. Rester sur cette piste sur environ 300 m puis prendre à gauche jusqu'à Rochebrune.Au retour même itinéraire jusqu'au 1er carrefour, prendre à gauche la piste (ne tenez pas compte de la croix jaune), rester à gauche au carrefour suivant pour arriver à l'ancienne aire de décollage des deltaplanes. Continuer jusqu'au Grand Ratz.Prendre encore à gauche la large piste qui vous amène sur la route de la Croix Bayard. Prendre la route à gauche, puis au prochain virage prendre la piste en restant toujours sur la gauche. Prendre alors direction les Combes, puis le Batier pour retrouver le sentier du départ.

La Buisse
12km 900m R1 icone randonnee

Remonter la piste qui longe les prés de Pleynon vers le Sud. On laisse en contrebas la cabane de Pleynon pour passer devant un hêtre remarquable avant de s'enfoncer dans la dense forêt chartrousine. La piste se raidit sévèrement pour aboutir à un replat humide tapissé sur ses abords d’aspérule odorante. La piste devient alors chemin, de nouveau raide jusqu'à croiser une piste vers 1380m. S'engager à droite (Sud) sur cette piste pour la quitter très rapidement afin de prendre de nouveau le sentier (la carte IGN est un peu fausse à cet endroit) qui aboutit peu de temps plus tard sur la crête, au Nord du Col de la Faîta. Le vide est bien présent, le ravin du Manival étant abrupt et profond. On est alors sur le GR9 que l'on suit vers le Sud le long de la crête jusqu'à l'Emeindras, ménageant de très belles vues sur la Chartreuse.

Saint-Pierre de Chartreuse
4km 200m R1 icone randonnee

Du parking, emprunter le chemin du Tour de Chartreuse (balisage jaune/rouge) montant en forêt. Après une longue traversée en balcon, offrant quelques points vues sur le monastère de la Grande chartreuse, il grimpe dans une combe pour aboutir aux alpages de Bovinant (comprenant un habert servant d'abri et une source).Du col de Bovinant (1646 m), gagner le col du Frêt, visible au Nord-Est entre deux falaises, par un bon sentier balisé en jaune.Rejoindre le flanc Est de la crête vers le Nord par quelques pas exposés (ronds jaunes pâles). Suivre alors des semblants de traces sur ce versant raide, et herbeux, en étant attentif au balisage (ce qui n'est pas toujours évident). Ce dernier nous amène à un escarpement rocheux à escalader. Arrivé ainsi sur l'arête (par ailleurs superbe), la suivre à droite pour aboutir rapidement à la cime dégagée.Pour retrouver le col du Frêt, le balisage est moins visible. Il est donc conseillé de repérer à l'aller les passages clés, évitant ainsi d'inutiles tortures aux chevilles.De retour à la cabane de Bovinant, suivre une sente au Sud menant au col de Mauverney (1774 m). Elle traverse ensuite une belle combe puis des éboulis pour rencontrer le sentier classique du Grand Som balisé en jaune.Le descendre sur la droite pour retrouver la forêt. A une intersection en contrebas du col du Frenay, suivre à droite un sentier qui, descendant dans une vaste combe, nous permet de récupérer le Tour de Chartreuse près du monastère.

Saint-Pierre-de-Chartreuse
1200m R3 icone randonnee

Se garer au parking de la cabane du forestier. Démarrer par le chemin forestier puis le quitter pour partir dans les bois à un moment donné. Ensuite c'est tres bien indiqué jusqu'au sommet.Pour la redescente je suis passé direction la plagne. Pour faire une boucle (c'est un peu plus long). J'ai pu comparer il y a beaucoup plus de monde de ce coté. Il a fallu par la suite que je quitte se sentier pour pouvoir récuperer mon sentier initial (voir carte). Là ce n'est pas du tout bien indiqué. Je me suis un peu pommé d'ailleurs.

La Palud
15km 1450m R3 icone randonnee

De la Plagne direction Est jusqu'au col de l'Alpette. Prendre alors SE vers le refuge de l'Alpette puis plein Sud jusqu'à la sortie du bois. Reprendre alors une direction SE jusqu'à la Croix de l'Alpe et au col tout proche.Retour par le même itinéraire.

Entremonts le Vieux
13km 845m R1 icone randonnee

Jour1: La plagne 1000m - Balme à Colon - Sommet du Granier 1933m- Pas des barres - Col de l'alpette 1547m - Refuge de l'alpette - Remonter ds la foret puis prendre à droite (panneau Mt Pinet) - Mt Pinet 1867m - Cretes du Mt Pinet jusqu'aux rochers de fouda blanc - bivouacJour2: rochers de fouda blanc 1700m - Pas de l'echelle 1450m - suivre le GR9 - Habert de la Dame 1554m - Habert de l'aup du seuil 1650m - Col de Bellefond 1902m - Lances de Malissard 2045m - Col de Bellefond et traverser le col sans descendre sur la cabane de Bellefond - prendre le chemin des arretes jusqu'à la dent de Crolles 2062m par les cheminées du paradis (tres etroit!!!) - bivouac proche du trou du glas (sur le belvedere - voir carte).Jour3: Belvedere 1812m - Col des Ayes 1538m - Col du Coq 1434m - Col de la Faita - Eimendras du dessus - Col de l'Eimendras 1372m - Tour de Chamechaude - Col de Porte 1326m - Cretes du Mt Fromage 1650m - Pinea 1771m - Cretes du Mt fromage jusqu'à l'oratoire puis descendre à droite sur Col de la Charmette 1261m - bivouacJour4: Col de la Charmette 1261m - Col de le grde Vache 1712m - Gde Sure 1980m - Col de la Sure 1675m - Refuge d'hurtiere 1555m - Descente aux 3 fontaines par le Pas de Misericorde -

La Plagne
4000m R2 icone randonnee

Du parking suivre le balisage jaune qui coupe la large piste puis la suit à plat sur 700 m. Au panneau Foret domaniale de Bouta prendre à droit le sentier en lacet (sans balisage) il monte en quelque lacet et rejoint un piste forestière. Quand celle ci redescend prendre à droite (on récupère le balisage). Le sentier coupe la piste forestière plusieurs fois.Vers 1300m environ le sentier coupe la piste pour la dernière fois, il devient plus raid, passe à une source avant de partir Nord Ouest pour surmonter la petite barre du Pas de la Porte. Il revient en suite Sud Est au dessus de la barre puis fait un virage à 90° (c'est ici le Pas de la Porte et non le col) avant de sortir au petit col à 1620mContinuation soit sur le Granier à droite, soit sur la Pas de Bellecombe à gauche.

Chapareillan
4.1 Kmkm 780m R1 icone randonnee

On suit les panneaux direction Col de la Ruchère par une piste forestière.Suivre le balisage "tour de Chartreuse", puis plein est (carrefour avec pancarte) dans la prairie pour accéder au couloir du Petit Som.Au sommet du petit Som, descendre vers le col de Léchaud, puis suivre le balisage pour descendre vers le Col de Léchaud et remonter vers la "brèche" qui donne accès au vallon de Bovinant. Une fois au col, suivre le balisage qui passe dans les barres (attention si ça glisse) pour monter vers l'arête du Grand Som. Basculer versant Est et suivre plein sud le chemin qui monte au sommet. Ca passe dans un environnement typiquement Chartrousin... donc attention aux chevilles dans les rochers.Retour jusqu'au passage de l'arête par le même itinéraire.Pour la descente vers Bovinant, préférer l'itinéraire de ski de rando (voir sur la carte et bien repérer la combe depuis la "breche" au dessus du Col de Bovinant. Elle est juste au dessus du Col. Surtout si la neige est encore présente, c'est plus sûr et moins expo que l'itinéraire de montée. La combe ne présente aucune barre rocheuse.Remonter vers le Col de Léchaud. Au col, descendre plein sud pour rejoindre le Pas du Loup. Plus impressionnant que réellement exposé. Le chemin ramène au col de la Ruchère d'où l'on reprend le chemin de montée.

Saint Christophe sur Guiers
12km 1250m R3 icone randonnee

Départ du parking de la mairie à la Terrasse. Remonter plein Nord l'avenue afin de trouver la route de L'Orme. La suivre pour arriver à Montabon. Continuer plein nord la route et prendre à gauche le chemin à l'altitude 450. On arrive sur la route qui relie le Touvet à Saint-Bernard du Touvet. La traverser pour continuer le chemin en face. Toujours suivre la direction de la croix Coquet. Le sentier est entièrement en forêt mais raide. A la croix continuer plein nord jusqu'au pas du même nom (il ne pose pas de difficulté). On débouche alors sur le plateau des petites Roches. Prendre à gauche toute même si il y a la présence d'une croix. Suivre la vague sente qui suit la crête pour arriver sur les pistes de ski de fond du col de Marcieu. Suivre la piste à gauche et dans une descente repérer la vague sente qui part à gauche au milieu des buis. La suivre jusqu'au sommet. De la très beau panorama. Le retour est idem jusqu'à l'altitude 820m. La, prendre la direction de la cascade du Glezy qu'il faut toujours suivre. Le sentier descend tout d'abord puis remonte et enfin arrive à la cascade. De la prendre la direction de Montabon à gauche. On arrive sur la route qui relie le Touvet à Saint-Bernard du Touvet de nouveau. La descendre pendant 500m environ et repérer à droite le poteau avec une marque jaune pour le VTT. Vous êtes aux Eboutaves. Passer par dessus la rembarde de sécurité et descendre la raide sente au milieu des pains jusqu'à la gorge. De la plein Est pour retrouver le point de départ.

La terrasse
900m R1 icone randonnee

A droite de l'école part une ruelle balisée en jaune. Elle grimpe raide, croisant des rues et côtoyant des villas. Lui succède un chemin forestier équipé parfois de marches. Arrivé au carrefour du Bec du Corbeau à 480m (panneaux), ne pas emprunter le premier sentier montant (celui du retour) mais le second situé à proximité.Après une courte grimpée en prairie, laisser un sentier filant à droite pour prendre celui de gauche. Il effectue une traversée vers le Sud et rejoint, à un virage, la piste du GR 9 venant de la Bastille (panneau). En le suivant à droite, on arrive sur le petit plateau du Mont Jalla, où partent à gauche des chemins menant au Mémorial des Troupes Alpines. Le GR prend ensuite un aspect plus attrayant : il devient sentier forestier en laissant sur la gauche des itinéraires descendant sur Lachal *.A 831m, prendre à gauche une sente se dirigeant vers la face Sud du Rachais ( trois balises indiquent son départ). Elle grimpe jusqu'à une bifurcation peu évidente au pied des rochers. De là, suivre :- soit à droite les marques orange, en gravissant en partie un couloir que l'on quitte par la gauche.- soit à gauche une courte trace menant à une succession de petits ressauts rocheux.Assez rapidement, les deux options se rejoignent puis le sentier traverse une belle prairie. Il finit par en rencontrer un autre sur la crête, balisé en jaune (petit poteau indicateur) que l'on suit tout droit pour atteindre le sommet du Rachais.De retour à l'intersection précédente, descendre à gauche (flanc est) le sentier balisé en jaune. Négliger une sente partant sur la droite pour retrouver en peu de temps le GR 9, à gauche d'une baraque forestière. Continuer en face (gros cairn) pour rejoindre rapidement le très bon sentier du Bec Aigu (source toute proche à gauche). Il descend à droite en de nombreux lacets ** pour finir au carrefour du Bec du Corbeau. Reprendre alors le même itinéraire qu'au départ.* Et sur la droite, à un virage vers 700 m, une sente balisée par de vieilles marques vertes mène en 5 mn au magnifique belvédère de la croix de Quinsonas, petit mémorial rendant notamment hommage à ce résistant. ** A mi-chemin, on peut découvrir sur la droite le départ d'un sentier étroit. Permettant autrefois de retrouver le GR 9 sur la croupe du Mont Jalla vers 810 m, il est désormais impraticable car il disparaît parfois dans des pentes ravinées dangereuses.

la Tronche
820m R2 icone randonnee

Depuis la colonie, continuer par la piste forestière dans le prolongement de la route sur 200m puis au moment ou elle disparaît dans un champ, prendre sur la gauche un chemin qui rejoint rapidement la crête. On suit globalement cette dernière jusqu'à atteindre un gros mamelon duquel on descend (15m !) avant de grimper un peu plus raide puis en lacets dans un sous bois de hêtres. Si on perd facilement le chemin dans les feuilles mortes ça n'est pas bien grave à la montée mais attention de ne pas se retrouver sur le versant Ouest en redescendant !Au retour vous pouvez faire un tour dans le marais des Sagnes, le plus haut marais de charteuse (dixit le panneau situé sur la route des sagnes), un petit chemin discret vous mènera à un observatoire à zozios...

Le Sappey en Chartreuse
3km 306m R1 icone randonnee

Parking des gorges du Bret (554m).Prendre le sentier de l'autre coté de la route, plein Sud!!Le sentier caillouteux monte doucement mais surement dans un bois jusqu'à un champs vers 720m. En chemin on croisera rapidement le chemin qui descend vers La Buisse puis sur le haut une jolie croix datant de 1903. Après le champs et ses jolies ruches , on attaque une partie plus plane au soleil dans un chemin agréable, jusqu'au Grand Ratz (784m), la vue vers la Grande Sure apparaît, un bout de goudron (200m) et on attaque donc la montée vers le sommet par les Grand Bois bien humides par endroit, avec sur la fin une bonne grimpette (par rapport au reste du parcours). Au sommet un belvédère sympathique au dessus de Voreppe, avec une jolie vue sur la vallée de l'Isère, le Vercors, un bout de Chartreuse (Rocher de Lorzier et Grande Sure en avançant un peu mais attention de ne pas tomber!!).

La Buisse / Coublevie / St Julien de Raz
10km 400m R1 icone randonnee

Départ situé près de la grange après le Chateau. (chemin herbeux).Prendre la direction du Pas du Dinay.Descendre le pas du Dinay en de nombreux lacets.Après le Pas du Dinay, prendre un sentier sur la droite pratiquement laissé à l'abandon qui permet d'éviter de se rentre sur la ruchère. (Il s'élève d'abord en lacets puis longuement en traversée sud-Ouest.Il permet de rejoindre une piste forestière puis une pancarte en direction du col de Léchaud.Au col de Léchaud prendre à droite pour le Petit Som (15 m).Petit Som (1772m).Redescendre en direction du col de Bovinant (au nord du refuge du même nom).Attaquer à droite le flanc ouest de la montagne d'en face en direction du Grand Som (2026m).Quelques rochers à passer pour le Grand Som puis suivre la crête jusqu'au sommet.Redescendre par le même chemin jusqu'au col de Bovinant.Descendre alors la combre (Nord). Le sentier passe près de l'ancien oratoire de Nerfond (Nère - Fontaine sur la carte), puis du trou de la fumée.Continer le chemin balisé jusqu'à la grange

St Pierre d'Entremont
1046m R2 icone randonnee

Prendre le GR9, le suivre jusqu'au Habert de Chamechaude. Là prendre à gauche la piste qui devient sentier (balisage jaune PR), atteindre la cabane des Bachassons puis itinéraire classique du Col de Porte sur la droite.Retour idem.

Le Sappey
987m R2 icone randonnee

Départ depuis le col de la Charmette, suivre les pancartes... Au chalet du Charmant Som, poursuivre plein nord pour arriver au sommet.Itinéraire possible également par la face nord-west du Charmant Som > fontaine de l'Oursière, Pré Battard...

Proveysieux
600m R1 icone randonnee

se garer au Col de la Charmette ou au chaletau niveau du Chalet prendre le circuit de la Grande Sure (fléché)suivre la direction du Col de la Petite Vachearrivé au col bifurquer sur la gauche (sud-ouest) dans la vallée pour regagner la col de la Sure (bivouac très agréable possible dans la vallée)à partir du col de la Sure prendre le sentier qui monte au sommet de la Grande Sureredescendre par le col de la Sure puis le Col de la Grande Vacheregagner le Col de la Charmette

St Egreve
7km 700m R2 icone randonnee

Du col soit redesendre un peu pour emprunter la piste balisée (100m à droite en redescendant), soit remonter directement les pistes de ski jusqu'en haut ou l'on rejoint le premier itinéraire.Rejoindre la piste un peu au dessus qui monte à gauche. Après une montée en forêt, le sentier débouche dans une petit clairière (panneau). Poursuivre à droite vers le cirque, que l'on remonte par des courts lacets, une courte traversée et un dernier tout petit ressaut vous mènent à l'Aup du Seuil.On peut en une vingtaine de minutes rejoindre le Habert de l'Aup du Seuil, dans le vallon de Marcieu, puis poursuivre sur le Col de Bellefont, les Lances de Malissard...

Saint-Bernard
765m R1 icone randonnee

Lisez avec grand intérêt www.bivouak.net/forum/viewtopic.php?t=2863&postdays=0&postorder=asc&start=0&id_sport=2 ouverte à ce sujet dans le Forum, ainsi que ce www.bivouak.net/forum/viewtopic.php?t=3236&start=15&id_sport=2 où Pascal Sombardier et d'autres actualisent la trace...Depuis la découverte de l’Arche miracle en 2005, Pascal Sombardier est retourné à plusieurs reprises sur le site afin de poser pitons et spits dans les passages délicats. Ceux-ci sont aujourd'hui bein protégés. Il a assuré comme un chef! A vous d'ouvrir les yeux...Quant au cheminement, on vous conseille de commencer par la www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=2120&id_sport=2 ou POinte Isabelle puis d'aller ensuite sur l'Arche miracle. Une boucle magnifique...

Saint-Bernard-du-Touvet
800m R5 icone randonnee

Au col de Porte, se rendre au Centre d'étude de la Neige et remonter la route sur 250 mètres environ. Laissez sur votre droite la route qui va au Charmant Som et prendre celle de gauche qui mène 500 mètres plus loin à un cul de sac pour votre véhicule.De là, attaquer le raide raidillon qui mène au point coté 1544m et suivre ensuite le sentier jusqu'au sommet de la Pinéa.

le sappey
450m R2 icone randonnee

Du col de Porte : calez la boussole sur l'Est et hop!"Chamechaude...Le Sommet le plus exploité des Alpes ! "Cependant, c'est l'occasion de découvrir proche de chez nous la nature. "Du sommet, vue exeptionnelle à 360°. "Pas de difficultées majeures...c'est juste que ça grimpe...(Régis Cahn)***Quelques variantes pour varier les plaisirs de cette rando d'entrainement (par 7-laux):a - après la maison située sur la piste de ski, prendre à gauche le chemin du tour de Chamechaude, qui rejoint le chemin direct un peu avant la cabane de Bachasson (cabane du berger). c'est souvent boueux b - 50 mètres plus haut que la cabane, prendre le chemin à droite juste avant la premiere barre sur 150 mètres. Monter dans le cirque au dessus et grimper à droite des rochers hauts de 8-10 metres (2 passages possibles - escalade facile niveau 2 sup * disons un bon R3) c - la directissime sous les paravalanches (cela passe partout - un peu plus raide qu'au dessus de la cabane) d - la gorge située sous le sommet (ne pas confondre avec le couloir étroit que l'on voit de la cabane avec un sapin en sortie)

Le Sappey en Chartreuse
750m R2 icone randonnee

Du parking, redescendre la route sur 50m puis prendre à droite une petite route. Toujours continuer tout droit puis avant d'arriver à une bergerie, prendre le sentier de droite qui monte en diagonale.Du sommet, redescendre par le même itinéraire ou continuer de descendre par les crètes. Je conseillerai la deuxième option.

Corenc
8km 270m R1 icone randonnee

Depuis le col de Vence, suivre bien simplement le chemin en lacets.Ne pas prendre vers l'altitude 1100 mètres le chemin pour le Pas Guiguet, qui part sur la droite. Ce Pas est interdit, néanmoins cette sente mène au très bel ermitage de Faissia peu avant le Pas. Poursuivre sur le sentier qui se termine sur le haut avec deux escaliers successifs qui mènent à la forteresse du Saint Eynard. Le sommet "Mont Saint Eynard" est plus loin sur la crête, le point 1372m (source géoportail).Variante d'arrivée : lorsque vous arrivez aux voies d'escalade, je vous invite à laisser sur votre droite les escaliers et traverser le replat herbeux sur votre gauche qui passe devant les grottes et file en son bout en forêt...  Ce sentier permet d'accéder à l'altitude 1359 par un petit pas où vous mettrez les mains et hop le tour est joué! C'est un superbe belvédère qui change du panorama classique des deux escaliers ! (Edit admin Octobre 2021)

CORENC
5km 700m R1 icone randonnee

Du parking rejoindre le restaurant la Chandelle puis prendre à droite la large piste qui n'est autre que le GR9. Suivre ce GR jusqu'au monument du Mont Jalla.Retour par le même itinéraire.

Le Sappey
10km 400m R1 icone randonnee

Du col de Vence, prendre GR 9sur le "Chemin des Batteries" en direction de la Bastille, plein sud.A l'altitude 900m, belle épingle à cheveux où on laisse le GR9 qui file tout droit, et poursuivre sur le Chemin des Batteries.En haut du chemin, laissez à votre gauche la signalétique du SIVOM et poursuivre tout droit deux minutes, on arrive dans une immense clairière avec à droite : la cabane aux Ours.***Il existe bien d'autres options pour se rendre là haut. Celui-ci est le plus doux. Nombreux itinéraires également pour descendre. Plein de variantes pour la descente.

Corenc
230m R1 icone randonnee

Du col prendre à gauche le PR qui dessert en premier lieu le Col du Pilori. Là prendre tout droit direction Les Vessiéres, puis Grand Vivier. Ensuite continuer N pour atteindre l'étang des Chartreux. Laisser à gauche le sentier de Baracuchet pour prendre à droite vers Savaré et par la route rejoindre Saint Sixte et son lac.Retour par Savaré puis plein N le sentier piste de la Boutière et là par la route remonter au col.

Miribel les Echelles
12km 300m R1 icone randonnee

Du parking du col du Coq, monter au col des Ayes (balisé) puis bifurquer à gauche (Ouest) vers le Dôme de Pravouta.

Saint Pancrasse
444m R1 icone randonnee

Du habert du col du Coq, monter les vieiles pistes de ski à vue jusqu'à croiser des sentes en zig-zag dans la partie qui devient raide. Suivre la sente sur la droite pour passer dans la forêt sur l'arête boisée. Dans la forêt le sentier n'est pas toujours clair, il faut chercher les points bleus mais grosso modo ca monte le long de la crête surplombant la prairie. On débouche au sommet par le Nord.On redescend par l'arête Sud-Ouest à quelques mètres du bord dans la forêt. On continue jusqu'à tomber sur une intersection allant à Pleynon. Prendre direction Pleynon plein Nord très peu de temps pour arriver à la route forestière en contre-bas. On prend cette route vers le sud Ouest jusqu'à la prairie de l'Emeindras.Du chalet direction plein ouest par le GR. On passe au col de l'Emeindras sur une arête en pleine forêt et on continue jusqu'au habert de Chamechaude.Au xrochers dans la prairie au dessus du habert on prend la sente qui monte vers la droite quand on regarde Chamechaude. La pente est continue et passe juste au dessus de la falaise "Roche du Nord" puis on s'en éloigne un peu. On continue jusqu'à un embranchement qui descend sur la droite mais on prend à gauche toujours en montée vers le Jardin.On atteint le pas du jardin qui est en deux parties : après le premier pas on traverse à droite pour atteindre le second. On débouche dans le jardin et on se dirige à gauche pour longer les falaises. On passe sous un couloir avec des sortes des surplombs creusés et humides et on atteint la sangle.On longe la falaise jusqu'à aboutir au pied du couloir Ouest qu'on remonte jusqu'au plateau sommital. De là on monte à vue jusqu'à la croix.Pour redescendre on suit la crête vers le sud. on passe un petit passage câblé gentil. et on suit toujours la crête. Le chemin passe au bout du câble de la brèche Arnaud. On descend la brèche où les plus faibles des bras ne devront pas s'attarder ... Au pied de la brèche on prend a gauche ... et pas à droite car on sera coincé par le couloir érodé qui descend assez bas.On descend ensuite dans la prairie vers le habert de Chamechaude. Du habert on reprend le GR comm eà l'aller jusqu'au col de l'Emeindras. Là on peu descendre à gauche pour rentrer par les routes forestières (l'itinéraire n'est pas naturelle il vaut mieux la carte), soit rentrer par l'Emeindras et suivre le GR jusqu'au col du coq.

Saint Pierre de Chartreuse
20kmkm 1300m R4 icone randonnee

Tour du Mt Joigny.Balisage tout le long.Voir les 2/3 points de vue qui font faire de legers détours.

col du granier
422m R1 icone randonnee

Cette rando commence par une montée assez raide qui dure un bon gros 1/4 d'heure, puis on rejoint le col de porte par un chemin très bien balisé.Ensuite, si il reste encore de la neige (comme hier), il faut prévoir les bâtons.Enfin, la fin de la montée se termine par 1/4 heure- 20minutes de marche au milieu de grosses pierres.La descente est très facile!

Sarcenas
671m R2 icone randonnee

Au panneau "Le Cuchet" dans le virage de la route, prendre le sentier indiquant "Chalais" et "La Cheminée". Le suivre jusqu'à la bifurcation pour La Cheminée, à droite (panneau). Grimper la Cheminée. On arrive sur la crête dans le bois au-dessus de Mont Saint Martin, on continue en descente jusqu'à "Sur l'Espagne" puis Collavière. Suivre la route qui descend et au parking avant l'église prendre à droite le sentier qui coupe les lacets de la route (qu'on traverse plusieurs fois) pour rejoindre la voiture.

Mont Saint Martin
5km 350m R3 icone randonnee

Départ de la rando du parking de la Bruyère. Suivre le balisage qui est bien fait. Vous passerez dans une partie boisée dès le depart pour traverser ensuite une piste de ski et replonger dans les bois. Vous arriverez au col du Grapillon (voir photo). partez sur la gauche pour terminer sur la Cochette.

Le desert
6km 450m R1 icone randonnee

Au Fontanil, prendre le chemin qui part en face de la mairie à côté d'un sculpture (homme et femme enlacés??). Il est balisé en jaune et monte jusqu'au bas de Mt St Martin, sans aucun problème. Il est bien tracé et monte assez directement.Attention dans les derniers mètres si la neige est abondante, on frôle de fortes pentes.On arrive en bas de Mt St Martin près du terrain de foot.On remonte le village jusqu'à la barrière en haut où débute la montée aux Bannettes.Là 2 possibilités: soit la montée par le sentier bien balisé jaune (topo de Frédo "bannettes depuis Mt St Martin")qui passe par la prairie de l'Echaillon à mi parcourssoit pour rejoindre la prairie de l'Echaillon prendre la variante du pas du Boeuf, non balisé, plus difficile à trouver et à suivre:Aux Combes (ruines) prendre à droite puis au bout au lieu de tourner à droite pour descendre à Mt St Martin par l'élevage de daims, prendre le chemin à gauche. Le remonter longuement.On finit par trouver qq cairns dont les derniers guident vers 1150m pour prendre à gauche un sentier bien tracé,une fois qu'on est dessus.Le remonter longuement jusqu'à un replat où il semble se terminer peu après.Chercher à droite 2 flèches sur les arbres. C'est le début d'une sente qui remonte sur la croupe et parfois semble vouloir se perdre, mais en étant attentif on y arrive...il part légèrement vers la gauche en longeant de fortes pentes et franchit le pas du boeuf par un petit passage un peu rocheux.le sentier continue en descente et amène au bas de la prairie de l'Echaillon vers la cabane de chasseur. Il n'y a plus qu'à reprendre le sentier balisé des Bannettes qui remonte cette prairie.Autre accès:Aux Combes on peut aussi 10ou 20m au dessus de la bifurcation prendre à droite le sentier barré jaune. il y a malheureusement eu des travaux forestiers et quand ça devient trop génant il est préférable d'obliquer vers la droite, au mieux, jusqu'à retomber sur l'autre chemin...si on est sur le bon..il finit par y avoir des cairns!Si on veut trouver ce pas du Boeuf en descente, le mieux est de descendre la prairie de l'Echaillon en ayant en ligne de mire la cabane de chasseurs dans le sous bois en dessous.Vers le bas de la prairie finir en obliquant à gauche et descendre pour tomber sur le sentier et le suivre à gauche.Pas très facile à expliquer ce pas du Boeuf!

Le Fontanil
1520m R1 icone randonnee

Partir de la mairie du Fontanil et rejoindre Mont Saint Martin par l'itinéraire balisé jaune.Traverser Mont Saint Martin. Et prendre l'itinéraire des Bannettes jusqu'à la prairie sous la bifurc du Pas de l'âne : une prairie bien exposée avec une très belle vue.

Le Fontanil
1150m R1 icone randonnee

Suivre la grosse piste qui mène à Notre-Dame de Casalibus. Environ 200m avant d'y arriver, s'engager sur une piste plus étroite qui monte sur la droite. La laisser après 500m pour commencer un raidillon et déboucher sur une grosse piste forestière après un quart d'heure. La suivre sur la droite, puis par quelques lacets arriver sous le habert de Bovinant. Remonter ce passage un peu raide et continuer jusqu'au col du même nom (1646m). Partir vers le nord-ouest et saisir une échancrure permettant de descendre sur le col de Léchaud, puis sans difficulté remonter vers le sommet.

St Pierre de Chartreuse
1020m R1 icone randonnee

Du parking d'hiver du col du Coq, atteindre le col du Coq soit en suivant la route fermée, soit en suivant le balisage Tour de Pays (rouge et jaune).Au col du Coq, descendre. Trois possibilités :1. suivre la route forestière ou le balisage raquettes rouge (col du coq retour) jusqu'au croisement de la route à l'altitude 1230 où l'on prend la route forestière plein sud jusqu'à la cabane du Pleynon.2. suivre la route forestière ou le balisage raquettes rouge (col du coq retour) jusqu'à l'altitude de 1300 (dans ce dernier cas, remonter un peu la route forestière). A l'altitude 1300 m prendre un large chemin forestier direction S.O puis S. Il monte légèrement, rejoint le GR qui le quitte rapidement. Lorsque la route forestière commence à descendre, prendre un chemin (balisage jaune) NO pour descendre jusqu'à la cabane du Pleynon.3. Descendre jusqu'à l'altitude 1400 par la route forestière et tourner au niveau d'un bâtiment avec une source pour suivre le balisage rouge et blanc du GR. Le GR monte raide sur un chemin étroit jusqu'à 1540 m avant de redescendre. Il rejoint la route forestière à l'altitude 1400. Continuer sur la route forestière (ne pas reprendre le GR qui remonte à gauche) puis tourner NO pour prendre le chemin en descente qui rejoint la cabane du Pleynon en 10 min.Dans les 3 cas, le sentier monte puis descend (ou l'inverse) d'une bonne centaine de mètres de dénivelé supplémentaire.Le retour peut se faire en choisissant une autre option.

