Vanoise

Situation

Les topos de Rando dans le massif Vanoise

Filtres
Cotation    Dénivelé m    Orientation
Intéressant en raquettes     avec des enfants     à cheval    Dans tous les sports
Classement

Du parking prendre la piste du GR 55 qui passe au refuge de la Motte (ou du Roc de la Pêche). Vers les ruines de Frétarbes (2008), prendre le sentier à droite, qui vous mène en lacets et en plus de 700m de dénivelé au très beau Col Rouge (2731). Redescendre de l’autre côté par le sentier menant au refuge du Saut. Vers 2500m, le laisser et prendre une petite sente à gauche qui à travers des vallonnements permet d’arriver dans la combe sous le Mont Coua. Remonter l’intégralité de cette combe, caractérisée par ses blocs rouges. Vers 2794 on arrive à un collet (passage des Eaux Noires), embranchement avec l’itinéraire arrivant des lacs du Mont Coua. Remonter à vue (sud) dans des gros blocs vers le Col des Fonds (2907). Du col, effectuer l’ascension de la Pointe des Fonds (3021). Très belles vues sur Gébroulaz-Col du Souffre-Lac blanc. Revenir au col. Descendre plein pot (sud) sur les petits lacs des Eaux Noires et viser le Lac Blanc jusque vers 2500 pour rattraper le sentier menant au col du Soufre. Peu après, le laisser et partir à gauche par une sente peu tracée qui shunte le lac et le refuge de Péclet et amène sur le GR 55. Revenir au parking tranquillement.

Pralognan-la-Vanoise
20km 1555m R3 icone randonnee

Du barrage, monter par la piste qui passe au pont de la Sétéria, puis en direction du refuge du Fond d’Aussois. Au niveau de la chapelle Notre-Dame-des-Anges, quitter le sentier à droite et marcher à vue avec en point de mire le sommet de Roche Chevrière. Traverser divers ruisseaux venant du plan de la Gorma , et prendre les pentes menant à l’arête de Roche Chevrière, en laissant le col du même nom à gauche. Sur l’arête constituée de gros blocs (avec neige et glace), monter prudemment jusqu’au sommet. Belles vues sur la Dent Parrachée, le col du Moine, la Pointe de Labby d’un côté, et de l’autre Péclet-Polset, la Pointe de l’Echelle, etc...

Aussois
1285m R5 icone randonnee

Remonter la piste qui part vers l'Ouest en passant par le Plan de Lombardie; la suivre jusqu'aux Chalets de la Platière. Une trace part vers le Sud-Ouest en montant légèrement pour rejoindre l'épaule Est de la Pointe de la Grande Combe. Remonter les pentes herbeuses raides jusqu'au sommet. Pour la descente, suivre la crête vers le Sud en traversant les blocs rocheux jusqu'au replat vers 2550 m. Descendre alors vers l'Est en direction du point 2491 m (qui doit correspondre à la petite mare). Continuer à descendre vers l'Est pour récupérer l'itinéraire de montée.

Saint-Jean-de-Belleville
1080m R2 icone randonnee

Prendre le large chemin aux panneaux. Après le 1er virage, guetter sur la droite le départ d'un sentier (barré VTT).Le monter jusqu'à une bifurc (panneaux). Suivre "le Coin" à gauche.Après le pylône TDF, prendre à droite et tout de suite à gauche "Pré Chamois".Puis "Pré Chamois direct".Puis "La Turra".Puis Refuge du Plan du Lac et GR5 en sens montant jusqu'à la Crête de la Turra.Descente soit par le même chemin, soit d'abord par le même chemin puis "Termignon par la Fontaine"Autre descente, en circuit: continuer le sentier dans l'alpage jusqu'à voir une bergerie en contrebas. Y descendre puis descendre la piste d'alpage jusqu'à "Le Suffet". De là un sentier raquettes évite la route puis un large chemin ramène à la bifurc du matin.

Termignon
900m R1 icone randonnee

Du parking, prendre le GR qui monte au Refuge du Fond des Fours. Après celui-ci, continuer vers le Sud. Passer le petit col suivant (2542m) et descendre sur le replat marécageux qui suit. Prendre à droite dans les pentes herbeuses ce qui permet de contourner par le Sud les parties rocheuses au sud du Plan des Fours. Redescendre légèrement puis prendre la direction nord ouest pour rejoindre la crête au nord de la Pointe Nord des Lorès par une pente herbeuse raide. Le parcours d'arêtes commence et se poursuit en passant par les deux sommets. Le long des crêtes, quelques petits ressauts rocheux se contournent en descendant de quelques mètres. Après la Pointe Sud, descendre (direction sud-est) jusqu'au col 2864m. Rejoindre ensuite le GR qui vient du Col de la Rocheure et qui descend dans le vallon du Pisset jusqu'au parking.

Val d'Isère
1150m R3 icone randonnee

Départ du bout de la route de la patinoire. Prendre le sentier qui domine le camping d'Isertan. 300m plus loin, une bifurc pour le cirque du Grand Marchet.Suivre les pancartes jusqu'au col du Grand Marchet (2490m, point culminant du tour).La descente sous le col peut impressionner au premier abord, mais c'est un sentier sans difficultés.Descendre sur l'autre versant et rejoindre Pralognan.

Pralognan
1070m R2 icone randonnee

Au départ de la Pérousaz, prendre la direction de la Chapelle Sainte-Marguerite par un petit sentier. A la chapelle, prendre le chemin en coteaux qui monte au-dessus des chalet Bertrand vers l'est. De là, à défaut de sentier, suivre la piste à 4x4 qui monte jusqu'au col de la Vallée Etroite (vue sur la vallée des Bellevilles, la station des Ménuires et le Mont Blanc). Au col, bifurquer vers le droite (SE) sur l'arête du Mont Bréquin. De là suivre le sentier qui s'écartera peu de la crête. Au passage, admirer les lagopèdes et bouquetins qui logent sur cette montagne. Au milieu de la montée (25 min), un petit passage d'escalade est nécessaire (3 m sans grande difficulté, ne pas partir sur la gauche sur ce qui ressemble à une vire). Au sud, la vue s'ouvre largement sur la Maurienne, les Alpes du Sud et l'Italie. Au Nord, c'est les trois vallées (la montagne n'a pas trop l'air déchiquetée par les pistes mais tout de même). A l'est, belle vue sur le Glacier du Bouchet et les contreforts de la Vanoise. A l'ouest, large vue sur les moyennes et basses Maurienne et Tarentaise, sur les Préalpes...

Saint-Michel-de-Maurienne
1535m R4 icone randonnee

Du parking, suivre l'itinéraire indiqué pour le lac du Lou (pancarte).Au lac du Lou (refuge-buvette), suivre la direction Lac de Pierre Blanche, col de la Vallée Etroite (pancartes).Le sentier s'élève sur le versant Est du vallon du ruisseau du Revers, au-dessus du lac du Lou (bien laisser à droite le sentier de la pointe de la Masse et des lacs de Montfiot). Notre sentier, surligné en rouge sur la carte IGN Top 25 3534 OT, est bien tracé et bien balisé.On passe au grand lac de Pierre Blanche (2304m), puis, au-dessus, près de 2 lacs plus petits. Vers 2480 m un large collu donne accès à la Vallée Etroite que le sentier remonte jusqu'au col visible au Sud.Du col (2730 m), prendre à gauche (SE) une petite sente peu visible dans les schistes brisés (cairns) pour remonter la large croupe de l'arête du Bréquin. Nombreux cairns ensuite. Le cheminement est soit sur l'arête, soit plutôt sur le versant Tarentaise. L'arête se rétrécit et est coupée de gendarmes que la sente contourne. A l'altitude 3000, cela devient franchement rocheux.Descente par le même itinéraire.

les Ménuires
1250m R4 icone randonnee

Du parking, rejoindre la Chapelle Ste-Marguerite. Peu aprés, on rejoint une piste qui conduit au col de la Vallée Etroite. De là,un sentier descend vers les lacs de Pierre Blanche. Arrivé aux lacs, il faut remonter 200 m de dénivelé pour atteindre le col de Pierre Blanche. Retour : La descente se fait par un mauvais sentier qui conduit tout d'abord à la fin d'une piste carrossable où l'on trouvera une fontaine (alt : 2373) Ne pas prendre la piste mais continuer à descendre en suivant quelques balises. On arrive ainsi à une première croix. Continuer sur la croupe plein ouest jusqu'à la Croix de Bellecombe où l'on retrouve un bon sentier qui s'enfonce dans la forêt. Suivre ensuite les panneaux "Les Avannières" jusqu'au point de départ.

St-Michel-de-Maurienne
18km 1400m R2 icone randonnee

Du parking, suivre la piste qui monte vers les pâturages. Cette piste est assez longue et passe devant plusieurs exploitations agricoles. Après cette piste, plusieurs chemins mènent au sommet qui est à vue tout le temps. Balisage régulier qui indique le col du Jovet 2520m, puis le sommet avec sa table d'orientation et une vue à 360°. Redescendre par la même direction à vue pour choisir le meilleur itinéraire.

Notre-Dame-du-Pré
21km 1158m R1 icone randonnee

Du parking, prendre le chemin balisé jusqu'au lac Blanc, contourner le lac par l'un ou l'autre côté, sans monter au refuge, à moins de vouloir s'y restaurer et profiter du panorama. Au bout du lac un sentier mal indiqué sur la carte mais prenant la direction nord évidente, vous amène aux lacs de Bellecombe. Prendre un sentier direction est qui vous descend au parking de Belllecombe, franchir la piste pour s'engager dans un bon chemin, plein sud, qui traverse des charmants hameaux d'alpage et rejoint le parking de départ. Au lieu de descendre tout de suite à Bellecombe, on peut rallonger la balade vers le lac aux Limnés et rejoindre le refuge du plan du Lac avant d'amorcer la descente. Tout le long de l'itinéraire les vues sont magnifiques sur les hauts somments de Vanoise, de la Parrachée à la Grande Casse. 

Tremignon Val Cenis
?km 500m R1 icone randonnee

Partis vers 8h00 du matin quelques centaines de mètres avant le village de Béranger, nous avons pris la direction du lieu-dit "les Dogettes" (1762m). Après avoir suivi une trace, nous avons décidé de couper au niveau du Plan de l'Arpette, au-dessus des montagnettes du même nom. Arrivés au Dos de Crêt-Voland (2092m), nous nous sommes dirigés vers le Roc de la Lune (1885m), où nous avons déjeuné. Après cette pause, nous avons suivi une combe partant du Plan du Gollet, ceci jusqu'au refuge de la Traie. Nous sommes ensuite passés successivement à "la Taverne", "Mergolaz", "Les Grandes Arcosses" puis "le Nantchu", où nous avons passé la soirée avant de redescendre vers Chandon (1257m) dans la nuit.Site refuge: http://refuge.latraie.free.fr

St Martin-de-Belleville
592m R2 icone randonnee

Du centre de Bessans (Mairie), rejoindre la passerelle qui traverse la rivière de l'Arc (direction les téléskis) et remonter ces prés jusqu'au lieu-dit le Raclot. Mille sept cent mètres au-dessus, les Pointes du Chatelard et de Claret veillent sur le déco. Il n'y a plus âme qui vive. Seules quelques ruines en pierres viennent témoigner d'un petit hameau qui devait être bien joli d'antan.

