Rancou depuis Combeau par les Pas des Ampes
et du Gris

Rancou depuis Combeau par les Pas des Ampes
et du Gris

  • Altitude départ : 1200
  • Altitude sommet : 1882
  • Dénivelé : 850
  • Distance : 12 km
  • Temps de montée : 3
  • Temps de descente : 2
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Quelques cairns au départ, puis aucun balisage.
  • Itinéraire :
    • en boucle

Itinéraire

Cet itinéraire se déroule dans la partie drômoise du Vercors. Référence de la carte IGN : Carte IGN TOP 25 3237 OT Glandasse

Se garer dans une épingle avant d’arrivée sur la vallée de Combeau. (1er cairn sur la gauche de la route en montant). A environ 2 Km de l’Auberge.
D’autres cairns sont visibles, ils permettent d’accéder au Pas de la Plane.
A partir du cairn, suivre les traces en forêt. Après quelques minutes on aperçoit une ruine qui peut servir d’abris en cas de pluie.
Le chemin s’élève doucement dans la forêt en direction de l’ouest.
Quelques cairns permettent de se repérer.
Le sentier atteint le bas d’un pierrier sous les falaises délitées du sud vercors.
Après avoir passé le pierrier, suivre les traces et cairns qui cheminent à travers les forêts de pins.
Le pas des Ampes, n’est pas significatif. Il se trouve à une altitude de 1580 mètres. Ce pas est large et ne ressemble pas à ceux situés sur les balcons est.

Le paysage devient typique des hauts plateaux du sud Vercors. Quelques prairies, une forêt de pin de plus en plus clairsemé à mesure que l’on prend de l’altitude. La trace permet d’arriver entre la combe de Coureau et le gouffre du Nouvelet . (sentier balisé venant de Tussac pour la Bergerie du Roi).
Le + : En faisant 100 mètres, magnifique vue au bord des falaises donnant sur le cirque d’Archiane et le Glandasse.

Prendre la direction du gouffre du Nouvelet (1685m). Avant ce dernier, tirer à droite en direction du Rancou.
A partir de ce moment, il n’existe plus aucun balisage.
Monter dans les pentes herbeuses jusqu’à un replat. Le sommet du Rancou n’est plus très loin, il est matérialisé par une borne IGN.
Du sommet, vue magnifique sur les hauts plateaux, le Pié Ferré, la croix du Lautaret, la région de font d’Urle. Plus loin apparaît l’Obiou, le Grand Ferrand, les Ecrins.

Du Rancou (1882 m), prendre la direction de la Croix du Lautaret. (Il est possible à ce moment de faire une boucle par le Sommet de la Montagnette.).
Contourner les falaises, puis descendre dans le vallon sous « Le Marichaume ».
Suivre ce vallon entouré de pierriers et de falaises. Endroit sauvage. Tirer en Nord ouest pour remonter en direction du Pas du Gris en passant par des ruines.

Aux ruines prendre la direction des falaises. Descendre le long du pierrier assez raide mais ne présentant pas de réelles difficultés. Attention, le Pas du Gris est indiqué sur la carte mais il n’existe pas de sentier balisé. Il faut s’assurer d’être au bon endroit avant de s’engager dans la descente.
Après avoir passé le pierrier, descendre tout droit dans la forêt pour atteindre la route de Combeau. On arrive non loin des granges et de l’auberge de Combeau.



A voir sur le web

Précautions

Une carte et une boussole sont indispensables pour cheminer sur les hauts plateaux du Vercors. Ne pas s’aventurer en cas de mauvais temps et de brouillard. Ce parcours n’est pas balisé. Falaises le long du parcours. Bonne orientation requise.


Commentaires difficultés

Pas de balisage. Itinéraire très paumatoire. Une partie du parcours se déroule sur les hauts plateaux du Vercors.

Commentaires

gresse
06-03-2012 09:10:32

Contrairement à ce qui est dit dans la description de la randonnée dans le vallon de combeau avec retour par le pas du Gris, il existe bien un sentier de descente de ce dernier pas : au lieu de prendre la pente d'éboulis décrite dans le topo, aller légèrement à gauche (au plus 100m) : on se trouve en haut d'une prairie raide dont à première vue on pourrait penser qu'elle débouche sur une barre rocheuse. Il n'en est rien : en arrivant au bord inférieur de la prairie on trouve un sentier balisé par des cairns qui aboutit à l'auberge et qui est plus confortable que l'éboulis.

