Rochers des Deux Soeurs Grande Soeur Agathe,
en Est depuis Prélenfrey

Rochers des Deux Soeurs Grande Soeur Agathe,
en Est depuis Prélenfrey

  • Altitude départ : 940
  • Altitude sommet : 2193
  • Dénivelé : 1300
  • Temps de montée : 3h00
  • Orientation : Est
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Prendre le chemin qui monte le long des champs puis une petite traversée à droite pour trouver un carrefour, prendre la plus grosse piste qui monte droit dans la pente. On coupe une route, puis deux panneaux successifs annoncent la cabane du clôt. Il ne reste plus qu’à la rejoindre par des lacets en sous bois. A la cabane c’est plein sud, laisser le chemin du pas de l’œil et se diriger vers le col des deux sœurs. Le chemin monte en lacets pour rejoindre le pied de la falaise. Il faut ensuite la longer longuement pour trouver le point faible. La suite est simple : des petits zigzags pour atteindre le col. Bonne nouvelle, le site est débarrassé de toutes les cochonneries en ferrailles. Au col il faut grimper sur la grande sœur, elle est au sud et se prénomme Agathe. Des vires à biquettes vous mèneront au sommet.

Précautions

Décollage possible par temps calme UNIQUEMENT


Commentaires difficultés

La fenêtre de vents favorables est réduite (90°) Attention, la présence de puissants thermiques en face Est peut rendre le décollage dangereux.
0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Grenoble > Vif > à droite Gua > à Saint Barthélémy à droite > Prélenfrey prendre à gauche vers le col et stopper juste après le village en sous bois au début d’un chemin.


Situation




Sortie du 09-07-2006

Premier vol avec la Niviuk NK1

La montée dans la forêt a été un vrai conte d’enfant : Des lièvres Accueillant et joueurs, des biches et des chevreuils bondissant dans tous les sens, des fourmilières géantes et animées, de beaux escargots de bourgogne, certains en pleine course toutes cornes dehors pendant que d'autres pondent tranquillement sous l'ombre humide des pins. C’est à se demander si les lièvres n’ont pas la myxomatose dans le coin, ils sont bigleux, le premier aperçu venait vers moi sans avoir peur, c’est au dernier moment qu’il a détalé. Du Benjamin Ravier je vous dis!

La suite se déroule dans un paysage grandiose. Au sommet, je bénis le ciel d’être couvert en altitude, coupant net la naissance des thermiques qui m’auraient empêché de décoller sereinement de la cime. La haut, léger vent de sud ouest, le décollage est facile. La NK1 est commode pour la montagne, légère, les suspentes se démêlent facilement et l'aile décolle vite et bien.

Pour un premier vol avec cette aile, les conditions sont bizarres, le GPS indique 50 Km/h ! Je suis inquiet, la voile est elle bien calée ? Finalement plus bas je fais des boucles complètes ce qui me permet de voir qu’il y a pas mal de vent du sud. Ouf. Il faut dire que je suis en haut de fourchette question charge. On verra à l’usage mais l’aile semble vive. Je passe de 31 m² à 26 m², ceci explique peut-être cela. Attéro tranquille, il faut juste faire gaffe à la prise de terrain, les performances sont là !


  • Horaire : 3h00
  • Dénivelé : 1300 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
25-06-2015

Très belle sortie avec des conditions assez musclées, plafond à plu...

pascal Marquaire
14-07-2010

Bien belle sortie au petit matin pour profiter d'une fraîcheur relati...

Nicolas CHAPPEL
12-06-2010

Après avoir quelque peu galéré pour monter de Monestier de Clermont...

Renaud B
11-07-2008

Parti pour une balade dans les 7 Laux, les nuages à 5h m'ont fait cho...

3 orgere

Identification

( ) bivouak.net

Social Media