Bessans
300m R1 icone randonnee

De l'atterrissage, se rendre au centre du village, prendre la route menant à Villemartin. A la sortie du village, traverser le ruisseau et prendre une petite rue longeant le ruisseau. Le large chemin débute sur la droite vers la fin du goudron. Il monte à Tincave, charmant petit village que l'on traverse pour emprunter un autre chemin pour gagner le hameau du Pré. A partir de là, les chemins sont balisés et il faut prendre la direction de la Duy.A la Duy, prendre la direction du Mont de la Guerre. Le déco se trouve dans une grande pente d'herbe au-dessus du chemin.

Bozel
?km 1000m R1 icone randonnee

Longer le lac de Bozel puis prendre à gauche en direction du hameau des Moulins. Traverser le hameau, le chemin débute à droite de la chapelle. On arrive à la Jairaz que l'on traverse. A partir de là, le chemin est balisé jusqu'à Courchevel 1550. On rejoint le début des pistes de ski. On peut monter au déco soit par les pistes de ski, ou moins raide par la piste de luge. Le déco se trouve entre un taillis au milieu de la piste et le télésiège des Tovets.

Bozel
?km 840m R1 icone randonnee

Le chemin débute à Le Bois dessous. Suivre les panneaux "Lécheron" et "Froide Fontaine".

Champagny-en-Vanoise
?km 1000m R1 icone randonnee

Du refuge PNV de l'Orgère, monter au col de la Masse (balisé; 1h).Du col de la Masse, redescendre en direction de Fond d'Aussois, et vers 2420m, au poteau indicateur marquant la bifurcation GR5/Sétéria, laisser ces deux chemins pour partir plein nord à flanc par une sente très bien marquée qui part en balcon au dessus de la falaise en direction du fond du vallon d'Aussois. Beau point de vue en continu sur la Dent Parrachée.Après 15-20mn, la sente bifurque en deux parties: suivre la trace du haut, qui repart rapidement en balcon avant de commencer une lente descente plein nord droit sur le refuge du Fond d'Aussois, dont on aperçoit d'abord l'ancien bâtiment. De nombreux cairns marquent la fin de ce sentier, puis amènent au refuge.Du refuge, reprendre le GR vers le col d'Aussois, direction O-N-O; passer un saut du ruisseau, puis sur un replat, laisser le sentier lorsqu'il bifurque au nord vers le col, pour continuer droit sur la brèche plein Ouest. Des cairns regroupés marquent la sente à peine visible. Nombreux bouquetins par ici.La montée à la brèche peut se faire 'au feeling', la montée n'étant pas tracée, mais le terrain ne posant pas de difficulté particulière.La brèche se situe au pied de la pointe de l'Echelle, au début du long épaulement qui va au col d'Aussois.Retourner ensuite au refuge du Fond d'Aussois pour la nuit (pour Péclet Polset, lire les Précautions plus haut).

Modane
1560m R3 icone randonnee

Du parking on a le choix entre 2 chemins, l'un passant par la chapelle de Vernettes, l'autre par le chalet de la Chail. On a pris celui-là, plus direct.Il monte dans la forêt et est souvent en commun avec une piste. A la sortie de la forêt le sentier se perd un peu, mais on arrive au Chalet de la Chail. De là on rejoint le col d'Entreporte 100m au-dessus. On rejoint le sommet par un chemin un peu caillouteux.

Peisey-Nancroix
?km 1270m R1 icone randonnee

Du parking du Col, aller en direction ouest en passant devant Notre Dame de l'Iseran que l'on laisse sur la gauche.Repérer ensuite un sentier bien marqué et balisé avec des traits oranges.Le sentier épouse en fait plus ou moins la crête qui va du Col au sommet.

Val d'Isère
2km 290m R2 icone randonnee

Du barrage de Plan d'Amont suivre le sentier vers le refuge d'Aussois, au bout du lac prendre à droite le sentier qui monte au refuge de la Dent Parrachée en passant à proximité du refuge de la Fournache.Du refuge (nuit conseillée pour partir très tôt le matin) prendre un sentier à gauche de l'arrête NE qui aboutit au refuge vers le lac du Génépy, direction NNE, le sentier est visible.Au lac obliquer légèrement vers le NE en direction du gacier que l'on atteint vers 3000m.Remonter le glacier jusqu'au col de Labby en suivant d'abord NE puis N puis NO pour accéder au col.Du col couper à flanc sur le glacier vers le NO pour arriver sous la crête qui mène à la pointe.Grimper l'un des couloirs rocheux qui amène sur la crête plus ou moins près du sommet, suivre la crête facile mais aérienne.

Aussois
17 km ARkm 2800m R5 icone randonnee

Du parking du lac de la Rosière, prendre la direction de l'abri du Bec de l'Aigle, puis à la première intersection, prendre la direction de la Dent du Villard. Une fois au sommet suivre la ligne de crête (sud) jusqu'au col de la Chal, d'où on peut rejoindre la lac de départ, mais continuer sur la ligne de crête pour rejoindre le col de la Dent. Redescendre au lac de la Rosière.

Courchevel 1650
?km 748m R3 icone randonnee

Depuis le Laisonnay, monter au refuge de Plaisance (2150m). Se rendre vers la combe qui monte (sud-est) entre la Roche de Blamont et la Roche des Chèvres. Poursuivre jusqu'au col de Roche Noire (2870m). Du col, suivre la crête jusqu'au sommet.

Champagny-en-Vanoise
1448m R4 icone randonnee

Garer sa voiture au Collet en prenant soin de ne pas gêner les habitants. Le sentier démarre devant la chapelle, de manière soutenue jusqu'à la chapelle Saint-Antoine. Là, une piste redescend, la suivre environ 300m, puis partir sur la droite en suivant le balisage du GR5 qui suit la courbe du dénivelé. Le suivre environ 3/4 h, puis le quitter par la droite en montant directement dans la pente. Ce sentier est indiqué par un panneau et se trouve sous le paravalanche. Monter ensuite sans risque d'erreur jusqu'au rocher où sont gravés des pieds.

Lanslevillard
6km 1000m R2 icone randonnee

C'est un itinéraire classique et très fréquenté (du moins jusqu'au refuge), qui permet de gravir les agréables pentes ouest du vallon de la Charmette (les pentes est d'en face, beaucoup plus pelées, mènent, elles, au Petit Mont Blanc).A partir du refuge, on peut continuer vers le nord-est et explorer les fameux cirques de Pralognan (Petit et Grand Marchet, le Dard) avant de redescendre sur Pralognan. Mais ça mérite un topo spécifique...L'itinéraire est évident. Du parking, remonter la route sur quelques dizaines de mètres jusqu'au départ du sentier sur la gauche (poteau). Il suffit alors de suivre le sentier bien tracé qui grimpe vers l'est dans les pentes herbeuses et fleuries (le paradis des rhodos !) du vallon des Nants (rive gauche, puis rive droite après la passerelle à 2046 m). Vers 2190m, on passe au chalet des Nants (abri sommaire...), et un peu plus haut le sentier oblique plein nord vers le très beau refuge de la Valette (2590m). De là, une très jolie boucle, pas très longue, permet d'aller visiter deux remarquables lacs d'altitude : monter d'abord au plus petit au sud-est du refuge (à 2650 m, au-delà des ruines bien visibles de l'ancien refuge), puis de là descendre (nord-nord-est) au très secret et bien plus vaste "lac de la Valette" (2475 m). Dans ce dernier, blotti au pied d'immenses et sombres parois qui soutiennent les glaciers de la Vanoise, viennent se jeter deux très hauts "dards" (= cascades) en provenance, vraisemblablement, du glacier des Sonnailles, tout là-haut. Le spectacle, vu des rives du lac, est magnifique !Remonter au mieux au refuge (en rejoignant par exemple le sentier qui mène au refuge en provenance du Roc du Tambour et au-delà du cirque du Petit Marchet).Redescendre par le même itinéraire.

Pralognan-la-Vanoise
1050m R1 icone randonnee

Du parking du Pont de la Pêche, suivre la piste jeepable (GR55) qui part sur la droite et qui mène jusqu'au Refuge de Péclet-Polset (2470 m).Ensuite contourner le refuge par la droite et atteindre le Lac Blanc (2434 m). Passer par la droite et suivre le sentier qui monte en direction du Col.

Pralognan-la-Vanoise
20km 1240m R2 icone randonnee

Du lac de Tudéa, monter (sud-est) vers le refuge du Saut, puis prendre le sentier sur la gauche vers le Col de Chanrouge.Retour par le même chemin.

Méribel-les-Allues
?km 731m R2 icone randonnee

Du lac de Tuéda, monter jusqu'au plateau de la Plagne que l'on continue jusqu'au refuge du Saut (2h). Du refuge, prendre à gauche vers le col de Chanrouge et le col Rouge, puis à la première bifurcation se diriger vers le col Rouge (sur la droite).

Méribel-les-Allues
?km 931m R2 icone randonnee

Du lac de Tuéda, monter (sud-est) au refuge du Saut.Puis prendre à droite (sud-ouest, puis sud) vers le Col du Soufre.

Méribel-les-Allues
?km 1019m R3 icone randonnee

A 50 m du refuge, prendre à gauche une sente qui remonte le long du ruisseau de la Femma, franchit des croupes herbeuses et atteint à la cote 2745 un plateau (Les Coins des Stors). Franchir un verrou par la gauche en empruntant des éboulis pentus, remonter nord-ouest des névés et des éboulis faciles balisés de cairns jusqu'au col des Barmes de l'Ours (3077 m).Prendre pied sur ce qui reste du glacier de la Sana, plutôt un névé, dont la pente finale regardant plein sud se redresse à 30 degrés environ.On peut éviter cette pente finale en filant droit vers un petit col, à gauche du sommet que l'on atteint par l'arête facile.Descente par le même itinéraire, ou sur Val d'Isère à partir du col des Barmes de l'Ours par le glacier du même nom.

Termignon
1085m R3 icone randonnee

Du refuge de la Femma, prendre le chemin du col de la Rocheure; à la cote 2486, dans un lacet à gauche, une sente vers la droite remonte le ruisseau des Roches Blanches. Vers 2750, traverser le ruisseau puis remonter vers la droite les pentes qui mènent au pied du glacier des Roches Blanches que l'on remonte par une grande courbe vers la gauche. Remonter les névés plus raides entre des barres, rejoindre l'arête puis le sommet.

Termignon
978m R5 icone randonnee

Du Laisonnay, suivre le sentier évident vers le refuge de Plaisance, puis suivre celui qui part vers la gauche et qui monte vers le glacier du Cul du Nant. Déco au sommet ou un peu partout sur les "bosses" du glacier.

Champagny-en-Vanoise
10km 1820m R5 icone randonnee

Remonter par le Creux des Balmes en suivant de très bonnes pistes, en passant à proximité du départ du télésiège de la Vanoise, pour arriver à 3032m au départ du téléphérique de la Grande Motte. Remonter ensuite sur les pistes de ski jusqu'à l'arrivée du téléphérique.De là, s'encorder et rejoindre l'arête finale en contournant de préférence la partie rocheuse par la gauche (sud). Le sommet n'est alors plus très loin.Descente par le même itinéraire, avec possibilité de couper les lacets des pistes du départ en suivant le tracé des pistes de ski.