0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Depuis Grenoble, prendre la direction de Monestier de Clermont puis le col de Menée. Du col suivre la route jusqu'au village de Bénévise. Continuer jusqu'au Vallon de Combeau


Situation




Sortie du 11-11-2010

Effectué le début de l'itinéraire ce matin. 20cm de neige sur les Hauts-Plateaux.

Les cairns évoqué dans le topo me semblent avoir disparu, ou alors je ne les ai pas trouvé. J'ai fait 2 fois l'AR sur la route à leur recherche sans succès.

J'ai finalement suivi un chemin bien marqué (le seul que j'ai vu et sans doute le bon, qui part au niveau de l'angle droit de la route), pas vu les 3 suivants de la carte IGN.
Plus haut je me suis un peu perdu (nuit + neige au sol...) et pris un couloir sans doute un peu au sud du pas des Ampes, raide et encombré de végétation.

Puis montée au sommet du Rancou, et retour par Tussac.

Commentaires

yougs
04-11-2016 17:14:10

Quelques années plus tard... Bonjour Guillaume, J'ai fait ce pas du Pastel le 02/11/16 à la descente. Pas facile à trouver car je n'ai vu aucune trace . Alors depuis le Rancou il faut viser plein Est. On arrive vers une petite barre que l'on franchit par la droite. On se retrouve sur un pierrier et l'on se dirige Nord-Est au pied de barres plus conséquentes que l'on longe à main gauche. On arrive sur le cirque Pas des Ampes-Pastel-de la Plane . Vers 1660 , traverser ce pierrier à altitude constante en direction d'une faille pour dominer de montée au pas des Ampes. Descendre à Mach 10 dans les éboulis bien agréables. Voir la trace ici : http://www.visugpx.com/TNwNzLnZOS A la montée, il doit être vraiment galère.

patrice.v
04-06-2012 12:45:41

:cry: Salut GlaG, les deux sentiers sont très bien représentés au départ par des cairns. -* Une fois garer ton véhicule sur la carrière, tu reviens une centaine de mètres, tu trouves en premier le départ du Pas de la Plane. Marqué d'un petit cairn ou j'ai rajouté un cailloux, il part un peu vers l'ouest et reviens de suite au nord, il est très bien marqué au sol, il sort du sous-bois sur une croupe garni de genévriers et pins ou quelques-uns sont foudroyés. Puis tu sors sur le plateau. -* Celui du Pas des Ampes, tu fais 100 mètres de plus au départ de la carrière, donc 100 mètres après le départ du Pas de la Plane. Un cairn plus gros est au départ, il remonte droit en forêt puis atteint la cabane. Il vire à l'ouest peu à peu, remonte une petite combe boisée et sort du bois dans le pierrier. De là, on aperçois déjà les 2 aiguilles au-dessus duquel se trouve le Pas des Ampes. Dans les 2 cas, le sentier est bien visible, il n'y a pas besoin de cairn, c'est sûr que dans la neige, on voit pas le sentier.

anonynmous
13-11-2010 19:16:16

Samedi dernier 6 novembre, nous sommes montés par le pas de la Plane, avons rejoint la Croix de Lautaret, traversé jusqu'au Rancou puis nous sommes descendus dans la combe de Coureau et sommes rentrés par le pas des Ampes. Nous avons garé la voiture à la plateforme de la carrière. En redescendant sur la route d'une centaine de mètres, nous avons trouvé le départ du sentier du pas de la Plane, pas de cairn. Le sentier est facile à suivre. Pour la descente par le pas des Ampes, nous avions la description du bouquin de Salvi. Aucun problème pour trouver le pas au bout de la combe de Coureau (cairns). Le sentier part en légère descente sur la gauche, passe derrière 2 aiguilles (bien visibles depuis la route), traverse un pierrier et entre en forêt. (A l'entrée dans la forêt, mon époux a oublié son bâton. Si quelqu'un y retourne...) Ensuite, nous avons deux fois rencontrés des cairns semblant indiquer une bifurcation, et nous sommes restés à gauche. Salvi parle d'un gros rocher surmonté d'un cairn, nous avons bien vu un gros rocher carré au milieu du chemin, mais pas de cairn. Le sentier traverse sur la gauche sans descendre beaucoup. Après une courte remontée, nous sommes passés près d'une cabane et de là le sentier a plongé vers la route. Nous étions une centaine de mètres plus bas que le sentier du pas de la Plane. Nous n'avons pas regretté de ne pas avoir trouvé le sentier indiqué par Salvi puisqu'il nous aurait ramené plus bas, avant le coude de la route. En résumé, à partir de la carrière, la première sente à droite monte au pas de la Plane, la seconde au pas des Ampes.

