Lacs du Plan des Cavalles Depuis la Villette
- retour par l'Alpette

Lacs du Plan des Cavalles Depuis la Villette
- retour par l'Alpette

  • Altitude départ : 1380
  • Altitude sommet : 2700
  • Dénivelé : 1400
  • Distance : 16 km
  • Temps de montée : 4
  • Temps de descente : 2h30
  • Orientation : Nord-Ouest
  • Balisage : rouge et jaune (tour des lacs des Grandes Rousses).
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Depuis la Villette, rejoindre le pont des Sagnes en contrebas. On remonte le bas de la piste "vaujaniate" un court moment avant de prendre à gauche la direction du col du Couard (panneau). Le chemin monte en lacets, passe quelques ruines puis grimpe encore avant de rejoindre les éboulis puis le lit du torrent. Le chemin est balisé rouge/jaune, attention en remontant le torrent de bien quitter le lit sur la droite au niveau des rochers jaunes. Le sentier remonte le raide versant, quelques passages sont équipés de câbles mais peu d'entre eux sont exposés. En haut du raidillon le chemin passe à l'écart du lac principal de Neyza aux eaux d'une limpidité extraordinaire (attention à pas marcher dedans !), le col est alors à quelques minutes. Difficile de rester sur le sentier ensuite mais de toute manière ça passe partout...D'une manière générale on progresse vers le Sud en passant d'un lac à l'autre. Le terrain est accidenté, il ne faut pas se fier à la dénivelée marquée sur la carte IGN !! Lac de la Jasse : vert pas frais. Coup de coeur pour le lac voisin vers la cote 2511 avec son ourlet de linaigrette. Lac de la Balme Rousse : eau laiteuse. Lac de la Fare : le plus grand mais pas le plus intéressant. Lac du Milieu : univers déjà minéral. De nombreux lacs sont sans nom, ils ont plus ou moins d'intérêt selon les goûts de chacun.
Descente : rattraper le chemin en direction du refuge de la Fare (départ derrière l'abri Rajon ?). On aperçoit une jolie cascade au loin, puis on arrive rapidement au refuge grand luxe de la Fare. Le chemin équipé de câbles rejoint ensuite l'Alpette (gare intermédiaire du téléphérique). A partir de là la ballade devient un peu monotone : descente par les pistes jusqu'au point de départ, attention les genoux !

Commentaires difficultés

Les passages les plus raides sont équipés de câbles notamment sous le col du Couard et sous le refuge de la Fare. Pas de difficulté sur le plateau : on perd facilement le chemin mais ça n'est pas un drame.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Vaujany, remonter la route du col du Sabot et se garer aux tennis en sortie de la Villette ou un peu plus loin au pont des Sagnes.


Hébergement(s) associé

Parcours



  • Nb points : 624
  • Donnée terrain : Oui
  • Distance (km): 14.377
  • Dénivelé - : 1474
  • Dénivelé + : 1473
  • Taille fichier : 1 kB
  • Téléchargement


Sortie du 04-08-2007

Ca commence mal aujourd'hui ! les vacances m'ont fait oublier que c'est samedi et qui dit samedi dit bouchons à vizille pour qui se lève un peu tard ! résultat arrivée au parking à 12h00... Pas grand monde sur l'itinéraire jusqu'au col de Couard, je me dis que les câbles sont pas vraiment utiles, à vrai dire je m'en suis pas servi et je suis même passé à côté du chemin par endroit...ça devrait coter R2 sur biv'. Après le col je croise un peu après un couple de quinquagénaires qui cherche le chemin de descente. Ils ont raté celui de la Fare, je leur dis de continuer par là ou je suis monté, puisqu'ils n'ont pas envie de faire demi-tour. 20 min plus tard : remord. Est ce qu'ils vont passer les câbles facilement ? ils avaient bien l'air frais mais ils sont montés par le télé, ça doit pas être de grands sportifs...aie...trop tard maintenant,ils sont loin et moi aussi ! Le temps se gâte, un nuage accroche le sommet de l'étendard... tant pis pour les photos. Je fais le tour des lacs, les faire tous prendrait un temps fou, je passe certains de loin et l'heure tourne. Arrivé au lac de la balme rousse l'hélico passe en rase motte au-dessus de ma tête... merde ! mes vieux ! Finalement il fait demi tour et repart... Je rate ensuite la descente sur la Fare et ça n'est qu'au lac du milieu que je m'en rend compte. Seul entre les deux lacs dans cet univers minéral je vois 5 gros zozios qui font des ronds autour de ma tête...Sont ce des vautours ? Ambiance far west garantie ! ...Du lac du milieu je coupe par les deux lacs allongés en dessous pour regagner le chemin. Le refuge de la Fare est grand luxe, mais sur la carte IGN il est indiqué comme gardé ?! j'ai pas vu de gardien ou alors j'ai vu que le dortoir et y avait un autre bâtiment à côté ?!. Descente rapide ensuite, il se fait tard et
y a plus grand chose à voir. Mais en rejoignant le chemin du départ je retrouve : le couple de ce matin ! Ils ont mis autant de temps pour faire 1/3 de la boucle en descente que moi les 2 autres tiers avec une partie de montée ! Je les ramènes en voiture jusqu'au centre de la villette pour leur éviter les 2km sur la route en plus. Madame a effectivement trouvé la descente des câbles difficile, sujette au vertige elle s'est retrouvée sur les fesses dans un ou deux passages... Enfin plus de peur que de mal, ils sont arrivés vivants et je pense qu'ils dormiront comme des loirs cette nuit !!!.

NB: tout ça pour méditer sur les cotations, l'intérêt des équipements et l'appréciation des capacités de chacun...

photos : [url]http://montagne.a.vaches.free.fr/Rando/grdes_rousses/vaujany/lacvaujany.html[/url]


  • Horaire : 4
  • Dénivelé : 1400 m
  • Participants : Un couple du morbihan...

Autres sorties

Date Titre Auteur
01-07-2018

Sentier de la Cochette

6 yougs
23-08-2017

Superbe ambiance pour cette belle et longue randonnée toujou...

5 Greg_

© 2019 bivouak.net, ainsi que tous ses membres, ne sauraient etre tenus responsables en cas d'incident. Sachez faire preuve de discernement et de prudence en toutes circonstances. Soyez responsables..

Identification

( ) bivouak.net

Social Media