St Pierre de Chartreuse
11,5km 600m R1 icone randonnee

Rando classique de la grotte Mangin, ensuite suivre un balisage orange aléatoire (avoir l'œil)et des cairns descendre une petite barre rocheuse par un sentier (point orange visible)continuer à gauche passer sous une ruine,ensuite suivre les traces de mouflons en ajustant le cap (plusieurs traces suivre la plus visible) arrivée au dessus de la cabane de Grandchamp suivre ensuite la route forestiere et la descente classique jusqu'a la route que l'on poursuis pour rejoindre le point de départ.

Planfay
11km 1000m R2 icone randonnee

300m avant le Pont du Gua, prendre le sentier : pancanrte "Chalves". Poursuivre ainsi, avec des marques bleues. A 1150, on arrive à la cabane du PEtit Sappey (1150m). SUivre la trace plein nord en forêt jusqu'au point ign 1501m sur la carte qui est l'Ouillon.Variante ci-dessous du livre de Sombardier : de l'Ouillon, prolonger par l'arête Sud jusqu'au point 1845 des Rochers de CHalves.

Pomaray
860m R1 icone randonnee

Du Sappey, suivre bien simplement les panneaux... jusqu'au Habert.La balade se poursuivra avec plaisir sur la prairie de l'Emeindras, et retour sur le Sappey. Jolie boucle. Cela rajoute une bonne heure.On peut aussi filer plein ouest, sous la face sud de Chamechaude, rejoindre ainsi Palaqui et autres sentiers.Egalement, plein nord, sur la Brèche ARnaud, ou encore face Est, et "éperon" nord pour un tour de Chamechaude et son Jardin.Bref, multiples combinaisons Pour info, et petit rappel, l'été le habert est protégé par les patous et leur berger.L'hiver, il y a quelques matelas. Amenez du bois, une scie pour en couper aussi...

le Sappey en Chartreuse
570m R1 icone randonnee

Du Sappey, une multitude de départs s'offrent à vous, ce qui permet de réaliser ce vol vraiment en fonction du temps que l'on a et des moyens de locomotion à disposition (auto-stop, bus, voiture, vélo, ski roues, moto et etc. tout est imaginable pour arriver au Sappey). D'ailleurs, ne serait-ce pas l'un des points de départ les plus proches du centre ville de Grenoble pour accéder à un déco?Les plus pressés pourront rejoindre en véhicule les prairies du Bruchet (1130m) et de Montjalat (1180m) et atterrir en ces mêmes lieux pour le retour. Les champs sont vastes. Compter une heure pour rejoindre le déco.Si vous avez le temps devant vous, posez votre véhicule au Sappey et remonter tranquillement le GR en passant par les Jaillères, le Bruchet, Montjalat et 45 min plus tard le Habert de Chamechaude. Le GR est tout mignon, suivez les lacets qui remontent sagement mais sûrement jusqu'au Habert.Au Habert de Chamechaude, le paysage s'éclaircit. On devinera très bien direction NW la Brèche Arnaud et sous celle-ci à mi chemin, un rognon rocheux (cf www.bivouak.net/album_photos/photos.php?id=43335&id_sport=16 où il est baigné de soleil). C'est lui que vous allez donc rejoindre en passant par la gauche (trace gps / sentier de la cabane de Bachasson-col de porte), ou par la droite (gr qui part en montant sur Le Jardin que l'on quittera au bout de 10min afin de remonter par des sentes) ou bien encore dré dans le pentu... A vous de faire au mieux à partir de là!

le Sappey en Chartreuse
750m R1 icone randonnee

Du parking prendre le sentier à droite qui monte rapidement en forêt. Aprés une quinzaine de lacets atteindre un point de vue sur la combe formée par les falaises. Continuer dans le bois pour atteindre la traversée du Pas de la Miséricorde en faisant attention au grand vide sur la droite.Revenir par le même itinéraire.

Pommier la Placette
7km 520m R1 icone randonnee

Depuis le parking des Combes monter à Grosse Pierre puis tout droit jusqu'au pas de la branche.

Saint Ismier
850m R4 icone randonnee

Depuis le parking des Essarts prendre le sentier en direction du Bec de la Scia (indiqué 1h30). Le sentier chemine au milieu de la forêt (balisage jaune). Il arrive en haut d'un passage câblé. Ne pas descendre mais continuer à monter au milieu des arbres (plus de balisage). Ensuite le sentier rejoint un autre sentier balisé rouge-jaune. Prendre à gauche puis continuer sur ce sentier quelques lacets toujours en forêt jusqu'au milieu d'une pente herbeuse (500m après un réservoir). Prendre à gauche pour monter cette pente herbeuse jusqu'en haut. On arrive alors en haut du télésiège de la Scia. Prendre un sentier sur la crête jusqu'au Bec de la Scia. En haut du Bec se trouve une table d'orientation très bien réalisée qui permet de situer tous les sommets de Chartreuse !Le retour peut se faire en emprutant un chemin de ski qui part à droite du télésiège et aboutit au bas du télésiège de la Scia.

Saint Pierre de Chartreuse
7km 463m R1 icone randonnee

Depuis le parking "Les Massons", prendre le chemin de droite. A la première bifurcation (vraie bifurcation, alti 550m) prendre à gauche direction "Les Ecorchiers".Continuer jusqu'à l'alti 750m et prendre à gauche direction "Col de la Faîta". Poursuivre jusqu'au col. Gagné! Vous venez de rejoindre le GR9.Du Col de la Faîta, on peut rejoindre le Col du Coq ou le Col de Vence. On peut aussi faire demi-tour.

Saint Ismier
990m R2 icone randonnee

Du parking des Massons, prendre la direction "Tour d'Arces, Pierre Morin". 500 mètres plus loin, continuer tout droit (Nord-Est) en prenant le sentier balisé en jaune indiquant les "Sentiers de la Faîta". Vers 700 m d'altitude, prendre le chemin partant à droite, celui de gauche plongeant dans l'un des ravins de Saint Rambert et menant à Pierre Grosse. Le chemin s'élève toujours au Nord-Est sur une épaule odorante peuplée de pins sylvestre, de buis et de blocs de roches calcaires entre deux ravins sauvages. On aboutit alors dans le cirque des Collands, large bassin d'effondrement bien visible depuis la vallée. Le sentier traverse un torrent à sec pour proposer une bifurcation (~ 800m) menant à droite vers le Col de la Faîta par le bois de Saint-Rambert et à gauche à la Pierre Morin ("Sans issue"). Cet énorme bloc détaché des Grands Crêts s'atteint au prix d'une raide grimpette sur un sentier parfois gras mais sans danger.

Saint-Ismier
?km 500m R2 icone randonnee

Des Varvat, prendre le gr direction Habert de la dame. Au habert, prendre droit au dessus dans les pentes herbeuses soutenues jusqu'au sommet de la crête.On suit la frontière Savoie-Dauphiné matérialisée par des bornes en pierre taillée: une face avec la fleur de lys et l'autre avec la croix de Savoie! On comprend vite qu'on est en haut: à pic de l'autre côté! On peut faire une boucle en montant (ou descendant) par le vallon de Pratcel et le sentier du tour de Chartreuse qui traverse du pré de Pratcel au habert.

Saint Pierre d'Entremont
820m R1 icone randonnee

prendre le chemin forestier qui monte à gauche de la route (panneau le collet, charmant som) puis ignorer les differents chemins forestiers à l'abandon. montée raide puis quand le chemin s'aplanit prendre à gauche un petit sentier (1 cairn de chaque coté) le suivre dans les bois pour déboucher au collet (panneau) suivre direction charmant som et le gravir. Descente jusqu'au chalets et prendre à droite un chemin (marques rouges) qui va vous mener sous le charmant som en passant par charmemille puis descendre sur la gauche par pré batard (prairies) et s'enfoncer dans les bois par un chemin forestier tres caillouteux. Peu après une source captée prendre à droite (panneau st pierre de chartreuse) un chemin (de la cochette). Le suivre plein nord (tres long) et monter au col de la cochette (panneau) puis redescendre l'autre versant et deboucher devant le habert de mamamille et finir par la route (500 m)

Saint-Pierre de Chartreuse
1050m R2 icone randonnee

Du parking de Mont St Martin, suivre la piste forecstière jusqu'à la ruine des Combes (921m). Le chemin monte en lacets jusqu'à une prairie. Atteindre le Pas de l'Ane (1350m). Prendre le chemin de droite qui monte en forêt.A la sortie de la forêt repérer une sente qui grimpe sur la crête. Le sentier se faugfile dans des vires pour atteindre facilement le sommet (1845m).

Mont Saint Martin
1035m R2 icone randonnee

Du parking juste avant le hameau de Namières, prendre la route forestière dans l'épingle de la route. La remonter jusqu'aux ruines des Combes.Prendre le chemin balisé (pancarte Hurtières, Bannettes) qui monte à "Côte Charvet". Là, prendre à droite (pancarte) et suivre le chemin jusqu'au pas de l'Ane (interdit) puis le col des Bannettes. On peut aller jusqu'au petit refuge en 10 minutes.

Mont Saint Martin
5km 900m R1 icone randonnee

Remonter la piste forestière qui longe le ruisseau de Lanfrey jusqu'à une grosse ruine et suivre la piste qui part sur la gauche. Un quart d'heure plus haut, on rencontre une piste forestière que l'on suit jusqu'à la sortie de la forêt. Remonter l'alpage en bordure de crête jusqu'au collu, début de la partie horizontale.

Mont St Martin
950m R1 icone randonnee

Partir du parking, suivre la route forestière jusqu'au panneau indiquant les sources du Guiers (peu après avoir traversé la rivière).Aller jusqu'aux sources du Guiers (grotte).Suivre la falaise sur la gauche, on débouche sur une autre entrée de grotte (je n'avais pas de lampe, je ne sais pas si elle est très profonde).Peu après, on se heurte à une barre rocheuse. Il faut la suivre sur toute sa longueur (donc à gauche) jusqu'à arriver à un couloir que l'on remonte.Arrivé à une autre barrière rocheuse, on la contourne par la droite et on arrive à un couloir coincé entre la barre rocheuse et la forêt.Remonter tout droit ce couloir (c'est le début du cirque sans nom).Pour sortir du cirque, il faut longer les barres rocheuses sur leur droite jusqu'à arriver sur le GR. De là, suivre le GR à gauche (est) jusqu'au Prayet, quitter le GR et redescendre par le chemin (marques bleues)

Perquelin
6km 800m R3 icone randonnee

Cet itinéraire ne possède pas de description.

St Pierre de Chartreuse
1050m R2 icone randonnee

Du parking de Perquelin suivre les panneaux "Col de Saulce". Le balisage jaune bien présent vous facilitera bien la tâche. Du col prendre la direction de Bellefond jusqu'au col du même nom.Puis gravir les pentes raides jusqu'au sommet.

St Pierre de Chartreuse
1075m R2 icone randonnee

De Perquelin prendre la direction des sources du Guiers (chemin). Aux sources ne pas traverser .Monter rive droite c'est assez raide .Chemin d'abord visible puis incertain .Monter le plus possible en droite pente .A un moment un petit passage rocheux nécessite les mains. Monter toujours pour atteindre un cirque dégagé (Cirque Sans Nom) raide pierreux et sauvage (1de mes préférés) rester sur la gauche. On débouche sur le GR9. Le suivre sur la gauche jusqu'au col de Bellefond . Si on est en forme on gravit la lance sud de Malissard (1heure de plus). Pour rejoindre le col à la dent de Crolles qui se fait à vue, on peut rester sur la ligne de crète , mais je ne suis pas certain qu'il n'y ait pas une barre ( j'ai préféré descendre un peu et remonter par une combe ). Vers le pas de Rocheplane on rejoint un sentier qui mène à la cheminée de Paradis dont la descente nécessite un bout de corde . On parvient à la dent de Crolles .Descente par le Pas de l'Oeille .Passage au Trou du Glas .Plus bas on croise le sentier du Tour de Chartreuse (balise rouge blanche) ne pas remonter (qui conduirait à la Dent) mais continuer tout droit par un sentier pas trop marqué .En 20 mn on atteint l 'Arche (pur moment de félicité !) légèrement à droite du chemin . Le sentier remonte pour retrouver le Gr9 . On passe au dessus du Cirque sans Nom (nostalgie...) jusqu' au Prayet .La descente escarpée ramène à Perquelin.

ST PIERRE DE CHARTREUSE
18km 1900m R4 icone randonnee

Prendre la route forestière (privée - attention aux pv si vous l'empruntez en voiture !). Elle conduit à Girieu.Mais (option 1) c'est très intéressant de couper par le raccourci non balisé qui prend dans le premier grand lacet (pas de balisage, pas évident au début, mais ensuite il y a une trace assez bien marquée, et ça monte tout droit); on rejoint la route forestière près d'une vieille cabane à gauche (1220m). Continuer sur la RF jusqu'à la prairie de Girieu.Option 2 : Suivre la route forestière jusque un peu après le 2ème grand lacet (1150m). Là un large chemin (non balisé, croix jaune) part en Y vers le NE. Il monte d'abord assez raide et, avec quelques petits replats de temps en temps +/- au milieu des coupes de bois, va rejoindre au bout d'env 30 min le sentier de la Pinéa par le Vermorel (pancarte, balisage), sentier qu'on prend alors à la descente vers la prairie de Girieu. Ce chemin passe sous les contreforts de la Pinéa. Il est indiqué sur certaines cartes, notamment Geoportail, en tireté noir.Cela vous fait 3 itinéraires à combiner en boucle pour aller à Girieu et en revenir !

Pomarey
5km 315m R1 icone randonnee

Du parking prendre NE la route qui dessert la prairie de Girieu. Après cette prairie prendre à droite le sentier qui longe le petit ruisseau et qui atteint la lieu dit "Côte 1321". Laisser alors le Pr qui descend au col de la Charmette pour prendre à droite la large piste qui par une montée rapide puyis un replat, puis une autre grimpette atteint une large clairière.Retour par le même itinéraire

Planfay
12km 674m R1 icone randonnee

ITINERAIRE SUIVI EN RAQUETTES: suivre la route forestière jusqu'à la cabane de Girieux et continuer plein nord par un cheminement en canyon pour arriver au point 1321m. Prendre la piste qui est juste à gauche d'une vieille cabane et la suivre jusqu'au promontoire 1630m. Traverser à flanc au mieux à partir du collu 1630m en montant légèrement avant de perdre une soixantaine de mètres pour se retrouver au dessus de la petite barre rocheuse située à environ 250m au sud est du point 1634m (route). Pour la suite l'itinéraire est évident.

Pomaray
8,5kmkm 1040m R1 icone randonnee

A la sortie amont du village de Pomarey, au niveau d'un pont, prendre à droite un sentier qui remonte d'abord le long du ruisseau puis tourne à droite et rejoint le sentier qui joint Planfay-le-Bas à la dernière maison de Planfay-le-Haut, au départ de la route forestière de Girieu au niveau du réservoir. (Attention interdite aux voitures sauf ayant-droit)Monter sur cette RF. Passer le premier lacet et au niveau du 2ème, à la pancarte "Montenu", descendre à droite direction Le Gua (chemin creux souvent très humide. On peut souvent contourner par les bords dans la forêt, et utiliser la grande prairie). Quand on arrive au niveau d'une cabane forestière, prendre le chemin de DROITE pour rejoindre la route de Planfay. Remonter sur cette route jusqu'à la dernière maison. Redescendre à Pomarey par le chemin utilisé à la montée.

Pomarey
4,5km 400m R1 icone randonnee

Remonter la route sur quelques centaines de mètres et prendre à gauche, avant l'église, une petite route qui dessert quelques maisons (balisage) (fontaine, petite chapelle). Continuer après la partie goudronnée sur un chemin jusqu'à une intersection (pancarte) : laisser le sentier qui continue tout droit vers le Gua et prendre à gauche celui qui monte. Quelques lacets en forêt, c'est pentu. Point culminant non nommé sur IGN à l'altitude 800m environ. Toujours balisage jaune. Le sentier devient alors horizontal un moment, puis descendant. On passe à côté d'une ruine à droite, puis une grange à gauche (bien entretenue, avec balcon, en haut d'une petite prairie). Joli point de vue, mais "pièges à hommes" affiché sur la grange.Descendre en suivant toujours le balisage jusqu'à l'intersection 676 m. Vous pouvez continuer sur le chemin balisé jaune qui vous conduira à la grange du Pissou. Mais je vous propose de prendre à droite le chemin qui monte (barré d'une croix jaune) et conduit à la grange de Brulin (pas la première petite ruine écroulée, mais un peu plus loin, celle qui est toujours debout, juste au-dessus du "B" de Brulin sur la carte Geoportail). Vous vous trouvez alors en haut d'une grande prairie qui descend sur les granges de Charpenet et le Scialet. Il y a une clôture électrique et des bêtes en saison. Mais possibilité de passer (poignée). [Attention : bien refermer. Soyez corrects, vous êtes dans une propriété privée. Attention aux animaux ! En hiver c'est sans problème]. Descendre la prairie. Les granges (privées, une bien rénovée) sont en bas à droite au bout du chemin bordé d'arbres. Prenez le chemin à gauche et peu après vous retrouvez à droite le sentier qui mène au Scialet (balisé jaune). Suivez-le. Un peu plus loin il traverse une prairie, barrière à ressort, et débouche sur un promontoire qui domine Saint Egrève. Belle vue.Revenir sur le chemin principal et le prendre à droite, c'est-à-dire vers l'Est. passer à la grange du Pissou et continuer à descendre jusqu'au hameau du Mollard où vous retrouvez votre voiture.

Proveysieux
6.5km 400m R1 icone randonnee

Du parking mairie/église, remonter la route de La Jars sur quelques centaines de m jusqu'au premier grand virage à droite où on prend un chemin qui passe près d'une prise d'eau (ça coupe le grand lacet de la route de la Jars). Continuer ensuite sur la route vers la gauche et au lacet suivant prendre la RF de Bois Ronzier.Au lieu de cela, en hiver avec de la neige et parce qu'il n'y a pas d'animaux dans les prés, on peut passer par le pré des Touches qu'on rejoint par un chemin qui monte juste avant le virage de la route, à gauche du ruisseau (rive droite donc). Au niveau des 2 maisons prendre à gauche et il faudra passer par dessus 2 barrières. On rejoint comme cela la RF de Bois Ronzier un peu avant le nouveau réservoir d'eau.Passer les chemins fléchés au niveau du nouveau réservoir d'eau, et tout de suite après, descendre par un chemin un peu raide mais large vers Trépaloup. Suivre la balisage jaune qui monte vers l'Aiguille de Quaix. On arrive aux Prés de l'Aiguille. Continuer le chemin qui longe le pré à gauche. Au carrefour suivant prendre à droite.( En hiver ou s'il n'y a pas d'animaux on peut traverser le pré en montant en biais, mais attention il n'y a qu'un seul passage pour franchir la clôture).Poursuivre le large chemin avant de trouver le sentier de l'Aiguille de Quaix à gauche. 3 larges lacets et on arrive sur la crête boisée. Panneau pour aller voir le belvédère (conseillé, même en hiver, pas difficile).Revenir sur ses pas jusqu'au panneau et poursuivre le large chemin vers le Nord. Suivre le balisage jaune pour, au bout d'un moment, descendre vers l'Est pour rejoindre le Col de Bois Ronzier. Là on a le choix pour descendre : soit la confortable RF, soit le chemin (très) creux balisé jaune, plus court mais souvent très mouillé. Les deux itinéraires se rejoignent pas très loin du ruisseau.Continuer la descente par la RF. Au niveau du Mas de Leuilly on peut prendre un chemin qui raccourcit en descendant tout droit. Il aboutit grosso modo au niveau du haut du Pré des Touches. La suite c'est la même chose qu'à l'aller.La boucle peut se faire dans l'autre sens sans inconvénient.

Quaix en Chartreuse
8km 550m R1 icone randonnee

Du parking rejoindre la route du col du Coq par la large piste qui démarre au ieu dit Epallets. Continuer sur la route jusqu'au panneau des itinéraires raquettes n° 5 et 6. Prendre le n°5 et par le bois rejoindre sans difficulté l'ancien domaine skiable du col du Coq puis le col lui même.Retour par le trajet aller.

Saint Hughes
9km 550m R1 icone randonnee

Ce topo est à supprimer, La sortie est à déplacer sur le https://www.bivouak.net/topos/topos.php?id=2376&id_sport=2 avec la photo du topo

St Pierre d'Entremont
1500m R3 icone randonnee

Passer devant l'Ecole d'escalade de Saint -Egrève près de Rochepleine, monter par la petite route au Rocher du Cornillon (dernières maisons). Poursuivre sur la route carrossable (mais qui n'est plus bien goudronnée) jusqu'à la bifurcation avec le chemin qui descend au Fontanil. Prendre à droite le chemin de Mont Saint Martin et le suivre jusqu'à déboucher sur une route, sur le plateau de Mont Saint Martin, pas très loin de l'église (1h).Prendre ensuite (balisage jaune) la première petite route à droite (goudronnée mais peu fréquentée) pendant 5 mn jusqu'au hameau de Namière (élevage de daims). Continuer à suivre le balisage jaune "boucle du sabot" et au bout d'une centaine de mètres prendre à gauche le sentier des meules (poteau explicatif). Il rejoint une route forestière qu'on suit jusqu'à trouver le départ du sentier-découverte des meules (panneau explicatif. 45mn). Faire alors la petite boucle du sentier découverte (30 mn en lisant tous les panneaux)

SAINT-EGREVE
9km 700m R1 icone randonnee

Passer devant le chalet-hôtel, puis continuer le chemin. Au bout de 30 min environ, on arrive à un croisement: le sentier de droite part vers la cascade (passerelle), continuer tout droit puis prendre dans un lacet le premier sentier à droite (le sentier de gauche monte directement au Pas de la Mort). On arrive, après une traversée équipée de câbles, au Pa Ruat câblé également, qui permet d'accéder à une grotte/tunnel que l'on remonte (câbles, chaînes), on en sort à droite par une vire équipée de chaînes. A gauche, la magnifique grotte des sources du Guiers vaut le détour. Monter sur une arête à droite (chaînes) puis prendre le sentier à droite qui finit par rejoindre le sentier du Pas de la Mort. Après une montée, le sentier part en balcon vers le nord (vire câblée) puis arrive à le fissure du Pas de la Mort qui remonte à droite (chaînes, échelons). Le remonter, puis suivre le bon sentier en lacets dans la forêt qui bute sur une petite barre et repart vers le sud. Quand il traverse un vallon, prendre le sentier qui le remonte à gauche, il débouche sur le GR. Le suivre vers la droite nord jusqu'à la croupe du Grand Manti que l'on remonte jusqu'au sommet.Descente: par le même itinéraire jusqu'à l'Alpette de la Dame et le sentier de Tracarta. Autre possibilité; suivre les crêtes au nord (points rouges, cairns) par le Passage du Fourneau, le pas de la Rousse et le col de l'Alpe (topo 3798), puis descendre le vallon de Pratcel. Il est possible de descendre sous le passage du Fourneau pour rejoindre le GR (lapiaz, herbes, forêts...)Avant d'arriver aux Varvat, prendre à gauche (point 1128) le chemin qui descend raide vers Saint-Même le Haut.

Saint Pierre d'Entremont
1000m R3 icone randonnee

Suivre le chemin forestier puis le quitter pour s'embarquer sur un petit sentier balisé jusqu'au au col du Planet. Ensuite on retombe sur un chemin forestier qu'il ne faut pas suivre jusqu'au bout. Un autre petit sentier par sur la gauche à 500 mètres du sommet. Cette bifurcation est mal indiquée.

St Cassin
10 kmkm 800m R2 icone randonnee

Du Pont sur le Ruisseau de l'Herbetan, prendre la route de Brévardière jusqu'au Départ de L'itinéraire raquettes n°5 (aussi le balisage jaune estival).Suivre le balisage jusqu'à la prairie sous le col du Coq.Aux chalets couper à gauche dans la pente pour retrouver la piste et la suivre jusqu'à une prairie à droite que l'on remonte vers le col de Pravouta en laissant le habert à gauche.Au col monter à droite jusqu'au sommet de Pravouta et à gauche au Roc d'Arguille

St Hugues
950m R1 icone randonnee

Sur la route qui monte au Morard, prendre un chenin très peu marqué après la dernière maison. A l'alt 591 prendre le chemin de gauche qui débouche sur la route forestière et la suivre plein sud (la route est plate sur 30 mm). Reprendre le chemin balisé jaune qui part sur la gauche et le suivre jusqu'au cul de lampe. Traverser le plateau et gagner la Grande Sure part la VN.Les horaires ne tiennent pas compte de la variante de descente.Variante de descente :Descendre au col de la Grande Sure et tirer vers le col de la petite vache. De là descendre vers la Charmette, pour gagner l'intersection 1406m et remonter au col de la Grande Vache. Au col, on traverse le plateau pour rejoindre le cul de lampe.

St Joseph de Rivière
1900m R2 icone randonnee

Le chemin, raide, bien indiqué (col de la Tençon), longe le talweg et aboutit au col de la Tençon.Poursuivre sur la droite en suivant les informations du topo 3189 destination 3161 "Roche Brune depuis La Buisse".

Voreppe
830m R1 icone randonnee

Voici 3 arches qui ont échappé à Sombardier et ses foules. Cherchez les et quand vous les aurez trouvées... laissez les autres les trouver à leur tour !

Grenoble-Voiron-Chambéry
1000m R5 icone randonnee

Rien à ajouter au topo de PS:la montée dans le couloir caniveau est ingrate mais ou moins pas de perte de temps, quelques cairns dans sa partie supérieure.Arrivé dans le cirque sous la barre nous séparant du sangle, il suffit de tirer à gauche et de viser les 2 cairns au dessus de 3 pins, que l'on aura repéré.Le passage sur la vire interdit le sac de trekking de 80L, alors que sa sortie interdit le faux pas.

Entremont-le-Vieux
800m R4 icone randonnee

Il existe évidemment d’autres variantes de départ et de cheminements pour traverser la Chartreuse du nord au sud (ou du sud au nord). J’ai choisi celui-ci par son côté esthétique et direct au cœur des hauts plateaux de Chartreuse : une belle ligne qui part du Granier tout au nord et traverse l’ensemble des hauts plateaux jusqu’à la Dent de Crolles pour descendre ensuite via le Col du Coq jusqu’à Grenoble. Cette première étape Granier-Col du Coq est d’ailleurs déjà une très belle traversée et mérite à elle seule le déplacement si vous n’avez pas assez de temps pour poursuivre sur Grenoble. Une belle variante consiste à faire cette même étape en passant par les crêtes. A suivre...Si vous avez d’autres idées, des questions, noté des erreurs que j’aurais indiquées, alors, à tout de suite sur le forum. Bon voyage en Chartreuse! De la cabane forestière du Granier, suivre le sentier qui mène au Pas de la Porte. L’arrivée au Pas de la Porte est superbe et laisse présager des futurs panoramas. A cette porte, on pose donc le pied sur les hauts plateaux chartrousiens… Y’a plus qu’à !!!On laisse à sa droite l’accès au Mont Granier pour se diriger sud entre lapiaz et petites prairies. A 1750m, le sentier fait une patte d’oie, on prend sur la gauche (Est) afin d’aller vers le Pas des Barres qui, comme son nom l’indique, va vous demander de poser les mains sur les rochers. Il y a des cables et quelques marches.A la Porte de l’Alpette, on se dirige sud-ouest vers le Col de l’Alpette. Entre les deux, il y a une source (faites le plein d’eau, toujours faire le plein d’eau… conseil!). Quelques minutes plus tard on arrive au refuge de l’Alpette. Suivre le fameux GR9 et ses marques blanches et rouges. Quarante cinq minutes plus tard, vous arriverez au Chalet de l’Alpe après avoir traversé ces fameux lapiaz si caractéristiques et quelques verts patûrages où sifflent les marmottes. Je vous invite à quelques explications géologiques www.geol-alp.com/chartreuse/_sommets_ch/alpette.html.Et l’on continue plein sud dans ces mêmes paysages. Au Pas de l’Echelle, je n’ai pas vu d’échelle, un sentier vous fait perdre deux cent mètres de dénivelé en quelques minutes pour arriver dans le vallon de Pratcel, un mini canyon bien sympathique! Au pré de Pratcel, un joli panneau vous indique le habert de la Dame, l’Aup du Seuil, le Col de Bellefond… On passe donc le Habert de la Dame à 1554m (nommé ainsi sur IGN, et rebaptiseé cabane de l’Alpettaz sur la cabane ou Alpette de la Dame sur un panneau?! Le bazar quoi!)Après les forêts de l’Aup du Seuil, on débouche dans un large et long vallon dominé au fond par le Dôme de Bellefond. Marmottes à profusion! Faire le plein d’eau au Habert de l’Aup du Seuil. Puis plein sud jusqu’au Col de Bellefond où l’on aperçoit les pentes nord de la Dent de Crolles ainsi que le passage du Trou du Glas. Grenoble se rapproche…Du col, rejoindre la Cabane de Bellefond et puis poursuivre par le GR9 vers le chaos de Bellefond. Toujours ces lapiaz et ces quelques prés bien verts. C’est bô!De Bellefont, variante en longeant les crêtes et en passant par la Cheminée du Paradis. (cf la sortie de www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=940&id_sortie=3134&id_sport=2).Au Trou du Glas, soit monter jusqu’à la Dent de Crolles et redescendre par le Pas de l’Oeille, soit passer par le Trou du Glas. Difficulté sensiblement identique, quelques cables sont là pour les passages plus techniques. Mais ça passe bien. Interdit de trébucher…On rejoint ensuite le Col des Ayes où l’on trouvera de l’eau en-dessous. Poursuivre sur la cabane de Pravouta, ou directement sur le Col du Coq.Au col du Coq (il y a une source, ravitaillement donc, vous l’avez compris), continuer sur le GR 9 qui contourne par le nord-ouest le Bec Charvet. On arrive dans la belle prairie de l’Emeindras de Dessus (c’est là où j’ai posé le bivouac).On se laisse glisser ensuite sur le Sappey-en-Chartreuse. A la patte d’oie du hameau des Combes, sur la gauche, une belle pancarte vous indique la marche à suivre. Et c’est parti sur les pistes de skis au milieu des lapins et des écureuils. C’est trop… choupignon ! On arrive sur la crête du Mont Saint Eynard et là l’ambiance change. Faites gaffe, il y a des falaises qui ne vous pardonneront pas un mauvais pas ou une trop grande curiosité sur le Grésivaudan. Pour les photos sur le Grésivaudan, profitez des « fenêtres » en de nombreux endroits le long du sentier et évitez d’aller direct en bordure (vous ne savez pas comment est le terrain, peut-être miné…) Attention, attention…On arrive au Fort du Saint-Eynard où sept cent mètres de descente permettent de rejoindre le Col de Vence.Au Col de Vence, on traverse vite la route pour continuer le cheminement sur le GR 9. Une belle pancarte vous dirige vers une large piste forestière qui traverse les pentes Est du Mont Rachais. A 900m environ, c’en est terminé des grimpettes! Il n’y a plus qu’à se laisser glisser jusqu’à La Bastille dans des sous-bois forts bienvenus. Ombre oblige!A La Bastille, vous pouvez terminer votre périple par le téléphérique mais, attention, vous n’avez pas le même parfum que les promeneurs qui sont autour de vous… Alors profitez plutôt de la belle descente vers les rives de l’Isère par les jardins de la Porte de France où vous pourrez même prendre un verre et fermer les yeux… Une petite sieste bien méritée, non?!