Tignes
15km 1600m R5 icone randonnee

Le chemin doit partir du centre du village, ou couper par les champs au-dessus du village, suivre "La Traie". Au refuge de la Traie, suivre le col de la Lune, puis le col de Leschaux, et atteindre le sommet.

Les Allues
?km 1000m R1 icone randonnee

Depuis les Allues, monter vers le Refuge de la Traie en rejoignant le chemin montant du Villard au lieu-dit "Les Lançus". Suivre ensuite le chemin jusqu'au plateau de la Traie et au refuge du même nom.La descente s'effectue par le même chemin.

Les Allues
?km 550m R1 icone randonnee

Des Fontanettes, suivre les superbes panneaux de la station !!!Rejoindre le bar des 3 V par la large piste, puis poursuivre sur cette même piste jusqu'à la bifurcation à droite (panneau).Traverser le ruisseau des Enverses par un pont et gagner par un sentier le col (2355m). Du col gagner le point culminant de la rando (2389m) et redescendre vers le sommet. Ce dernier est facilement identifiable puisqu'une antenne et une croix trônent au sommet.

les Ménuires
700m R1 icone randonnee

> Les Lanches. Après le pont, le sentier traverse le village de Beaupraz. Au-dessus du village, prendre à droite en direction du refuge du Mont Pourri (panneaux).Le sentier traverse un mignonnet mélézin. A 1920m, admirez le monolithe de Cargneule. Et poursuivre à travers les alpages jusqu'aux chalets des Loyes, la bergerie du Plan des Ecuries, celle de la Sévolière. Traverser le ruisseau, celui-ci délimite le Parc National de la Vanoise, et le refuge se trouve à quelques minutes. Retour possible, et très belle boucle, par le lac de la Plagne, et versant ubac du Ponthurin..> On peut aussi monter au refuge en partant des Arcs 2000 : soit à pied, soit en empruntant le télésiège. Reste alors 1h30 à pied jusqu'au refuge.

Peisey-Nancroix
850m R1 icone randonnee

Des Prioux au refuge de la Valette suivre le topo 4318 de Geof "refuge et lacs de la Valette" www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=4318&id_sport=2Depuis le refuge possibilité d'accrocher le Pic de la Vieille Femme.Descendre sous le refuge, puis remonter un collu (possibilité d'accrocher le Roc du Tambour), puis poursuivre en descente jusqu'à une bifurc.Prendre à droite et monter un collu. Prendre à gauche sur la crête et remonter les pentes herbeuses très raides et expo sur la fin jusqu'au 1er sommet. Le 2ème c'est de l'escalade.Depuis le collu à la base de la crête, descendre dans le cirque du Petit Marchet, puis remonter sur la crête à un col entre cirques du Petit et Grand Marchet (une descente cairnée permet de les relier).Retour par le même itinéraire ou en circuit.

Pralognan
1300m R3 icone randonnee

Des Prioux, prendre la direction du col des Saulces. Puis du col, prendre le sentier qui monte dans les Aiguilles de la Portetta jusqu'à la brèche.

Pralognan-la-Vanoise
?km 1201m R3 icone randonnee

De Modane, monter au col de Chavière (2796m) par le GR en passant par l'Orgère. Du col, prendre la crête est pour atteindre le sommet 2990m. Passer au point 2943m.On aperçoit le ressaut de la crête sud-est issue du point 3321m. Ce ressaut noté 3050m sur IGN se passe soit par la droite, côté est, dans un terrain péteux, mais vite on aboutit par des rochers faciles sur la crête, d'où l'on atteint un petit replat. Soit par une pente raide neigeuse par l'ouest, qui nous amène à ce replat.De ce dernier, la suite est évidente, la crête se remonte facilement malgré le terrain détritique, un tout petit pas de III évitable par un couloir foireux.Atteindre le cairn sommital de la crête du point 3321m, et la continuer vers le dôme. La progression est rendue plus difficile par la présence de dalles couchées avec cailloux, délicat selon les conditions. Puis l'arête se redresse pour une escalade ludique, mais attention, rocher avec lichens très mobiles, faire attention où l'on met les pieds.On atteint le Dôme sans mettre les crampons, puis on contourne la selle neigeuse plate et débonnaire pour gravir l'Aiguille en mettant un peu les mains.[non reconnue, de visu, en prévision] La descente s'effectue sur la crête sud issue de la selle neigeuse précédemment franchie. Longer sur la rive gauche le glacier de Polset en parcourant la crête (II max) et descendre sous le col de Polset vers le lac de Chavière.Sur terrain, quelques cairns permettent d'atteindre le passage de la Fesse, matérialisé par un muret fait par les bergers. Il se situe au sud du point 2791m et l'on devine les 2 rampes possibles du passage sur la carte, permettant de rejoindre le Ruisseau Blanc.Du ruisseau, rejoindre la Source du Vin et le GR jusqu'à Polset, puis Modane.

Modane
2470m R4 icone randonnee

Jour 1: Départ de Mottaret, monter au refuge du Saut. Prendre le sentier à droite vers le col du Soufre, et une fois au col, se diriger vers la gauche sur l'autre versant pour monter au col du Grand Infernet. Nous avons campé près d'un lac sans nom dans les éboulis, versant Mottaret.Jour 2: Descendre dans les cailloux jusqu'aux lacs du Mont Coua, puis rattraper le sentier du refuge du Saut.

Méribel-les-Allues
1141m R3 icone randonnee

Des Lanches, traverser le ruisseau, passer le hameau de Beaupraz et suivre le chemin menant au refuge du Mont Pourri.A la Sévolière, prendre une piste que l'on peut suivre jusqu'à la Crête des Lanchettes.On peut décoller de la crête (très raide) ou redescendre la piste jusqu'au-dessus du lac Riondet (déco très facile en Ouest).

Peisey-Nancroix
?km 1100m R3 icone randonnee

Parking des Fontanettes.Monter (nord-est) au lac des Vaches (2300m) par le GR55. Continuer (est puis nord-est) et prendre pied sur le glacier de la Grande Casse à gauche du sommet du même nom.Ensuite c'est tout droit (légèrement à droite du glacier) jusqu'au Col.

Pralognan-la-Vanoise
1500m R5 icone randonnee

Itinéraire très facile, il n'y a qu'à suivre les panneaux !Du parking, le sentier part à gauche. On arrive à Montaimont et là, 2 possibilités : prendre le sentier de gauche et revenir par celui de droite, ou l'inverse. Les 2 sont indiqués par les panneaux. Le sentier de gauche est plus facile que celui de droite (qui est plus raide).

Pralognan-la-Vanoise
602m R1 icone randonnee

Se rendre sur le Plan au départ du large chemin empierré vers la Croix, la Montagne (à l’angle de la rue de l’Aiguille et de la rue de l’Arbellaz). En empruntant cette « route forestière », on monte dans les sapins au départ, puis après avoir parcouru 600 à 700 m, la vue se dégage sur la droite, permettant d’admirer un large panorama sur Pralognan. On laissera sur la gauche un premier sentier en direction du col de Napremont. Poursuivre encore le large chemin (route forestière) sur quelques centaines de mètres, jusqu’au départ sur la droite d’un sentier qui descend en direction de la Croix, et au même niveau mais sur le côté gauche un sentier qui monte en direction de col de Napremont, la Montagne, et le col de la grosse Pierre. Prendre ce sentier sur la gauche qui permet de couper le premier lacet de la route empierrée. Après avoir longé cette route sur quelques dizaines de mètres, le sentier remonte un peu et rejoint la route après le premier lacet. Traverser la route (en s’orientant un peu vers la gauche), pour reprendre de l’autre côté le sentier qui s’élève assez rapidement dans la forêt, d’abord tout droit puis en lacets.En haut des lacets, à l’altitude 1800m, on trouve une bifurcation, le sentier le plus à droite conduit en 5 minutes au rocher des Fattes. Un second sentier qui part légèrement sur la droite rattrape un sentier escarpé en lacets qui monte directement depuis La Croix. Laisser également un troisième sentier qui se dirige à gauche directement vers la Montagne, et prendre le sentier qui part tout droit (en face) en direction des Rossechets, et un peu plus haut, vers 1880m, prendre la direction du rocher de Villeneuve. Le sentier sort de la forêt au niveau de chalets d’alpage neufs (Les Rossechets), et on rattrape un sentier qui vient de La Montagne sur la gauche et se dirige vers le rocher de Villeneuve et le col du Golet sur la droite.Prendre cette direction sur la droite. Le sentier d’abord assez plat passe à proximité de chalets d’alpage, puis s’élève à travers la prairie, couverte de fleurs en été, en direction du col du Golet (2080 m). Juste avant ce col, prendre le sentier sur la droite en direction du rocher de Villeneuve. Encore deux ou trois lacets et les efforts sont récompensés, on arrive à 2160 m à proximité du rocher, l’emplacement est assez large, permettant une pause pique-nique par beau temps, et le panorama à 360° est magnifique.

Pralognan
12km 950m R2 icone randonnee

Jour 1: Départ de Pralognan, monter au col de la Vanoise (2530m) puis descendre au pont de Croé-Vie. Prendre la direction du refuge de la Leisse (2487m). Horaire: 4/5hJour 2:Du refuge, remonter les pentes herbeuses jusqu'à atteindre la moraine sous la pointe de la Sana. Suivre la crête de celle-ci pour arriver sur la partie droite du glacier de la Leisse. Poursuivre sur le glacier jusqu'à un col sans nom à 3236m. A partir de là, prendre l'arête plein Est jusqu'au sommet (3436m). La descente s'effectue à vue dans les éboulis de l'autre versant, jusqu'à arriver au refuge de la Femma (2352m). Du refuge, resdecendre toute la vallée pour atteindre le refuge d'Entre-Deux-Eaux (2120m). Remonter au pont de Croé-Vie, au col de la Vanoise et enfin redescendre aux Fontanettes (1644m).Horaire total: 13/14h

Pralognan-la-Vanoise
1792m R5 icone randonnee

Départ du Parking des Fontanettes.Monter au lac des Vaches (2300m) par le GR55. Le sentier oblique ensuite vers le sud en direction du col de la Vanoise (et son refuge).Du refuge, continuer au sud en direction de la Réchasse, mais viser légèrement à droite du sommet. Puis atteindre le sommet par l'arête qui commence vers le point coté 3044m.Avec une nuit au refuge c'est bien aussi!

Pralognan-la-Vanoise
1700m R5 icone randonnee

Départ à 8h de Pralognan (Les Fontanettes).Nous sommes montés vers le Col de la Vanoise, mais au niveau du Lac des Vaches, nous avons pris la direction du Col Rosset, en passant devant le Chalet des Gardes. Après avoir passé ce premier col, direction le Col de Leschaux et sa Pointe pour un bon casse-croûte.Nous avons ensuite continué la traversée en balcon jusqu'au refuge du Grand Bec, puis descente à Chambéranger.Belle sortie !

