Crête de Mouchillon - Traversée Col de
l'Ile-Col de Mouchillon

Crête de Mouchillon - Traversée Col de
l'Ile-Col de Mouchillon

  • Altitude départ : 1087
  • Altitude sommet : 2516
  • Dénivelé : 1429
  • Temps de montée : 4 h 30
  • Orientation : Ouest
  • Balisage : Aucun
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle

Itinéraire

De Fond de France prendre l'itinéraire classique des Sept Laux, où l'on peut faire étape au refuge.
Du refuge, repasser les 2 barrages du lac Cottepens, contourner le lac de la Motte par le nord-ouest, remonter les alpages en direction du lac puis du col de l'Ile (2273). De là, remonter vers le sud la crête dont le sommet est plutôt un plateau (2516), se terminant au col de Mouchillon quelques dizaines de mètres plus bas.
Tout au long de la crête, la vue sur le versant Combe Madame est vertigineuse et particulièrement sauvage.

Descente sans difficultés par névés et pierriers
-vers l'ouest, à vu, sur les Sept Laux
-vers l'est sur Combe Madame, hors sentier, par des pierriers (R2), éventuellement des névés en début de saison, jusqu'à un relatif replat (le Cul du Pet) après lequel on rejoint sur la droite une sente qui passe sous les "à Pics de Badon" avant de rejoindre le refuge de Combe Madame.
A lire
  • Belledonne pour tous par Pierre Pardon. Référence : Topo N° proposé par MUKTINATH

Commentaires difficultés

Pas de difficultés particulières. La crête de Mouchillon est coupée en deux par le col de l'Ile: -au nord, la crête rocheuse et herbeuse est très délicate et ne constitue pas un terrain de randonnée -au sud, du col de l'Ile au col de Mouchillon la crête est en fait un plateau facilement accessible.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Allevard => Fond de France


Situation




Sortie du 08-11-2015

Moment d'éternité

Itinéraire suivi : Croix de Chaurionde - Pointe du Mouchillon - Col de l'Ile - Crête du Mouchillon - Col du Mouchillon - Lac de l'Ile et descente par le lac Noir (cotation R3 pour l'ensemble)
Me voilà en face de la semaine dernière lorsque j'étais au Grand Rocher
7 heures du matin vient de sonner et nous arrivons à Fond de France
Une splendide voiture rouge me fait des appels de phare, je reconnais le conducteur en la personne de Loïc qui nous salue, et part en trottinant vers sa longue destinée du jour.
La montée jusqu'au refuge du Gleyzin est efficace et par conséquent vite avalée puis nous empruntons le chemin des 2 Ruisseaux que nous quittons vers 1760m d'altitude. La montée du couloir qui mène à la Croix de Chaurionde est bien raide mais plaisante et l'arrivée au sommet au soleil est superbe. Nous profitons de ce beau belvédère en lorgnant la Pointe du Mouchillon qui nous taquine altière et tentante. La crête est elle aussi bien raide et le sommet est atteint rapidement avec une vue imprenable sur les couloirs très raides qui réservent au skieur de pente raide un morceau de choix.
La partie entre la Pointe du Mouchillon et le col de l'Ile est scabreuse et se déroule dans un terrain à chamois où la prudence est de mise. Nous parvenons à ne pas trop descendre en empruntant des vires à chamois pratiques mais très exposées. Le col de l'Ile est très sympa et nous faisons une nouvelle pause car notre périple est loin d'être terminé.
La crête de Mouchillon est défendue par un terrain type gros blocs où la neige est bien présente puis on gagne un plateau en pente douce qui mène tranquillement à l'antecime du point haut de la crête. Pour gagner le point côté IGN 2516 il faut descendre un peu et remonter à ce fameux point. Je m'y rend seul mes compères préférant faire une sieste. J'enchaîne ensuite avec le col de Mouchillon toujours seul mais il me faut à nouveau emprunter des gros blocs avec quelques passages de grimpette en descendant une centaine de mètres de dénivelé pour enfin remonter au col de Mouchillon.
Je rejoins finalement Christophe et Thierry non sans avoir immortaliser la vue fantastique du col sur les 7 Laux. Après avoir échangés quelques palabres il faut songer à descendre par une crête grandiose qui domine les 7 Laux. Arrivés au lac de l'Ile nous faisons tremper nos pieds ce qui nous fera le plus grand bien.
Superbe et longue boucle sauvage qui magnifie ce massif de Belledonne qui gagne à être connu et lorsqu'en plus là météo est d'un bleu éclatant ce sont des moments en montagne que l'on ne peut oublier.


  • Horaire : 9h
  • Dénivelé : 1820 m
  • Participants : Le Tof et le Titi

Autres sorties

Date Titre Auteur
03-09-2017

Une surprise bien blanche

TofTof
31-07-2009

De Fond de France, par le GR et le sentier des deux ruisseaux (où je...

8 Goupil
12-08-2007

Fuyant les bouchons sur les routes des Alpes, nous avons fait une opé...

7-laux
23-06-2007

Rando très sauvage, peu fréquentée, moins longue que les classiques...

4 MUKTINATH

Identification

( ) bivouak.net

Social Media