Chapareillan
50.6km 2980m R3 icone randonnee

Au Col du Coq, redescendre de 200 mètres environ afin de prendre le sentier qui part sur la gauche et mène au col des Ayes.Au col des Ayes, prendre le sentier n-w qui traverse la pente Est de Pravouta. Un panneau indique "Habert de Pravouta (50 minutes)". Vous suivez les cairns et les marques jaunes.Au col à 1700m, plein sud pour rejoindre le sommet en quelques minutes (là ce sont des marques en peinture bleue!). Panorama superbe sur la chaine de Belledonne, Grande Rousse, Vercors, Trièves, et Chartreuse. Ensuite demi-tour et descente sur le Habert de Pravouta bien visible du sommet. On poursuit la descente en suivant le sentier. A 1550m, laisser le sentier qui part sur la droite et prendre celui de gauche qui vous amène tranquille au col du Coq.

Col du Coq
380m R1 icone randonnee

Depuis le monastère de Chalais, suivre la route forestière en direction de la prairie de Charminelle (fléché). La route traverse une belle hêtraie sapinière finalement assez agréable (direction N). Arrivé à l'abri forestier de la Roize prendre le petit chemin qui plonge derrière en direction de Charminelle toujours. Le passage de la Roize est un peu exposé, mieux vaut le faire par temps sec. Le sentier toujours bien balisé remonte ensuite le long du ruisseau de Charminelle qui est pavé de grand banc de calcaire, puis le chemin s'en écarte pour aboutir à la prairie de charminelle. Suivre la crête de la prairie vers l'Est le sentier (balisage jaune toujours !) remonte à travers des petites barres pour arriver à la cheminée de Lorzier (R2, la cheminée n'est pas exposée) qui se franchit facilement. A la sortie suivre la crête vers le Sud entre les pins. Le sommet est balisé par une "manche à air" de parapentistes. Decente : suivre encore la crête vers le sud puis la laisser de côter en descendant en traversée pour viser le petit col sous l'extrêmité des rochers de chalve. De là regagner le chemin qui mène aux banettes et poursuivre vers le sud (beau point de vue après les bannettes) en direction de La Cheminée. Celle-ci est équipée de câbles/garde corps omniprésents. Retour à Chalais.

Voreppe
14km 1100m R2 icone randonnee

Du bassin du Rousset, monter une piste plein ouest. Rapidement, on trouve une intersection où l'on suit la branche de gauche. Par quelques lacets, notre chemin arrive au carrefour de la Garde. Très peu de temps après, encore sur la gauche, une nouvelle bifurcation annonce le départ du sentier gagnant en 5mn le belvédère du Rocher de la Garde.De retour au croisement précédent, partir à droite direction les gorges de Crossey. Le sentier pénètre dans un environnement riche en buis pour arriver à une fourche au niveau d'un petit col (510m). Prendre alors à gauche une belle sente dominant la route des gorges (ça s'entend) et débouchant au défilé de Crossey. Le traverser direction nord-est pour le quitter par la droite dans une ambiance digne de Brocéliande (tout en ignorant notamment une piste à destination des Grollets). A sa sortie, un nouveau chemin nous ramène à gauche en 10mn au bassin du Rousset.

Saint-Joseph-de-Rivière
250m R1 icone randonnee

Du parking, emprunter le GRP qui monte en foret (indiqué Grand Som puis 'sentier évocations et empreintes') jusqu'au col et Habert de Bovinant (1630m). Prendre alors au sud, le sentier descend dans le vallon puis le remonte pour déboucher au col de Mauvernay (1774m). Poursuivre à flanc. Arrivé devant un petit éperon, prendre à gauche, toujours à flanc, dans le pierrier puis en foret jusqu'au col du Frenay. Poursuivre en laissant à gauche le sentier qui descend sur St-Pierre pour rebasculer à l'ouest et rejoindre l'itinéraire de montée. (La boucle est peut-être mieux dans l'autre sens)

Saint-Pierre-de-Chartreuse
930m R1 icone randonnee

Au départ du Col de la Charmette, suivre la direction du Goulet d'Hurtières. Vers 1350m, on quitte le chemin principal (un Kairn et un panneau indiquent la direction du Goulet). C'est un peu "Beyrouth" par endroit à cause des coupes de bois. Au goulet, suivre les crêtes plein Sud et hors sentier jusqu'au Mollard de la Chaleur.Passer le Col d'Hurtières puis rejoindre la prairie de Vararey.Passer ensuite sous le Rocher de Pré Large puis suivre les marques jaunes jusqu'au col de la Charmette.

Saint Egrève
12km 600m R2 icone randonnee

De la croix du Vivier, emprunter une rue à l'ouest qui devient chemin en se dirigeant au sud. Au carrefour de Pierre Tournoud (panneau - 490 m), suivre la direction "Pierre Aiguille".A 710m (panneau), grimper un sentier en lacets. Après être passé au pied de la tour rocheuse de Pierre Aiguille (pancarte), il s'oriente au nord puis, après un petit col, au sud. Après un court passage en vire, bien repérer sur la gauche des points bleus et le balisage jaune qui indiquent une petite escalade afin d'atteindre un beau belvédère. Revenir sur ses pas pour retrouver le chemin à 710m d'altitude. Le suivre au nord où il descend en lacets pour rejoindre la piste de Bresson (panneau - 540m) *.La suivre à droite en traversant deux fois le ruisseau de Bresson, la première fois à gué, la seconde par une passerelle. On retrouve ainsi le hameau du Vivier et notre point de départ.* Depuis cette intersection, il est vivement conseillé d'effectuer un court détour (en boucle) vers l'ouest pour contempler la belle cascade de l'Enversin.

Le Touvet
520m R2 icone randonnee

A Perquelin emprunter la piste puis le chemin bien balisé qui mène après moults lacets au Col de la Saulce. Prendre alors direction Ouest, le chemin de la Scia. Au point 1494m (clairière + bidon bleu) repérer la descente directe du sommet de la Scia (il y a une petite barre contournée le Nord)Passage au collet de Maupasset, puis arrivée via la crête au sommet de la Scia.Descente directe sur la clairière (1494m) (bon R2). De celle-ci, prendre un bon chemin plein Sud qui redescend en trace directe, qui rejoint plus tard une piste qui elle même recoupe après un bon kilomètre le chemin de montée.

St Pierre de Chartreuse
800m R2 icone randonnee

Prendre plein Nord le chemin qui remonte la combe du Manival en direction de la cabane du forestière.De la cabane attaquer les lacets du col de Baure sur le flan Ouest de la combe, puis au col prendre à nouveau Nord en direction du col du Coq (laisser sur la droite le chemin qui rejoint la route). La section entre la col de Baure et la piste qui rejoint le col du Coq et bien raid.Vers 1450 m le chemin débouche sur une large piste, prendre à gauche (à droite on rejoint le col du coq) sur 50 m puis à droite un petit chemin (marque bleu) qui monte en direction du point cotes 1553, il débouche ensuite de la foret dans les pente Nord-est du bec Charvet. Traverser presque à flan pour atteindre l’arrête nord du Bec. Une fois sur l’arrête prendre plein Sud cette arrête pour déboucher sur le plateau sommitale du bec.Du sommet descendre par un petit chemin en direction du Sud Ouest puis rejoindre facilement le col de la Faita. Du col descendre sur St Ismier, le chemin est large et bien marqué. Âpres une série d’épingle ne pas louper le petit tracer qui part à gauche (alti environ 900 m) en direction du Manival (il y a bien un panneau mais quand on descend en courant ...). Il sort au niveau du ruisseau qu’il ne reste plus qu’à suivre plein Sud pour retrouver la voiture.

Saint Ismier
14.4km 1290m R2 icone randonnee

Du départ, monter en forêt en suivant la direction de la Scia (flêchage à toutes les intersections). Choisir l'option du sentier qui passe par les Rochers du Mollard; passage en traversée au-dessus d'un apic (présence de câbles). Vers 1470m, on traverse une piste (à gauche, elle rejoint les Essarts); bien prendre en face le sentier qui monte. Vers 1560m, dans la dernière prairie, on arrive à une bifurcation; si l'on continue à droite, on prend la direction du Collet de Maupasset (ce sera le sentier du retour). Prendre donc à gauche, puis par quelques lacets, rejoindre le sommet de la station. Prendre alors à droite pour rejoindre la crête sommitale (1783m, table d'orientation). Par un parcours de crête facile, rejoindre la Croix de la Scia (alt 1791m).Pour la descente, revenir donc à l'intersection au bas de la prairie (vers 1560m). Passer le collet de Maupasset après une légère remontée. Ensuite c'est une descente en forêt (direction Nord puis Est) jusqu'au Col de la Saulce. Au Col, à l'intersection, prendre à droite (direction Sud) le sentier qui descend sur Perquelin. On arrive ainsi au parking. Il reste alors 2,5 kms sur la route pour rejoindre le parking du départ.

ST Pierre de Chartreuse
1000m R2 icone randonnee

Montée par la rive droite de la cascade de Pisserotte et le portail de Chorolant:Des Grollets, partir en direction du parking de la cascade (502 m). Laisser le chemin classique du Chorolant à droite mais continuer 30m en direction de la cascade et prendre à gauche un chemin (croix jaune) traversant le ruisseau. En face, repérer le départ du sentier par un gros bout de bois planté (photo). Le sentier décrit de larges lacets jusqu'à une échelle, puis en de petits lacets serrés, remonte une raide croupe herbeuse. Il rejoint enfin une piste, retraverse le ruisseau et récupère le sentier normal menant au portail de Chorolant que l'on suit jusqu'au plateau (1558 m).Montée au sommet de la Grande Sure par l'arche:Continuer le chemin en direction de la cabane de Jusson, jusqu'à une combe pierreuse. Le quitter au niveau d'un bloc posé (photo) et remonter en pleine pente vers le SSE entre les points côté 1857 m et 1896 m de la crête. Il faut repérer l'amorce d'un couloir étroit vers le SE (débouché non visible) puis reprend une direction NE par une cheminée plus étroite avec de gros blocs à escalader. Atteindre un trou dans la paroi, et remonter sur la gauche par une courte varappe pour traverser l'arche. On aboutit à l'arbre à deux troncs (photo) et à la crête que l'on suit vers le S jusqu'au sommet de la Grande Sure (1920 m).Descente par le passage de Pierre Taillée et les rochers du Sapey:Descendre par la cheminée classique de Jusson. Du refuge (1553 m), vers le NO prendre le chemin menant aux rochers de Pierre Taillée. Peu après l'entrée en forêt, après la clôture, au gros cairn prendre à droite le chemin menant au passage de Pierre Taillée (laisser celui à gauche menant au Pierres Droites, grosses marques jaunes sur arbres, torrent). Traverser une prairie, et aboutir au passage (1417 m) puis les rochers que l'on contourne par le nord. Passer près des grottes et descendre ce chemin raide anciennement balisé jusqu'au col 965 m sans nom.De ce col, continuer vers l'O par une piste au point 996 m et gagner les rochers du Sapey. Les descendre sur le flanc vers le sud par des traces de bêtes, on rejoint une ancienne piste (talus visible) qui nous ramène dans la vallée (596 m), puis au Martinet (arrêt de bus) et enfin les Grollets.

Saint Julien de Raz
1450m R3 icone randonnee

Du parking (765 m), on prend la route qui part sud-sud ouest pour aboutir à la ferme des Reynauds (balisage jaune) puis se prolonge par un chemin. Vers 790 m (chalet + clairière), on laisse sur la gauche un chemin qui descend de la crête. Un peu plus loin (poteau « Cota Bois », 825 m), on laisse sur la droite un chemin qui monte de Pallachère. 50 m plus loin environ, le chemin, qui continue tout droit sud-ouest, est "barré" par une croix jaune sur un arbre, formée de deux languettes métalliques clouées. On le quitte pour un sentier à gauche bien que barré lui aussi par une croix "bombée" sur un arbre à la peinture jaune fluo tirant sur le vert. On retrouvera très vite le balisage jaune qui nous accompagnera pratiquement tout du long. On monte sud raide jusqu'aux vires du Pas de l'Aronde.De là, par une grande boucle qui ramène vers le sud, on rejoint une croupe que l'on remonte nord-est pour atteindre la Prairie de Charminelle .Suivre le balisage pour rejoindre le col du même nom (1505 m, panneau).Emprunter alors vers l'est un sentier qui mène à la Cheminée de Lorzier raide mais facile qui permet de déboucher sur la crête du Rocher de Lorzier (1787 m).La suivre sud-sud ouest pour rejoindre le sommet (1838 m, mât métallique).Revenir en haut de la cheminée pour descendre est vers le col d'Hurtières. De là, se diriger nord sans trop descendre vers la bergerie et le refuge d'Hurtières. Les dépasser pour remonter au col de la Sure (panneau, 1675 m) puis monter à gauche jusqu'au sommet de la Grande Sure (Croix, 1920 m)Pour redescendre, emprunter l'arête sud de la Grande Sure, pas de balisage mais une sente assez bien marquée. On rejoint ainsi le lieu-dit "la Velouse".Descendre à droite (ouest) un chemin caillouteux qui pénètre dans la combe de l'Hérétang (on retrouve le balisage). A 1325 m (poteau « La combe des Veaux »), on laisse sur la droite le chemin qui mène à la cabane de Jusson. Plus bas (panneau « Pas de la Miséricorde » 1270 m), on s'éloigne du ruisseau pour partir à droite à niveau vers le Pas de Miséricorde. Passage câblé (Plaque « Pas de la Miséricorde » 1200 m). Après une clairière (banc + point de vue sur le cirque de l'Infernet, 1170 m), le chemin s'incurve vers le nord puis revient sud-est par des lacets qui permettent de rejoindre le parking des Trois Fontaines.De là, on suit la piste vers la gauche pour retrouver le point de départ.

La Placette
1500m R2 icone randonnee

Cet itinéraire est en fait la combinaison de l'itinéraire 2780 (Pas de la porte) à la montée et du 1775 (Pilier de Bellecombe). De la cabane forestière, suivre l'itinéraire classique et bien balisé du Pas de la Porte jusqu'au sommet du Granier. Repartir au Sud par l'itinéraire classique du pas des Barres. peu après la bifurcation vers le sentier de la Balme à Colomb, vers 1780m, prendre à gauche un sentier (balisage bleu...bouchardé!), partant au Nord. Ce sentier passe rapidement à "Fontaine Neuve" puis part au Nord-Est dans le magnifique plateau de l'Alpette.Vers 1640 m, à une intersection prendre à droite, le sentier partant à gauche (plus marqué) rejoint le Pas de la Porte et permet une descente plus facile. Continuer sans difficulté jusqu'à ce que le sentier débouche sur une première barre que l'on descend sans trop de difficulté par une cheminée. En dessous, ne pas tirer trop à gauche (traces) mais suivre une ligne de cairns continuant à descendre. Le cheminement se faufile astucieusement entre les barres (quelques petits passages rocheux). Le "chemin" part ensuite dans une grande traversée vers le Nord (un peu pénible) puis descend une pente raide en forêt pour rejoindre le sentier "horizontal" qui va du pas de la Porte à la Source du Cernon. Partir à gauche (nord) sur ce sentier pour rejoindre l'itinéraire pris à la montée.

Chapareillan
14km 1100m R3 icone randonnee

Depuis l'épingle à 1230m d'altitude sur la route de Pré Orcel prendre le chemin forestier. Au bout de 500m, un gros cailloux indique Rousse/Fourneaux. Prendre alors le sentier en face qui monte jusqu'à croiser à 1320m, le sentier arrivant de Pré Orcel. Prendre à gauche et continuer en dévers. Le sentier descend jusqu'à 1240m environ pour remonter. Arrivé sur un croupe à 1350 prendre plein ouest le balisage aléatoire Bleu et rouge en suivant la croupe. La sente n'existe quasiment plus sur certaines portions. Vers 1450 on sort de la forêt. Suivre les quelques marques bleues et/ou orange. Attention sous le rocher caractéristique du Caïman, prendre à droite la sente toujours balisée aléatoirement. On arrive dans une vire herbeuse puis on serpente dans quelques dalles pour sortir au sommet a 1710m. le retour se fait par une sente orange sur la ligne de crête et on arrive à un cairn et un balisage bleu pour descendre le Pas de la Rousse. lesentier passe sous la grotte de la rousse. Le laisser vers l'altitude 1600m et couper hors sentier en forêt plein sud en descendant jusqu'à 1420m. On retrouve alors le sentier qui arrive de Pré orcel. le prendre plein sud jusqu'à 1320m ou l'on retrouve le sentier de montée. Le descendre pour arriver à la voiture

Saint Georges
700m R4 icone randonnee

 Emprunter la piste forestière qui semble à l'abandon face aux Maisons Forestières de la Côte du Moulin et qui descend vers le Guiers Mort. Le franchir par le Pont de la Tannerie (XVIeme S, beau point de vue sur le pont en descendant rive gauche légèrement en aval). Dans la continuité du pont, suivre attentivement une vieille piste à la plateforme peu marquée et envahit par la végétation. On arrive ainsi sous le prairie de Valombre. Si il ya du bétail, on peut contourner la pâture par la gauche. Prendre ensuite la route forestière à droite, en direction du habert de Malamille. Très belle vue depuis la prairie sur le monastère de la Grande Chartreuse, parfaitement encadré par le Petit et le Grand Som. Au habert de Malamille, prendre la piste forestière qui part franchement à l'ouest (panneau "Charmant Som") La suivre sur environ 500m jusqu'à une plateforme de débardage où la piste fait une épingle. De là, prendre chemin qui se dirige vers le Nord puis rapidement Sud-Ouest en longeant la reserve biologique intégrale de la Combe de l'If. On s'eleve alors rapidement sur un bon sentier soutenu par des murs de pierre sèchedans un couloir raide et encaissé vers le Col de la Cochette. Cela descend tout aussi raide versant Tenaison mais ici pas de murets qui tiennent la plateforme du sentier. Portion délicate par temps humide ! Au bas de la partie raide, prendre le sentier de droite qui indique "Tenaison". On arrive alors sur la route de la Charmette que l'on suit sur un petit kilomètre vers le nord avant de la quitter lorsqu'elle fait un coude orienté nord-ouest avant le tunnel de Tenaison (cairn). Franchir la passerelle et suivre le sentier vers le Belvédère des Sangles en passant par le sangle de Malamille. Du belvédère, retour au habert de Malamille par le sentier puis par la piste puis la route que l'on suit jusqu'au pont de Valombre où l'on retrouve la D520b. Retour à la Côte du Moulin par la route en 15 minutes.

Saint-Pierre de Chartreuse
600m R2 icone randonnee

Monter au col du Frêt par le sentiers des 120 lacets. Au col, ranger les bâtons sur le sac et sortez les mains des poches: ne pas descendre sur Bovinant mais partir sur l'arête à gauche: sentes de chamois, passages dans les arbres, escalade facile...quand ça devient trop raide, éviter les difficultés (souvent par la droite) mais il est plus intéressant de rester près du fil de l'arête. Vers la fin un ressaut infranchissable se contourne en revenant en arrière, par un couloir terreux à droite. La fin de l'arête est facile et on rejoint le sentier classique.Descente: partir versant est, descendre le Racapé jusqu'au col des Aures. Remonter vers la crête des Aures puis la descendre par un bon petit sentier. Au bout de la crête un sentier part à gauche et permet de rejoindre l'itinéraire de montée. Je ne donne pas le cheminement précis: reportez vous à l'itinéraire 22 du livre (indispensable) de Pascal Sombardier (Chartreuse Inédite). C'est un peu "paumatoire" mais les chemins sont sur la carte IGN et il y a des cairns aux endroits stratégiques!!

Saint Pierre d'Entremont
1060m R3 icone randonnee

Du Habert prendre le chemin en contrebas du hameau jusqu'au col de la ruchère. Suivre le panneau du pas du Loup puis remonter au col de Léchaud. De là le sommet du Petit Som en AR.La descente se fait plein Nord depuis le col de Léchaud.

La Ruchère
772m R1 icone randonnee

Des Varvats prendre le large sentier (c'est une piste forestière) qui rejoint le GRP montant de Saint Même. Continuer jusqu'au croisement du vallon de Pratcel. Prendre à gauche pour atteindre ce vallon. Là on rejoint le GR9, prendre à droite et dans le bois atteindre le plateau il s'appelle l'Alpette et rejoindre le Habert. Revenir au panneau en dessous et descendre alors par le GRP jusqu'au premier croisement, puis au parking.

St Pierre d'Entremont
10km 550m R1 icone randonnee

Du parking prendre la route puis la piste agricole qui desservent les hameaux du Guillot et du Paris. Au Paris prendre à droite la route qui dessert Custodi puis faire une boucle qui rejoint la route d'Orgeoise au lieu dit le Petit Col. Là prendre en face le large sentier qui par le bois attein ND de la Vouise.Descendre par le sentier de droite qui mène au hameau de Vouise (panneaux), continuer sur la route jusqu'à Tolvon, puisprendre à gauche pour rejoindre le Paris et le trajet aller.

St Nicolas de Macherin
8km 355m R1 icone randonnee

Du Café « La Ferme », prendre à plat vers l'Ouest la rue en cul de sac, qui se transforme en chemin large. Ce chemin tourne à droite, monte un peu puis redescend un peu pour et traverser la Gorgette. Il monte en lacets raides de l'autre côté. On arrive à un embranchement où l'on prend le chemin qui monte vers le col des Ayes, presque droit dans la pente, en dehors d'un replat sur une piste large qui fait passer à une épingle de la route du col de Coq.Le chemin se met à longer le bord de la Gorgette puis sort de la forêt et s'en écarte pour aller au col des Ayes. Quitter alors le chemin pour suivre le bord de la Gorgette jusque l'altitude 1700m environ, où un cairn indique le départ du sentier du pas des Terraux. Ce sentier traverse à plat la Gorgette (passage exposé) puis pas au ras de la face Sud-Ouest de la dent de Crolles.Le pas des Terreaux, au pied du pilier sud, fait passer sur la face Sud-Est. C'est là qu'a eu lieu l'éboulement. Le sentier traverse à plat plusieurs ravines et place sous la grotte Chevalier. Le retour de l'herbe en-dessous du chemin est rassurant mais l'exposition demeure et il faut rester attentif. Puis le chemin entame une descente à travers des pentes herbeuses et une plantation de jeunes épicéas.Un télescope fonctionnant avec un capteur solaire a été placé à côté de la cabane du Berger (altitude 1520m) pour détecter les neutrinos. Un panneau explicatif est l'occasion de se cultiver.http://lpsc.in2p3.fr/index.php/fr/activites-scientifiques/auge/noy-presentationUne piste de cailloux descend en épingles. A l'altitude 1350, dans un épingle à gauche, un cairn indique un sentier qui descend dans les bois et la remplace avantageusement. Ce sentier débouche à l'altitude 1310 sur un sentier presque horizontal qu'on prend à droite. Ce sentier traverse à plat une belle forêt de hêtres, avant de descendre gentiment en direction du Tournoud, tout proche du point de départ.

Saint Pancrasse
750m R3 icone randonnee

Du pont, traverser le hameau (pancartes), passer près d'un réservoir et suivre sans ambigüité la belle piste jusqu'au plateau. (En chemin, vers 600 m, repérer un sentier partant à gauche – pancarte - peu après une épingle. Il s'agit du chemin montant à la cascade). Avant de déboucher sur le plateau, la piste passe au pied d'une croix puis remonte en rive gauche du torrent pour finalement arriver à Saint-Georges. Suivre la route jusqu'aux Près. De là, peu après le gite, prendre une piste à gauche (panneau) se poursuivant en sentier pour arriver au Pas du Facteur (Poteau - balisage jaune). S'engager dans le chemin bien raide par endroit pour plonger en sous-bois en direction de la D282 après avoir contourné par une large épingle une barre rocheuse. De la route, filer nord pour retrouver le point de départ de la randonnée.Pour plus de photos :Photos : http://jm.pouy.perso.neuf.fr

La Flachère
650m R2 icone randonnee

L'itinéraire effectue un huit, avec une partie commune entre la montée et la descente, entre les altitudes 785 et 880. Contrairement à ce que la carte peut laisser penser, le franchissement de la première barre rocheuse n'est pas possible juste à côté de la cascade. Un franchissement existe cependant sur chaque rive, celui sur la rive gauche (donc à droite en montant) étant le plus sûr. Toutefois, les abords de la cascade sont glissants. L'itinéraire du portail de Chorolant est mieux tracé et plus joli que celui des rochers de la Pierre Taillée. Tous deux traversent par endroits des pentes raides en forêt. Du parking des Mollards (altitude 510), monter à la cascade de la Pisserotte (altitude 610). Du bas de la cascade, monter sur la droite (donc en rive gauche) le long d'un ruisseau venant d'une cascade secondaire. On rejoint un sentier (qu'on aurait peu prendre sur la droite à l'altitude 540m, en évitant la cascade et ses passages glissants) qui passe au pied des barres rocheuses avant de les franchir aisément en un point faible.Alors qu'on pourrait être tenté de revenir vers le ruisseau du Grand Moulin, les cairns incitent à s'en éloigner. On débouche sur une piste caillouteuse et mal tracée qui suit approximativement la limite de communes et monte parallèlement au ruisseau des Grands Moulins. Cette piste rejoint une piste herbeuse (altitude 785) que l'on prend en montée sur la droite. Cette piste effectue une épingle à gauche (dans le prolongement de laquelle part une autre piste qu'on ignore), une à droite, une à gauche, jusqu'à débouche (altitude 880) sur une route empierrée et carrossable, qui prolonge une route forestière venant de St Laurent du Pont. On traverse la route pour suivre en face un petit sentier balisé par des cairns et des traits de peinture bleue : le sentier de Chorolant.Ce sentier bien balisé traverse de nombreuses pistes forestières et s'élève en lacets doux au départ, puis plus raides au fur et à mesure que la pente du terrain s'accentue. Il finit par rejoindre de belles falaises et par les longer jusqu'à les franchir aisément aisément en un point faible : le portail de Chorolant (altitude 1520).Il continue alors en pentes douces vers le Sud, à travers alpages, bandes de forêt et pierriers, en offrant de belles vues sur les Crêtes de la Grande Sure à l'Est, sur le Voironnais à l'Ouest. Bien que le cheminement soit facile, il faut garder à l'esprit que le sentier passe au-dessus de falaises.Après avoir atteint la cote maximale (altitude 1640), le sentier redescend doucement vers l'alpage de Jusson. Entre la source et la cabane, on trouve un sentier se dirigeant vers la hétraie et balisé en bleu. Ce sentier commence par descendre doucement puis il bifurque (altitude 1485, mais point côté 794 sur la carte !)Quitter la trace principale allant vers le Sud (les Trois Fontaines via les Pierres Droites) pour prendre une trace moins marquée allant vers le Nord-Ouest. Cette trace traverse une clairière avant de descendre dans une hétraie. L'avant-poste côté 1417 sur les rochers de la Pierre Taillée mérite un crochet pour la vue, mais prudence.Le sentier, balisé de points rouges cette fois, descend en lacets raides dans un couloir agrémenté de quelques orties, puis tourne à gauche pour passer sous les barres rocheuses (deux mini-grottes sans intérêt), puis reprend les lacets raides à proximité de la croupe descendant vers la Sambuis.Il traverse une piste forestière (altitude 1070) et continue en lacets raides jusqu'à retomber plus bas sur cette même piste (altitude 990) qu'on descend sur la gauche, jusqu'au croisement de pistes du petit col côté 973. On prend à droite la piste argileuse, voire très boueuse, dont l'état finit heureusement par s'améliorer au bout de 500m environ, non loin d'une cabane de chasseurs.En passant en rive droite, cette piste se transforme en une route empierrée carrossable, qui remonte très légèrement avant le carrefour où l'on retrouve l'itinéraire de montée (cairns et balisage bleu). Descendre alors à gauche la piste herbeuse par laquelle on était arrivé en montée. Après une épingle à droite, puis à gauche, on trouve un premier embranchement (altitude 805) où l'on ignore la piste qui descend sur la gauche pour effectuer une épingle à droite, puis un deuxième embranchement (altitude 785) : à gauche part la piste pierreuse qu'on avait suivie en montée. Si on la prend, il faudra guetter sur la droite le cairn indiquant le sentier permettant de franchir la derrière barre rocheuse. Il est possible aussi de prendre à droite la piste presque horizontale pour passer en rive droite. Après une bonne centaine de mètres, on trouve une autre piste qui descend sur la gauche, puis fait une épingle à droite, direction Nord-Ouest, s'éloignant du ruisseau. On l'emprunte, en coupant éventuellement l'épingle comme on peut (on trouve des restes de l'ancien sentier).La piste devient une sente qui s'avance sur une croupe herbeuse et raide. Elle se met à effectuer de nombreux lacets très serrés, pour éviter les falaises d'un côté comme de l'autre. En raison de l'exposition, la vigilance est nécessaire, car sente est étroite mais heureusement bien tracée. Une échelle confortable permet de descendre quelques mètres en évitant de passer trop près des ravins. La pente s'adoucit un peu et la sente effectue des lacets de plus en plus longs en face Sud Ouest de la croupe. A l'altitude 560, il est enfin possible de rejoindre le ruisseau et de le traverser pour rejoindre l'itinéraire de montée.En fait, je crois qu'il vaut mieux prendre en montée ce sentier de la rive droite. Quelques cairns vers l'altitude 560m indiquent où quitter le chemin de la cascade pour le rejoindre.