Pralognan-la-Vanoise
600m R3 icone randonnee

Du parking supérieur du Manchet (1950m), emprunter le chemin qui s'élève sur un monticule rocheux (+50m), redescendre de l'autre côté (-100m) pour passer le torrent sur un pont, gagner la route carrossable que l'on suit au Sud pendant quelques dizaines de mètres jusqu'à sa fin. Continuer sur le chemin pendant 700m, et prendre à droite au croisement, ce qui revient à contourner le Rocher du Mont Roup par le Nord puis l'Ouest.Vers 2650m, on parvient sur un plateau vallonné, repérer alors la partie Sud du Glacier des Barmes de l'Ours et le Col du même nom. Quitter le sentier lorsque le Col des Barmes semble au plus près; on passe par une sorte de petit vallon pierreux au fond duquel coule un des torrents qui s'échappent du Glacier des Barmes. Prendre pied au plus tard et au mieux sur le Glacier, ou plutôt ce qui en reste. On peut gravir les pentes glacées sans équipement car de nombreuses pierres enchâssées permettent d'y bien poser le pied et ainsi de ne pas glisser. Néanmoins, cela demande un "pied alpin". Globalement peu exposé.Ensuite, les pentes deviennent plus enneigées et moins raides : on parvient sans encombre au col des Barmes de l'Ours (3077 m).Prendre alors la direction Sud-Ouest dans un pierrier pour rejoindre le bas du Glacier de la Sana, ou plutôt la grande langue de neige qui en reste. Remonter cette langue sans difficultés, viser le petit col (3400 m) au Sud-Ouest de la Pointe de la Sana puis longer la crête jusqu'au sommet (3436 m) confortable. Vue magnifique.Descente par le même itinéraire.Il est avantageux de descendre directement par l'arête Est (pierrier) jusqu'au Col des Barmes.Ensuite, si la forme est au rendez-vous, un magnifique retour au Manchet consiste à suivre la ligne de petites crêtes plein Est jusqu'au Col de la Rocheure (2911m). Continuer ensuite dans la même direction, puis au nord, vers le Refuge du Fond des Fours : on traverse une zone de rochers très colorés, puis le magnifique vallon du Fond des Fours. Descente directe ensuite sur le parking du Manchet. Rajouter + 300m et +1h.

Val d'Isère
6km 1600m R5 icone randonnee

De la station, remonter la piste qui mène au sommet du TS de la Moraine. Prendre pied ensuite sur la langue de neige, puis le glacier en rive droite (ou sous le TS du Col) jusqu'au col de Thorens.

Val Thorens
800m R3 icone randonnee

Jour 1:Départ des Fontanettes (Pralognan) vers le col de la Vanoise (2530m). Du col, continuer vers le refuge d'Entre-Deux-Eaux, mais au premier croisement, se diriger vers le refuge de l'Arpont (2309m), sous le dôme de Chasseforêt, pour y dormir.Jour 2:Du refuge de l'Arpont, continuer sur le sentier balcon dominant toute la Haute-Maurienne jusqu'au refuge de la Dent Parrachée (2511m), au-dessus d'Aussois.Jour 3:Du refuge, prendre la direction non pas du col d'Aussois mais du col de la Masse (2923m). A partir du col, couper dans les éboulis jusqu'au col du Ravin Noir (2940m). La montée au col est raide et hors sentier ! Redescendre de l'autre côté du col en travers dans les blocs, en se dirigeant vers le col de Chavière (2796m). La descente du col (3h) s'effectue sans difficultés jusqu'aux Prioux, au-dessus de Pralognan. Prévoir une voiture pour retourner aux Fontanettes sinon c'est beaucoup trop long !

Pralognan-la-Vanoise
2800m R3 icone randonnee

De la Sauce, prendre la piste en direction du Cheval Noir. Elle passe au Plan de Lombardie (1784m), joli refuge ouvert dernièrement avant de se terminer aux chalets de la Platière (1953m).Des chalets, continuer vers le Sud-Ouest en montant légèrement ; la sente devient moins marquée en passant à côté des ruines de Plan Contaz (2161m). La suite de l’itinéraire se fait hors-sentier. Continuer jusqu’à un tout petit lac (2275m). On remonte ensuite une combe plus raide pour atteindre un replat vers 2450m. Deux possibilités alors : soit rejoindre le col coté 2579m et suivre à droite la crête jusqu’au sommet, soit monter au plus court les pentes herbeuses raides pour atteindre directement le sommet (2638m).Descente : par l’itinéraire de montée. Ou pour faire une jolie boucle, du sommet, suivre l’arête Nord (trace) en direction de la Pointe de la Grande Combe. Quelques ressauts rocheux s’évitent par la droite ou plus souvent par la gauche. Atteindre le replat herbeux (2450m) juste avant de remonter à la Pointe de la Grande Combe. Prendre une direction Nord-Est (traversée de pierriers) en direction du Point 2491m sur la carte IGN. Descendre alors les pentes herbeuses pour retrouver le sentier au niveau des ruines de Plan Contaz et reprendre l’itinéraire de montée jusqu’au parking.

St-Jean-de-Belleville
1050m R3 icone randonnee

Prendre le sentier raide qui monte dans le Ravin de Leschaux, puis à gauche dans le Couloir des Rossets. Il traverse ensuite à droite sous des rochers et remonte en lacets les pentes herbeuses du col de Leschaux.Du col, prendre la sente qui part vers la pointe au nord et contourne le sommet à gauche. La fin est délicate sur 50m: arête rocheuse ou pentes d'herbe raides.Revenir au col et prendre le sentier partant au sud-est en balcon (direction Col Rosset). Ce sentier (sentier des Echines) traverse le Ravin de Leschaux, passe une arête marquée, retraverse un autre ravin puis rejoint l'arête sud-ouest de l'Aiguille du Bochor. Superbe parcours aérien, facile et panoramique. Descendre un couloir rocheux équipée d'une chaîne puis un bon sentier pour arriver dans le cirque du Creux Noir et le télésiège de l'Ancolie. Descendre la piste jusqu'au Mont Bochor. Descendre à droite la piste du téléski du Foin ; en bas on retrouve un panneau indiquant le sentier des Pariettes que l'on suit jusqu'à la Combe du même nom. On retrouve à droite un sentier allant à la Grotte aux Chèvres (panneau) qui ramène ensuite au sentier de départ. On peut également continuer le sentier des Pariettes jusqu'aux Darbelays, d'où l'on peut rejoindre rapidement le parking par la route.

Pralognan
12km 1350m R2 icone randonnee

Au départ des Prioux, suivre la direction du refuge du Roc de la Pêche jusqu'à un carrefour à 1755m. Prendre à gauche direction Montaimont. Suivre le sentier qui passe à gauche de la cabane du même nom en direction du Vallonnet (cabane). Suivre le sentier pas toujours bien marqué jusqu'au Col du Vallonnet (2653m), puis plein ouest le sommet du Roc du Blanchon. Commencer la descente en suivant les crêtes. Vers 2500, plein Ouest par le Chalet Clou et le lac pour rejoindre le sentier qui monte aux chalets des Nants. Un peu avant les chalets, prendre le raccourci qui nous ramène aux Prioux.

Pralognan
14km 1050m R2 icone randonnee

L'itinéraire associe, moyennant d'inévitables ajoustements, 4 sorties habituellement réalisées à la journée : le Tour de la Vuzelle, le Tour des Lacs, le Grand Marchet et le Cirque du Génépy. Voir sites.google.com/site/123gravir pour ces randonnées ou d'autres infos (flore, ...) dans ce secteur de la Vanoise.Jour 1.Depuis le parking, traverser le village en empruntant la rue principale et tourner à droite après l’église pour remonter en direction du quartier des Darbelays.Après l’épingle, prendre le sentier à gauche qui remonte en direction de la Combe des Pariettes.Prendre à nouveau à gauche puis à droite au pied de la Tsantela pour gagner le Ravin de Leschaux que l’on remonte temporairement vers le Nord-Est en direction du col du même nom.Quitter cet itinéraire pour gagner le Mont Chevrier vers le Nord-Ouest.Redescendre ensuite vers les cascades et prendre à droite en direction de la Pointe de la Vuzelle que l’on contourne par l’Ouest.On rejoint alors le sentier venant de Plan Fournier et on prend à droite en direction du refuge du Grand Bec (2403m).Jour 2.Du refuge, emprunter vers le Sud-Est le sentier qui contourne le cirque dominé par le Grand Bec.Il s’oriente ensuite plein Sud et permet de gagner le Col de Leschaux (2564m) situé au pied de la Pointe du même nom.On poursuit alors vers la gauche par un sentier balcon présentant un passage équipé de chaînes sous l’Aiguille du Bochor et offrant une belle vue sur la Pointe de la Réchasse et une partie des Glaciers de la Vanoise.On rejoint le sentier venant du Mont Bochor et on remonte vers le Nord-Est dans le Cirque du Creux Noir en direction du Col Noir (2512m) et du Col Rosset (2570m), face aux Glières.Le sentier permet d’atteindre le chalet des Gardes et descend en direction du Lac des Vaches.On poursuit alors vers l’Est, face à la Grande Casse, en contournant l’Aiguille de la Vanoise puis vers le Sud pour rejoindre le refuge du Col de la Vanoise (2516 m).Jour 3.Du refuge, on s’oriente vers le Sud-Ouest pour gagner le Lac des Assiettes et on poursuit en direction du Moriond.Au pied des Aiguilles de l’Arcelin, on remonte plein Sud en direction du Cirque du Dard pour atteindre le Col du Grand Marchet (2490m).Le sentier redescend alors dans le Cirque du Grand Marchet, contourne le Petit Marchet et rejoint le cirque du même nom.Il remonte ensuite en direction du Col de la Valette (2554m) et du refuge éponyme, d’où on jouit d’une vue imprenable sur le Dôme de Polset, l’Aiguille de Péclet et le Glacier de Gébroulaz.Jour 4.Dénivellations :+ 300m / - 1600mDu refuge, le sentier contourne le Pic de la Vielle Femme et s’oriente plein Sud pour redescendre vers les chalets des Nants (2192 m).On rejoint alors le sentier venant des Prioux, face au Petit Mont Blanc, et on prend à gauche vers le Lac du chalet Clou.A hauteur du Plan des Bos, on prend à nouveau à gauche pour remonter en direction du Cirque du Génépy.Le sentier amorce alors une large épingle, contourne la Pointe Ariande et s’oriente vers le Sud-Ouest.Au carrefour menant au Col d’Aussois et à la Pointe de l’Observatoire, on descend à droite en direction du Ritort.On rejoint alors le GR55 et on poursuit la descente en direction du refuge du Roc de la Pêche (1920m).On atteint ensuite les chalets des Prioux et on continue sur le GR55 en direction du Pont de GerlonOn emprunte alors le sentier à droite qui contournera la Chollière au pied du Rocher des Singes pour rejoindre la route menant aux Prioux.On continue vers la droite pour rejoindre le complexe sportif.

Pralognan-la-Vanoise
3500m R2 icone randonnee

Pralognan > Mont Bochor (par le téléphérique) > Col Rosset (2570m) > Chalet des Gardes > Refuge du Col de la Vanoise.Retour par le Cirque de l'Arcelin > Pralognan.

Pralognan-la-Vanoise
1116m R2 icone randonnee

Depuis les Granges (Pralognan la Vanoise) suivre la direction du Col de Leschaux. Au col prendre la direction "Col de la Vanoise" jusqu'à une arche bien visible. 100 m plus loin, quitter le chemin et monter dans les pentes herbeuses puis mixtes jusqu'à la crête. Selon la difficulté, rester côté Sud ou Nord jusqu'à l'Aiguille du Bochor.Redescendre vers le Col du Creux Noir, puis vers le lac éponyme. Du lac suivre les traces de bestiaux (côté droit en descendant) Rejoindre ensuite le sentier qui remonte au col de Leschaux (la pointe de Leschaux n'est qu'à quelques mètres!). Il y a du gaz sur l'arrête, il faut se servir de ses mains et quelques pas de désescalade sont à prévoir. A éviter si humide ou neige encore présente.