scal
12-11-2010 22:14:40

Goupil-->Une sente se dessine peu à peu surtout à partir du pas (passage obligé dans une clôture) , on rejoint toujours en traversée un terrain dégagé, où l'on découvre le bon sentier du pas du Gris merci Goupil pour les précisions, en venant du pas du Gris je n'ai jamais poussé cette sente croyant qu'elle descendrait aux granges ; finalement elle s'avère très intéressante :)


Thierry
12-11-2010 21:16:28

GLaG
Merci à tous les deux pour vos précisions !
scal
l'itinéraire s'incurve au Nord, puis NO pour tourner derrière la bosse du pt 1494
J'ai du prendre la sente Nord peu marquée dont tu parles... Je suis passé, je pense, dans un couloir juste au nord de la barre rocheuse bien indiquée à droite du point 1566), sur le premier pierrier qu'elle surplombe et non dans le petit pierrier incluant le point 1581, plus au nord. Mais en tout cas, j'étais tout du long bien plus proche de la falaise que le "bon" itinéraire...
Citation:pour la Plane : le point de départ depuis la route se situe comme indiqué sur la carte, bien marqué aussi tout le long
Merci pour la confirmation, je vais retourner voir ! Mais je ne devais vraiment pas être réveillé, car j'ai bien regardé à la lueur des phares toute cette portion de route sans voir de sentier... Je ne suis pas sûr qu'on voit très bien le chemin depuis la route, mais il est évident lorsqu'on grimpe sur le talus. (un peu après le chemin, il y a une large plateforme pour stationner sur la gauche de la route).


Goupil
12-11-2010 20:17:17

Le pas des Brebis, n'est qu'une légère inflexion du terrain, à la limite du pierrier qui strie toute la pente bien visible sur la carte. J'y suis passé en provenance du pt 1562 sur la piste du vallon de Combau; on franchit la bosse 1619 et l'on poursuit en traversée à découvert sur précisément des traces de brebis. Une sente se dessine peu à peu surtout à partir du pas (passage obligé dans une clôture) , on rejoint toujours en traversée un terrain dégagé, où l'on découvre le bon sentier du pas du Gris qui monte raide en lacets et débouche sur le plateau à proximité du pied d'un beau mur rocheux à main droite visible sur IGN et effectivement 200m plus au Nord que prévu. Par contre je ne connais pas celui du Loup. Pour le reste je confirme tout ce qu'a dit Scal. Le pas du pastel est visible depuis la sente du pas des Ampes, il semble bien plus raide mais jamais fait; donc l'approche est la même. Mais je pense que tous ces renseignements te seront fournis au gîte du Combau avec plus de précisions.


GLaG
12-11-2010 20:15:41

Merci à tous les deux pour vos précisions !

scal
l'itinéraire s'incurve au Nord, puis NO pour tourner derrière la bosse du pt 1494
J'ai du prendre la sente Nord peu marquée dont tu parles... Je suis passé, je pense, dans un couloir juste au nord de la barre rocheuse bien indiquée à droite du point 1566), sur le premier pierrier qu'elle surplombe et non dans le petit pierrier incluant le point 1581, plus au nord. Mais en tout cas, j'étais tout du long bien plus proche de la falaise que le "bon" itinéraire...
Citation:pour la Plane : le point de départ depuis la route se situe comme indiqué sur la carte, bien marqué aussi tout le long Merci pour la confirmation, je vais retourner voir ! Mais je ne devais vraiment pas être réveillé, car j'ai bien regardé à la lueur des phares toute cette portion de route sans voir de sentier...