St Joseph de Rivière
1200m R3 icone randonnee

De Majeure, suivre un chemin montant à l'Est dans la forêt de l'Océpé (panneau - balisage jaune). A une intersection (panneau), prendre à gauche tout en continuant à grimper. Le chemin vire au Nord en passant par la prairie de Lentillère (1100 m).A l'orée de la forêt, bien repérer à droite une vieille pancarte et un balisage fléché vert indiquant la montée à Plat Ferrier. Ainsi, monter à droite (Sud) au-dessus de Lentillère puis virer à gauche (Est) peu de temps après. Après une montée soutenue, aboutir sur une large piste forestière (balisage raquettes). Le suivre à droite (sud) pour arriver à Plat Ferrier (1350 m).La piste se dirige alors vers le nord pour arriver à une intersection. Prendre alors la branche de droite se redirigeant au sud. La quitter peu de temps après pour monter un chemin non balisé à gauche. Plus haut, vers 1450 m, virer à droite en direction du Sud-Est non loin d'une ligne de crête. La forêt finit par laisser place à l'alpage et repérer un couloir entre deux parois. L'emprunter pour aboutir à un plateau qu'il faut monter direction Sud-Est jusqu'au sommet du Roc d'Arguille.Rejoindre rapidement au Sud un collet (1700 m). Descendre alors à droite, à flanc de la butte de Pravouta (1760 m sur la carte), pour arriver au Sud du habert du même nom. Puis, dévaler la pente orientée Sud-Ouest jusqu'à une piste forestière (1450 m) qu'il faut prendre à gauche. Elle rejoint la vaste prairie à l'Ouest du col du Coq.Descendre à droite une route (piste de ski de fond en hiver). Au moment où elle oblique au Sud (1330 m - chalet à proximité), la quitter pour prendre à droite un raccourci (balisage raquettes). Après avoir coupé deux fois la route*, descendre un chemin un certain temps (balisage jaune).De retour sur le bitume, descendre à droite pour retrouver le point de départ.* A 1220 m, on peut suivre cette route vers le sud pour se rendre en 20 mn au habert de Pleynon (refuge non gardé).

St-Hugues-de-Chartreuse
900m R2 icone randonnee

Depuis le parking du Gite, emprunté la D45 vers le sud sur 300m. Prendre la piste qui monte à droite peu après une grande étable, et monter aux granges du Nantet. Poursuivre la piste jusqu'à un grand près que l'on traverse (passer sous le téléski) sur 500m. On retrouve alors le balisage PR jaune, emprunter le sentier qui monte sur la droite et rejoint la piste forestière qui conduit au Col du Grapillon.Prendre à droite (montée raide en forêt) jusqu'à la grotte sous la falaise Nord du mont Outheran. Ici, si vous le jugez nécessaire, encorder les enfants ou personnes peu expérimentées.Poursuivre sur la sente et suivre la balisage jusqu'au sommet.La traversée ne présente pas de difficulté, elle passe par la cabane de l'Outheran (peu après, vue sur le Mt Blanc).Redescendre jusqu'à la piste du Col du Mollard que l'on emprunte à droite pour retrouver le parking.

Le Désert d'Entremont
10km 550m R3 icone randonnee

Du parking, suivre la piste du Belvédère de None (croix) qui monte doucement au-dessus de la Chartreuse. Au bout de cette piste, à une bifurcation (1300m environ) prendre une piste qui monte à gauche (direction SW), passer devant une curieuse borne (Borne du Sapin des Termes, 1385m). Peu après, dans un replat vers 1400m, quitter la piste pour prendre un petit sentier à gauche (cairn), qui grimpe dans la forêt (sentier de la Terrasse). On arrive dans une zone rocheuse très raide que le sentier franchit pour déboucher sur la crête. Suivre la crête vers le SW par un bon petit sentier pour arriver aux col de la Charmille (1605m). Descendre versant est par un bon chemin. Vers 1200m on traverse le ruisseau, peu après prendre à gauche un sentier qui traverse sous les Rochers des Agneaux. Franchir ces rochers en remontant à un petit col (1200m). Beau belvédère à droite. Le sentier redescend de l’autre côté par de raides lacets sous les rochers, puis rejoint la route juste avant le parking.

Saint Laurent du Pont
800m R2 icone randonnee

Remonter les pistes de ski jusqu'au sommet du télésiège de la Scia, redescendre plein nord un large chemin en direction du Creux de la Neige, vers 1600 m remonter à nouveau une piste de ski qui atteind le sommet proprement dit de La Scia (1791m). (Le sentier d'été, du haut du télésiège au sommet de la Scia, passant par un petit couloir est peu conseillé en hiver).Profiter du panorama circulaire sur les sommets de la Chartreuse avant de s'engager plein ouest en direction de col de la Saulce, dans un magnifique itinéraire sauvage face aux Lances de Malissard, puis sud pour rejoindre Perquelin par la forêt.

Saint Pierre de Chartreuse
691m R2 icone randonnee

Du parking(755m), monter en forêt le long d'un chemin de vidange, en lacets notre sentier gagne un premier belvédère et plus haut un deuxième qui domine le cirque. On passe le pas de Miséricorde passage sécurisé d'un câble sans difficulté. Plus loin laisser à droite le sentier de Charminelle, et en ascension raide on découvre un sentier à gauche laisser le, c'est celui de la combe des veaux qui vous mène à la prairie de Jusson. Toujours tout droit est, on débouche à la velouse face au goulet d'hurtières. Par une sente à droite sud gagner le refuge d'hurtières(1555m), plus haut le col du même nom se franchit par une petite montée soutenue. Laisser à droite la cheminée du Lorzier et, tout droit plein sud dans la pente on a en vue le refuge des Bannettes logé sous le rocher de Chalves. En suivant la crête, on atteint la forêt ou un sentier rencontre sur sa droite le pas de l'Âne(interdit) éboulement à tous moment, aller plutôt sur la gauche dans une prairie, et la traverser pour récupérer notre sentier qui nous ramène au Mont st martin, ou on retrouve le deuxième véhicule.

Voreppe
10km 1014m R2 icone randonnee

De la croix du Vivier, emprunter une rue à l'ouest qui devient chemin en se dirigeant au sud. Au carrefour de Pierre Tournoud (panneau - 490m), suivre la direction "Pierre Aiguille". Vers 630m, bien repérer sur la gauche un sentier montant. Pourtant jalonné à son départ par une croix jaune, il est balisé par la suite de traits de la même couleur. Parfois raide, il effectue tout d'abord une assez longue traversée direction sud-ouest dans le bois de la Fétolar, puis monte en lacets pour arriver au pied des falaises. Il emprunte alors une vire par la droite puis il évite une barre rocheuse par la gauche. Enfin, il se termine devant un poste d'observation en bois. Derrière celui-ci, une dernière pente raide nous amène sur la piste de la crête boisée de l'Enversin.En la prenant à gauche, on trouve subitement une patte d'oie (panneaux en bois). Le chemin herbeux de gauche, tout en balcon, gagne une nouvelle intersection peu après une clairière. Cette fois, la branche de droite rejoint rapidement le "Tour des Petites Roches" près de nouvelles habitations. Peu après sur la gauche, le quitter momentanément au carrefour de la Croix Coquet (panneau) pour partir plein sud. Passer ainsi devant la chapelle Saint-Michel (point culminant du circuit), et une piste puis un sentier nous amène au belvédère de l'extrémité sud de la crête du Sans Bec (1045m).En revenant sur ses pas, on peut éviter de revenir par la chapelle grâce à une piste la contournant par la droite. On retrouve de toute façon le sentier balisé jaune/rouge qu'il faut descendre à droite. D'antiques marches puis une vire étroite nous ramène en versant est dans le bois de Beaumont. Pour la suite, laisser le "Tour des Petites Roches" et un autre sentier sur la droite. Arrivé au carrefour de Grande Teppe (610m-panneau), partir plein nord pour gagner la fontaine Dravy. Poursuivre ensuite tout droit pour trouver très rapidement un magnifique chemin contournant par la droite la côte Durand. Il nous ramène inéluctablement au Vivier et à notre point de départ.

le Touvet
700m R2 icone randonnee

Prendre à gauche 50m avant le col de marcieu une route forestière interdite et la remonter pendant 15min. Peu après la deuxième épingle, prendre à droite le sentier balisé en direction de l'aulp du seuil. Le suivre longuement en traversant les pistes de ski, puis après à une clairière déboucher dans le cirque de falaises du Seuil, puis au passage de l'aulp du seuil.Redecendre pour traverser le plateau et rejoindre le GR. Le suivre en direction du nord pendant quelques minutes et repérer une double pancarte vermoulue indiquant l'inscription. Difficile à trouver en son début, il traverse les lapiaz et rejoint le pied de la deuxième barre rocheuse.Remonter le pierrier pour retrouver juste en dessous des crêtes l'inscription.

Saint-Bernard-du-Touvet
1010m R2 icone randonnee

Du hameau prendre la direction plein nord (trace jaune) et donc ne pas suivre les panneaux indiquant le col de l'Alpette.Une grosse pierre indique la direction de la grotte (peinture rouge).Lorsque l'on débouche sur le plateau rejoindre la VN du pas des barres jusqu'au sommet.Prendre le chemin en sens inverse pour rejoindre le pas des barres puis le chalet de l'alpette.Pour atteindre le Pinet, il faut suivre le GR9 puis bifurquer plein Ouest vers 1540 (gros cairn + pancarte) et ce jusqu'au sommet.La descente sur la Plagne se fait par le col de l'Alpette.

Entremont-le-vieux
1200m R2 icone randonnee

A la sortie sur le plateau repartir vers le nord vers le point côté 1779 m (sur la carte IGN, il y a une erreur, ce n'est pas le point 1799m). poursuivre vers le nord en suivant des marques rouges dans les les herbes et lapiaz. Le sentier tombe sur une barre, la descendre par une faille deux ou trois mètres à gauche. Quelque cent mètres après, on se trouve au-dessus du passage du Fourneau, le descendre (ce n'est pas la solution la plus facile). Le pas de la Rousse plus facile est encore plus loin, le prendre si l'on est pas pressé.

hameau des Prés
750m R4 icone randonnee

Nous voulions faire une boucle en passant par la vierge puis atteindre la pierre de onze heures. La montée à la vierge était assez "simple", quelques passages exposés (barre rocheuse) et avec de la neige gelée (prudence). Ensuite, une fois la barre passée, le chemin en direction de la pierre de onze heures s'est "volatilisé", sans doute recouvert par la neige.Nous avons tiré un azimuth et nous nous sommes retrouvés dans des pentes de 45° à plus de 50° avec par moments (5) des passages de ruisseaux gelés acrobatiques. Arrivés devant un couloir enneigé de 6m de large, nous avons préféré faire demi-tour. Pour ne pas prendre de risque à redescendre par la vierge (il était déjà tard), nous sommes passés par la route forestière puis le sentier qui mène au pas du Pertuis. Retour par le Désert et le Bachelard. Longue journée d'hiver.Nous pensons refaire la sortie en été, lorsque le chemin sera visible.Très belle vue en balcon sur les Echelles et le nord de la Chartreuse, itinéraire sauvage.Comme dit Manu "petits mollets s'abstenir" !

saint laurent du pont
800m R4 icone randonnee

Cet itinéraire ne possède pas de description.

Proveysieux
500m R1 icone randonnee

Du virage de la Faurie (coté 1003m), se diriger vers Pillonière, puis prendre le chemin à gauche, en direction du Fort du Saint Eynard. Rejoindre la route au point 1150, la suivre sur 40m (pylône), et retrouver (SW) le chemin qui, à travers la forêt, conduit aux anciennes batteries. Possibilité d'accès au fort par sentier et tunnels. Belle vue sur la plaine, Grenoble et Belledonne.Prendre le GR 9 (NE) qui longe la falaise du Saint Eynard, jusqu'au point coté 1324. Poursuivre le GR9 pour le laisser sur la droite peu après, où l'on descendra sur la piste de ski de la Pale. Descendre jusqu'au sommet du télésiège de la Pale, et retrouver le sentier qui ramène à la Faurie.

Le Sappey
5,9km 404m R1 icone randonnee

C'est vraiment très, très bien indiqué. Alors faites un effort. Rarement vu une telle signalétique! C'est donc ici que surgit le Guiers Vif, qui quelques mètres après sa résurgence, s'envoit en l'air en cascades de hauts vols... Les itinéraires :1. Le sentier du Fond du Cirque (30 minutes).2. Le sentier des Cascades. En trente minutes, on rejoint la Grande Cascade.3. le circuit des Sources du Guiers Vif. Rajouter une demie-heure de plus afin d'arriver aux sources...Peut-etre préciser qu'il vous faudra choisir la bonne époque... Il y a un petit péage de Mai à Septembre à Saint-Même. Il vous en coutera 3€ pour une voiture afin de rejoindre le parking de 250 places.Sachez qu'en soirée, il n'y a plus de péage...Quelques explications géologiques-www.geol-alp.com/chartreuse/_localites_ch/st_meme.html.

Saint-Même d'en Haut
220m R1 icone randonnee

A Perquelin, on commence par suivre l'itinéraire de "Lances de Mallissard par le Chaos de Bellefond", je cite l'excellente description d'Eric Van Bochove!:"Du parking, poursuivre une piste forestière vers l'est. Après avoir traversé le torrent du Guiers Mort, on arrive sur un espace de dépôt de bois. Repérer alors un sentier qui grimpe (rond rouge à son départ sur un arbre), abimé au départ par les exploitations forestières mais qui devient ensuite bien tracé (ne pas suivre la piste longeant le Guiers Mort). Le sentier se termine près d'une source aménagée (la Fontaine Noire) où l'on trouve un nouveau chemin. Le suivre à droite puis, peu de temps après, le quitter pour en prendre un autre à gauche.Rapidement, il aboutit sur un chemin forestier balisé en jaune*. Prendre alors en face un sentier (cairn) qui grimpe en lacets. Arrivé au pied d'une falaise, il la longe par la droite (grotte) puis la surmonte grâce à un couloir herbeux."En haut de la combe, ne pas suivre le chemin menant au chaos mais prendre à droite (balisage flèche bleue et rouge) le sentier qui traverse la combe en passant sous les falaises (superbe). On finit par arriver dans une autre combe suspendue qui conduit au Prayet.Reprendre le gr (NE) en direction de la cabane de Bellefont pendant quelques minutes, traverser le chaos et après être passé sous le pas de Rocheplane, prendre à droite (cairn) un sentier (balisage: flêche jaune et rouge) qui se perd dans les lappiaz et l'herbe. Remonter les pentes d'herbe pour arriver au pas de Rocheplane (1860m). Suivre la crête en restant sur son fil (facile, traces, ne pas prendre le sentier passant sur le flanc ouest), descendre au pas de Montbrun, remonter au Piton de Bellefont (plus difficile, un peu expo en haut...) puis continuer facilement jusqu'au dôme de Bellefont. Vue magnifique sur tout le parcours.Descendre au col et retour par la cabane, le col de la Saulce....

ST Pierre de Chartreuse
1060m R3 icone randonnee

L'itinéraire est des plus simples : du bas de la côte monter en haut de celle-ci jusqu'aux vendengeurs puis répéter l'opération jusqu'à la fin de la vendange.

Chaparaillan
350m R3 icone randonnee

Depuis Perquelin prendre le chemin forestier jusqu'au guiers (plateforme). De là prendre à droite le chemin montant à la fontaine noire (nouveau panneau "sources du guiers") Suivre les panneaux jusqu'aux sources du guiers mort. Traverser la grotte et monter le long des falaises un chemin assez raide (panneau "sentier dangereux non entretenu") jusqu'à rejoindre le GR9 au trou du glas. Prendre le GR (cables) sur 300 m environ puis dans une clairiere le quitter pour un sentier à droite (sangle de barrere) et enfin arrivée au pas de l'oeille puis à la croix de la dent de crolles. Pour la descente suivre la crete est (plusieurs chemins toujours à droite) qui longe les falaises jusqu'à la cheminée du paradis. La gravir puis suivre les fleches bleus et rouges sur les cretes toujours. Un peu avant le pas de rocheplane prendre à gauche une sente qui descent en lacets au Prayet. De la ne pas suivre le GR mais prendre à gauche une belle sente en lacets raides qui s'engage entre 2 parois pour rejoindre la fontaine noire. Et enfin descente par le chemin de montée

Saint Pierre de Chartreuse
1100m R2 icone randonnee

A faire à la journée ou en deux jours... en y ajoutant au menu autant de sommets qu'on le souhaite !Ma trace Gps est la ligne la plus simple, on pourrait donc y ajouter Bec Charvet, Pravouta & Dent de Crolles, le Charmant Som & La Pinéa et pourquoi pas le Grand Som.J1 : Le sappey - col de l'Emeindra - col du Coq - col des Ayes - Perquelin - Saint Pierre de Chartreuse 15 km ; 650m d+ et 790m d- J2 : Saint Pierre - le Charmant Som - Canaple - Mont Fromage - Col de Porte et le chemin saint Bruno qui rapène au Sappey.17km ; 1000m d+ ; 875m d-  

Le Sappey en Chartreuse
32km 1700m R2 icone randonnee

A faire à la journée ou en deux jours... en y ajoutant au menu autant de sommets qu'on le souhaite ! Départ d'un peu où l'on veut aussi !Ma trace gps dans ma sortie du 17/10 est la ligne la plus simple, on pourrait donc y ajouter Bec Charvet, Pravouta & Dent de Crolles, le Charmant Som & La Pinéa et pourquoi pas CHamechaude et le Grand Som.J1 : Le sappey - col de l'Emeindra - col du Coq - col des Ayes - Perquelin - Saint Pierre de Chartreuse 15 km ; 650m d+ et 790m d- J2 : Saint Pierre - le Charmant Som - Canaple - Mont Fromage - Col de Porte et le chemin saint Bruno qui rapène au Sappey.17km ; 1000m d+ ; 875m d-(souci de gps, alors les chiffres.....  ;(

Le Sappey en Chartreuse
32km 1700m R2 icone randonnee

Magnifique boucle au départ du Chalet de la Charmette qui permet :> une remontée Sud-nord du plateau de la Grande Sure avec un 360° bien sympathique au sommet de la Grande Sure ;> une 'Ballade' aérienne sur le Sentier des Sangles et son panorama sur la Chartreuse nord ;> enfin, la montée en sous-bois vers le Collet et la traversée Est des pentes de lapiaz du Charmant Som vous raviront : un merveilleux coucher de soleil doit théoriquement vous saisir là-haut! Il n'est pas très commode de réaliser cette boucle sur deux jours compte tenu de l'absence de haberts et de refuges. Prévoir alors la tente.* * * Départ du Chalet de la Charmette > Col d'Hurtières > Refuge d'Hurtières > Col de la Sure > La Grande Sure.Puis descente sur le Col de la Grande Vache > Col de la Petite Vache > Col de la Charmille et descente par le chemin de la Petite Vache jusqu'à la route.Après le tunnel de Tapaison, 200 mètres plus loin juste après le virage qui part plein sud sur la Charmette, prendre le sentier des Sangles (à votre gauche) qui vous mènera au belvédère du meme nom. Au habert de la Malamille (tout fermé), poursuivre sur la route et prendre 500 mètres plus loin (lisière de foret) le sentier à votre droite qui monte plein sud jusqu'au Collet.Au Collet > traversée face est du Charmant Som > Charmant Som > et descente sur le col de la Charmette. Comme son nom l'indique, cette belle boucle devrait vous charmer à 100%!

Proveysieux
26km 2000m R2 icone randonnee

RANDO RAQUETTES: jusqu'au col de la Charmette voir topo N°1992/destination N°1945.Du col suivre la piste qui file vers le Nord-Est vers la fontaine de l'oursière. Traverser le ruisseau et grimper un raidillon. On arrive rapidement à la bifurcation du chemin de la Cochette que l'on délaisse pour continuer jusqu'à la base de pré Batard. Remonter plein Nord jusqu'à la crête de Chamechine. La suivre au mieux jusqu'au sommet.Le retour se fait par le même itinéraire ou bien directement par le couloir Ouest si les conditions le permettent.

Pomaray
970m R2 icone randonnee

Suivre l’itinéraire classique depuis le col de Porte jusqu’à la Cabane du Bachasson.Prendre à droite le chemin qui part vers le sud. On arrive sous une barre rocheuse et on franchit un portail. Juste après, un chemin part à gauche (croix jaune) .Deux options: Option 1: Suivre le sentier balisé en jaune, qui part vers le Habert de Chamechaude, puis repart au nord jusqu'au passage rocheux sous le pas du Jardin.Option 2:suivre le sentier qui monte à gauche, il finit par rejoindre la base des rochers et suit la falaise. Le suivre en restant le plus près possible des rochers (sentes de mouton). On passe sous le Brêche Arnaud, puis plein sud, toujours sous les rochers. On rejoint le sentier du habert juste au passage rocheux.Remonter les rochers faciles mais patinés, suivre une sente à droite pour arriver au deuxième passage rocheux sous un arbre qui permet de monter au Pas du Jardin.Descendre en longeant la falaise nord, le sentier repart au sud pour s'engager sur le sangle du Jardin, facile mais un peu aérien. On arrive après à la base de la cheminée ouest (le canyon) que l'on remonte en restant sur les flancs pour éviter les pierres (pénible), puis on arrive au sommet par des pentes raides.Descente par la voie normale.On peut bien sûr éviter la cheminée ouest et monter par la voie normale en continuant le sentier jusque la Folatière...

Le Sappey en Chartreuse
1100m R3 icone randonnee

Rien à ajouter par-rapport au topo d'Antoine, à part qu'il est vivement conseillé depuis la prairie d'Arpison de rejoindre en 5mn au sud un belvédère. Belles vues sur la Grande Sure et la Chartreuse de Curière.

Saint-Laurent-du-Pont
900m R2 icone randonnee

Prendre derrière le parking la route goudronnée pendant 200m puis suivre le chemin (balisage) au départ Mas Gaché (535m) et poursuivre jusqu'au Mont Jallat (634m). Repartir Nord pour rejoindre le GR9 et suivre le chemin marqué avec balisage.On chemine sur tout le côté est du massif. A la rencontre d'une maison forestière en contrebas du chemin poursuivre une centaine de mètres et prendre une sente à gauche (bien balisée) jusqu'au sommet du Rachais. Redescendre toujours Nord jusqu'au carrefour "sous le mont". Prendre à gauche (manque panneau) et suivre Mas Gaché (balisage jaune).

saint martin le vinoux
12km 650m R1 icone randonnee

Le départ de cette via ferrata est à gauche de la clinique vétérinaire.Cette via est divisée en deux parties. La première est très facile d'accés(1 mn 30 s du parking) si le feu est vert pour les piétons, et n'est pas très difficile malgré un départ plutot raide. La segonde partie qui s'atteint en 15 mn depuis la fin du premier tronçon est bien plus physique(deux variantes permettent de s'échapper en cas de fatigue).

Grenoble
950 mkm 240m R5 icone randonnee

Du parking, prendre la large piste à droite plein sud, qui passe plus haut devant un oratoire(1300). Balisé jaune discret notre sentier, récupère le Gr. de Pays du Tour de Chartreuse et nous guide jusqu'au col de la Ruchère(1407). On garde ce balisage jaune et rouge, qui dans l'alpage versant ouest du petit Som, en grands lacets se dirige vers celui ci. A l'altitude(1530) environ, on va laisser filé à gauche la montée vers la cheminée du petit Som, et prendre tous droit sud est, par une traversée à flanc, on va alors se diriger sous une barre. On la remonte dans une faille, pour prendre pied sur l'arête au pas du Loup(1550).Descendre logiquement l'autre versant, nord nord est, avec notre balisage jaune et rouge, qu'on va laisser partir à gauche, et va s'engager dans la combe qui mène au col de Léchaud. Suivre plutôt une sente à droite, elle va alors traversée une partie boisée et en sortir peu après. Sous les falaises, notre sente cairné passe un éboulement, puis rejoint le sentier du Monastère qui vient de notre droite. Vers la gauche en trois lacets, sur sa bute on atteint le habert de Bovinant(source). Plein sud, une sente se dirige à vue vers le col de Mauvernay(rond rouge). On le rejoint, en passant entre plusieurs blocs épars, puis à proximité d'une source, et plus haut d'un bassin rénové en 2004, dans les pelouses et(rhododendrons)(1774). On descend sur l'autre versant, et traversons une combe, nous sommes sous le sommet du grand Som. Par une petite remontée vers une bute, puis en traversée dans un éboulis avec cairns, pour le bas du pas de la Suiffière(1798)qu'on escalade sans difficulté si terrain sec. De ce pas, la vue sur les Lances de Malissard jusqu'à la dent de Crolles, également sur la chaîne de Belledonne, encore enneigée, est remarquable. Remonter l'arête sud, avec une attention certaine. Bien suivre les marques rouge et ne pas s'en écarté surtout, après avoir passé plusieurs ressauts rocheux, on est au sommet du grand Som avec sa croix métallique.Descendre par le sentier du Mouton(plein nord), et repérer vers(1930) sur la gauche, après une crête rocheuse, une sente bien visible. Cette sente s'engage contre la paroi rocheuse, devient sangle, et rejoint peu après avoir dominé le habert le sentier du Mouton. Le suivre à gauche vers la pente bien sûre, il vous mène au col de Bobinant. Là de nombreux panneaux indicateur vous donne la direction. Prenons alors celles du col de Léchaud, qu'on va rejoindre en traversant une petite arête. Du col, par une sente en pleine pente herbeuse, qui bifurque à droite nous gagnons le sommet du petit Som, lui aussi muni d'une belle croix métallique.Revenir au col de Léchaud, et descendre sur son versant nord. Par un bon sentier balisé de jaune, en lacets il entre peu après définitivement en forêt. Au point 1446 sur IGN, partir à gauche sur un large chemin forestier cabossé. Repérer 10 mn plus bas sur la droite, parmi les herbes hautes, un poteau de bois avec flèche jaune. Plus bas, une fois encore on rejoint le chemin forestier, et de suite à gauche en descendant, repère un deuxième poteau de bois toujours avec flèche jaune 1330. En lacets dans cette forêt humide, on traverse le ruisseau et rejoignons notre habert, et 2 mn après la voiture.

St Pierre d'Entremont
1150m R3 icone randonnee

Au départ du Gite de l'Outheran, emprunter la piste jusqu'au Col du Mollard.Descendre jusqu'à la bifurcation à droite vers le col des Fontanettes.Au col prendre le sentier à gauche vers le Mt Pelat, poursuivre sur les crêtes en passant le Col de la Drière, la Pointe de la Gorgeat.Prendre le chemin vers le Mont Joigny (1153m)Descente parfois raide jusqu'à la piste que l'on emprunte à droite vers les Granges de Joigny.Suivre le sentier tout droit qui mène au Grand Carroz puis prendre à gauche direction Epernay par le Tour de Chartreuse (balisage rouge/jaune), en passant par les Minets, Les Curés Plan Martin.On retrouve une RG que l'on suit à droite sur 200m pour.Prendre le sentier balisé à gauche en direction d'Epernay.De là suivre le GR qui remonte au Désert en passant par Les Bessons.Cet itinéraire est celui emprunté par le Trail de l'Ours qui se déroulera pour sa 1ere édition le 5 octobre 2008 au départ d'Epernay

Le Désert d'Entremont
21km 1300m R2 icone randonnee

" Je remonte des gradins herbeuxen direction des barres rocheuses qui ceinturent le haut du cirque, tout en longeant le pied d'une grande tour ; je la dépasse et me retourne pour contempler le paysage : stupeur, la tour est percée! "Simplissime non?!!! C'est ainsi que Pascal Sombardier a découvert cette merveille fin mai 2005 en y arrivant d'en bas, au départ du col de Marcieu. Mais on peut y arriver aussi par le haut, par le sangle de l'Aup du Seuil.Sachez qu'une fois que vous aurez flirté avec la Tour, de retour au parking, l'itinéraire vous sautera aux yeux. Evident! En attendant c'est donc à vous de partir à la chasse au trésor, en retenant ces quelques mots de Pascal : "Afin de ne pas attirer trop de monde dans cette zone fragile, propriété privée du Marquis de Quinsonnas, nous ne donnons pas de détails sur cet itinéraire. Et mieux vaut éviter les périodes de chasse et de reproduction des animaux".Lisez avec grand intérêt www.bivouak.net/forum/viewtopic.php?t=2863&postdays=0&postorder=asc&start=0&id_sport=2 ouverte à ce sujet dans le Forum, ainsi que ce www.bivouak.net/forum/viewtopic.php?t=3236&start=15&id_sport=2 où Pascal et d'autres actualisent la trace...En ce 9 juin, sachez qu'une portion expo sur le sangle a été équipée d'une corde fixe sur une quinzaine de mètres, qu'on trouve ci et là quelques spits et pitons, qu'on trouve le bouquin et sa belle affiche en vente au bar. De grâce, respectez les terres du Marquis...