Pralognan
13,5km 1600m R4 icone randonnee

Le sentier, à peine marqué, débute au fond du parking, sur la gauche, au-dessus de la route (fermée à la circulation). Il s’élève, en pente très douce, sous des barres rocheuses, jusqu’au fond du vallon. Arrivé près du torrent de Povaret, la pente s’accentue très fortement, et certains passages peuvent être glissants par temps humide.On arrive finalement sur une croupe, précédent un long replat, toujours magnifiquement vert, sur lequel pousse une végétation des plus variées (gentianes, joubarbes, coussinets de silènes acaules ...) : c’est le Plan des Ânes !Du Plan des Ânes, le sentier est encore visible, sur la gauche ; il s’élève entre le ruisseau et un gros mamelon rocheux. Plus on s’élève, moins le sentier est visible, mais il suffit de se diriger à vue, plein Nord, pour parvenir assez rapidement au Lac, que l’on ne verra qu’au dernier moment, en contrebas.Le retour se fait par le GR55, en passant par la Source du Vin. Ne rêvez pas, c'est de l'eau qui coule. On descend ensuite vers le hameau de Polset, en observant, sur la rive droite, de magnifiques cascades. Arrivés à Polset, suivre le balisage "l'Orgère", et retour au parking.

Villarodin-Bourget
11km 950m R2 icone randonnee

Du lac de Tuéda, prendre la piste, continuer le long du plan d'eau et tout au fond du vallon, puis prendre à gauche vers le refuge du Saut.Dans le vallon du Fruit (bifurc,panneaux), prendre à gauche dir. "Col du Fruit".Monter au col. Laisser à droite la descente sur Courchevel et continuer sur la sente en face jusqu'au sommet.Traverser toute la crête et descendre au Pas du Lac.Puis suivre le sentier piéton"Mottaret".A Mottaret rejoindre le lac de Tueda.

Méribel
1100m R1 icone randonnee

Au pont de Gerlon suivre les panneaux Mont Charvet jusqu'aux Prioux. Là grosse borne "Charvet 5km700".Monter par là au col du Mône.Au col prendre à droite les crêtes.Au sommet traverser pour redescendre en versant nord.Descendre jusqu'au col des Saulces.Tourner à droite et descendre jusqu'à la route, la voiture est à droite.

Pralognan
1100m R1 icone randonnee

Se garer à l'entrée du village de la Croix (au nord de Pralognan).Entrer dans le village et suivre les panneaux à gauche.Suivre les panneaux "Col de la Grande Pierre" ou aller à droite quand rien n'est marqué, jusqu'au replat du chalet des Rossechets et les panneaux.Suivre à gauche "Chalet de la Montagne" et "Col de la Grande Pierre".Au Col de la Grande Pierre (2403m, point culminant de la traversée), prendre les crêtes à droite et les suivre (sommet 2347m) jusqu'à redescendre de l'autre côté.A une bifurc, suivre "Pralognan" à droite.A un grand col (Col du Golet, 2079m, pas de panneaux), descendre à droite jusqu'au chalet des Rossechets et la bifurc du matin, et donc descendre par l'itinéraire de montée.

Pralognan
1100m R2 icone randonnee

Plusieurs possibilités de chemins. Nous avons pris le sentier à 50m d'un beau panneau indiquant les chemins. Il est souvent raide, descendant par moments, mais est très bien panneauté. On suit la Tour du Merle puis les chalets de Méribel. Au-dessus des chalets, remonter les alpages puis suivre un sentier menant au Rocher Rouge (2250m). De là, jusqu'à 2450m on peut décoller de partout ou presque dans de beaux alpages.

Champagny-en-Vanoise
?km 1260m R2 icone randonnee

Du Refuge Porte du Bois, traverser le hameau jusqu'à son entrée pour trouver les panneaux, direction " col de la Bauche de Mio".Puis suivre tout droit vers Plan du Bouc, puis vers Col de la Bauche de Mio, puis bifurquer vers la Pointe de la Vélière dans la pente d'herbe.Au sommet, aller par la crête (nord) au col de la Bauche de Mio et descendre à droite vers la Vélière.Là, soit descendre directement sur Champagny (seulement 1000m de D+ alors), soit remonter vers le col de la Chiaupe en pleine pente, puis sur la piste jusqu'à un croisement (panneaux). AR possible au col (sans intérêt). Descente vers les chalets de la Chiaupe puis ceux du Tovet, puis sur Champagny.

Champagny-en-Vanoise
1300m R1 icone randonnee

Du parking du Laisonnay d'en bas, suivre la piste (sud-est) qui est très bien balisée. Vous verrez des marmottes à foison. Laisser à droite le refuge des Glières, et poursuivre en direction du col du Palet, en passant par une série de chalets, avant de franchir le col de la Croix des Frêtes.Arrivés peu après au col du Palet, nous avons poursuivi (après avoir pris une petite tarte aux myrtilles au refuge du col, excellente d'ailleurs), ouest puis nord-ouest, sur le GR5. Mais au niveau du lac de Grattaleu (cote 2512), on a quitté le GR pour prendre à gauche la direction du Col de la Grassaz. Arrivé à ce col (2637m), on a continué vers le sud et rejoint ensuite l'itinéraire de montée. Cela nous a donc permis de faire une boucle. On a ainsi fait le tour de l'Aiguille Noire pour redescendre sur le Laisonnay.

Champagny-en-Vanoise
24km 1250m R2 icone randonnee

Du Parking continuer la piste jusqu'à la croix du Biol (le chalet a disparu). Panneau brèche de Portetta, qu'on suit à gauche.A peu près 100m sous la brèche on trouve une bifurcation de sentiers.On commence par prendre à droite le sentier qui part sous les falaises (balisage orange et vert) et remonte dans les éboulis. On arrive sous une vire câblée qu'on suit jusqu'au col. On peut même pousser jusqu'à prendre pied sur l'arête à droite après un accès rocheux puis une corde... un peu élimée...Pour la Brèche on redescend à la bifurcation, et on monte en se repérant dans un labyrinthe de sentes cairnées avec quelques indications peinture.Descente par le même itinéraire.

Courchevel
1200m R2 icone randonnee

De Plan Fournier, au-dessus de Chambéranger, monter au refuge du Grand Bec. Suivre (est-nord-est) la direction de la moraine vers l'ancien glacier de la Vuzelle. Le remonter, puis prendre le gros couloir bien visible montant au sommet. Passages à 45°.

Le Planay
1652m R5 icone randonnee

ETAPE 1 :________________________________________Départ : Camping de Pralognan la VanoiseArrivée : refuge de la LeissePoints de passages : Refuge des Barmettes, Lac des Vaches, Col de la Vanoise, Vallée de la Leisse.Itinéraire : À partir de Pralognan suivre le GR 55 tout au long de la randonnée. Le début est raide et assez difficile pour une première étape. Arrivé au Col de la Vanoise on retrouve un sentier plus plat puis une descente prononcée jusqu’à la vallée de la Leisse. Ensuite on remonte tranquillement cette vallée jusqu’au refuge. Le lac du col de la Vanoise est un cadre très agréable pour la pause de midi. C’est une étape éprouvante en raison de sa forte dénivelée positive et de sa longueur. Caractéristiques : Longueur : 16 km Dénivelée + : 1432 m Dénivelée - : 490 m Altitude maximale : 2528 m Altitude minimale : 1522 mETAPE 2 :________________________________________Départ : Refuge de la LeisseArrivée : Refuge du col du PaletPoints de passages : col de la Leisse, Val Claret, lac de TignesItinéraire : A partir du refuge suivre le GR 55 jusqu’au lac de Tignes puis traverser la RD 87 afin d’emprunter le sentier qui rejoint le GR 5. Attention, le sentier jusqu’au col de la Leisse peut être entrecoupé de nombreux névés selon la période de l’année. Cette étape est plus abordable que la précédente.Caractéristiques : Longueur : 13 km Dénivelée + : 894 m Dénivelée - : 707 m Altitude maximale : 2747 m (col de la Leisse) Altitude minimale : 2100 mETAPE 3 :________________________________________Départ : Refuge du col du PaletArrivée : Camping de Champagny le HautPoints de passages : Lac du Gratteleu, col du Plan Séry, refuge de Plaisance, le Laisonnay d’en Bas, Friburge.Itinéraire : A partir du refuge suivre le GR 5 pendant environ 2,4 km, puis prendre le sentier qui part direction N.O. en direction du col du Plan Séry. Si l’heure est assez matinale et avec de la chance, on peut observer quelques bouquetins sur les pentes de l’Aiguille de Bacque. Au plan Séry on trouve un très beau plateau, une magnifique occasion de se reposer quelques minutes avant d’entreprendre la descente prononcée et fatigante qui mène jusqu’à Laisonnay d’en Bas. Après une éventuelle pause pique-nique au bord du torrent de Champagny, le sentier est nettement plus plat jusqu’au camping.Caractéristiques : Longueur : 14 km Dénivelée + : 432 m Dénivelée - : 1611 m Altitude maximale : 2650 m Altitude minimale : 1471 mETAPE 4 :________________________________________Départ : Camping de Champagny le HautArrivée : Refuge du Grand BecPoints de passages : Bois de la Taillette, bois du Frumier, les enclos du Seil, Plan Fournier, bois Blanc.Itinéraire : Dans Champagny le Haut, se rendre au parking à proximité du refuge du Bois, traverser le torrent. A l’intersection avec le sentier du Tour de la Plagne, emprunter le sentier qui prend une direction sensiblement plus S.O. Suivre ce sentier qui monte dans le bois de la Taillette pendant 1 km. A cet endroit, laisser le sentier qui permet d’accéder au refuge du Plan des Gouilles sur votre gauche et prendre le sentier qui s’oriente à l’Ouest. Suivre la direction des enclos du Seil puis du Plan Fournier. Du Plan Fournier, suivre le sentier qui monte jusqu’au Grand Bec.Cette étape est une des étapes difficiles du parcours en raison de sa dénivelée positive importante et de la fatigue qui s’accumule des étapes précédentes.Caractéristiques : Longueur : 10 km Dénivelée + : 1547 m Dénivelée - : 619 m Altitude maximale : 2399 m Altitude minimale : 1469 mETAPE 5 :________________________________________Départ : Refuge du Grand BecArrivée : Pralognan la VanoisePoints de passages : Col de Leschaux, Mont Bochor.Itinéraire : Suivre le sentier qui conduit jusqu’au col de Leschaux. Attention ce sentier comporte des passages un peu aériens. Ensuite au col continuer sur le même sentier jusqu’au Mont Bochor surplombant Pralognan la Vanoise.Au Mont Bochor, plusieurs solutions de descentes sont envisageables : une route forestière permet de rejoindre le GR 55, un sentier rejoint également le GR 55 quelques centaines de mètres en-dessous du refuge des Barmettes. Un autre sentier descend directement dans le bois des Flottes, côté sud du Mont Bochor. Ce dernier est le plus court mais également le plus raide. Cette dernière étape, composée en très grande partie de descente, exige un gros travail des jambes déjà bien éprouvées les jours précédents. Caractéristiques : Longueur : 10 km Dénivelée + : 1547 m Dénivelée - : 619 m Altitude maximale : 2399 m Altitude minimale : 1469 m

Pralognan-la-Vanoise
62km 4802m R1 icone randonnee

Au départ des Fontanettes, suivre les panneaux Col de la Vanoise. Montée par le lac des Assiettes, parfois asséché.Au col de la Vanoise, rejoindre (Nord, GR55) le lac des Vaches, et descendre tranquillement par un grand sentier jusqu'à la voiture.