scal
12-11-2010 17:59:11

le point de départ que tu as pris est à mon avis le plus évident pour monter au pas des Ampes ; il rattrape juste au dessus le sentier figuré sur la carte ; un peu plus haut ( vers la courbe 1300 ) laisser la sente peu marquée qui va au Nord mais suivre le sentier principal en ascendance vers le NE il est bien marqué, on recoupe plus loin à main droite un sentier ( probablement l'accés donnée par Régis sur le topo ), l'itinéraire s'incurve au Nord, puis NO pour tourner derrière la bosse du pt 1494 il butte sur la partie inférieure du pierrier, qu'il remonte ( SO ) jusqu'au pas des Ampes ; depuis le bas il y a quelques cairns et c'est relativement bien marqué, le secteur au SO sous le pt 1415 est un peu confus avec quelques petits départs secondaires en complément de Thierry pour la Plane : le point de départ depuis la route se situe comme indiqué sur la carte, bien marqué aussi tout le long ; repérable avec la neige sauf l'accès au raidillon final où il faut traverser NE pour shunter un ou deux ressauts puis revenir vers l'arrête pas du Gris ( Grill sur le cadastre ? ), depuis le haut il faut chercher un peu le départ ( situé plus au Nord que la carte ) , une sente peu marquée au début, de mieux en mieux par la suite à mi-hauteur on tombe sur un sentier périmètre, je suppose que vers le NE il se rend aux Granges de Combau, vers le sud il décline pour rejoindre et se perdre dans les prairies qui dominent la route vers l'aire de picnic pas des brebis/du Loup : je n'y suis jamais passé


Thierry
12-11-2010 16:00:16

GLaG
J'explique dans la sortie que je n'ai pas vu de cairn, et ne suis même pas tout à fait sûr d'avoir suivi le bon sentier au début. Ensuite je l'ai perdu (sous la neige) mais suis sorti non loin du pas par un petit couloir. Quelqu'un a-t-il fait récemment le pas des Ampes et peut me dire comment est le sentier (marqué au sol ? cairns ?) Je suis par ailleurs intéressé par toutes les infos sur les autres pas signalés sur la carte dans le secteur : pas du Pastel, pas de la Plane, pas du Gris, pas des Brebis, pas du Loup, et leurs difficultés : difficultés "techniques" mais aussi (surtout) difficulté d'orientation...
Pour le Pas des Ampes, en venant de la tête du Jardins, nous avions coupé trop tôt, et un peu galéré dans les arbres, pour finalement retomber sur une sente qui rejoignait le pas. Je pense qu'il ne faut pas hésiter à rester sur le sentier principal assez longtemps avant de prendre la combe du Coureau. Le pas de la Plane est assez facile, juste un peu pentu, pour le trouver par le haut il faut bien aller jusqu'au bout du plateau, le départ est signalé par un kairn, le sentier balisé par quelques petits tas de caillous entre les branches. Le pas du Gris, juste passé une fois en raquettes, c'est raide, je ne sais pas s'il y a une sente en été.


GLaG
11-11-2010 22:06:27

J'explique dans la sortie que je n'ai pas vu de cairn, et ne suis même pas tout à fait sûr d'avoir suivi le bon sentier au début. Ensuite je l'ai perdu (sous la neige) mais suis sorti non loin du pas par un petit couloir. Quelqu'un a-t-il fait récemment le pas des Ampes et peut me dire comment est le sentier (marqué au sol ? cairns ?) Je suis par ailleurs intéressé par toutes les infos sur les autres pas signalés sur la carte dans le secteur : pas du Pastel, pas de la Plane, pas du Gris, pas des Brebis, pas du Loup, et leurs difficultés : difficultés "techniques" mais aussi (surtout) difficulté d'orientation...



  • Horaire : 3
  • Dénivelé : 850 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
28-05-2014

Circuit effectué comme suit: montée par le pas des Ampes dont le sen...

Goupil
02-06-2012

Mercredi 30 mai, je monte par ce premier sentier qui fait face au Saut...

3 patrice.v
13-04-2008

Notre intention était de faire la boucle mais nous avons trouvé beau...

tcholpon
19-11-2006

Début de journée avec un grand ciel bleu. Ciel se couvrant en débu...

REGIS CAHN

Identification

( ) bivouak.net

Social Media