Saint-Bernard-du-Touvet
861m R4 icone randonnee

Depuis le Pont des Allemands, prendre la route forestière jusqu'au monastère de la Grande Chartreuse, le dépasser et suivre la direction vers le Col de la Ruchère. Aprés avoir dépasser le bassin (sur votre droite) prendre immédiatement le chemin du pavé (à gauche) en direction du Habert de Billon. Depuis le Habert, poursuivre par la piste forestière orientée Sud qui s'élève en direction du Col d'Arpison. Peu de temps aprés, la piste laisse place à un sentier qui s'élève jusqu'au Col d'Arpison (point culminant 1489m). Le franchir pour redescendre et gagner la prairie éponyme, puis le Belvédère d'Arpison en décrivant une boucle autour de la prairie vers la gauche, direction Sud. Descente par le même itinéraire jusqu'au habert de Billon. Varier le plaisir en prenant la bonne piste qui descend sous le habert de Billon pour rejoindre celui de Chartroussette, puis le Pont des Alllemands.

Saint-Pierre-de-Chartreuse
800m R1 icone randonnee

Prendre la direction du monastèreMonter à ND de CasalibusMonter à la cabane et au col de Bovinant.Prendre la direction du Gd Som. A un virage cairné choisir entre le sangle à droite et le 'sentier des moutons' à gauche.

St Pierre de Chartreuse
1200m R1 icone randonnee

A proximité du petit parking, prendre un chemin balisé en jaune qui grimpe jusqu'à la grange du Pissou (640 m - panneau). En suivre alors un autre à droite qu'il faut quitter assez rapidement pour emprunter sur la gauche un bon sentier (quelques marques orange). Après avoir côtoyé une vieille cabane, il trouve un autre chemin (697 m). Le prendre à gauche (Ouest) où l'on rencontre les belles prairies de Brulin.Tout de suite après un ancien bassin en pierre (source temporaire), virer à droite en suivant un sentier à l'orée du bois. Après avoir dépassé une maisonnette abandonnée et sa grange, il entre en forêt (au deuxième lacet, ignorer une sente qui part à gauche). On monte ainsi vers le Nord afin de trouver la croupe. Arrivé au pied des premières roches de l'arête Sud (croix rouge gravée), le sentier bascule sur le versant Ouest, les marques orange se faisant temporairement moins discrètes. Plus haut, il se met à disparaître en arrivant sur un petit plateau boisé.A l'endroit où l'arête rocheuse est interrompue par un collet, rester sur le versant Ouest en suivant des traces. Mais rapidement, un ravin oblige à remonter sur la crête. Poursuivre alors versant Est en restant au plus près du fil de l'arête. A un moment donné, on est obligé de descendre sur le flanc Ouest afin de rejoindre très rapidement un col dominant, versant Est, une combe raide (flèche rouge sur un arbre). Le sommet dégagé s'atteint alors en quelques minutes.Descendre l'arête Nord, d'abord escarpé puis plus tranquille en sous-bois (quelques traces balisées en bleu). Vers 1200 m, quand la crête remonte vers les Rochers de Chalves, dévaler le flanc Est jusqu'à un chemin. Le suivre à gauche (marques rouges) pour trouver la vieille cabane du Petit Sappey. Prendre alors à droite une large piste caillouteuse descendant en écharpe. Après trois lacets, il aboutit à un chemin balisé en jaune qu'il faut prendre à droite. Dominant la route toute proche, il se dirige au Sud pour rejoindre le village de Proveysieux.Descendre peu de temps la départementale pour retrouver le Mollard.

Proveysieux
850m R3 icone randonnee

Montée : Du panneau suivre le sentier de la boucle des Essarts (balisage jaune et panneau) par son coté nord jusqu’à son point haut où il part à niveau .(piquet de balisage) Quitter le balisage jaune et prendre un sentier montant à droite (vieux balisage orange) Ce sentier un peu abandonné et non tracé sur IGN (Assez facile à suivre en se fiant au vieux point orange) monte en écharpe à droite en passant par champ Berton et va rejoindre le sud du plateau du Petit Sappey . Arrivé sur le plateau prendre une sente à gauche, elle rejoint un chemin horriblement balisé de rose fluo. Du chemin monter au mieux nord nord-ouest pour atteindre la crête non loin du pas du Sappey. 1197m. On suit sans problème la crête (balisage orange et petit trait bleu) montante vers le nord jusqu'à l’Ouillon. 1501mDescente : De l’ Ouillon une sente (balisage bleu et aussi rouge) descend sud-est et va rejoindre la cabane du Petit Sappey. La suivre jusque vers 1300m ou on retrouve un vieux balisage orange (du type de celui de la montée) Ce balisage part à gauche avant de reprendre la descente puis vire à gauche pour se glisser sous une barre rocheuse et en une centaine de mètres rejoint la grotte de la Barre Mangin et son porche impressionnant. De là 3 options1. Un peu au nord-est de la grotte un large talweg descendant sud-est (terrain instable attention au pierres) permet de rejoindre un chemin qui à droite abouti a l’épingle 942 de la piste caillouteuse qui relie le Petit Sappey au pont du Gua.2. De la grotte on peut suivre le balisage orange qui traverse vers le nord, la sente remonte même un peu pour contourner par le nord la zone rocheuse cotée 1285 sur IGN . Cette sente arrive et se perd dans une vague praire. On la retrouve au bas de la prairie, partant sud (c’est en fait le chemin de l’option 1) elle devient sentier puis chemin et rejoint l’épingle 942.3. Revenir sur ses pas et rejoindre la cabane du Petit Sappey, prendre la piste caillouteuse qui descend à gauche et retrouve l’arrivée des 2 autres options a l’épingle 942.De l’épingle 942 descendre la piste jusqu'à la deuxième épingle à gauche que l’on rencontre, pour trouver un sentier (balisé jaune) qui nous ramène au dessus de Proveysieux où l'on retrouve l’itinéraire de montée.

Proveysieux
8,5km 1000m R3 icone randonnee

On laisse la voiture sur une route forestière puis on attaque la montée par de faciles lacets dans la foret. Après un pierrier (1/4h, 1/2h de marche) prendre le chemin à gauche et pas à droite (pas de misericorde). Après 1h de marche on arrive à la prairie de Jusson (cabane). De là, on perd un peu le sentier, mais il suffit de prendre en direction de la croix à travers la prairie. Ensuite, on retrouve un sentier au pied des cheminées et il existe un balisage.

Pommier la placette
1100m R2 icone randonnee

Du parking en face de la cimenterie, rejoindre prendre le sentier qui passe devant un panneau qui indique un site d'escalade et rejoindre le-dit site. Longer le bas des voies (direction Nord). On trouve alors un balisage bleu qui nous emmène au départ de l'arête qui est indiqué par un "Jojo" en bleu. La première longueur est la plus raide est fait environ 40m (spits, arbre). Remonter l'arête. Vers la fin quand on retrouve de la fôret, on retrouve aussi les points bleus qui nous amène au sommet de l'Ecoutoux (1406m). Pour le retour, prendre le sentier classique de l'Ecoutoux jusqu'à un "petit col" (altitude 1224m). A ce col prendre la combe qui descend direction Est. Au début, il n'y a pas de sentier, mais rapidement on retombe sur un chemin qui mène à la départemental juste devant le panneau d'entrée "sappey en chartreuse", altitude 950m. Suivre la route vers le Sud, on retrouve la voiture en 10 minutes.

Le Sappey en chartreuse
484m R5 icone randonnee

Je ne voudrais pas me lancer dans un plagiat du topo de Pascal Sombardier. Je renvoie donc à la page 126 de son magnifique livre "Chartreuse inédite".Cependant, permets-moi Pascal, les infos ci-dessous qui pourraient être occultées puisqu'on est en terrain d'Av.:Accès au pas du Sappey: à 6 m après l'attaque, sortir de ce couloir terreux par la gauche pour prendre pied sur une croupe où l'on retrouve une sente qui conduit sans pb au pas.Accès à l'arête: à partie de l'Ouillon, se rapprocher de l'arête en montant légèrement. On remarque contre l'arête un grand sapin. Descendre d'une vingtaine de mètres en dessous de celui-ci pour découvrir l'amorce de vire permettant de passer de l'autre côté de l'arête. (vague rectangle bleu sur le rocher). Ensuite, il faut grimper et traverser sur la droite à chaque fois que l'escalade n'est plus facile.

Mont Saint Martin
1055m R4 icone randonnee

Jusqu'au col de Bellefond suivre le topo n°2862 de Sylvie C "Lances de Malissard par l'Aup du Seuil".Au col de Bellefond partir à gauche et monter au Dôme.

Saint Bernard
1245m R1 icone randonnee

Partir du Gué proche de Monjalat. Suivre le GRP. Passer L'Eimendras du dessus en retrouvant le GRP en haut à droite de la coline.descendre jusqu'au col de la Faîta continuer sur 250Met prendre le premier sentier qui part sur la crête à droite. Suivrele sentier étroit jusqu'au sommet.

Le Sappey en Chartreuse
12km 670m R2 icone randonnee

MontéeDu centre de Cherlieu, prendre le large chemin perpendiculaire à la route et qui longe un petit ruisseau, arrivé juste au dessus à un parking à grumes, prendre à gauche en traversant le ruisseau. Là deux écoles, prendre à droite une belle piste montante, ou faire une grande traversée sur la piste -indiquée en rouge sur la carte. Personnellement je préfère la piste qui monte tout de suite à droite, c'est plus court. Cette option longe encore le ruisseau en rive droite avant de partir à gauche à 1200m d'altitude. A 1250 m on retrouve l'autre piste, prendre alors à droite direction plein sud. On est sur la grande croupe que l'on ne quittera plus jusu'à buter sur la falaise du Chamechaude. Traverser le bois des Joyaux, laisser une première piste à droite et prendre un minuscule sentier qui reste sur l'arête. Au dessus on retrouve une piste, rester toujours sur l'arête. Et puis à coté du point IGN 1621,c'est un single étroit qui vous mènera sur le flanc nord-est du sommet. A 1750m, on retrouve le sentier du tour de Chamechaude. Il faut prendre à droite et rejoindre la falaise qu'il va falloir traverser par ses points faibles. C'est de l'escalade facile sur 30m, prudence surtout par temps humide. Une petite vire vers le nord vous mènera à l'ultime difficulté, une barre de 10m,encore de l'escalade facile mais bien raide !Vous entrez dans le jardin des dieux, une prairie suspendue unique et splendide. Il faut descendre 60m de dénivelée avant de prendre une longue vire ascendante à travers des précipices, facile mais le faux pas est interdit, c'est maintenant la traversée des dieux ! On abouti ainsi à la Folatière. A 1830m une vieille inscription indique danger.... vers le haut, c'est pourtant là qu'il faut s'engager. C'est plein de parpaings instables et d'éboulis pénibles à remonter. Le chemin passe dans un canyon caractéristique dont il faut s'extraire par une faiblesse à gauche. Il ne reste plus qu'a gravir les belles prairies verdoyantes pour atteindre le sommet.Descente :Prendre vers le sud le câble de la voie normale. Descendre sur le sentier-autoroute des grenoblois jusqu'à la cabane des Bachasson. Continuer à droite sur le bon sentier et à la première épingle à gauche continuer tout droit sur un sentier moins marqué - retour à la solitude -, il descend en traversée puis en lacets vers le nord. Vers 1300 un panneau indique Cherlieu, le suivre. Attention ce n'est pas le sentier rouge de la carte IGN 25 000eme il descend en suivant la gorge des oiseaux, à l'altitude IGN 1247 il faut traverser le ruisseau... la plateforme est emportée sur 10 mètres justement là où c'est vertical. En empoignant les sapinettes ça passe jusqu'au lit du ruisseau.Sur l'autre rive, descendre pour atteindre un autre ruisseau et en face le sentier réapparait. Il rattrape rapidement une large piste qui descend droit. Autre embranchement, toujours vers le nord en descendant. On traverse une belle clairière pour plus bas arriver sur la route de Cherlieu en amont du village. Il ne reste que 200m de goudron pour retrouver la voiture.

Le Sappey en Chartreuse
1250m R3 icone randonnee

Depuis le parking du col de Vence prendre le GR 9 jusqu'à l'altitude 1110.Pendre le chemin à droite en légère descente. Un panneau sur un arbre est caractéristique.Les chutes de pierres étant monnaie courante, c'est sous votre propre responsabilité que vous empruntez ce sentier.Traverser la galerie du Saint-Eynard pour arriver au pas Guiguet équipé de cables qui permet l'accès au plateau sommital. Sur celui-ci on retrouve le GR 9. Prendre à gauche en direction du fort. Le contourner par le nord et redescendre par le GR. Forum : https://www.bivouak.net/forum/topic.php?id=3362&id_sport=2A propos de l'ermitage de Faissia : http://biviers.free.fr/hist/faissia.htm 

Corenc
650m R4 icone randonnee

De la gare du télé, plusieurs départs sont possibles pour rejoindre la Bastillle (498m) :- Jardin des Dauphins (ouverture à 9h00), c'est mignon tout plein ;- porte Saint Laurent et Musée Dauphinois, par le parcours de santé d'une longueur de 2,5km.- par les "bulles" : en quelques minutes on survole l'Isère, le quartier saint Laurent, le Rabot et la Bastille. Il n'y a plus qu'à suivre le Gr9.- par la Via Ferrata de la Bastille, un peu plus sportif...De la Bastille, poursuivre plein nord en direction du Mont Jalla, en empruntant le Gr9 (pancartes).On peut faire une pause aux Grottes de Mandrin. un trésor y serait caché...! Munissez-vous du dépliant 'Grenoble-Bastille' : parcours, historiques y sont très bien relatés.Quelques infos géo-logiques! www.geol-alp.com/chartreuse/6_sites_ch/jalla.html

Grenoble
430m R1 icone randonnee

Du parking, soit remonter les pistes par un sentier, soit prendre la piste forestière, pour atteindre la cabane du Bachasson (1630m, privé). Laisser le sentier qui monte à Chamechaude pour prendre à droite un sentier en balcon qui 'contourne' Chamechaude. A la traversée d'un ravin, prendre le sentier qui s'élève à gauche pour arriver sur une croupe (dans l'axe de la brèche), et rejoindre le pied de la brèche. Son franchissement n'est pas particulièrement technique, mais le dernier passage peut être un peu athlétique. A la sortie de la brèche, poursuivre au nord par le sentier classique, et atteindre le sommet par un passage câblé sans difficulté.Descente par l'itinéraire classique.

Sappey-en-Chartreuse
800m R4 icone randonnee

De la Grange de Montjalat (se garer), atteindre en 20 minutes, le Habert de Chamechaude (1570m). Prendre la pente en face pour atteindre rapidement un surplomb. Atteindre facilement le pied de la falaise.La brèche Arnaud est une faille dans la falaise équipée d'un câble. Il faut toutefois se munir d'une corde et d'un casque (chute de pierre). Il faut mettre les mains à de nombreux endroits. Après l'escalade de la brèche, tirer à droite sur la crête jusqu'au sommet de Chamechaude (2082m).On atteint le sommet en franchissant une dernière barre équipé d'un câble.Vue magnifique sur la Chartreuse et la région grenobloise.Descente par le Jardin : Descendre le sommet en tirant légèrement à gauche. Repérer les cairns et les marques jaunes, pour atteindre une brèche. Descendre dans les éboulis. A la base d'une zone rocheuse prendre sur la droite et suivre les traces jaunes qui permettent d'atteindre rapidement une vire impressionnante mais confortable.Arrivée dans le Jardin de Chamechaude. Monter le long d'un pierrier pour atteindre une crête. Descendre avec précaution une zone rocheuse ( mettre les mains - une corde peut être utile). Récupérer le sentier en balcon jusqu'au Habert de Chamechaude.

Le Sappey en Chartreuse
970m R4 icone randonnee

Du parking continuez la route du col de la Charmette sur quelques mètres puis tournez à droite pour prendre une piste montant dans la forêt (balisage jaune, poteau arraché et posé sur le coté le 22/09/06). Le sentier est bien ravagé par les engins de débardage....Au bout de quelques minutes quittez la piste pour rejoindre un joli sentier partant à gauche (balisage jaune), il monte régulièrement vers les falaises pour passer la crête vers 1180m (belles vues sur la chartreuse) puis redescend et traverse sur l'autre versant. On arrive sur une bonne piste montant au col de la Charmille depuis la route (complètement ravagée par les forestiers les 22/09/06!!!). Vers 1400m on laisse à gauche la piste menant au Pas de la Biche pour continuer la piste forestière que l'on quitte vers 1450m pour prendre un bon sentier (à gauche) qui serpente dans la forêt (de charmilles bien sûr) jusqu'au col de la Charmille (1605m). Continuer plein nord le sentier qui passe sous le col de la Petite Vache et rejoint par un grand plat le col de la Sure d'où l'on rejoint la voie "normale".Descente par le même itinéraire ou mieux par le pas de la Biche: sous le col de la Petite Vache remonter le sentier jusqu'au col, descendre 300m environ et prendre le premier sentier à gauche qui traverse puis remonte jusqu'au pas de la Biche (balisage bleu), descendre le couloir encaissé et raide (très beau) puis traverser dans la forêt pour rejoindre la piste du col de la Charmille.

Saint Laurent du Pont
1100m R2 icone randonnee

Du habert, il faut rejoindre le col de la ruchère par la piste qui part plein sud. Les panneaux d'hiver pour les raquetteurs peuvent vous aider car ils vous mène également au col de la Ruchère.Remonter la grande pente qui mène au pas du Loup, la quitter au point 1500 (pancarte en bois : cheminée du Petit Som) et suivre cette sente jusqu'au pied de la cheminée. Une fois la cheminée remonter, longer la crête vers le nord jusqu'au sommet.La descente se fera par le col de Léchaud

La Ruchère
640m R2 icone randonnee

Départ du Désert , puis montée jusqu'à la prairie de l'Orcière ensuite une petite descente nous mène jusqu'au pied de la cheminée de Fetrus. Elle se remonte en son centre à travers de gros blocs. Par la suite , on laisse un chemin qui part vers le Nord pour rejoindre le pied de la cheminée de corde.Dans la cheminée, l'itinéraire est simple : c'est tout droit !En fait, il s'agit d'une longue pente de terre inclinée à 45°. Une fois au sommet, on debouche dans la prairie de Cordes. Le retour que je propose se déroule par un chemin le long des Rochers de Montheur jusqu'à la prairie d'Arpizon. Puis descente par le pas de Pertuis jusqu'au desert.

Saint Laurent du Pont
980m R3 icone randonnee

De Saint Philibert, s'engager dans la route forestière et se garer au niveau du parking vers la cote 1100.De là se diriger vers le torent et repérer le sentier (indiqué sur la carte IGN). Le chemin proposé ici (on peut aussi partir des Cloitres et abréger cette partie en rejoignant plus rapidement le Col de Fontanieu) passe en balcon, essentiellement en forêt, en remontant plein nord.On gagne alors la cheminée de Fontanieu que l'on remonte pour arriver sur une sente en balcon magnifique. De là, repartir plein sud. On peut s'arréter en chemin pour observer les inscriptions romaines.Ensuite, le chemin est moins marqué mais on le trouve facilement quand même. Il est situé au plus près de la crête. Le poursuivre jusqu'aux Lances. La descente se fait alors soit par le col de Bellefont, soit dans le couloir SO entre les Lances (hors sentier). Passer au col de la Saulce puis rejoindre le parking.(edit modération le 21/10/21 - luc)

Saint Philibert
12km 1400m R3 icone randonnee

Du parking prendre le sentier à droite dans la forêt (panneau indicateur) après une centaine de mètres quitter la piste pour un chemin à droite , étroit, qui monte directement .Suivre le balisage jaune .On passe ainsi de beaux belvédères sur le cirque pour arriver au pas de la Miséricorde (sans problèmes) .On continue vers le col de la Sure . Des panneaux le long du chemin indiquent la direction et il est impossible de se tromper . Du col prendre à gauche .Atteindre la croix au sommet par un sentier pus ou moins rocheux .Retour au col par le même itinéraire ,et au col longer sur la gauche les falaises de Lorzier(on reste ainsi à l'ombre des falaises) On aperçoit le refuge d'Hurtières en contrebas à droite .On parvient au col d'Hurthières .Continuer à monter le mamelon en tirant plutôt à droite .Un panneau indique le départ de la cheminée Lorzier.On continue par la prairie de la Charminelle qui ne doit pas être trés frequentée car le chemin est très mal entretenu ,une forte végétation envahissant le sentier .Beaucoup d'orties (attention en short !).Des traces jaunes réapparaissent ici et là . On est sur le sentier de Charminelle .Traversée d'une forêt de pins et en poursuivant on retrouve le Pas de la Miséricorde .

voreppe
12km 1400m R2 icone randonnee

Descendre au nord sur un peu plus d'1km la route forestière de la Charmette. A la "place du Four" (panneau), suivre à gauche une piste herbeuse forestière. A son terminus, un beau cairn indique le départ du sentier de la combe du Four. Bien tracé, déployant au départ de larges lacets, ils se resserrent ensuite dans le fond du vallon. Peu près avoir laissé un raide chemin de débardage sur la gauche, il se termine temporairement dans une vaste plateforme herbeuse.En face, il faut suivre une sorte de piste bien typée dans le genre caillasse pénétrant dans une combe secondaire. On en sort par la droite en retrouvant le sentier mais cette fois bien moins tracé (et oui, c’était trop beau !). Des cairns nous indiquent tant bien que mal la direction à suivre, mais en gros il faut rester sur la crête en rive droite de la combe du Four. Peu après une zone inclinée de lapiaz, il faut retrouver le fond du couloir qui nous sert de ligne directrice. On débouche sur une vaste clairière (1520m) où l’on doit partir vers le sud-ouest. Le sentier, d’abord toujours peu évident à déceler, se termine aussi visiblement qu’au départ en retrouvant celui de la Petite Vache.Monter ensuite tout en douceur ce chemin classique jusqu’au col de la Petite Vache (1643m). Pour le sommet du même nom, grimper une trace facile au nord. Le panorama y est franchement splendide. Le retour se fait, comme sur la fin de la montée, par le sentier classique de la Petite Vache (curieusement non balisé par le Parc), poursuivant par la piste austère du pas de l’Ane. Juste avant le parking de la Charmette, un petit détour à un belvédère et l’on retrouve la route descendant à la place du Four sur près de 2km. . Remarque :Les extensions au topo sont nombreuses, dont voici quelques exemples :Du col de la Petite Vache, on peut poursuivre au sud par une vague trace assez pénible jusqu’au Mollard de la Grande Vache (1764m). En plus, bien qu’il soit un peu plus haut que le sommet de la Petite Vache, il n’apporte rien de plus que son voisin. Par-contre, la grimpette à la Grande Sure vaut franchement le détour, mais je ne vais pas m’étendre sur le sujet…Côté nord, on peut rejoindre le col de la Charmille ou (plus sauvage) le pas de la Biche, pour descendre la combe de la Petite Vache. On emprunte ensuite de nouveau la route (fermée) de la Charmette jusqu’à la place du Four. Et pour en faire encore plus, à un virage à 1050m, il est vivement conseillé de faire un aller-retour en 1h au belvédère des Sangles et au habert de Malamille . Le sentier en vire qui y mène est franchement admirable.

Proveysieux
700m R2 icone randonnee

Du parking de la mairie de La Terrasse, suivre la route vers le nord sur quelques mètres et tourner à gauche sur la route de Saint-Bernard.On trouve tout de suite à droite un itinéraire piéton qui longe le Ruisseau de La Terrasse par sa rive droite. Après un bref passage en rive gauche, un pont ramène en rive droite où l'on suit une large piste (balisage jaune) jusqu'à croiser une autre piste horizontale (jonction avec la variante de départ). Prendre en face le sentier (balisage jaune) qui monte en courts lacets dans des pentes très raides sur la rive droite du ruisseau. Jolies vues sur la cascade du Ruisseau de La Terrasse. Le sentier finit par rejoindre la route qu'il évite par de jolis cheminements dans les bois. Arrivé au lacet 749m, quitter le balisage pour trouver, dans le lacet même, un chemin bien marqué qui part à l'horizontale vers le sud (ceux qui veulent une randonnée tranquille traverseront la route pour suivre le balisage et rejoindront la randonnée un peu plus haut sur le sentier "Tour des Petites Roches" qu'ils prendront vers la droite pour finir la randonnée, ou vers la gauche pour un aller et retour au Belvédère du Puy). Après une longue traversée, le sentier se met à monter raide, puis redescend sur un peu plus de 100m de dénivelée et mène dans un cirque où une conduite d'eau franchit la falaise. Nombreuses cascades. L'itinéraire suit la conduite : une grande échelle dont les premiers barreaux sont absents mène à une première vire. On ne s'y aventurera qu'un par un ! Suivre la vire à gauche pour rejoindre un deuxième ressaut que la qualité du rocher rend délicat malgré les barreaux d'échelle et le câble installés là. On s'y assurera avec plaisir (très exposé). Une nouvelle vire empruntée par la conduite permet de sortir et de rejoindre le sentier "Tour des Petites Roches" (balisage rouge-jaune) à proximité du barrage d'où part la conduite. Le prendre à droite pour remonter sur le plateau et le suivre jusqu'au Belvédère du Puy (936m), puis la cascade de Glésy (quand on traverse la route, vers 800m, on retrouve le chemin légèrement au dessus du point d'arrivée sur la route). Après la cascade, quitter le balisage rouge-jaune pour suivre le sentier qui descend et rejoint la route un peu plus bas. Suivre la route à gauche (est) jusqu'à un bosquet de pins où l'on trouve le sentier de descente (balisage jaune, poteau en bois) près d'un réservoir d'eau. Descendre vers la droite (laisser à gauche le sentier qui descend vers Montabon) par de magnifiques lacets dans des bois de pin. On finit par rejoindre la piste horizontale de la variante de départ. De là, retour par l'itinéraire de départ.Variante de départ : on peut aller en voiture jusqu'au virage 350m de la route de Saint-Bernard. De là part vers le nord la piste horizontale citée dans le topo.

La Terrasse
10km 900m R5 icone randonnee

Juste avant le Pont du Grand Logis lorsque vous venez de Saint-Laurent du Pont, au niveau du panneau Pont de Vallonbré, emprunter la route qui mène au Habert de Vallombré, route interdite à la circulation. La suivre sur environ 300m et bien repérer sur votre gauche une sente (cairn avec bout de bois) que l'on emprunte. Cette dernière jalonnée de cairns est bien marquée. Pendant un bon moment, la sente monte en lacets réguliers jusqu'à atteindre la base des rochers de l'arête de Bérard. Elle se poursuit sous forme de sangle toujours en longeant l'arête de Béard pour déboucher au Collet.Du collet (alt.1550m), suivre le sentier qui traverse les Dalles du Charmant Som et au panneau Sous le Charmant Som, bifurquer à droite pour gravir les 100 derniers mètres de dénivelée du plateau qui vous conduisent aisément à la croix sommitale.Pour la descente, revenir au Collet par le même itinéraire que la montée et au panneau, suivre le sentier tout droit en suivant la direction La Diat. Une fois arrivé à la Diat ( attention : presque 6 km depuis le Collet), revenir au Pont du Grand Logis et la boucle est bouclée.

Saint- Pierre de Chartreuse
12km 1100m R2 icone randonnee

De Pillonnières, suivre quelques minutes la D 57a. A 1050 m, suivre à droite un chemin qui retrouve un peu plus haut la route.A une épingle (1094 m), repérer sur la droite le départ d'un sentier. Il rejoint l'arête boisée du Rocher du Bret que l'on grimpe jusqu'au sommet (marques orange et jaunes).Au sud, un sentier nous permet de trouver rapidement le GR 9. Le suivre alors à gauche en contournant le fort du St-Eynard. Après avoir traversé un tunnel, on arrive à d'Anciennes Batteries.Au-dessus de celles-ci, quitter le GR pour descendre vers le nord un chemin balisé en jaune. Il coupe la D 57a à 1150 m et se termine à Pillonnières.

Le Sappey-en-Chartreuse
390m R2 icone randonnee

De la baraque forestière ONF 840 m > Laisser la voiture en contrebas et prendre le petit chemin qui coupe en de nombreux points la piste, non sans l’avoir suivi dans une grande traversée de 600m peu après le départ. Le petit chemin monte agréablement puis, comme à l’entraînement, de plus en plus raide, pour attaquer beaucoup plus haut un couloir de pierrier (1450 m). On ne suivra pas ce passage casse-pattes longtemps, sitôt fait 50 mètres il faut bifurquer à gauche pour retourner un peu sous les pins sur un bon sentier. On finit par buter contre la falaise >>>>>>>Il s'agit là de l'itinéraire classique du pas de la PorteAu point 1590 env, suivre une sente de chamois qui part plein Nord, elle vous guidera jusqu'à la cuvée des ours ( petit grotte procurant une forte sensation de froid due au courant d'air).Pour déboucher sur le plateau, suivre les traces de nos amis les chamois. Le cheminement semble logique.

Chaparaillan
1100m R4 icone randonnee

Départ depuis Gervais. Prendre le départ pour la Pinéa (Nord Nord Ouest). Suivre la piste forestière qui tourne sur la gauche. Aux ruines, prendre un azimuth sur la limite de commune et grimper jusqu'à la base de la Pinéa. Arrivé au pied de la barre, partir un peu à gauche jusqu'à la faille.Remonter la faille et au bout passer le petit mur (2-3 mètres). Ensuite, suivre le balisage mis en place sur le plateau jusqu'au sommet. Attention, quelques passages proches de la face Nord-Ouest peuvent impressionner.Une fois au sommet, retour par le chemin "normal" et balisé jusqu'à Gervais.