Pralognan-la-Vanoise
1000m R1 icone randonnee

Jour 1:Départ du Lac de Tuéda à Mottaret. Se diriger vers le refuge du Saut, puis du refuge, prendre la direction des Lacs du Mont-Coua. De ces lacs, redescendre (nord) vers le Lac de Chanrouge par le passage du Mont-Coua (raide !). Du lac, reprendre le chemin montant au col de Chanrouge, puis continuer le sentier (nord) jusqu'au refuge des Lacs Merlet. Jour 2:Du refuge, prendre la direction du Col de la Platta (au nord), de là celle du col de Chanrossa, et enfin celle du col du Fruit. Redescendre au lac de départ.

Méribel
1300m R3 icone randonnee

De Plan Fournier (1725 m), passer entre les chalets et prendre vers le Nord le sentier qui conduit à la Tour du Merle.Le tracé se raidit brusquement jusqu’au point de passage entre les vallées de Pralognan et de Champagny (1941 m).De là, il est possible de gagner vers la gauche le pied de la Tour du Merle (1973 m) que l’on peut gravir par un passage câblé.Poursuivre ensuite l’itinéraire initial qui descend quelque peu avant de remonter vers le Nord-Est en direction des Chalets de Méribel.Le tracé se poursuit en amorçant une boucle vers l’Est en passant par les éboulis du Plan Bois François.Ensuite, une brève descente avant d’amorcer la montée vers le refuge du Plan des Gouilles (2360 m).La pente se raidit à nouveau à l’approche du refuge.De là, on s’oriente vers le Sud-Ouest en longeant une gouille puis vers l’Ouest en direction du Passage de la Grande Marianne.La trace initiale se fait plus discrète à mesure que l’on progresse dans les éboulis.On s’oriente alors plein Sud dans la combe située au pied de l’Arête de la Grande Marianne jusqu’à atteindre le col situé au pied de la Pointe de Méribel.On entame alors la rude descente équipée de câbles.On rejoint les alpages et on progresse au mieux jusqu’à rejoindre une trace qui repart vers le Nord-Ouest en direction du chalet "La Cave" situé à Plan Fournier dessus.Le sentier nous ramène alors à la petite route en aval de Plan Fournier.

Planay
12km 1300m R4 icone randonnee

Du parking d'Orgère, emprunter la piste EDF, puis par un bon sentier partir NE pour le col de la Masse (2923m). Du col, prendre plein Nord et remonter la moraine jusqu'au petit col (non mentionné sur IGN). Gagner le Grand Roc par la gauche par de gros blocs de rochers (3316m), cot. R3.Pour la pointe de l'Echelle, il faut rester au maximum sur le fil de l'arête en évitant les difficultés par le versant Est.

St-André
1500m R5 icone randonnee

Du parking, emprunter le sentier qui longe La Rosière et rejoindre la longue piste qui mène aux Chalets de la Grande Val. On remonte vers le Chalet de la Petite Val, où on s'oriente plein Sud dans la Combe du Rateau. La trace conduit au Lac du Rateau (2441m) que l'on contourne par la droite pour entamer la montée vers le Col du Rateau situé entre l’Aiguille du Rateau et la Roche Nue.On redescend sur l'autre versant (ouest) dans les éboulis et on poursuit dans les alpages. On rejoint une piste et on tourne à droite pour remonter plein Nord en direction du Lac du Pêtre, puis des Chalets de la Grande Val. On prend à gauche et on poursuit plein Nord pour rejoindre le parking.D'autres photos sont visibles 123gravir-photos.blogspot.be/2011/09/lac-et-col-du-rateau.html/

Courchevel
1150m R3 icone randonnee

Emprunter le sentier bien marqué qui indique la direction du refuge de Vallonbrun et qui grimpe rapidement au milieu de résineux, genévriers et herbes folles.Le suivre en passant près des chalets en ruine vers Le Mollard, puis rejoindre la Fesse d’en Haut et la Chapelle Saint-Antoine (alt. 2190m).Quitter alors cet itinéraire qui rejoint le refuge pour prendre, plein nord, une sente plus ou moins marquée (attention, il y en a plusieurs). Monter dans les alpages vers le Fonvet puis le Plan du Crêt (itinéraire bleu de ski de rando) tout en visant l’immense cirque minéral au milieu duquel le col se devine aisément. Le début des hostilités commence.Poursuivre ensuite, à vue, dans des pentes d’abord débonnaires qui se redressent progressivement, tandis que la végétation disparaît totalement pour laisser place au fameux pierrier (500m à 35-40° environ).Franchir ENFIN le large Col du Vallonbrun marqué d’un gros cairn.Le panorama, déjà magnifique, va devenir grandiose au fur et à mesure de la progression sur les derniers 200 m de dénivelé de l’arête finale, entre Glacier du Vallonbrun et schistes.Après une antécime, trois pas de descente (aérien) puis une petite remontée permettent d’accéder au cairn final de la Pointe sud-ouest du Châtelard.

Lanslevillard
15km 1750m R4 icone randonnee

Du parking, prendre (sud) le sentier qui remonte la vallée de Chavière jusqu'à l'alpage de Ritord : à l'intersection 1972, quitter le GR 55 et prendre à gauche (plein sud) pour rejoindre ces chalets d'alpage. Prendre plus loin (intersection 2202) le sentier qui remonte sud-est au cirque de Rosoire qu'il faudra remonter en grande partie.Des panneaux indiquent grossièrement la direction à prendre pour monter au Col d'Aussois. Après avoir traversé le ruisseau, la dernière pente devient un peu plus raide et le sentier est balisé par des cairns, mais le col reste bien visible. Arrivé au col, on peut observer la Pointe de l'Echelle en arrière-plan au sud et la Pointe de l'Observatoire à l'ouest, à droite. Il reste 10 à 15 min. pour rejoindre le sommet.Pour le retour, on peut reprendre le même itinéraire, ou bien, lorsque l'on redescend au chalet de Ritord, prendre à droite au point 2202 et repartir en direction du Cirque du Génépi (sentier balcon). Une fois celui-ci atteint, le retour par le chemin pour rejoindre le fond de vallée est évident.

Pralognan-la-Vanoise
24km 1600m R3 icone randonnee

Pour monter au refuge de la Dent Parrachée, suivre tout simplement le GR.Du refuge de la Dent Parrachée, remonter par le chemin au lac du Génépy. Monter sur la moraine au pied du lac pour le contourner par la gauche et prendre pied sur le glacier.Remonter le glacier en se dirigeant vers l'E jusqu'à l'altitude 3250m. De là bifurquer vers la gauche pour rejoindre une pente de 30° qui s'incline à gauche au-dessus des barres rocheuses. En haut de la pente, repérer des cairns dans la caillasse afin de pouvoir rejoindre le col de Labby (3328m).De l'autre côté du col, prendre pied sur le glacier et remonter vers la gauche par l'arête. Remonter un petit couloir à gauche de l'antécime (caillouteux, attention s'il y a plusieurs cordées dedans) et atteindre l'antécime que l'on contourne par la face S, puis remonter un terrain mixte d'escalade facile, 50m environ, jusqu'au sommet.

Aussois
16kmkm 1600m R5 icone randonnee

Du barrage, piste jusqu'au carrefour de panneaux.Au carrefour, suivre Refuge du Fond d'Aussois.Au refuge, suivre Col d'Aussois.Au col, suivre la sente jusqu'au sommet.

Aussois
1015m R1 icone randonnee

Du parking continuer la piste et à chaque carrefour, suivre les panneaux "col d'Aussois".Au col, sente vers la pointe de l'Observatoire puis qq rochers faciles sur la fin.

Pralognan-la-Vanoise
1250m R2 icone randonnee

Monter au Refuge du col de la Vanoise par les Barmettes et le Lac des Vaches. Du refuge, prendre le chemin partant à l'ouest, au dessus du Lac des Assiettes, et le quitter rapidement en suivant le sentier qui monte à gauche dans un large vallon vers le sud. Le remonter jusqu'à buter sur le passage plus raide (rochers gris foncé). Plusieurs passages possibles pour les franchir, tous cairnés. Le plus simple (quand il n'y a pas de neige) est celui partant à droite vers le ruisseau: sentier assez mauvais, puis on remonte une ancienne moraine. On débouche sous le glacier que l'on aborde quand il est presque plat. Remonter la rive droite du glacier (sous l'arête est de la Pointe de la Réchasse) puis partir vers le col du Dard, en évitant la zone crevassée qui est au centre du glacier. Du Col, remonter vers la Pointe du Dard à droite du sommet (pentes peu raides), on finit par des pentes de caillasses. On peut évidemment scinder la course en couchant au refuge.

Pralognan
1565m R5 icone randonnee

J1: monter et coucher au refuge de la Vallette.J2: Aller au col des Thurges en longeant un petit lac. Du col, suivre une sente cairnée qui part à gauche (NE). En 2015, cette sente s'interrompt en arrivant à un ruisseau (elle a été emportée par les orages). Monter le long du ruisseau dans la caillasse. Quand on arrive à une cascade, traverser le ruisseau pour retrouver des cairns. En les suivant, on arrive au pied d'une grande pente de neige plus ou moins fournie suivant les conditions : la remonter par la gauche puis revenir à droite pour retrouver des cairns. On suit cette ligne de cairns jusque sous le Dôme des Sonnailles. Prendre pied alors sur le glacier et remonter au col qui est à droite (sud): on arrive au point coté 3361. Partir plein sud vers le col de Chasseforêt (3497m), puis monter au Dôme par l'arête.

Pralognan
1000m R5 icone randonnee

Des Fontanettes, emprunter le GR55 jusqu'au lac des Vaches. Prendre le sentier conduisant au col Rosset et bifurquer au niveau du chalet des Gardes. Ensuite, se diriger vers le glacier de la Patinoire et son lac. Remonter le glacier, puis direction le col du Vallonnet (ouest) par une pente enneigée. Prendre peu avant le col, le couloir Nord conduisant au sommet de la Pointe du Creux Noir.

Pralognan-la-Vanoise
1511m R5 icone randonnee

Montée : Prendre le chemin qui monte rapidement en forêt au-dessus du refuge (plein ouest). Il sort de la forêt aux ruines de l'Estiva (2184m). Cette variante du GR5 continue alors à flanc de montagne puis monte doucement jusqu'à rejoindre le GR 55 (2504m). Faire un petit détour par le lac de la Partie (2458m) au pied de l'aiguille Doran. Regagner le GR et monter plein nord jusqu'au col de Chavière (2796m). Descente : Revenir par le GR jusqu'au point coté 2503m, et continuer sur le GR 55 pour contourner Tête Noire par l'ouest. Les pentes de Tête Noire sont envahies par les chamois en fin d'après-midi. Entrer en forêt vers 2050 m et continuer le GR qui surplombe le ruisseau de Saint-Bernard. Sortir de la forêt en dévalant quelques lacets, puis atteindre le hameau de Polset. Peu après la chapelle, un sentier sur la gauche monte en forêt pour ressortir sur la départementale D106 vers 1890m. Remonter la route pour rejoindre le parking.

