Montagne du Conest (La Peyrouse) Depuis Notre
Dame de Vaux

Situation

273393458_2473245166141581_5890979585379339298_n
  • Altitude départ : 1005
  • Altitude sommet : 1710
  • Dénivelé : 710
  • Temps de montée : 1h30
  • Orientation : Sud-Est
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle
  • Accès : Grenoble, Laffrey, Notre Dame de Vaux


Proposé le Bernard

Itinéraire

Dans Notre Dame de Vaux, prendre a droite (face au bassin) direction Chalet de l'As; sortie des dernieres maison laisser la voiture sur le petit parking à droite.
Prendre a pied la route jusqu'à la premiére épingle, le départ est sur le chemin à gauche ( il est conseillé de continuer un peu la route, environ 100m pour visualiser le terrain d'attéro et les parcelles fauchées.) le chemin rejoint la route, continuer celle-ci en ouest, au niveau du virage dit du Sabot, (juste avant la barriere d'alpage) prendre au droit pleine pente en obliquant ouest pour rejoindre la lisière; puis suivre l'arête en revenant nord, devant vous l'alpage monte plein est...c'est tout droit, la Peyrouse est en vue.

A lire

  • Parapente en Dauphiné par Martin Jezierski. Référence : Topo N° 18 Page 66 proposé par Michel Pila

Itinéraire vol

Magnifique déco. qui autorise les départs est, sud est, sud ouest sans difficulté; il est également possible de décoller en nord est, puis de repasser le petit col à droite (sous le vent) en toute sécurité avec un vent de moins de 10Km/h. Si le vent est fort au sommet, redescendre au petit col (environ 80m) qui n'est pas sous l'influence du venturi. C'est un vol du matin, dés l'aprés-midi , il s'installe une brise de vallée a l'attéro qui génère des cisaillements.

Précautions

il est possible de monter en voiture au châlet de l'As...par la route et de décoller en sud/sud est avec 1/4 d'heure de marche, bien penser à refermer les barrières d'alpage aprés votre passage.

Difficultés

Site d'école, sans aucune difficulté, bel alpage trés sécurisant.

Commentaires itinéraire

Sortie : Elle traîne ta voile ! 

Forts de notre fameuse sortie d'hier au cœur de la Chartreuse, nous tentons ce matin de la reproduire une nouvelle fois dans la Matheysine et plus précisément à La Peyrouse . Hélas les jours se suivent et ne se ressemblent pas. 

C'est par un nouveau sentier que nous accéderons au sommet ! Quel plaisir de trouver de nouveaux itinéraires dans cette généreuse nature juste au dessus des lacs de Laffrey. Deux remarques météorologiques cependant, un voile de cirrus retarde la mise en place des thermiques et le vent est faible quoique mal orienté. Peu importe, nous arrivons au sommet dans un calme total, plus un brin de vent et personne à l'horizon. 

Rien ne presse alors nous contemplons la beauté du monde tout autour de nous. C'est à ce moment qu'une légère brise de nord-est se fait sentir, c'est parfait comme orientation alors nous commençons à étaler les parapentes face au plan de vol. Nous n'avons pas terminé de préparer le matos que le vent forcit subitement ! Quinze, vingt, vingt-cinq, houlala si cela continue nous allons être cloués au sol. Une rafale soulève la voile d'Hélène et menace de l'emporter dans le ciel laiteux. Il faut s'agripper aux freins pour casser la prise au vent. L'envol qui devait être enfantin prend des tournures de décollage extrême genre X'alps ! 

Afin de ne pas voir Hélène emportée par la bourrasque, je l'assiste au décollage en la tenant fermement par la sellette. Nous attendons une accalmie qui ne vient pas alors délicatement nous lâchons les freins avec pour conséquence une montée rapide de la voile suivie d'une solide temporisation afin de ne pas se faire dépasser par l'aéronef impatient de décoller. Une fois la voile bien stabilisée, il faut avancer vers la pente avec un petit coup de pouce de ma part et Hélène se trouve directement dans le flux thermodynamique, elle avance lentement sans perdre un mètre de hauteur. 

Sans plus attendre je saute dans ma sellette en prenant soin de m'installer en contrebas du sommet afin de garder une marge de sécurité. Avec ce vent la voile monte docilement au dessus de moi, une bonne temporisation m'est aussi nécessaire pour éviter de la voir me dépasser brutalement. Une fois l'aile verrouillée au dessus, je prends le temps de défaire une clé qui froisse le côté gauche avant de m'envoler dans ce courant d'air imprévu. Peu enclin à rester dans cette masse d'air mouvante, je n'insiste pas trop pour rester sur le sommet, je m'éloigne du relief et commence une longue descente vers la vallée. 

Hélène se pose dans le champ prévu, l'herbe est encore trempée de rosée, aussi dépose t'elle son aile au bord de la route au sec sur le goudron.  Ce qui ne manque pas de provoquer l'ire d'un conducteur irrassible qui ne supporte pas l'imprévu. Il s'arrête à sa hauteur pour se plaindre que sa voile traîne... sans plus de détail. Il semblerait que l'automobiliste n'ait pas toute sa tête. C'est finalement sur un arrêt de bus que nous plierons tranquillement nos parapentes.


Elle traîne ta voile ! 
Elle traîne ta voile ! 
Elle traîne ta voile ! 
Elle traîne ta voile ! 
Elle traîne ta voile ! 
Elle traîne ta voile ! 
Arbres tordus en montant
  • Date : 12-11-2022
  • Durée : 02:00
  • Dénivelé : 750 m
  • Distance : 5 km
  • Temps de vol : m
  • Plafond max : 1720 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
10-02-2022

Chablattes au Connex

Michel Pila
22-12-2021

Luxe calme et volupté

Michel Pila
23-12-2020

Douceur hivernale

Michel Pila
01-05-2019

Départ de Grenoble à 9h00 , trop tard pour le S&eacut...

Bipbip
20-04-2019

Toujours pas de vent météo prévu, donc petit t...

Bipbip
03-03-2019

pas de vent en altitude ce matin : je retourne à la Peyrouse...

Bipbip
05-05-2018

pas trop d'idées ce matin , cap sur la Peyrouse , ç&a...

Bipbip
21-01-2017

Il ne faut jamais douter de la divine providence *!

Michel Pila
27-01-2013

Besoin de me décrasser ce matin. Je décide me décide à 10h00 vu qu...

Guillaume Ozouf
10-07-2012

Montée à pied par le chalet de l'as, air parfaitement calme malgré...

>tof
18-02-2012

Parti avec l'idée de décoller vers l'Est à côté du parking d'ét...

Guillaume Ozouf
27-11-2011

Un petit vol rando dans le jardin pour éliminer la raclette. Mont...

Guillaume Ozouf
18-02-2010

Pas vraiment la Peyrouse, mais le Conest quand même! Vol de reprise a...

Guillaume Ozouf
17-09-2008

Montée au connex non par l'itinéraire décrit mais en restant sur le...

>tof
13-05-2006

il fallait être opportuniste pour ce petit vol du matin....voilà plu...

Bernard
Identification

Social Media