Sarcenas
621m R3 icone randonnee

Du parking, prendre en face un chemin forestier passant à proximité d'un réservoir. Rapidement, en grimper un nouveau à droite et vers 1100 m, suivre à gauche une piste balisée en jaune. Elle retrouve la route de Girieux que l'on prend à droite.A 1130 m, repérer à droite un bon chemin. Ne pas l'emprunter mais monter à sa droite (Est) par des traces dans une zone herbeuse. De retour en forêt, continuer dans le fond d'un talweg encombré de branches. Peu de temps après, bien repérer une sente surmontant une paroi rocheuse (vieilles marques orange). Arrivé à une large croupe, la remonter de quelques mètres pour découvrir une clairière légèrement à droite. De là, une trace file vers le Sud plus ou moins horizontalement, aboutissant à une petite zone herbeuse. Monter alors à gauche en côtoyant des blocs rocheux et en restant attentif au balisage (ce qui n'est pas toujours évident). On tombe sur un vieux sentier (cairn) qu'il faut suivre à gauche sur 50 m. Dévier alors sur la droite pour gagner une bonne croupe toujours boisée nous amenant inéluctablement à la crête des "Prés de Quaix" près de la cote 1481m. La grimper facilement par une sente jusqu'au pied d'une paroi *. La surmonter par une courte escalade pour ensuite continuer l'arête Sud, entre pelouse, lapiaz et petites barres rocheuses, jusqu'à la cime.Descendre au Nord une sente marquée en bleu. A une intersection (panneau), laisser à gauche le départ du sentier de Vermorel ** pour retrouver la voie classique de la Pinéa. Plus bas, on rejoint le Tour de Chartreuse que l'on emprunte direction "Charmant Som". Peu après avoir passé Montvernet, au niveau d'un large col, repérer à droite du chemin une flèche bleue peinte sur un arbre. Quitter alors le GR à gauche pour trouver le départ d'une sente après environ une dizaine de mètre hors sentier à niveau. Jalonnée par d'anecdotiques ronds bleus, il se perd souvent parmi les hautes herbes en descendant légèrement en écharpe direction Nord-Ouest. Après une descente rapide dans un talweg orientée plein Sud, il arrive au bas d'une large prairie en pente dominant à gauche. Quelques lacets et nous arrivons à un chemin forestier menant à la belle prairie de Girieux.De retour à la route privée du même nom, la suivre à gauche sur environ 750m jusqu'à une vieille cabane en bois. Découvrir alors à sa gauche un chemin puis un bon sentier-raccourci retrouvant la piste principale à un coude vers 1040m. Encore environ 500m de trajet et nous revenons à notre point de départ.. Remarques :* Au pied de la paroi, dans une zone d'éboulis, une trace part vers le Nord-Est. Elle mène à une varappe facile, en tout cas un peu plus aisée que celle orientée plein Sud de l'itinéraire principal, permettant d'accéder au raide versant herbeux oriental de la Pinéa. Ensuite, à un cairn, virer à droite pour rejoindre le chemin classique menant au sommet.** Ce sentier redescend également à la prairie de Girieux. Mais il a l'inconvénient, vu son orientation, d'être souvent glissant. Et puis, il n'a pas le même charme que celui de la combe de Girieux.

Proveysieux
830m R3 icone randonnee

l'Ecoutoux, à partir des Sagnes, est une promenade familiale et dominicale classique. La variantes Sud-Est (décrite ici) et celle Nord-Ouest sont par contre beaucoup moins parcourues.Donc de la Croix, revenir par la route sur 100 mètres au hameau "Bouliere", gagner alors au mieux la piste forestière qui longe la clairière située au dessus (N-E) du hameau. En haut de la clairière, quitter cette large piste pour emprunter en face un chemin qui mène en ligne droite au col 1224m. On rejoint alors le chemin venant des Sagnes et qui mène au sommet (belle vue sur la prairie de Chamechaude et La Pinéa)Retour par le même chemin Ou en boucle par les Sagnes et la petite route qui raméne à la Croix de départOu en boucle comme suit: repasser par le col 1224 m, continuer sur le chemin des Sagnes jusqu'au point 1170. En traversée alors plein Est on rejoint une piste qui raméne au pont qui franchit le ruisseau (l'Achard ) ou par une sente directe (balisée en rouge R2 glissant). On rejoint alors la route précédente vers 1000m.

Le Sappey
450m R1 icone randonnee

Je renvoie au topo-livre de Pascal Sombardier "Chartreuse Vercors les randonnées du vertige".Néanmoins j'apporte les précisions suivantes:Au delà du parking, on quitte la piste après une petite dizaine de mn à un endroit où elle amorce une légère descente. Ensuite, il faut suivre le sentier quasiment droit dans la pente en restant sur la ligne de croupe jusqu'à la clairière (1475m) que le sentier traverse pour s'orienter vers le Sud Est et retrouver le pierrier à remonter. ...Une fois sur le plateau, une sente conduit sans dificulté au sommet du Pinet.Pour la descente suivre les indications du topo et ne pas chercher à descendre vers les chalets de l'Alpe à travers les lapiaz.

St Pierre d'Entremont
830m R3 icone randonnee

D'abord lire cet article:Beaucoup de combinaisons sont possibles...L'enchainement logique est d'abord de visiter la grotte, puis de traverser le cirque, de rejoindre et remonter le vallon de Pratcel par le sentier de Tracarta puis le GR.On remonte le vallon pour rejoindre le défilé que l'on descend.Puis, on rejoint la crête vers la rousse: à la sortie du défilé, partir vers la gauche en remontant des pentes d'herbes raides en traversée; Prendre le deuxième couloir (il y a un arbre dedans) qui sort facilement sur la crête.De là on rejoint le Pas de la Rousse facilement en traversant vers le nord.Du Pas, continuez à traverser jusqu'au col de l'Alpe d'où l'on peut descendre par le Vallon de Pratcel.(On peut également continuer jusqu'à la Croix de l'Alpe puis rejoindre la pas de l'Echelle).

Sainit Pierre d'Entremont
16km 1150m R3 icone randonnee

D'après le topo de Thierry Margueritat "Chemins secrets du Dauphiné" EdisudDu parking des 3 Fontaines on continue la piste, on dépasse une maison à gauche en contrebas et avant une autre maison avec parking on prend une piste qui monte à droite.On monte soutenu puis cela devient plus plat. On traverse la combe d'un ruisseau, la sente continue. Devant une piste qui descend on prend une sente à gauche, qui devient plus large, jusqu'à une carrefour de piste au pied d'une croupe.Pas trouvé où démarre le sentier mais en tâtonnant il se trouve sur la croupe, bien balisé. (ronds roses sur les arbres souligné d'un trait jaune vertical, vieux ronds roses à terre, qq vieux points oranges). en suivant bien le balisage on arrive à la prairie de Jusson.On peut ensuite faire la Sure par l'une ou l'autre des cheminées.

Placette
1200m R1 icone randonnee

Du Col de Porte, suivre les panneaux Charmant Som par le Mont Fromage. Sur les cretes du Mont Fromage, prendre à gauche en direction de La Pinéa.Une fois au sommet, redescendre par le meme chemin, repasser sur les cretes du Mont Fromage et suivre les indications pour le Charmant Som.Pour le retour, redescente par la piste de ski de fond jusqu'au Col de Porte.

Col de Porte
800m R1 icone randonnee

ITINERAIRE SUIVI EN RAQUETTES. Remonter la route du col de la Charmette jusqu'à dépasser le point 889m d'une centaine de mètres pour prendre à gauche un chemin qui descend légèrement jusqu'à une passerelle qui enjambe le ruisseau. Poursuivre cette piste qui monte raide, passe sous l'ancienne cabane d'arrivée du monte-charge et continue de monter jusqu'à des ruines. Peu après, on arrive au point 1221m, début de la piste "horizontale" des Marcellières que l'on suit jusqu'au col.

Pomaray
500m R1 icone randonnee

Suivre la montée à Roche Veyrand balisée jaune pendant 300m de D+,jusqu'à la bifurc "via ferrata".En deux parties et entre les 2 on tombe sur le sentier des clapiers ce qui permet de faire 1ère et-ou 2ème partiesFinir par le sentier jusqu'au sommetDescente soit par le sentier des clapiers soit par Tournette et Fracette

St Pierre d'Entremont
820m R5 icone randonnee

Montée classique à la Dent de Crolles, ou bien par le sangle de la Barrère. Sous le sommet, au niveau de la petite aiguille du pas de l'Oeille, traverser à flanc la pente direction Grésivaudan vers un cairn. Arrivés à ce cairn (cf photo), à gauche toute, la vire est là, pas bien large, plongeante, expo maxi, 300 mètres de falaise sous vos pieds. Brrr!Une vingtaine de minutes plus loin, vous voilà sorti de la vire, une pente herbeuse -restez très attentif- permet de rejoindre le plateau, puis plein sud jusqu'à la croix de la Dent de Crolles.Descente par l'un des nombreux itinéraires > bivouak.net/accueil/search.php?sid=&id_sport=2&search=dent+de+crolles

St Pancrasse
700m R4 icone randonnee

Du parking, poursuivre une piste forestière vers l'est. Après avoir traversé le torrent du Guiers Mort, on arrive sur un espace de dépôt de bois. Repérer alors un sentier qui grimpe (rond rouge à son départ sur un arbre), abimé au départ par les exploitations forestières mais qui devient ensuite bien tracé (ne pas suivre la piste longeant le Guiers Mort). Le sentier se termine près d'une source aménagée (la Fontaine Noire) où l'on trouve un nouveau chemin. Le suivre à droite puis, peu de temps après, le quitter pour en prendre un autre à gauche.Rapidement, il aboutit sur un chemin forestier balisé en jaune*. Prendre alors en face un sentier (cairn) qui grimpe en lacets. Arrivé au pied d'une falaise, il la longe par la droite (grotte) puis la surmonte grâce à un couloir herbeux.A une intersection à son sommet, suivre le sentier de gauche qui passe par une vire boisée. A une nouvelle bifurcation, laisser à droite un chemin qui grimpe au Prayet pour continuer tout droit. On arrive alors au départ du labyrinthe du Chaos de Bellefont.Suivre attentivement le balisage orange qui nous guide entre de gros blocs rocheux, nous fait traverser le curieux couloir en Z et nous permet enfin de rejoindre le GR 9 sur les Hauts Plateaux de Chartreuse.Le suivre au Nord pour trouver la cabane de Bellefont. Puis grimper pour rejoindre le col de Bellefont et enfin, vers le Nord-Ouest, le sommet.De retour à la cabane, partir au nord en direction du col de la Saulce. Puis descendre la combe du même nom par des pistes et sentiers bien balisés qui nous ramènent à Perquelin.Remarques:* En suivant ce chemin à droite, il est possible de découvrir en 30 mn la belle résurgence du Guiers Mort.

St-Pierre-de-Chartreuse
1100m R3 icone randonnee

Remonter plein Nord le ruisseau du Manival. A l'altitude 631m prendre un chemin à droite, orientation Nord Est, puis reprendre imédiatement à droite pour suivre les courbes de niveau, prendre ensuite la première à gauche pour remonter jusqu'au sommet (Chateau Nardent). Redescendre alors jusqu'au Col de Baure (plein Nord). Prendre alors à gauche pour redescendre par les lacets jusqu'à la cabane forestière (872m). Rejoindre alors le parking en suvant le ruisseau du Manival.

Saint Ismier
8km 800m R4 icone randonnee

Prendre le large sentier qui part à droite au col du Coq, côté Chartreuse. On entre dans l'Espace Naturel Sensible du col du Coq (chiens interdits). Le chemin s'élève d'abord en forêt puis débouche sur l'alpage de Pravouta. On aperçoit à droite le sommet. Le chemin suit une courbe à droite puis à gauche, puis se divise en deux vers l'alt. 1620 m. A gauche, on atteint en 5 min le habert de Pravouta, à droite on monte par un sentier plus étroit et plus raide jusqu'au col de Pravouta. Là, prendre plein sud la crête pour atteindre le sommet du Pravouta, avec une vue panoramique de la Chartreuse, la vallée, Belledonne.

Saint Pancrasse
330m R1 icone randonnee

Suivre le chemin qui longe le Guiers Vif. A la bifurcation du "sentier des cascades", continuer sur la gauche par une série de lacets qui arrive sur une vire étroite (équipée de câbles) qui permet d'accéder au Pas de la Mort (echelle métallique). Ensuite une petite barre rocheuse (quelques pas d'escalades) permet de déboucher dans la forêt de l'Aup du Seuil. Une fois sortie de la forêt, à la côte 1609, bifurquer à droite (nord-ouest) pour monter à la crête des Lances de Malissard. Peu avant le sommet, on remarquera la fameuse "inscription romaine". Au sommet descendre dans la brêche (cablée, mais la corde est bien venue). En fois en bas, prendre la sangle vers le nord pour arriver à la cheminée de Fontanieu. Pas très large, la chute y est interdite (surtout si le sol est humide). En bas de la cheminée, le chemin repart plein sud pour rejoindre des pentes herbeuses qu'on descendra jusqu'au col de Fontanieu (pancarte). De là, on rejoindra le point de départ par la combre de Fontanieu.

Saint Pierre-d'Entremont
12km 1461m R4 icone randonnee

ce topo est à supprimer  la sortie de bruno est à déplacer sur le topo https://www.bivouak.net/topos/topo-2376-lances-de-malissard-par-la-chemin-e-de-fontanieu-sport-2.html  

St-Pierre-d'Entremont
14km 1450m R4 icone randonnee

Du parking prendre à gauche un chemin qui descend raide dès le départ puis qui remonte entre deux rangs de falaise. Il contourne le Charmant Som par le nord avant de redescendre dans un beau cirque juste sous le sommet. Le sentier remonte alors raide jusqu'au sommet (passages où il faut s'aider des mains).

St Pierre de Chartreuse
4km 250m R2 icone randonnee

Du parking de Fontaine Bonnet, prendre la piste ou le sentier (ils se rejoignent plus loin, le sentier est plus agréable) qui partent au Nord-Est. Vers 631m, laisser à droite le sentier qui monte au Château Nardent par l'épaule Sud-Est (cot. R4) et suivre toujours la piste jusqu'à la baraque forestière du Manival. Prendre à droite devant la cabane le sentier qui monte en large lacet vers le Col de Baure (1200m). Au col, prendre à droite (panneau) et suivre le sentier jusqu'au sommet.

Saint Nazaire Les Eymes
5kmkm 750m R1 icone randonnee

Traverser le hameau de la Plagne puis emprunter le large sentier qui mène au col de l'Alpette (panneau du GR9). Au col descendre sur le refuge, remonter dans la plaine et en restant en bordure de la forêt faire un demi cercle qui amène à la porte de l'Alpette.Là retour vers le col en suivant le PR, passer d'aboerd au pas des Barres puis au col.Descendre au parking par l'itinéraire aller.

Entremont le Vieux
11km 600m R1 icone randonnee

ITINERAIRE SUIVI EN RAQUETTES. De La Plagne suivre un bon sentier qui conduit au col de l'Alpette et descendre au refuge. Saisir l'itinéraire du GR9 qui part vers le sud. Le suivre au delà de la sortie de la forêt jusqu'à la ruine du habert de Barraux. Obliquer plein ouest et monter au mieux puis revenir vers le nord pour arriver au sommet (croix).

Epernay
840m R1 icone randonnee

Pour atteindre le col de l'alpette, on suit le GR9 qui monte raide avant de déboucher sur la prairie de l'alpette. Ensuite, pratiquement à vue en direction du sud.

Saint-Pierre-d'Entremont
6kmkm 810m R1 icone randonnee

Du terminus de la route du Haut Manival, prendre la direction du Col de la Faîta (panneau). Le sentier monte raide et bifurque à deux endroits sans indication vers 700m. A la première bifurcation, prendre à droite (Nord) puis à la seconde, à gauche. Le reste du parcours est indiqué par des panneaux jusqu'au Col de la Faîta. A noter à la côte 1075m une sente orientée Sud-Ouest. Elle permet de rejoindre l'itinéraire de la Pierre Morin (R2 expo sur une centaine de mètres). Au Col de la Faîta, prendre le GR vers la gauche (Sud) vers les Emeindras. Peu avant le sommet 1491m, s'engager sur un sentier plongeant vers le Sud et encombré d'arbustes (il est aussi possible de gagner le sommet 1491m puis redescendre à vue le long de la ligne de crête orientée Sud). Suivre ce sentier le long de la crête sans erreur possible jusqu'à la belle plateforme herbeuse qui constitue le sommet des Grands Crêts.

Saint-Ismier
1100m R2 icone randonnee

Depuis La Coche prendre le sentier qui longe la rivière (au début) puis qui part à gauche vers le col des Aures. Après le col le sentier monte assez droit sur la gauche par le Racapé (main courante) puis passe dans un couloir avant d'arriver dans le pré (il peut rester de la neige au printemps) et au sommet.Descente par le chemin de la montée ou en boucle en rejoignant au sud le Pas de la Suiffière (main courante).

St-Pierre de Chartreuse
1080m R2 icone randonnee

Du parking du col du Coq, monter au col des Ayes (balisé) puis bifurquer à gauche (Ouest) vers le Dôme de Pravouta. (Topo edit / Bip-bip).

Bernin
444m R1 icone randonnee

Du col, redescendre 100m jusqu'à un abri en ruine au bord de la route, puis rejoindre au mieux le haut d'un vieux tire-fesse rouillé. De là un petit sentier balisé (marques jaunes) mène au sommet.

SAINT HILAIRE
338m R2 icone randonnee

Du pont de Valombré, monter la route forestière du même nom une centaine de mètres *. Repérer alors à gauche un bon sentier indiqué par un cairn et une flèche . Il monte longuement en lacets dans le bois de Valombré puis prend la direction Sud-Ouest près de la base de la paroi de l'arête de Bérard. A une intersection, monter à gauche afin d'aboutir rapidement au Collet (panneau).Suivre alors à droite le GR de pays "Tour de Chartreuse". Au moment où il sort de forêt (marque jaune/rouge sur un arbre à sa droite), grimper entre roches et herbes pour atteindre un petit groupe d'arbres : c'est le départ de l'ascencion hors-sentier du flanc Est.10 mètres au-dessus du bosquet, trouver à droite une sorte de vire caractérisée par un tronc mort rabougri. Il mène très rapidement à un couloir qu'il faut grimper, entrecoupé de petits ressauts rocheux, suivi d'une rampe également plus ou moins herbeuse. Virer ensuite à droite dans des pentes d'herbe raides mais faciles en visant une petite barre rocheuse avec des pins à son sommet. La longer à gauche puis tirer de nouveau sur la droite pour atteindre en peu de temps le sommet.Descendre le versant Nord par un bon sentier un peu raide mais facile. Il en rejoint un autre à 1720 m que l'on suit à droite (flèches rouges). Il passe par la crête de Chamechine puis descend le Pré Batard.De retour en forêt, après la Fontaine Claire, suivre au Nord le chemin de la Cochette (panneau "St-Pierre-de-Chartreuse" à son départ). Après une remontée (un peu vicieuse) au col de la Cochette, il descend retrouver la route de Valombré au niveau du beau habert de Malamille **.La suivre à droite pour revenir au point de départ.* A noter que cette route est interdite à tout véhicule, sauf ayants-droit. L'amende est assez salée : 135 euros.** En 30 mn aller-retour, on peut faire un détour au belvédère des Sangles : belle vue sur les gorges du Guiers-Mort et l'étonnante falaise des Rochers de Corde.

St-Pierre-de-Chartreuse
1200m R2 icone randonnee

La traversée Sud/Nord des arêtes du Néron est une course d’alpinisme de moyenne montagne !Il s’agit d’une course d’arête technique et longue qui demande une expérience de la marche en terrain varié et escarpé, une bonne forme physique, le sens de l’orientation et une maîtrise de l’utilisation de matériel d’escalade. Il n’y a pas d’échappatoire et il est fortement déconseillé de faire demi-tour dès lors que vous êtes engagé sur l’arête. Soyez donc assuré de vos moyens et de la météo pour réaliser l’itinéraire du Sud au Nord dans sa totalitéNe vous engagez dans cette course qu’avec un équipement adapté : bonnes chaussures, casque, habit chaud et de pluie, lampe frontale et, dans votre sac, corde, baudrier, quelques dégaines et sangles.Vous devez avoir pleine connaissance : de l’itinéraire et de ses difficultés, de votre niveau technique et de celui du groupe, de votre état de forme et de celui de vos compagnons, de l’horaire, de la météo.Ne sous-estimez pas cet itinéraire. Les unités de secours en montagne interviennent régulièrement pour assister des randonneurs peu ou pas assez aguerris qui se blessent, s’égarent et mettent leur vie en péril.Merci de votre prudence pour que la montagne reste source d’expérience et de plaisir.PGHM de l'Isère / 2020+++Du bas du village, remonter par le hameau du Canet à Narbonne (route + chemins, balisage rose-mauve sur IGN).A la sortie du virage après Narbonne, partir à droite (sentier raide qui monte entre 2 propriétés privées, puis traversée à flanc vers l'Ouest) jusqu'au point 520m sur IGN. De là (vieille pancarte en bois illisible sur un arbre) partir au Nord sur une sente balisée en bleu qui monte.Laisser la bifurcation qui mène à la Passerelle Hippolyte Müller pour continuer (toujours du balisage bleu, sentier en pointillés noir sur IGN) sur un sentier qui monte et oblique progressivement vers l'Ouest pour rejoindre le flanc de falaise.Traversée à flanc sur une sente étroite et entourée d'arbustes mais bien tracée.On arrive sur le large couloir terreux, inscription en bleu "Z" sur un caillou, qui repart en montant vers le Sud.Remonter ce couloir-rampe jusqu'à buter contre la falaise, câble et court passage d'escalade. Le câble vieillit mais semble encore en bon état.Monter encore un peu vers le Sud puis repartir (traversée d'un fond de couloir terreux) à flanc de falaise vers le Nord.  Ue vire passe entre la falaise à gauche et des arbres/arbustes à droite, et on débouche au dessus des arbres en vue de la sortie.Remonter plus verticalement sur les 50 derniers mètres pour déboucher sur la crête.Les difficultés durent 200m de D+, et si on ne voit plus de balisage bleu c'est qu'on n'est plus sur l'itinéraire.Redescendre le fil de l'arête en passant par de beaux points de vue, le Lucky Luke, le Poste Romain. Prendre le sentier qui descend, repart un peu (légère remontée) vers le Nord puis Sud, un passage exposé est protégé par un bon câble récent, on passe la passerelle Müller, et on rejoint vite le sentier de montée.  

SAINT MARTIN LE VINOUX
1100m R4 icone randonnee

Au départ, depuis le col du Granier continuer la route jusqu'à la cabane forestière.La montée jusqu'au point 1250 est facile.A partir du point 930 puis 1250 suivre l'itinéraire décrit par Christophe cité çi-dessous.Par beau comme nous l'avons fait le 15 11 2006, le spectacle est EXTRAORDINAIRE

Epernay
1200m R3 icone randonnee

Du parking au-dessus de Perquelin, prendre le chemin menant au col de la Saulce. Au col prendre la direction du col et de la cabane de Bellefont (à droite). Quand on sort de la forêt vers 1600 m, le chemin passe sous un gros rocher avec une petite grotte : prendre une trace montant à gauche juste avant ce rocher. Remonter au mieux les pentes herbeuses assez raides (quelques traces) en restant à gauche de l’axe du couloir, puis le rejoindre par une traversée à droite. Remonter le couloir (pierrailles, rochers, quelques traces). En haut sortir à gauche. On rejoint l’itinéraire classique des Lances que l’on suit jusqu’au sommet. Descente : on peut descendre par la cabane de Bellefont et le col de la Saulce, mais il est beaucoup plus intéressant de passer par le Chaos de Bellefont ou la combe du Prayet. Un peu avant la cabane prendre le GR qui part vers le Nord. Après une petite remontée, on arrive au Chaos, prendre un chemin qui descend vers la droite. Pour le Prayet, continuer encore un peu le GR, on arrive à la prarie du Prayet où on prend un chemin à droite qui rejoint la première combe…Plus de précisions sur les sites d'Antoine Salvi (http://antoine.salvi.free.fr) et de Gérard Barré!

Saint-Pierre de Chartreuse
1100m R3 icone randonnee

Belle montée en lacets dans la forêt au-dessus de Saint-Laurent-du-Pont. Vu 4 chevreuils. Sortie de la forêt au niveau du Cul de la Lanpe très sympa mais fort vent frais. Passages à flanc à cet endroit très agréable. Débouché sur le plateau avec neige en continu. Soufflée et donc on plante jusqu'à mi-cuisses par endroits alors qu'à quelques mètres à peine le terrain est à nu. Neige lourde mais pas tant humide que cela. Je me suis servi des traces faites jusqu'au Col de la Sure et j'ai tracé ensuite jusqu'au Col d'Hurtières. Descente sur Mont-Saint-Martin sympa en forêt et en trottinant. On arrive vite à l'arrêt de tram de la ligne E pour retour à Grenoble.

Saint-Laurent-du-Pont
24.7km 1550m R2 icone randonnee

Au départ, suivre la piste forestière de gauche (Vararey - Goulet d'Hurtières). Elle s'élève tout d’abord ouest puis sud presqu’à l'horizontale. Suivre les marques jaunes, alternant montées et faux plats sur ce qui est devenu maintenant un sentier sous couvert. A la bifurcation où se situe une pancarte en bois (Goulet d’Hurtières) prendre tout naturellement le sentier qui file à droite. Passer au Rocher du Plan. Au-dessus, le sentier rencontre celui provenant du Col de la Charmette (panneau) et mène sans encombre au Goulet d'Hurtières d’où l’on bénéficie d’une vue saisissante sur la face orientale de la Grande Sûre. De là, descendre une trentaine de mètres pour atteindre le sentier en balcon qui relie les cols de la Grande Vache et d’Hurtières. Prendre sud jusqu’à ce dernier (1769 m). Se diriger plein ouest pour prendre pied sur les crêtes du Lorzier à proximité de l’arrivée de l’itinéraire de la cheminée éponyme. Suivre sud les falaises (prudence avec des enfants) pour atteindre après un trajet en montagnes russes le sommet du Lorzier (point culminant) flanqué d’un cairn surmonté d’un mat. Descendre (plein sud) par la crête face aux Rochers de Chalves jusqu’aux prairies du Vararey (panneau en bois). De là, prendre le chemin qui dévale dans les alpages pour passer au pied du Rocher de Pré Large. Il s’enfonce ensuite dans la végétation puis après une section à flanc, descend nord-est en direction de la Croix de l’Équerre puis du col de la Charmette, notre point de départ.Fiche et diaporama de la rando :http://jm.pouy.club.fr

Proveysieux
600m R1 icone randonnee

Se garer au parking du refuge de la Charmette. Prendre le chemin de gauche, panneau "col d'Hurtières" (ne pas prendre celui de droite "col de la Grande Vache"). Le quitter à un embranchement "Goulet d'Hurtières" (ne pas aller jusqu'au col) et continuer jusqu' au goulet en suivant les différents panneaux. On débouche face à la Grande Sure. Prendre une sente à droite jusqu'au col de la Sure puis monter au sommet. Redescendre au col de la Sure et bifurquer vers le nord, direction col de la Petite Vache, puis retour au col de la Charmette.

Col de la Charmette
646m R2 icone randonnee

Plusieurs départs possibles de Grenoble :- Jardin des Dauphins (ouverture à 9h00), suivre le sentier qui est mignon tout plein ; - Porte Saint Laurent et Musée Dauphinois, par le parcours de santé d'une longueur de 2,5km. - par les "bulles" : en quelques minutes on survole l'Isère, le quartier saint Laurent, le Rabot et la Bastille. Il n'y a plus qu'à suivre le Gr9. - par la Via Ferrata de la Bastille, un peu plus sportif... De la Bastille, poursuivre plein nord en direction du Mont Jalla, en empruntant le Gr9 (pancartes). Et suivre les pancartes Col de Vence...Variantes nombreuses :- en passant par le Rachais, la Cabane aux ours...- en partant de la Tronche, Corenc par les nombreux sentiers qui parcourent la face Est du Rachais...

grenoble
800m R1 icone randonnee

Du parking de Pré Orcel, prendre le sentier du col de l’Alpe jusque 1610m environ : après une petite barre rocheuse, prendre à droite le sentier montant au col de Belles Ombres (grosses flèches bleues, points bleus partout !). Vers 1700m, on rencontre une première sente qui part à droite : ne pas la prendre ! Vers 1730m, on arrive à un replat sous le col, prendre une sente partant à droite (cairn). Si on la loupe, il y a d’autres sentes partant après, elles se rejoignent en un sentier plus marqué (point jaune). Suivre le sangle…Plusieurs petits cirques d’abord, puis on arrive à une corde fixe, balisée par de gros points rouges (ça mène à un pas situé au sud du sommet 1843m, non marqué sur la carte). Peu après on débouche dans un vaste cirque sous le sommet, avec de belles pentes herbeuses et une balme: l’été un petit troupeau de moutons y séjourne ! On continue par plusieurs cirques, les deux derniers étant assez impressionnant mais pourvu d’une bonne trace. Peu après, on débouche dans une zone moins raide et herbeuse, on peut sortir sur la crête par une pente assez aisée, avec une sente et des traces. Il y a des flèches bleues, des points jaunes et un cairn, on ne peut pas manquer le passage ! On rejoint un petit sentier qui traverse les crêtes : repartir au sud, on traverse sous des sommets secondaires (belles vues, ça vaut le détour) puis on passe sous le sommet principal qu’on atteint par des pentes d’herbes. Ensuite la « crête » s’élargit et on continue au sud jusqu’au col de Belles Ombres où l’on rejoint le sentier de montée.Une autre descente, évitant le sommet, par le "bachasson" et le P (!) existe et est décrite dans le topo de P.Sombardier

Sainte Marie du Mont
650m R2 icone randonnee

Du parking, suivre la route interdite aux voitures, qui passe devant le couvent de la grande Chartreuse. Peu après, quitter la route qui tourne à gauche, et continuer en face sur un large chemin qui entre sous bois vers le nord. En face d'une réserve d'eau, prendre à gauche le chemin du Pavé qui vers l'ouest, gagne le habert de Billon au centre d'une belle prairie. Traverser la prairie vers le nord, qui se rétrécie ensuite. Continuer nord est, par un bras de prairie qu'on appelle prairie de la Folie, pour rejoindre une prairie plus importante appelée prairie du col. Gagner le haut de cette prairie, et le col de la Ruchère(1407 m). Du col, laisser des traces qui se dirigent plein sud, et choisir plutôt la deuxième partie de la prairie le plus à l'est et repérer notre sentier de retour.Plus bas, laisser à gauche est, le sentier qui rejoint le col de Bovinant, continuer plutôt vers la droite sud ouest, pour passer successivement devant la chapelle St Bruno, et la chapelle de notre Dame de Casalibus. Par un bon sentier, qui retrouve à gauche le réservoir et à droite le sentier du Pavé, pour le chemin pris à la montée.