Modane
3 kmkm 846m R2 icone randonnee

Du Rosuel, suivre le sentier rive gauche jusqu'au refuge d'Entre le Lac, rejoindre le plan de la Grassaz par le sentier plein Est qui part du refuge, puis rejoindre plein Nord le chalet de la Sache à environ 1 km Redescendre Nord-Ouest aux trois chalets de la Plagne, où l'on retrouve le GR5 qui descend au Rosuel.

Peisey-Nancroix
14km 950m R2 icone randonnee

Rejoindre le lac du Lou depuis les Fontanettes par un joli sentier (sud), rive gauche du torrent du Lou.Il faut gagner ensuite les lacs de Pierre Blanche par un bon sentier partant plein sud. Le suivre (sud-est puis sud) vous conduira au col de la Vallée Etroite.

les Ménuires
1000m R2 icone randonnee

Du parking, suivre le sentier qui remonte en écharpe la forêt de Beaune. Il rejoint l'arête vers 1750m et ne s'en éloignera jamais beaucoup. Suivre une succession de ressauts et de traversées sur un sentier bien marqué (refait en 1991). Vues magnifiques sur l'éperon vertical du Bec de l'Aigle et bouquetins nombreux. Vers 2000m, on prend pied dans une combe calcaire que le sentier remonte, puis quitte après un virage à gauche par un couloir pierreux qui amène sur l'arête au passage du Pin Brûlé (arbre mort très caractéristique). Du Pin Brûlé, remonter en direction du sommet par une vague trace qui s'enfile bientôt dans un couloir raide qu'il faut gravir. Au sommet de ce couloir, prendre une vire facile, mais exposée au vide (le "tut-tut"). Elle donne accès à un dernier couloir pierreux facile qui monte vers l'arête sommitale. Traverser en montant vers la gauche des dalles calcaires. Sous une bosse rocheuse (sommet sud) , prendre un couloir herbeux à droite. On atteint facilement le sommet sud de la Croix des Têtes (2491m). Descente par le même itinéraire. Le sommet nord, tout proche, est d'un accès nettement moins facile (corde nécessaire).

St-Martin-de-la-Porte
3.852km 1111m R4 icone randonnee

Laisser la voiture sur le parking situé sous le barrage du plan d'Amont. Continuer la piste en longeant le lac par le côté gauche jusqu'au pont de la Sétéria (2208m). Là, attaquer la pente en suivant un bon sentier qui part vers la gauche. Vers 2400m, laisser le sentier vers la gauche (GR 5) et continuer tout droit en direction du Col de la Masse.Du Col de la Masse, se diriger en direction du Râteau d'Aussois en suivant l'arête et les différents cairns qui jalonnent l'itinéraire. La montée s'effectue dans des roches instables pas agréables mais pas dangereuses.

Aussois
4.7km 1110m R2 icone randonnee

http://www.altituderando.com/Pointe-de-Mean-Martin-3330m-par-le

Bonneval-sur-Arc
14 Kmkm 1350m R4 icone randonnee

Du parking Le Châtelard, suivre les panneaux Refuge de l'Arpont. Puis suivre les indications Col de la Vanoise. Vers la cotation 2500 grimper à vue en direction du glacier de Chasseforêt à gauche (grand cairn). Plusieurs petits lacs dont celui de Chasseforêt un peu plus grand.Retour par le même itinéraire.

Termignon
1400m R2 icone randonnee

Du pont du Châtelard, suivre les panneaux Refuge de l'Arpont.Au refuge prendre la direction (ouest) "Lac de l'Arpont", puis suivre les cairns.

Termignon
1400m R1 icone randonnee

Monter au refuge du Fond des Fours (2537m), puis continuer sur un sentier à gauche, sans quasiment perdre d'altitude, pour aborder le vallon des Fours que le sentier remonte entièrement jusqu'au col. Pancarte au refuge, puis une autre à la bifurcation pour le vallon des Fours.

Val d'Isère
14 kmkm 1000m R1 icone randonnee

Du parking de Bellecombe (2307m), aller au refuge du Plan du Lac (2364m) par le sentier rive gauche. Du refuge, descendre vers la chapelle St-Barthélémy (2284m), puis au fond du vallon de la Rocheure. Passer sur le pont au-dessus du torrent (2053m) et gagner le refuge d'Entre Deux Eaux en 10 minutes.

Termignon
5km 450m R1 icone randonnee

Du parking, remonter la route interdite. On passe près du lac, puis on atteint le sommet de la côte avant de redescendre vers le refuge du Plan du Lac.Poursuivre la route jusqu’à la chapelle St-Barthélémy, puis jusqu’à la bifurcation de Plume Fine, alt. 2174m.A la bifurcation, prendre la piste en terre, plein est, en direction du refuge de la Femma.On laisse un premier chemin à gauche, qui va franchir le torrent de la Rocheure et après 975 mètres depuis Plume Fine, prendre le chemin à gauche (c’est donc le second chemin à gauche depuis la bifurcation) qui va franchir le torrent et atteindre les chalets restaurés du Mourre de la Bourgeat, alt. 2147m. Laisser le VTT au mieux, à proximité des chalets.Prendre pied dans les alpages, en traversée vers la droite, hors sentier, pour se rendre au droit du couloir.Remonter les alpages. Une barre rocheuse se présente. On peut la contourner par la droite ou par la gauche. Les deux itinéraires sont identiquement raides et, selon la saison, on marche sur des milliers d’edelweiss.En prenant de l’altitude, le décor devient plus minéral avec des coulées d’éboulis assez bien stabilisées. On peut monter par les éboulis ou en parallèle par des pentes herbeuses.Sous le couloir, la pente se raidit. Remonter par les pentes herbeuses, jusque sous les rochers, pour atteindre le bord de la rive gauche du couloir.Remonter le couloir, raide, glissant, en utilisant les rochers comme prises de mains dans la partie resserrée.Cet étranglement franchi, monter franchement à droite, par des gradins herbeux faciles, permettant d’accéder au sommet du couloir.Remonter l’arête, tout d’abord herbeuse, jusqu’à une première pointe, que l’on contourne par la droite, avant de revenir au sommet. Puis continuer l’arête et gravir la seconde pointe.Cette seconde pointe ne se traverse pas. De son sommet, revenir sur ses pas, redescendre un peu et la contourner par la droite, nord-est par des vires (délicat), puis revenir sur l’arête.Enchaîner ensuite les pointes, les unes après les autres, séparées par des brèches plus ou moins profondes, plus ou moins étroites et aériennes.Toutes les pointes, de la première jusqu’à celle (incluse) surmontée d’un cairn de plus de 2 mètres de haut, peuvent se contourner par la droite en versant nord-est. Ce qui serait dommage si le temps est beau, mais plus rapide dans le cas contraire.Les pointes suivantes se franchissent plus ou moins directement jusqu’au point culminant.Retour Reprendre l’arête en sens inverse jusqu'au sommet du couloir, en contournant au maximum les pointes par le versant nord-est, gauche, traces, peu de cairns.Du sommet du couloir au parking, retour par le même itinéraire.· On peut aussi utiliser la navette payante entre Plume Fine et le parking de Bellecombe. Elle circule tous les jours en juillet et en août et certains week-ends en juin et en septembre. Lien www.transavoie.com/index.aspx.· Cette navette, pas très chère, est pratique au retour. Beaucoup moins à l’aller puisque la première est au départ du parking de Bellecombe à 8h00. Selon moi, c’est un peu tardif.

Termignon
20km 1500m R4 icone randonnee

Parking à la sortie du village de la Cour. Suivre la route pendant 800 m. Dans un virage, le sentier démarre sur la gauche dans un agréable vallon tantôt en forêt, tantôt en alpages. Le sentier nous conduit au sympathique Chalet du Mont Jovet. De là, le sommet s'atteint en une petite demi-heure. Vaste panorama. Le reour peut se faire en continuant la crête jusqu'au Pas des Brebis. De là, on peut rejoindre le Chalet par une traversée sous le Mont Jovet. Reprendre ensuite le sentier initial sur qulques dizaines de métres et bifurquer à droite pour suivre un bon sentier qui longe la longue croupe du Challier. Deux chemins différents permettent de redescendre sur la Cour à travers la forêt : le second (Point 1967) permet de passer par un belvédère.

Bozel
14km 1000m R1 icone randonnee

Prendre le sentier à gauche dans La Cour et suivre "Mont Jovet" d'abord jusqu'au refuge, puis au sommet du Mont Jovet. Poursuivre sur l'arête (est) jusqu'au Roc du Bécoin.Descente par le col de la Lovatière, chapelle du Bozelet, puis direction La Cour.

Bozel
1250m R1 icone randonnee

Après le parking dans le virage de l'Arcelin, continuer un peu sur la piste, puis prendre à droite le sentier qui coupe la piste et ressort sur cette dernière vers Plan Py. Continuer toute la piste jusqu’à Plan Bouchet (2344m). Fermer les yeux... sur les installations, et continuer un peu sur cette piste jusqu’à la prise d’eau. Traverser le ruisseau (passerelle) et monter dans la combe en passant sous les pylônes.Suivre en crête une vague sente avec quelques cairns à travers une zone d’herbage, puis de blocs.Vers 2900 on arrive sur le glacier du Bouchet tout en glace. L’eau ruisselle et s’évacue dans les crevasses, accélérant en profondeur le processus de fonte. Mettre les crampons pour traverser directement le glacier. On pourrait passer sans crampons sur le côté, mais c’est tellement mou et vaseux que c’est la galère.Monter directement sous le col bien visible. Au bout du glacier, on pose les crampons pour aborder une petite montée dans les blocs instables (attention...), et sortir au col Pierre Lory (3132m). On est dans le Parc de la Vanoise.Du col, belles vues sur la Pointe du Bouchet, la Cime de Caron et tout le glacier de Chavière avec Péclet/Polset et Gébroulaz.

Orelle
1110m R5 icone randonnee

Juste après le refuge de Rosuel, prendre le sentier qui suit le torrent, s’élève peu à peu et débouche sur le vallon du Plan de la Plagne. Une dernière montée permet de rejoindre le lac de la Plagne. Possibilité de faire le tour du lac en 1h. Pont et gué.

Peisey-Nancroix
10km 594m R1 icone randonnee

De Rosuel, prendre l’itinéraire indiqué Lac de la Plagne. Après le lac, continuer jusqu’au refuge d’Entre le Lac. Du refuge, retraverser le ruisseau sur le pont et prendre un sentier juste en face (non carté ni marqué ) qui conduit à flanc jusqu’aux lacs de Plan Richard. Continuer dans le vallon du Fond de Plan Richard par une zone d’éboulis et de gros blocs (bien suivre les cairns) et arriver au bas du Col de l’Aliet. Monter à celui-ci par la droite. Du col (2910m), prendre en bordure le reliquat du glacier de Pépin, puis celui des Pichères en louvoyant au mieux. On commence à apercevoir le Dôme au loin. Monter, monter, monter encore... pour arriver sous les arêtes. Encore un petit effort et le Dôme des Pichères est là, très large, avec ses 3324 m. Et alors, quelle récompense, un 360° complet. Le Mont Pourri, le Dôme de la Sache, Bellecôte, Grande Motte, Mont Blanc, Grande Casse, Vanoise, Vallaisonnay, la totale... On n’en redescendrait pas !