St Pierre de Chartreuse
558m R1 icone randonnee

MONTEE : Au panneau "Prairies de Montjalat" (1150 m), suivre la direction du Habert de Chamechaude (balisage GR rouge et blanc) : la piste (Nord-Est) commence à monter en forêt, puis se transforme en sentier. On débouche à l'entrée de l'alpage au habert de Chamechaude (1570 m). Gagner un carrefour de sentier juste au dessus du habert (panneaux directionnels) et s'engager dans la direction "par le Jardin".Le sentier s'élève rapidement sur le flanc Est, traverse 2 raides couloirs (prudence, glissant).A un embranchement, prendre le sentier de gauche qui monte en balcon jusqu'à la base de la falaise.Escalader sur une quizaine de mètres un premier passage rocheux signalé par une flèche jaune et rouge (bonnes prises). Prendre à droite sur une courte vire herbeuse, puis escalader un deuxième passage rocheux.On débouche en haut du Jardin de Chamechaude, plateau boisé incliné vers l'Ouest. Suivre le sentiercaillouteux qui descend à gauche, le long de la base des rochers. On parvient à l'entrée du "sangle" de la face Ouest, longue et magnifique vire aérienne pouvant être vertigineuse pour certains. Sur cette portion exposée, rester vigilant malgré un bon sentier.A la fin de cette vire, prendre à gauche à un embranchement (flèches), pour gagner la base de la Cheminée Ouest et de son pierrier*. Remonter celle-ci (quelques passages assez raides). On débouche alors au bas de la dalle sommitale.La remonter droit dans la pente (sentier intermittent) pour gagner le sommet de Chamechaude (croix, 2082 m).* Possibilité de rejoindre la VN et d'éviter la cheminée en poursuivant Sud après le sangle.DESCENTE : par la VN. De la croix, prendre le sentier vers le Sud. Désescalader un ressaut rocheux pourvu d'un câble, puis suivre le sentier longeant la crête. On passe à côté du sommet de la brêche Arnaud (câbles, réservée aux montagnards confirmés).Le sentier, caillouteux, descend à travers la Prairie, parvient à la Folatière (rocher aux formes curieuses), puis à la cabane du Bachasson (source, approvisionnement en eau possible). Prendre alors le sentier de gauche, qui s'engage dans les bois et fait le tour du versant Sud, pour aboutir au habert de Chamechaude. De là, redescendre au point de départ par le chemin de montée.

Le Sappey-en-Chartreuse
11.5 kmkm 1200m R3 icone randonnee

Sentier très bien tracé tout du long. Dans le Manival, il y a plusieurs chemins possibles, mais tous finissent par vous mener à la cabane Forestière où il faut alors prendre à droite et attaquer par des lacets cools la montée au col du Baure. La portion col du Baure - col du coq est un peu plus raide. Il y a juste avant d'arriver au col du coq une petite redescente d'environ 50 m de dénivelé. C'est pour cela qu'on arrive au final à 1600 m de dénivelé.

St Nazaire-les-Eymes
1600m R1 icone randonnee

Du parking au-dessus du village de Mont Saint Martin prendre la route qui monte juste après jusqu'au panneau indiquant l'altitude 920. Bifurquer à droite et redescendre un peu jusqu'à environ l'altitude 900. Le début du sentier qui mène au pas du Sappey a disparu à cause des coupes de bois donc il faut prendre droit dans la forêt jusqu'à le retrouver en sachant qu'il est balisé avec des points bleus et bien marqué car utilisé par les chasseurs. Une fois le pas du Sappey franchi on tire à gauche en direction de l'Ouillon de Proveyzieux par un sentier de crête confortable et très joli. En option on peut en AR prendre à droite en suivant également la ligne de crête pour faire le sommet des Rochers de l'Eglise. Une fois parvenu à l'Ouillon on continue à monter en direction du pied de l'arête sud de Chalves évidente à trouver. Au lieu de s'y rendre on continue à monter plus haut que le début de l'arête sud en longeant cette dernière. Là, démarre la vire des chasseurs raide mais confortable (terrain à chasseurs - R3). Cette vire est tout de même assez longue et vient buter sur un passage vertical infranchissable. Revenir alors un peu sur ses pas et emprunter le premier passage d'escalade qui démarre par un pas à flanc de rocher très exposé et qui enchaine avec un pas d'escalade quasi vertical mais bien prisu. Des gradins herbeux très raide lui font suite (attention à la glissade !) et pas un passage mixte rocher herbe vient buter sur le troisième passage d'escalade en fissure très exposé lui aussi. Ce passage part en ascendance de droite à gauche attention donc de bien assurer ses prises. Les difficultés sont ensuite terminées et par un court passage où l'on met encore les mains mais beaucoup moins raide on débouche sur l'arête sud qui à cet endroit devient débonnaire. Il ne reste plus qu'à la suivre jusqu'au sommet (plateau).La descente de fait par la voie normale qui ne pose aucune difficulté.

Fontanil Cornillon
12km 1200m R5 icone randonnee

Du parking au dessus du monastère prendre la large piste, à la troisième épingle à gauche, un petit chemin barré débute a droite. Malgré l’interdiction le sentier est parfaitement entretenu, le passage du Pas de l’Ane est court mais il est vrai que les traces d’impacts montrent qu’il ne s’agit pas de traîner ici. Observer bien le passage avant de vous y engager, une chute de pierres a souvent des signes avant-coureurs.Un peu plus loin on rejoint le chemin qui vient de Saint Martin. Direction plein nord, on traverse une très belle forêt, avant de déboucher sur la prairie et enfin les Bannettes.

Voreppe
800m R2 icone randonnee

Suivre l’itinéraire classique depuis le col de Porte jusqu’à la Cabane du Bachasson.A la cabane, prendre le chemin du tour de Chamechaude qui part vers le sud. On arrive sous une barre rocheuse et on franchit un portail. Juste après, un chemin part à gauche (croix jaune) : le suivre et rapidement le quitter pour monter vers la barre rocheuse en direction d’une grotte. Longer les rochers en direction d’une arche/tunnel qui termine la barre au sud (belle vue sur Grenoble, le Vercors, le Néron…).Revenir légèrement sur vos pas et franchir une courte cheminée par de bonnes prises à gauche : c’est le Pas de l’Arche.Au dessus, repartir vers le nord sous des rochers puis les franchir. Remonter au mieux, vers la droite, les pentes herbeuses (traces) jusqu’à une barre rocheuse évidente. On rejoint une sente sous cette barre, la suivre à droite (sud). Peu avant de rejoindre la falaise, on arrive à un point faible dans cette barre : la Rampe de l'Ecureuil (appelée aussi Pas du Lapin), présence d'un cairn.Franchir cette rampe, où l'on y trouve deux broches, scellées à l'origine pour la course de ski-alpinisme organisée par Roch Pelen il y a quelques hivers.Au-dessus de la Rampe, on est alors au bout des grandes pentes herbeuses parsemées de pins, au Sud-Ouest de la Brêche Arnaud. Les remonter (sentes) en restant le plus près possible de la falaise (vues superbes).On rejoint un peu plus haut le sentier conduisant à la Brêche Arnaud puis la voie normale jusqu’au sommet.Descente par le sentier classique où l'on retrouvera la cabane de Bachasson, ou, prendre plein ouest sous le sommet et rejoindre le canyon et la Folatière.

Le Sappey en Chartreuse
756m R2 icone randonnee

Du Bourbon, suivre une piste au sud passant par la ferme des Reynauds (balisage jaune). Devenant chemin, il en croise un autre venant de Pallachère puis grimpe raide pour trouver les vires du pas de l'Aronde.Arrivé au plateau de Charminelle, bien suivre le balisage pour trouver la prairie puis le col du même nom (panneau). Emprunter alors un sentier qui mène à la belle cheminée de Lorzier. Après l'avoir escaladé facilement, on débouche sur la crête du Rocher de Lorzier.La suivre au sud pour aboutir assez rapidement au sommet.De retour au débouché de la cheminée, rejoindre à l'est le col d'Hurtières. Dévaler alors au nord un vallon pour trouver la bergerie et le refuge d'Hurtières. Puis suivre des traces, toujours plein nord, pour arriver au pied de l'arête sud de la Grande Sure, au lieu-dit "la Velouse" (panneau).Descendre à l'ouest un chemin caillouteux qui pénètre dans la combe de l'Hérétang. On franchit ainsi le pas de la Miséricorde pour trouver plus bas le parking des Trois Fontaines.Suivre enfin une piste à gauche pour retrouver rapidement le point de départ.

Pommiers-la-Placette
1100m R3 icone randonnee

Depuis les Varvat, prendre le chemin forestier qui traverse Sud-Est dans la forêt. D'abord relativement plat, il s'élève ensuite et atteint une bifurcation (1278 m). S'engager alors sur le sentier qui monte à gauche en lacets. On débouche bientôt dans une clairière : le pré de Pratcel (source).Peu après, le sentier longe une barre rocheuse. Bien suivre le balisage GR pour ne pas manquer à gauche le départ de la montée au Pas de l'Echelle, qui serpente entre les barres rocheuses et permet de prendre pied sur le plateau de l'Alpe. Traverser une série de lapiaz jusqu'au chalet de l'Alpe.Repérer alors à l'Ouest un sentier qui monte le long d'une petite barre rocheuse rectiligne. Après un passage un peu raide, il débouche sur un replat, puis remonte brièvement en direction d'un cairn. De là, traverser le plateau vers le Nord en suivant au mieux la sente jusqu'à la croix sommitale.Retour par le même itinéraire.

St-Pierre-d'Entremont
850m R2 icone randonnee

Du Col du Coq, remonter nord le sentier en direction du Col des Ayes puis remonter ouest la belle pente sous les contreforts de la Dent de Crolles.Les choses se compliquent en venant buter sous la dent, 1850m. Poursuivre sur le sentier et louvoyer entre les rochers... le Pas de l'Oeille n'est plus très loin!

Saint Pancrasse
600m R2 icone randonnee

Du parking, rejoindre très rapidement le lieu-dit "la Croix de la Roche". Suivre alors une piste en direction d'Emeindras de Dessus. Quelques minutes après être sorti du hameau des Combes, traverser à gué le ruisseau de Vence pour prendre un chemin qui longe le curieux chalet des Neiges. Peu après, le quitter pour un autre qui monte raide en forêt (balises rouge et mauve très discrètes sur un arbre à son départ). Peu après un virage sur la gauche trouver à droite le départ d'une sente (cairn). Elle grimpe d'abord droit dans la pente puis finit en lacets pour rejoindre le pas de la Branche (panneaux) : on est alors sur la longue crête boisée du St-Eynard.La suivre alors vers le nord par un bon sentier qui passe par le sommet dégagé des Grands Crêts, offrant une vue magnifique sur Belledonne et le Grésivaudan *. Grimper ensuite deux buttes pour aboutir à la prairie d'Emeindras de Dessus.Dévaler celle-ci pour rejoindre une bifurcation près d'une bergerie (panneau). Emprunter alors sur la gauche un bon chemin (direction "les Combes"). Dès qu'il tourne à droite pour se diriger à Emeindras de Dessous, poursuivre tout droit un sentier de crête. Peu après une borne de course d'orientation, il descend sur le flanc gauche. A une intersection, continuer tout droit ce cheminement sauvage et raide jusqu'à aboutir à la piste des Combes près d'un ruisseau. En descente douce, elle nous ramène à droite à notre point de départ.* On peut déplorer du sommet des Grands Crêts de ne pas avoir une bonne vue sur le Bec Charvet ou la Dent de Crolles. Heureusement, on trouve après 5mn de marche au nord une trace menant très rapidement au belvédère désiré.

le Sappey-en-Chartreuse
600m R1 icone randonnee

Itinéraire très bien décrit dans le livre de Pascal Sombardier (randonnées en chartreuse).Du parking des 3 fontaines, suivre les panneaux indicateurs (ne pas prendre Jusson mais rester à droite). Le sentier pour l'arête se trouve à la Velouse juste avant la clôture barbelée (sur la gauche). Le sentier est raide est plutôt long. Retour par le col de la Sure puis la Velouse et le sentier de l'aller.

Pommiers la placette
1130m R2 icone randonnee

Du parking des 3 Fontaines emprunter le sentier qui monte en forêt par de larges lacets faciles en direction de la Grande Sure par le Pas de la Miséricorde (sentier étroit avec câble), jusqu'à une bifurcation (Infernet). A gauche possibilité de monter en AR à la Grande Sure. Prendre à droite un sentier, parfois envahi par les herbes, qui mène à la prairie de Charminelle. Au panneau prendre à droite (itinéraire "6") un sentier jusqu'à une intersection. La descente par le pas de l'Aronde est indiquée par un petit panneau en bois précisant "descente dangereuse" car au dessus de barres rocheuses. A Cota Bois on retrouve une piste ramenant au parking.

La Placette
7km 800m R3 icone randonnee

Du parking rester rive droite du Guiers, au premier carrefour prendre le sentier de gauche qui mène aux cascades. Ensuite rester sur le sentier de gauche pour atteindre par le bois les câbles du Pas de la Mort, surplomber la falaise, passer l'échelle (les barreaux dans la roche). Sur le haut rejoindre le GR9, prendre à gauche, parvenir au Habert de la Dame.Descendre ensuite par le GRP puis avant les Varvats rester sur le GRP à gauche pour rejoindre Saint Même le Haut puis le parking.

Saint Même
12km 734m R3 icone randonnee

Il suffit de suivre les topo bivouak 2535&649, en faisant demi-tour (redescendre de 200m) une fois arrivé aux crêtes des Lances de Malissard, puis arrivé au vallon d Marcieu, continuer jusqu'au habert de l'Aup du Seuil pour poser la tente (eau à côté du habert).De là, on peut commencer le matin par une petite mise en jambe vers le passage de l'Aup du Seuil (aller-retour au camp, offre une belle vue sur le Grésivaudan & Belledonne, Bauges & Mt-Blanc par beau temps) avant de suivre le début du topo bivouak 2815 pour traverser le chaos de Bellefond : depuis le habert, tirer plein sud à travers le chaos au lieu de redescendre en fond de vallon.Puis du col de Bellefond suivre le topo 1462 à l'envers : redescendu du col, laisser la cabane de Bellefond sur sa gauche pour entamer le balcon vers le col de la Saulce, et arrivé à celui-ci descendre plein sud dans le fond de combe.

St-Pierre d'Entremont
20km 1300m R4 icone randonnee

Départ devant l'auberge "Au Pas de l'Echelle". Prendre la petite rue qui monte, goudronnée au début, direction Pas de la Porte (pancarte ).Bifurcation bientôt, juste au-dessus d'un réservoir : prendre à droite.Laisser 2 chemins qui partent à gauche. On arrive à la source des Eparres (captée). Ensuite, bien suivre les marques jaunes : ne pas prendre en face un chemin qui rejoindrait les "routes". Le chemin, assez caillouteux, fait un lacet vers la gauche, puis de nombreux autres lacets jusqu'à rejoindre un sentier transversal (1250m. pancartes). On est toujours dans la forêt, mais assez près de la falaise.Prendre à droite (direction Pas de la Porte). Plus ou moins à plat, puis traversée dans une zone raide (câble pour la sécurité), puis descente pour arriver finalement sur une route forestière horizontale qu'on prend vers la gauche. On aboutit très vite sur une esplanade de routes forestières (1130m).Prendre la route qui monte (en face légèrement à gauche - balisage indigent ici). La continuer quelques minutes et on trouve à gauche le sentier qui monte au Pas de la Porte (balisage mixte : jaune et rouge/bleu). Bons lacets, le sentier recoupe la route 2 fois, bien suivre le sentier et pas la route. 400 m de dénivelé environ et on arrive sous la falaise que le sentier suit en légère descente sur un sangle étroit (attention pas de faux pas !). Belle vue sur les Bauges et le Mont Blanc et sur les falaises voisines. Le sentier grimpe dans un vallon pentu mi herbeux mi forestier : ce doit être ça le Pas de la Porte. Embranchement d'un sentier pour la Fontaine Neuve à gauche : il faut continuer le chemin tout droit puis vers la droite dans des terrasses herbeuses pour atteindre le plateau (bien balisé). Le sentier fait une grande boucle vers le nord pour revenir ensuite au sommet : on se trouve en haut de la face nord du Granier, sentier confortable dans des prairies à lapiaz , vue plongeante si on s'approche du bord.On arrive à la croix du Granier (1898m). Le vrai sommet (1933m) est légèrement plus au sud.Descente : par l'itinéraire "normal" du Pas des Barres, ce qui fait faire quasiment tout le tour des crêtes : panoramique à souhait !Faire attention de ne pas prendre le chemin de la Balme à Colon (qui vous ferait irrémédiablement basculer sur le versant Chartreuse de l'intérieur), c'est clairement balisé sur les rochers.Après avoir franchi les échelles, le sentier descend par une grande boucle vers le sud-ouest les raides pentes qui dominent les prairies. Le sentier de la Porte de l'Alpette se trouve dans la brèche qui s'ouvre vers le Grésivaudan, à l'extrémité nord de la prairie, assez haut au pied des falaises, il plonge dans un étroit couloir (fermé en haut par des barbelés pour les vaches), puis passe sur un sangle avant de rejoindre la forêt (pancartes à chaque carrefour).Descente confortable et assez rapide sur le village.

Chapareillan-Bellecombe
16km 1250m R3 icone randonnee

voir le livre de Pascal Sombardier "Chartreuse Vercors les randonnées du vertige" Editions Glénat.Descriptif N°5 p26.Additif: Après avoir dépassé la ruine, le sentier revient vers la droite et traverse une courte section boisée. Environ 150m au delà, il monte sur une croupe herbeuse bordée d'un petit pierrier avec une trace descente. Remonter cette croupe en suivant les marques bleues jusqu'à la base du couloir.

St Hilaire du Touvet
1200m R3 icone randonnee

Prendre le chemin normale montant à l'Aup du Seuil. Une fois passée les deux pistes de ski, le chemin laisse une route forestière sur la droite et s'enfonce dans la forêt. Au niveau du premier virage (poteau indicateur) laissé la voie normale et continuer tout droite sur une ancienne piste reconquise par la forêt au milieu de la quelle serpente une trace. Cette trace mène à une plate-forme. Prendre le seul chemin qui monte plein nord, puis plein sud jusqu'à son terminus peu après la cote 1483 et avoir passer l'Aiguillette. Le terminus est marqué par un gros bloc surmonté d'un cairn. Derrière ce bloc part une sente qui monte bien raide dans la forêt. Une fois sortie de la forêt, la sente part sur la gauche puis rejoint une sente transversale. La prendre sur la gauche (sud). Peu après elle se sépare en deux, prendre celle qui partsur la droite et qui longe le paroi. Peu après elle débouche sur un cirque. On y est!Suivre la trace qui grimpe dans le cirque puis en sort part la gauche. Peu après, la sente traverse un couloir. En son milieu laissé la trace qui part plein sud (si l'on arrive sur une belvédère avec une vue magnifique sur Belledonne et un peu plus loin une vue sur la Croix de l'Aup du Seuil, c'est qu'on est allé trop loin), et prendre une trace faites d'éboulis entre deux rochers. Très rapidement, on remarque un câble sur la gauche, puis une poignet sur un sapin. Un dernier petit couloir, et on débouche. L'Aup du Seuil est à quelques mètres sur la gauche.Redescendre par la voie normale.

Saint-Bernard du Touvet
760m R3 icone randonnee

Traverser le village pour prendre le chemin qui serpente dans la forêt pour arriver au Col de l'Alpette. De là, prendre le chemin qui part sur la gauche et qui longe la paroi. Une fois passée des ruines, le chemin s'élève pour arriver sur une vire et finalement au Pas des Barres équipé pour franchir la paroi. On se retrouve ensuite sur un plateau à serpenter entre les barres rocheuses. Une dernière pente plus soutenue permet de rejoindre le chemin qui file quasiment à plat vers la croix.Pour redescendre, revenir sur ses pas. Redescendre un peu jusqu'à trouver le chemin qui part sur la droite (panneau?). Le chemin descend alors vers la Balme à Colon (aussi appelée Grotte de l'Ours). Quelques passages peuvent être glissants. Peu après le chemin s'enfonce dans la forêt pour sortir au dessus du village.

Entremont-le-Vieux
11km 1000m R2 icone randonnee

Du Centre Médical des Petites Roches, prendre la piste (4X4 possible) jusqu'à la Cabane du Berger. Continuer vers le Sud-Ouest sur le sentier parfois vertigineux mais bien tracé qui finit par coller au plus près de la falaise jusqu'au Pas des Terreaux. A noter une source qui coulait bien vers 1600m. Le sentier s'inflechit ensuite vers le Nord Ouest lorsqu'il contourne le Pilier Sud de la Dent de Crolles, en restant à flanc jusqu'à traverser le Ravin des Gorgettes (passage délicat). On prend pied alors sur la grande pente d'herbe au sud de la Dent vers 1700m (cairn). Ensuite rejoindre sans difficulté une centaine de mètre au dessus l'itinéraire du Pas de l'Oeil.

Saint Hilaire du Touvet
?km 950m R2 icone randonnee

Très bien décrit dans le livre de Pascal Sombardier "Chartreuse inédite"

Saint Bernard du Touvet
1000m R4 icone randonnee

De la Correrie emprunter le chemin des empreintes. Après une longue traversée nord-sud, un sentier part sur votre droite ; une grosse pierre fait office de panneau indicateur puisque une indication gravée vous indique col du Frenay. On peut partir versant Est, depuis la Coche, le Cucheron.Une fois sur ce sentier le suivre jusqu'au col. Au col rejoindre le pas de la Suiffière par un sentier montant dans une pente assez soutenue.Une fois au pas de la Suiffière, remonter l'arrête en suivant les quelques flèches de couleurs qui vous mèneront jusqu'au sommet.La descente se fait soit par le habert du Bovinant soit par le col de la Ruchère en ayant accroché le petit Som.On peut aussi redescendre côté Racapé / Cucheron.

St Pierre de Chartreuse
1176m R3 icone randonnee

Du col, suivre les panneaux Aulp du Seuil, tout le chemin est très bien indiqué. Puis descendre dans la prairie pour rejoindre le chalet de l'Aulp du Seuil. Récupérer le GR qui part à gauche jusqu'au col de Bellefont. Suivre ensuite une petite sente qui grimpe jusqu'à la croix de Malissard.On peut retourner jusqu'au passage de l'Aulp du Seuil en longeant les crêtes de l'Alpette. Et retourner au col de Marcieu par le même chemin qu'à l'aller.

st bernard
1200m R2 icone randonnee

Depuis le parking de la station du Granier, remonter la piste de ski jusqu'à la cabane de téléski située à l'arrivée du téléski des Frasses. Derrière cette cabane qui semble ouverte en permanence, suivre un sentier bien marqué qui monte raide en forêt. Il en sort pour remonter un pierrier droit dans la pente jusqu'à buter contre les premiers contreforts de la falaise. (Cairns) .Continuer de monter droit. Le sentier se dirige vers un genre de menhir encastré dans la falaise. Une trentaine de mètres en dessous, le sentier part en vire vers le sud, contourne un éperon et monte en écharpe vers le passage de Tencovaz. (Escalade de niveau II sur 3 mètres, aérien, corde utile pour les non initiés). Il permet de rejoindre les larges gradins herbeux sous la ligne de crête que l'on suit pour gagner le sommet et la croix 1898m.Descente: revenir vers le Sud et suivre le sentier de la balme à Colon (panneau indicateur) jusqu'au lieu dit les granges du Priz (1209m). Prendre le sentier qui part vers le Nord. Il contourne le Mollard Bouchet, passe sensiblement à 1195m, reste en lisière, aboutit sur la grosse piste qui rejoint le GR9A 200m au Sud du lieu dit vers le mont (1129m). Suivre le Gr vers le Nord jusqu'à retrouver la piste de ski.

Epernay
1000m R3 icone randonnee

Depuis le col de Marcieu redescendre 100m et prendre la première route à droite qui dessert quelques centres de vacances. Au bout d'un moment la route se transfrome en piste forestière. La suivre tranquillement jusqu'à l'altitude 1260. On croise alors le chemin qui vient de la Batie à gauche. Le laisser. Ne pas continuer sur la piste mais prendre à droite le chemin qui monte en forêt. Quelques mètres après on croise une autre piste. Continuer alors tout droit en montant en forêt jusqu'à une nouvelle intersection qui s'appele ("sous les Charassons"). On est à l'altitude 1340. Laisser sur la droite le chemin qui va à l'Aup du Seuil et prendre à gauche. Continuer le chemin jusqu'à l'altitude 1410. Un petit cairn assez visible indique l'entrée du pas des Charassons. Laissser la sente sur votre droite et continuer le chemin 2 minutes pour trouver un petit panneau en bois sur un arbre indiquant le Petit Tas. Monter la raide sente en forêt sans balisage. On en sort à 1500m dans un pierrier que l'on remonte. Puis la sente part sur la droite. La suivre. Quelques cairns indiquent la direction. On arrive alors dans un pierrier bien abimé par les éboulis issus d'un couloir en terre dans une belle fissure. La sente se termine la. Il ne faut pas prendre cette fissure et continuer la vire Est plein nord pour trouver un petit panneau tenu par un cairn. Continuer la vire et on tombe obligatoirement sur le début des hostilités. Il y a 3 parties : 1/ un premier pas d'escalade avec une main courante le cas échéant suivi de quelques pas herbeux peteux2/ Un lapiaz avec de bonnes prises mais avec une corde installée fraichement pour les âmes sensibles (l'erreur est interdite). On passe alors sous un arbre. Un certaine gymnastique est nécessaire3/ Un petit couloir rocailleux avec une main courante au cas ou.En haut prendre plein nord pour trouver l'Aup du Seuil et la descente au col

Saint-Bernard du Touvet
840m R4 icone randonnee

Préanbule :Je nome « Pilier de Bellecombe » la proéminence du plateau de l’Alpette situer au sud du Granier orienté plein Est qui domine Bellecombe de presque 800 m. Aucun nom ne figure sur IGN.Le tracer sur IGN est inexacte dans la partie basse.Montée :Suivre le chemin fléché qui monte Nord Ouest en direction des sources du Cernon, du Pas del’Alpette et du Pas de la Porte. Au point 778 laisser à gauche la piste du Pas de l’Alpette pour prendre à droite en direction du Pas de la Porte. La piste monte raide puis vers 950 devient horizontal avant de passer une croupe et de rejoindre la source des Eparres (pont en pierre) et déboucher sur une piste forestière. Prendre à gauche le nouveau sentier tracé par l’ONF a la mini pelle. Il monte en lacets et débouche vers 1250 sur le sentier horizontal qui relie le Pas de la Porte aux sources du Cernon. A Partir de là être très vigilant. Partir Nord en direction du Pas de la Porte, passer une zone câblé et repère un cairn sur la gauche environ 5 à 10 m au dessus du sentier. Prendre la sente qui monte raide (plein Nord) au dessus en direction des falaises. La suivre au mieux (quelques lacets, plus haut) jusqu’à un gros bloc (petit cairn, obs : une sente partant de la jonction1250 ; croix jaune ; rejoint un peu avant le gros bloc) où l’on fait un virage à 90° pour attaquer une section très raide (plein sud) qui vient buter sous la falaise (encorbellements) Suivre le pied des falaises en direction du sud. Apres un bel encorbellement prendre a droite dans le point de faiblesse de la barre (gros cairn).La sente s’élève ensuite en lacet passe d’autres barres par des cheminées toujours raide et peu marqué au sol, mais relativement facile à suivre à la montée.Elle débouche sur le plateau de l’Alpette et serpente ensuite entre les trous blocs et arbre pour arriver à une jonction (cairn sur blocs). A droite c’est le pas de la Porte, tout droit le Pas des Barres et à porte de l’Alpette.Continuation vers le Granier soit en revenant sur le Pas de la Porte puis a gauche avant d’attaquer la descente soit tous droit direction du Pas des Barres puis à droite vers le bout du plateau.Descente :Par le même itinéraire (faire attention après le passage de la première cheminé pour ne pas louper la deuxième en traversant à gauche) ou bien par l’un des deux pas.

Chapareillan
15km 1300m R3 icone randonnee

Départ des Varvat à 1042 mètres.De suite une bonne montée pour l'échauffement des jambes et des épaules (poids du sac).Le chemin devient moins rude ou alors l'échauffement devient efficace.A 1278 mètres au lieu dit Roche Blanche grimper par un sentier droit dans la pente. En haut à 1451 mètres s'engager dans un défilé étroit avec beaucoup de neige avant de déboucher dans une vaste et très belle prairie. A l'extrémité de cette prairie un second couloir avant de ressortir dans un grand pré au pied du vallon de Pratcel 1517 m.Prendre à droite la montée , sous la falaise, jusqu'au col de l'Alpe. Montée longue car totalement dégagée, 1792 m.Sur la gauche se trouve la Croix de l'Alpe que l'on gravi d'un coup de rein 1821 m. Prendre Nord Ouest et rejoindre les Ruines à proximité du trou de la Ragne. Une bonne source s'y trouve. Suivre Nord en légère descente et poser le sac près du Refuge de l'Alpette 1520. Retour :Reprendre en début d'itinéraire le chemin des ruines puis gagner le chalet de l'Alpe pleint Sud puis le pas de l'Echelle d'où, par une descente rapide on rejoint les prairies évoquées puis haut. Reste du retour par le même itinairaire.