Peisey-Nancroix
22.4km 1800m R5 icone randonnee

Départ du pont de la Neige en direction du col des Fours en passant par le lac du Grand Fond. Du col des Fours (2976 m), prendre à gauche un sentier assez bien marqué en direction de la Pointe des Fours (3072 m) point culminant de la rando au bout de 2h de montée ! De là, vue sur les glaciers de la Vanoise, Mont Blanc, Albaron, Charbonnel, Levanna, Grande Casse, Grande Motte et bien entendu Méan Martin qui a perdu beaucoup de son glacier... Revenir au col et descendre en direction du refuge du Fond des Fours pour la nuit. Le 2e jour, revenir un peu sur ses pas de la veille et monter (sud) en direction du col de la Rocheure. Quitter le sentier peu après une montée et se diriger plein sud vers le glacier des Fours et le col des Roches (2973 m). Du col, suivre la crête en direction du nord pour monter à la pointe Sud de Bézin (3061 m, 2h). Redescendre vers l'Est. Ceux qui le souhaitent pourront aller à la pointe de la Met (3041 m), histoire de faire une 3e "3000" ! Se diriger ensuite vers le nord en passant par deux lacs (sentier) et remonter une petite centaine de mètres. De là descente finale pour le Pont de la Neige.

Val d'Isère
1200m R2 icone randonnee

Du refuge de l'Orgère, suivre l'itinéraire du Col de la Masse, que l'on atteint en 3h environ. Du col (2922m), suivre la crête plein est, pour se retrouver juste sous la face Nord du Râteau. Ce dernier se gravit par un accès assez chaotique, entre des dalles et des blocs, jamais bien méchants ! On débouche sur l'arête sommitale environ 200 m avant l'immense cairn qui marque le sommet (les cairns sont très très nombreux tout le long de la crête).Descente par le même itinéraire jusqu'au col, puis on suit le balisage Fond d'Aussois pendant toute la descente (Nord-Est), jusqu'à l'altitude 2500m environ. A l'intersection avec le sentier qui descend vers la Sétéria, prendre à droite l'itinéraire pour le col du Barbier. Arrivé au col du Barbier (2295m), continuer Sud puis Sud-Ouest vers l'Orgère, où l'on retrouve le refuge (et la voiture, certainement!).

Modane
1500m R2 icone randonnee

Depuis la fontaine du village, prendre le chemin qui traverse les prairies d'atterrissage et viser le haut du fil neige. Un petit panneau (ce ne sera pas le dernier) vous mettra dans la bonne direction à gauche puis dans une petite combe, dès que les sous-bois sont plus touffus, la trace est évidente.... beaucoup moins quand on traverse les prairies. On coupe deux fois une route goudronnée avant de remonter la piste de ski, le sentier devient très beau et passe à La Grange à Marc (1760m). Continuer par dessus jusqu'à rejoindre une belle piste carrossable, son principal défaut est de ne pas monter bien fort, je vous suggère de couper les lacets au mieux (comme je l'ai fait sur la trace jointe ci dessous)Atteindre la Halle de Fruit Commun, et couper encore deux trois lacets avant de faire une grande traversée vers le sud en restant sur la piste horizontale pour rejoindre le vallon principal. A partir de là, suivre le ruisseau plutôt que la piste toujours aussi peu rentable. Vers 2350m, il est possible de couper vers le sud et viser le point 2405 sur la crête, attention les 50 derniers mètres sont très raides, pas de baskets SVP. Il ne reste plus qu'a suivre la crête sommitale qui monte mollement entre les reliefs étranges de l'épaule. Croix au sommet.

Notre Dame du Pré
1220m R2 icone randonnee

Prendre le sentier évident tout le long qui serpente d'abord dans la forêt puis dans les rhododendrons chers à montagne à vache. La seule difficulté est de trouver le départ du sentier qui n'est pas indiqué au bon endroit sur ma carte, il est juste après le pont de la route à la sortie de Bois dessus, oui mais 100m en aval par une piste en terre. 950m plus haut vous êtes au refuge, la suite se passe sur la première moraine d'abord herbeuse qui touche le refuge, il faut la remonter jusqu'au glacier moribond de Becca Motta et atteindre par une traversée circulaire sous la muraille le col de la Becquetta. Accéder au glacier de Troquairoux par une traversée horizontale. Remonter alors le glacier plutôt sur la rive droite, ou, si c'est tout en glace, par l'arête à gauche du glacier. 

Champagny-en-Vanoise
1950m R5 icone randonnee

L’ascension du formidable sommet de la Dent Parrachée est toujours une aventure exceptionnelle, mais qu’il ne faut pas sous-estimer : elle ne doit être entreprise qu’après une évaluation sérieuse des conditions, nivologiques en particulier, dans lesquelles cette course doit se dérouler. Du parking du barrage (2040m env.), prendre la piste qui fait d’abord un crochet vers l’ouest, puis revient vers le lac qu’elle longe en rive droite (nord-ouest). Elle s’enfile ensuite dans une falaise puis rejoint le Pont de la Sétéria (2208m). Là, prendre à droite (est) en laissant peu après à gauche l’itinéraire qui mène au refuge du Fond d’Aussois. À la bifurcation sous le refuge de la Fournache, prendre le sentier de gauche qui monte au refuge de la Dent Parrachée (2511m).Le lendemain matin, prendre le sentier en montée derrière le refuge (nord-est). Il rejoint bientôt le vallon de la Fournache, qu’il remonte (nord-est toujours). On laisse à droite le gros rocher du Grand Châtelard et on continue à s’élever dans des pierriers. Repérer alors vers la gauche un large et raide couloir, plus ou moins caillasseux (éboulis assez pénibles) ou enneigé (crampons et piolet dans ce cas) selon la saison : il faudra le remonter entièrement (pentes de 35 à 40°). Après avoir contourné par la droite une sorte de gros monolithe rocheux, on finit, dans la neige ou les schistes (ou les deux !), par déboucher au Col de la Dent Parrachée (3338m), où on s’encordera si ce n’est déjà fait…Là, il faut s’engager, à droite, sur l’arête ouest, qui se dirige vers la Pointe de la Fournache. Sur cette arête rocheuse, on évoluera le plus souvent en versant nord, à gauche sous l’arête (aussitôt après le Col, puis on y revient après un passage en versant sud). Après la remontée d’un couloir rocheux (plutôt par sa droite), un petit col permet d’accéder au couloir ouest sous la Pointe de la Fournache. Remonter ce couloir au mieux. Laisser ensuite la Pointe de la Fournache à droite pour s’engager à gauche dans la dernière partie de l’ascension : la superbe et facile arête faitière (bien enneigée en général, parfois même cornichée, prudence…) qui mène tout droit jusqu’au sommet rocheux de la Parrachée, d’où le panorama est époustouflant !Pour la descente, la voie royale consiste à emprunter l’itinéraire de la brèche de la Loza. Pour cela, il est impératif que cet itinéraire soit en parfaite condition (pentes de neige entre 35 et 45°). Du sommet, redescendre alors l'arête faitière jusqu’à ce qu’elle redevienne horizontale. Là, descendre à gauche dans les raides pentes de la face sud, qui doivent être en bonne neige bien portante. Repérer plus bas sur la droite, à l’altitude 3480m, la brèche de la Loza, qu’il faut franchir (ne continuer en aucun cas plus bas dans la face sud). Descendre ensuite le couloir enneigé de la Loza, également raide, de l’autre côté de la brèche, versant sud-ouest. On retourne ainsi dans le vallon de Fournache qu’on a pris à la montée. Il reste à le redescendre, en tirant vers la droite, jusqu’au refuge.En cas de doute sur la qualité (épaisseur, consistance) du manteau neigeux entre l’arête sommitale et le vallon de la Fournache, et bien sûr si cette portion d’itinéraire est partiellement ou totalement déneigée, il faudra redescendre par l’itinéraire de montée.

Aussois
1656m R5 icone randonnee

Du parking, prendre (sud, GR 55) la direction du refuge. A ce dernier, prendre le sentier bien marqué à droite du refuge qui passe au-dessus du lac Blanc. Continuer sur ce même sentier en montant. Ensuite on découvre un sentier moins marqué et plus étroit en balcon. Prendre celui-ci, plus court, et non le chemin initial qui est beaucoup plus long (et plus fatiguant!). On continue en balcon jusqu'au franchissement d'un torrent où il faut prendre à droite (normalement on voit le chemin). On arrive alors au pied du glacier de Gébroulaz avec un panorama magnifique au lever de soleil sur Péclet-Polset, les glaciers de la Vanoise et la Grande Casse. On s'équipe au pied du glacier et on prend la partie gauche du glacier (rive droite), plus facile et moins raide pour rejoindre l'Aiguille. Après une courte montée un peu plus raide, on découvre le Dôme de Polset (tout proche à gauche) et l'Aiguille de Polset un peu plus loin. Pour monter au Dôme, on passe par la droite versant ouest comme pour aller à l'Aiguille (moins raide que la face nord). Les plus en forme pourront faire le Dôme et l'Aiguille. La descente se fait par le même itinéraire.

Pralognan-la-Vanoise
1867m R5 icone randonnee

Dormir au Col de la Chal (bivouac ou voiture)ouAccès au Refuge du Pourri : - Depuis Arc 2000 et le Col de la Chal, prendre le large sentier à gauche après avoir descendu environ 300m après le Col de la Chal. Monter sur la Crête des Lanchettes (100m de dénivelé) et redescendre au Refuge du Pourri (178m de dénivelé négatif). Compter 45min/1h.- Depuis les Lanches (1524m), suivre les panneaux tout simplement (compter 2h/2h30). Dans ce cas là, le dénivelé passe à 2200m. Du refuge, suivre le sentier menant à l'annexe du refuge; remonter la moraine à pied (en face ouest assez raide mais le chemin est assez bien tracé) quasiment jusqu'à son sommet vers 2900m, puis prendre pied sur le glacier du Geay, l'aborder par la gauche puis au milieu avec des ressauts raides par endroits jusqu'à un replat à 3350m ; remonter ensuite les pentes raides proches de séracs pour atteindre la rimaye vers 3500m; gagner l'épaule du Mont Pourri puis suivre l'arête jusqu'au sommet (50m de dénivelé environ). Compter 4h00/4h30 depuis le Refuge du Pourri.Pour la descente, 2 possibilités :- Par l'itinéraire de montée : cela oblige à remonter la Crête des Lanchettes à partir du refuge du Pourri (178m de déniv).- Par le Col des Roches : du sommet, redescendre au replat du glacier vers 3350m et remonter au nord-est jusqu'au Col des Roches à 3443m (langue de neige puis 10 m d'escalade en III avec corde fixe, prévoir casque). Descendre ensuite le Glacier du Grand Col en partant directement droit dans la pente puis en direction du Grand Col vers l'ouest. Terminer en descendant sous le télésiège du Grand Col (versant ouest) jusqu'au Col de la Chal. Compter environ 3h30 du sommet au Col de la Chal.

Arc 2000
1600m R5 icone randonnee

Liste des 141 destinations

A

B

C

D

E

F

G

L

M

P

R

T

Légende

icone refuge Refuge
icone sommet Sommet
icone col Col

© 2021 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net