SAINT PIERRE D'ENTREMONT
15km 1028m R2 icone randonnee

Départ du centre de Saint-Laurent du Pont. On emprunte le sentier qui monte à N.D du Château puis on rejoint la piste forestière de Saint-Laurent du Pont jusqu'au panneau le Mollard. De là, on emprunte un sentier à gauche, sentier balisé jaune et qui vous conduit au Rocher de la fenêtre. On en profite pour aller faire un tour du côté du belvédère du Rocher de la fenêtre puis ensuite on arrive au panneau indiquant "Sous le Rocher du Pin. On redescend un peu pour suivre une nouvelle sente qui nous conduit gentiment sous le Rocher du Pin. Ensuite, un pas d'escalade facile nous amène au 1er sommet puis un enfin un deuxième un peu plus haut : le culmen.

Saint-Laurent du Pont
10km 810m R3 icone randonnee

Col du Coq > Col des Ayes (1538 m) > trou du Glas > prendre un sentier qui part sur la droite, sous les rochers ... Dent de Crolles (2062 m)

St Pancrasse
630m R2 icone randonnee

Le début de ce sangle se trouve 300 m en longeant la crête nord après le pas de Rocheplane. Pour la suite, je vous recommande l'excellent ouvrage de Pascal Sombardier dont les références sont ci-dessous. L'ambiance et l'itinéraire y sont très bien relatés. Attention, cet itinéraire est décrit dans la dernière Edition de mai 2005.Qu'ajouter? qu'au lieu de partir de Saint Hil', on peut partir du col du Coq comme nous l'avons fait ce 18 juin 2005, en enchainant la Dent de Crolles par le sangle de la Barrère, la vire Est, la cheminée du Paradis . . . puis le sangles des Arches de Bellefont . . . auxquels on peut ajouter les sangles du Petit Tas, de l'Aup du Seuil, du Fourneau, et, l'incroyable sangle de Belles Ombres. C'est ti pas beau?!Bref, une belle journée qu'on pourra (devra?) couper par un bivouac qui tombera à merveille vers l'Aup du Seuil.Au fait, la voiture est au col du Coq?! Alors Pascal Sombardier vous suggèrera un retour sur le versant ouest par les sangles du Pinet et de Fouda Blanc, les sangles de Fontanieu et les crêtes de Malissard, le sangle du Chaos de Bellefont et le sangle de la face ouest de la Dent de Crolles (ne le cherchez pas dans les bouquins, il n'existe encore pas!). Mais où va-t-il donc chercher tout cela?!

Saint-Hilaire du Touvet
1000m R4 icone randonnee

De Perquelin, on remonte vers le Prayet, par la cheminée du colonnel (appelation non controlée issu d'un vieux guide Didier Richard). C'est un itinéraire skieurs Au sommet de ce couloir au pied d'un grand mur jaune, on emprunte le sangle du Chaos de Bellefont à gauche. Globallement descendante, la vire est très large, sans impression de vide, alors que la paroi dominée, est monstrueuse comme on le verra au retour. Au premier enbranchement, pancarte de bois indiquant le Prayet, on quitte la vire vers le haut. Au sortir du bois, la sente se perd un peu, suivre la crête puis obliquer à gauche jusqu'à croiser le GR que l'on emprunte vers la gauche, jusqu'à un poteau et des flêches énormes et moches, jaunes à tête rouge qui partent à droite pour rejoindre le Pas de Rocheplane.De la première brêche au nord du pas de Rocheplane, descendre dans le petit couloir pour franchir une petite barre et emprunter le sangle en dessous vers le nord. Faire une incursion sur la première pointe s'avançant vers la vallée, la vue sur la falaise des Rochers du Midi est splendide et le vide que surplombe la suite de notre sangle est très sensible de là, vous voilà prévenus. Au creux suivant, nous sommes montés au dessus du monolithe, ça passe probablement aussi en dessous. On rejoint juste au dessus par des pentes d'herbes, l'itinéraire "classique" n°9 de Chartreuse Inédite, pour faire les photos et on le quitte aussitôt pour retourner sur la vire inférieure, à ras du vide dans une zone très délitée juste sous un magnifique surplomb (cf photo). Les deux vires se rejoignent dans le cirque suivant. Ensuite on reste "classique" jusqu'au goulet en escalade au dessus du passage "Galy". Il y a 2 clous et au dessus 2 sorties possibles, à droite (Sombardier) ou à gauche dans les arbres. Le court passage d'escalade m'a paru plus facile que la suite acroché aux touffes d'herbes avec les pieds qui glissent, mais la corde est restée dans la sac. Arrivé sur le sangle supérieur, à 40m au sud du cairn, la barre de 3m se franchit aisement sans les mains ou presque, juste au sud d'un monolithe, pas vu le piton de Pascal. Au dessus, c'est de l'herbe pas trop raide, suivi d'un très court passage d'escalade aux prises très franches, avec une sangle noire neuve dans une lunule et un clou qu'on a pas vu. Le sommet est là.Descente tranquille au col de Bellefont, puis au nord dans le vallon de l'Aulp du Seuil jusqu'au chaos de blocs. Un splendide dé pour Gargantua traine dans l'herbe.Monter à droite et rejoindre la rampe d'herbe et de belles canelures couchées. A son sommet au centre, sous un bloc coincé, une vue plongeante sur une cheminée étroite et verticale de 100m au moins, grisant. En fait la suite est à droite comme vous le saviez en ayant lu l'itinéraire n°10 du même Chartreuse Inédite, on poursuit donc le sangle vers le sud, on croise le cairn et notre trace "aller", et toujours à niveau, on ressort sur la crête au sud du dôme de Bellefont. De là en biais vers le NO, on rejoint la cabane de Bellefont (attention aux barres), le col de la Saulce et la voiture.

Saint Pierre de Chartreuse
7km 1300m R5 icone randonnee

De Pré Orcel emprunter le sentier vers le sud au niveau de la Fontaine. Le suivre (descente) jusqu'à croiser un pierrier encore boisé. Remonter la sente bien marquée mais pénible dans le pierrier qui passe devant le trou de la Rousse puis rejoint le couloir. Suivre le balisage...un petit passage rocheux facile permet enfin en haut du couloir de rejoindre le plateau. Sur le plateau, continuer vers le sud jusqu'à une zone avec des pins brûlés. Ne pas descendre dans un premier couloir (trace) mais continuer quelques dizaines de mètres pour rejoindre le départ du sangle. Suivre le sangle, toujours collé à la falaise, jusqu'à dépasser un auvent rocheux rempli d'orties et de crottes de moutons. Demi-tour peu après, quand le sentier se perd... On revient sur la crête par le sangle, puis on peut revenir à Pré Orcel par le pas de la Rousse (à éviter par temps humide) ou bien par le col de l'Alpe ou encore le col de Belles Ombres. Un beau petit sangle entre ces deux cols mérite la visite !

SAINTE-MARIE-D'ALLOIX
600m R4 icone randonnee

Prendre à l'est de l'Eglise un large sentier qui rejoint le hameau de Jallières, puis la prairie de Montjalat. Des panneaux indiquent "Emeindras du Dessus" font suivre une piste carrossable, que l'on quitte sur un sentier en légère descente avant de remontrer franchement tout droit jusqu'à la prairie. De là on rejoint le sommet de la crête.

Le Sappey en Chartreuse
500m R1 icone randonnee

Du parking des Combes, contourner la prairie par la droite, sur une piste forestière caillouteuse. La remonter sur un peu plus de 250m, laissant à droite deux intersections. Peu après la deuxième intersection, prendre à gauche (sud ouest) une sente au départ discret. On traverse alors une zone de buis et de pins où il est fréquent d'apercevoir des chevreuils. Un peu plus loin, le sentier se jette dans une autre piste forestière, parallèle à la première. Prendre à droite, pour la remonter jusqu'au panneau indicant "Pierre Grosse Marie". Suivre le sentier indiqué par ce panneau. Un peu plus haut, il traverse le torrent de Corbonne, véritable balafre de roches concassées dans la forêt, la plupart du temps à sec. On remonte sa rive droite, par des lacets faciles dans des buis. Une centaine de mètres plus haut, on parvient à un ouvrage du RTM, destiné à canaliser les crues et limiter le ravinement. On prend alors à gauche sur le sentier qui part à flanc et gagne les pentes sud d'un ravin abrupt et sauvage. Ce passage d'une centaine de metre de denivellé nécessite quelques précautions, . il est relativement aérien et parfois exposé même si le sentier est très bien tracé. On aboutit alors à un promontoir panoramique, garni d'un banc. Le sentier continue sur l'autre versant de la butte, traversant rapidement à flanc pour traverser le torrent de Corbonne, au lieu-dit Pierre Grosse Marie, énorme bloc détaché des falaise de calcaire compact qui coiffe le Saint-Eynard. On laisse à gauche le sentier montant au Pas de la Branche pour redescendre par de doux lacets dans une forêt de buis et de blocs moussus. On regagne alors l'ouvrage du RTM croisé à la montée.

Saint-Ismier
310m R2 icone randonnee

Du parking, traverser la D912 et le ruisseau du Cozon. Suivre alors à gauche un itinéraire balisé en jaune grimpant au hameau du Verneray. Ensuite, aux différentes bifurcations (panneaux), suivre la direction de Roche Veyrand en passant par "Sous la Roche" puis en empruntant le sentier des Clapiers. La croix du sommet s'atteint rapidement après le débouché du deuxième tronçon d'une via-ferrata.Descendre vers l'Est un autre sentier balisé en jaune (situé un peu plus au nord que celui de la montée). Vers 1350 m, on découvre une sorte de combe dominée par de petites barres rocheuses. La remonter pour arriver peu de temps après au bord de la falaise ouest du Roc de Gleisin (cairns).Suivre la crête boisée du même nom vers le nord en cherchant les meilleurs passages sur le flanc est. Arrivé à une brêche, monter une vieille sente passant près d'un promontoire dégagé au bord de la falaise. Puis, se perdant, elle nous amène à un petit plateau (entre 1420 et 1430 m). Poursuivre toujours au nord en passant un col (caractéristique par la présence d'une cuvette liée à l'érosion). Après une légère remontée, des traces aboutissent à un vieux chemin envahi par les hautes herbes. Il rejoint assez rapidement à 1400 m une autre piste herbeuse en bien meilleur état *.Le descendre à gauche pour trouver, après quelques lacets, le col du Cucheron (panneau). Revenir alors à St-Pierre-d'Entremont par de bons chemins balisés passant par la Tournette et la Fracette.* Après quelques mètres de marche sur cette piste, à un virage, il est conseillé de grimper sur la gauche un chemin qui nous ramène rapidement sur la crête. En cherchant un tout petit peu sur la droite, on trouve de nouveau un joli belvédère.

St-Pierre-d'Entremont
900m R2 icone randonnee

Une piste fait suite au chemin de Craponoz, enjambe un pont et fait un coude devant un réservoir. A une cinquantaine de mètres plus loin sur la gauche se trouve le départ du Sentier du Facteur. La progression est ensuite aussi évidente qu'astucieuse jusqu'au plateau. Vers 900m, le sentier se déverse dans celui du tour des Petites Roches. Prendre à droite (Nord-Est) jusqu'au Tournoud pour un retour en car (consulter le site Transisère, ligne 6550).

Bernin
630m R2 icone randonnee

Première heures à l'ombre de la forêt et ensuite passage par la crête avec une vue splendide sur la chartreuse

---
1213m R1 icone randonnee

Départ sur une piste forestière juste après le pont St Bruno. Le sentier du solitaire démarre tout de suite sur la droite dans les buissons (panneau en bois bien caché...), balisage bleu.2ème panneau juste avant le départ discret de la trace de la cheminée de corde de l'autre côté de la piste qu'il faut donc couper. L'ascension de la cheminée débute alors: très raide avec des petits éboulis génants, mais pas de difficultés techniques ni d'exposition. Après ça, on rejoint le sentier qui monte au habert d'Arpisson.La descente s'effectue par Fétrus (ne pas prendre la piste qui redescend sur Saint Laurent mais remonter un peu une piste qui part à gauche en direction de Fétrus). De là, un sentier descend raide et rejoint le deuxième panneau cité à la monté.

Saint Laurent du Pont
1100m R3 icone randonnee

ITINERAIRE RAQUETTES: Remonter la piste forestière goudronnée jusqu'à la ruine 921m. S'engager dans le champ et le remonter jusqu'à son extrémité Nord où l'on retrouve une piste que l'on suit assez bien jusqu'au point 1283m, jonction de deux thalwegs. Prendre la branche de gauche et la remonter au mieux en restant sur une distance de 200 à 300m en dévers à quelques mètres au dessus du ruisseau. En sortie de forêt, tout droit jusqu'au collu de l'itinéraire normal.

Mont St Martin
950m R3 icone randonnee

Du Col du Coq, remonter nord le sentier en direction du Col des Ayes puis remonter ouest la belle pente sous les contreforts de la Dent de Crolles jusqu'à 2 poteaux. De là prendre la sente qui part (à gauche) à flanc sous la paroi de la Dent. Après une petite descente, se présente la grotte du Trou du Glas. Quelques mètres plus loin un passage câblé part dans la paroi. Peu après, deux "cheminées" demandent de mettre les mains, puis suivent encore 2 passages câblés pour enfin déboucher sur la prairie sommitale.Monter ensuite à vue jusqu'au sommet, soit en tirant tout droit, soit en prenant plus sur la gauche en cheminant dans les lapiaz. Attention toute fois aux quelques barres rocheuses.Redescente par le Pas de l'Oeille.

Saint-Pancrasse
700m R2 icone randonnee

Du parking, prendre la large piste qui part SW, elle rejoint le GRP montant de Saint Même, puis le carrefour du Habert de la Dame. A ce carrefour prendre à gauche le sentier qui dessert le pré de Pratcel. Prendre alors à gauche (NE) le vallon de Pratcel, laisser sur la gauche le GR9 qui dessert le Chalet de l'Alpe, pour atteindre la Croix de l'Alpe.Retour par le même itinéraire.

St Pierre d'Entremont
12km 800m R1 icone randonnee

Traverser la passerelle qui enjambe le Tenaison et remonter la large piste jusqu'à dépasser la cabane arrivée de l'ancien monte-charge d'une centaine de mètres. Suivre le sentier qui part sur la gauche (cairn à l'intersection) et qui aboutit à la base de Grandchamp. Une petite cabane en bois est dissimulée en lisière Nord du champ. (une table et un banc, pas de place pour coucher). Le sentier se retrouve en lisière Sud-Ouest (2 petits cairns sur une butte). Monter jusqu'à voir une anciene ruine qui se trouve sur un replat herbeux mais ne pas accéder à cette ruine. On aperçoit à une trentaine de mètres une marque jaune sur un arbre et le sentier redevient bien marqué et jalonné. A 1470m le sentier forme un coude et part à droite (cairn). A 1490m, il passe devient un vieil abri de toile et débouche dans une clairière à 1530m. La trace se poursuit à gauche (ne pas entrer dans la clairière) et vers 1605m on sort de la forêt en passant dans un petit canyon. A 1775m, on arrive au niveau d'une petite cuvette et le sommet est à vue.

Pomarey
945m R2 icone randonnee

Remonter ce ruisseau pour trouver très rapidement à gauche (rive droite) l'amorce d'un sentier. Il croise un vieux chemin puis un autre en bon état. Suivre ce dernier à gauche pour trouver rapidement à droite une nouvelle sente (cairn).Ses longs lacets sont contrariés vers 1150 m par une barre rocheuse qu'il faut gravir (câble) *. Puis, le sentier devient moins bien tracé (marques rouges), devenant parfois pénible à cause des fougères qui l'envahissent. Vers 1450 m, quand la forêt s'éclaircit, grimper à gauche d'une combe herbeuse très raide, en faisant très attention aux chutes de pierre **. De retour en sous bois, on retrouve les balises rouges qui nous invite à remonter un couloir puis à suivre l'arête Ouest jusqu'au sommet.Descendre le sentier classique balisé en jaune jusqu'au col du Grapillon (1509 m) ***. Dévaler direction Ouest un chemin forestier pour en retrouver un autre à 1430 m. Le suivre à gauche en traversant une large combe. Descendre alors sa rive gauche pour trouver 20 à 30 m plus bas une flèche rouge et des cairns. Ils indiquent un sentier astucieusement tracé sur des pentes très raides. Dans sa partie supérieure, il reste facile mais les choses se compliquent fortement quand il passe par une courte vire terreuse très étroite et délicate ****. Suivent d'autres passages très exposés, dont la traversée impressionnante d'un large couloir. Il se termine en rencontrant le chemin en bon état cité à la montée, qu'il faut suivre à gauche pour revenir au point de départ.. Remarques :* Ce ressaut peut être évité en le contournant par la droite, par une pente raide mais sans danger. ** Les marques rouges nous invitent, elles, de continuer à suivre le sentier. Il se termine rapidement pour laisser place à une trace déversée sur un terrain terreux très escarpé.*** Les randonneurs ne se sentant pas capables d'emprunter le sentier périlleux de descente peuvent tout naturellement rejoindre, à l'Est du col du Grapillon, le parking des Bruyères (chemin facile bien balisé). Ils peuvent ensuite faire une longue boucle pour retrouver la voiture en suivant le GR 9 (en passant par Corbel). Mais cet itinéraire présente les inconvénients d'emprunter un peu trop de portions de route et d'être un brin longuet. Le mieux est donc d'avoir laissé au préalable un véhicule aux Bruyères (ou de faire du stop).**** Cette vire peut être évitée en dévalant un court couloir escarpé situé à sa droite, et dont le départ se trouve légèrement au-dessus.

St-Jean-de-Couz
750m R4 icone randonnee

Du parking, prendre le chemin forestier qui devient vite un sentierau balisage jaune. Ensuite vers 1300m d'altitude prendre à droite; un grand panneau indique les 120 lacets, belle monté en face Est jusqu'au col du Frêt. Redescendre environ 100m sue la face Ouest puis prendre le premier sentier sur la gauche qui monte jusqu'au sommet.

les Reys
1100m R2 icone randonnee

La traversée Sud/Nord des arêtes du Néron est une course d’alpinisme de moyenne montagne !Il s’agit d’une course d’arête technique et longue qui demande une expérience de la marche en terrain varié et escarpé, une bonne forme physique, le sens de l’orientation et une maîtrise de l’utilisation de matériel d’escalade. Il n’y a pas d’échappatoire et il est fortement déconseillé de faire demi-tour dès lors que vous êtes engagé sur l’arête. Soyez donc assuré de vos moyens et de la météo pour réaliser l’itinéraire du Sud au Nord dans sa totalitéNe vous engagez dans cette course qu’avec un équipement adapté : bonnes chaussures, casque, habit chaud et de pluie, lampe frontale et, dans votre sac, corde, baudrier, quelques dégaines et sangles.Vous devez avoir pleine connaissance : de l’itinéraire et de ses difficultés, de votre niveau technique et de celui du groupe, de votre état de forme et de celui de vos compagnons, de l’horaire, de la météo.Ne sous-estimez pas cet itinéraire. Les unités de secours en montagne interviennent régulièrement pour assister des randonneurs peu ou pas assez aguerris qui se blessent, s’égarent et mettent leur vie en péril.Merci de votre prudence pour que la montagne reste source d’expérience et de plaisir.PGHM de l'Isère / 2020 * * * A voir sur le web : la bible du Néron !  En décrivant cette randonnée, je risque de me mettre hors la loi car elle est en principe interdite. On dira donc que je l'ai faite avant l'interdiction qui fait suite au feu de l'été 2003...Le départ est à Narbonne. A la sortie du village, se garer au niveau du virage prononcé sur la droite. 50 m plus haut, un sentier raide mais large part tout droit, sur la droite. Le prendre.5 bonnes min après, bifurcations ("carrefour des 4 chemins"):- à gauche en descendant permet d'accéder sur la partie la plus au sud des arêtes (à préférer).- tout droit : rejoint l'arête un peu plus haut (un câble est présent sur qq metres pour un passage facile)- à droite : si on prend ce sentier, on se dirige vers la passerelle Hippolyte Muller (installée en 1910 en hommage au fondateur du Musée Dauphinois en 1906) vers le bout des arêtes mais en passant au pied de la falaise (sentier des 4 couloirs). Pour aller au bout des arêtes laisser le chemin qui part à gauche vers la passerelle environ 15 min après la bifurcation.Ces sentiers (les 2 premiers + le 3ème si passerelle) mènent au camp romain. Contourner alors ce camp par la droite en suivant une sente à travers les buis. C'est le seul endroit qui nécessite un peu de recherche d'itinéraire (hormis les descentes dans les couloirs). On débouche alors sur des rochers sur lesquels on a une bonne vision de l'environnement et de l'arête que l'on va suivre.Plus loin, possibilité de descendre par le couloir en Z (à ce niveau il y a un écriteau stipulant qu'il ne faut en aucun cas descendre côté St Egrève). ça tombe bien, on n'a pas envie de s'y engager et le couloir part sur la droite. D'apparence difficile, il ne comporte pas de difficulté majeure. Il rejoint le sentier des 4 couloirs.Si on continue sur l'arête, la suite immédiate est plus engagée. Il s'agit de la rampe du Z. Un autre passage engagé dans la rando : le couloir des avalanches. Vers la fin (au niveau du ravin Ulhrich) il est possible de descendre par le couloir de Clémencières. L'ayant fait il a assez longtemps et les souvenirs se perdant, je ne le décrirai pas plus. Il est aussi possible de descendre par le couloir de Quaix, moins simple.Cependant, le plus sûr moyen est de prendre le sentier qui part côté St Egrève, sur la gauche donc. Sentier bien marqué. En continuant ainsi, on rencontre une bifurcation avec le sentier de gauche qui monte gentiment. Le suivre. Il nous ramène au camp romain. De là on retrouve le sentier initial de montée.

narbonne
7km 900m R4 icone randonnee

Cheminement facile au début sur une piste et après en sous bois avec passage à une source.

Voreppe
685m R1 icone randonnee

Au Col de Marcieu descendre la route sur 100m et s'engager sur la droite. Remonter la route forestière en laissant sur la droite le chemin qui part pour l'Aup du Seuil. Continuer la route jusqu'à la côte 1260 où la route croise le chemin provenant de la Bâtie. Prendre sur la droite jusqu'à l'intersection "Sous les Charassons". Prendre à gauche. Une fois passer une citerne, trouver une marque jaune sur une pierre sur la droite du sentier. Une sente d'élève. La suivre. Les marques ne sont pas toujours présentes surtout sur le bas. Une fois gravit le second couloir pierreux, les marques sont plus présentes. Prendre sur la droite au moment d'une séparation du chemin permet de gravir une cheminée.Le premier pas d'escalade est equipé d'une corde pour faciliter son franchissement, le second est très facile et se trouve juste avant l'arrivée.De là, prendre le chemin qui part sur la droite pour rejoindre l'Aup du Seuil qu'on franchira pour redescendre sur le Col de Marcieu.

Saint-Bernard du Touvet
8km 884m R4 icone randonnee

Du parking, monter par le sentier en forêt. Après 20 minutes, à une bifurcation, ne pas prendre le sentier de droite qui monte par le Pas de la Miséricorde mais prendre le sentier de gauche (croix jaune). Le sentier sort de la forêt sous la cabane de Jusson. Monter dans l'alpage, pour récupérer le sentier balcon qui part vers le nord en direction du Portail de Chorolant. 700 m après la cabane de Jusson, repèrer dans la barre rocheuse de la Grande Sure les aiguillettes rocheuses (situées au dessus de l'extrémité sud d'une barre rocheuse au milieu des pentes herbeuse). Ayant accéder au pied de ces aiguillettes, repérer au milieu un couloir herbeux qui monte entre deux parois rocheuses ( pas de repères). Le cheminement ensuite se devine assez facilement (peu de traces au début, un peu plus marquées sur le sommet) entre les blocs rocheux.Arrivé sur la crête, la suivre vers le Sud jusqu'au sommet. Retour par la Cheminée de Jusson, juste au sud de la croix du sommet. Au pied de cette cheminée, suivre le sentier qui part vers le Sud pour récupérer le sentier qui passe par la Combe des Veaux, puis par le Pas de la Miséricorde et qui rejoint le sentier pris à la montée jusqu'au parking.

St Laurent du Pont
1200m R5 icone randonnee

Du hameau les Prés, prendre la route qui monte à Pré Orcel, la quitter rapidemment pour prendre un sentier NO qui rejoint le parking de Pré Orcel.Du parking (1405) suivre le sentier jusqu'à la cabane ONF de l'Allier. De celle-ci suivre le chemin du col de l'Alpe. A l'altitude de 1615m, un cairn marque l'entrée de la sente qui part vers le col de Belles Ombres. Suivre ce sentier, marque bleue, jusqu'au col puis revenir plein sud pour gagner la Croix de l'Alpe.Pour desendre emprunter le chemin du col de l'Alpe qui vous fera rapidemment reprendre le chemin de montée.

Ste Marie du Mont
900m R1 icone randonnee

Des Cottaves prendre à gauche le chemin flèché "Charmant Som", balisé en jaune, qui monte régulièrement en forêt, fait une traversée entre les barres calcaires où il faut être prudent. Après un raidillon, on sort de la forêt pour accèder rapidement à l'Oratoire d'Orgeval. Retournez vous pour admirer la chaine de Belledonne qui s'étale dans son intégrité. Remonter la route sur 500 m jusqu'à l'auberge du Charmant Som. De là le sentier surfréquenté du sommet est évident.  Redescendre ce chemin jusqu'au GRP du tour de la Chartreuse que l'on prend à gauche. Le sentier un peu aérien et esthétique traverse les dalles du Charmant Som avant de rejoindre la forêt au Collet; continuer jusqu'au Grand Pleynan où un sentier à droite rejoint les Revols puis les Cottaves par une petite route. La vue spectaculaire et l'accès facile expliquent la surfréquentation de ce sommet; l'itiniraire décrit ici lui donne un côté sauvage beaucoup moins courru et la traversée des dalles est vraiment très belle et sans difficulté.

Saint Pierre de Chartreuse
?km 784m R2 icone randonnee

Après le "défilé magique" et la "grotte Obélix" en 2012,j'ai peut-être encore eu la chance de trouver une autre curiosité ce 13 septembre 2016 : La porte mystère... A vous de me direC'est dans le cadre d'une de mes sorties exploration, en rejoignant la crête des Pins Brûlés, que j'ai repéré de loin un point noir en pleine falaise de la Rousse.Je cherche un itinéraire possible à la jumelle et décide de tenter une approche...Arrivé au sommet de la falaise, la difficulté est de trouver un passage pas trop "casse-gueule" pour descendre à hauteur de cette curiosité.Bingo! J'arrive devant une espèce d'encadrement minéral rectangulaire (2 m de haut, 1 m de large) d'où "Porte Mystère" qui donne sur un long couloir pentu d'environ 10 m de profondeur, 1 m de large et 5 à 6 m de haut... Au fond à droite, une autre faille de trois à quatre mètres en cul-de-sac... et à gauche, encore une autre étroite qui semble se prolonger...Après avoir consulté Pascal Sombardier, référence en matière de découvertes, il ne connait pas.Ci-joint quelques photos pour le plaisir.Philippe DERBIERjpderbier@aol.com

chapareillan
8km 850m R4 icone randonnee

Du pont des Allemands, monter au col de la Ruchère par Casalibus et la prairie du col.Descendre versant Ruchère par le tracol puis à droite l'itinéraire jaune -rouge qui descend au foyer de fond.Sous le foyer descendre vers le Habert puis remonter au col de la Ruchère par l'Oratoire.Du col redescendre au pont des Allemands par 3 itinéraires au choix:-par la prairie comme à la montée -par le Habert de Billon à droite -par Bourdoire puis casalibus à gauche

St Pierre de Chartreuse
975m R1 icone randonnee

Prendre la route (fermée l'hiver) du col de la Charmette, depuis Pomarey sur 1,5 km. Un chemin carrossable par sur la gauche à flanc au niveau d'un stockage de grumes et rejoint le Ténaison (torrent). Traverser sur le pont et prendre la piste qui monte sur la droite (raide). Suivre la piste jusqu'aux haberts (ruine) du Crozet. A partir de ce point, quitter la piste (elle continue jusqu'au col de la Charmette) pour prendre le sentier raide qui part sur l'épaule à gauche. Rejoindre un peu plus tard, le chemin de pays qui fait la liaison entre le Varvaray et le col de la Charmette au lieu-dit Le Fangeat. Le suivre en direction du Varvaray. Au Varvaray (sortie de la forêt) on atteint le Col d'Hurtières en remontant à flanc par les pentes à droite.

Proveysieux
1030m R2 icone randonnee

Remonter le sentier, bien raide, jusqu'au carrefour à 1282m.Poursuivre plein W en montant, toujours bien raide, dans la forêt.Sortie de forêt, on aperçoit le Pas de Rocheplane. Sentier raide, avec cailloux, puis dans le Pas, assurez vos pas. Suivre les ronds rouges.Au Pas de Rocheplane, remonter la crête vers le Nord.On passe au Pas de Montbrun, au Piton de Bellefond et enfin au Dome de Bellefond.Descente : en sens inverse, mais au Pas de Montbrun, on vire donc à gauche. Dans cette pente raide, on laisse le couloir face à soi, et l'on emprunte le second, sur la gauche. Oui, faut mettre les mains, vous êtes bien au bon endroit.En bas du couloir, on rejoint le Gr "Tour des Petites Roches", direction le sud, puis au carrefour à 1282m, reprendre le sentier de l'aller.

Saint Hilaire
1100m R3 icone randonnee

Depuis les Massards, prendre le sentier raide qui monte jusqu'à la source du Sanglier (1282) Continuer par le sentier toute aussi raide que le précédent et qui monte vers l'Ouest. Vers 1550m après le Truc, on sort de la forêt et le sentier grimpe raide dans un pierrier puis dans des dalles fissurées. Une fois au Pas, suivre la crête vers le Nord, jusqu'au Dôme de Bellefont en passant par le Piton de Bellefont. Redescendre jusqu'au Col de Bellefont au Nord-Ouest puis dans le Vallon de Marcieu jusqu'au Haber de l'Aup du Seuil. Remonter jusqu'au passage de l'Aup du Seuil au Nord Est, puis se laisser descendre jusqu'au Col de Marcieu.

Saint Hilaire du Touvet
10km 1250m R3 icone randonnee