Le Grand Colombier traversée des Crêtes


Le Grand Colombier traversée des Crêtes

  • Altitude départ : 1176
  • Altitude sommet : 1531
  • Dénivelé : 740
  • Distance : 11,5 km
  • Temps de montée : 2h30
  • Temps de descente : 2h15
  • Orientation : Toutes
  • Balisage : Rouge et Blanc sur les crêtes (GR9) Jaune pour le retour
  • Itinéraire :
    • possible avec des enfants
    • en boucle

Itinéraire

Suivre la route vers le sud sur 350m puis prendre, avant une fontaine, une piste qui monte sur la gauche (panneau). Après un lacet à droite, quitter cette piste à gauche (panneau) pour repartir au nord-est. Vers 1300m, on coupe une piste récente qui part à droite : ne pas la suivre mais continuer tout droit dans le lacet par un petit chemin qui monte vers le nord-est sous le « Roc Passin ».

On arrive peu après sur le plateau, non loin des Granges du Colombier (grosse bâtisse) où l’on rejoint la route. Traverser la route et continuer au nord-est par une bonne piste. Au premier embranchement prendre la piste à droite (direction Col de Charbemènes). Cette piste descend lentement jusqu’au large col dans les alpages. On rejoint alors le GR9, que l’on suit à droite (sud) par la crête, d’abord dans une forêt assez raide puis par des pentes d’herbes. On arrive à une première antécime puis à l’énorme croix du Colombier. Continuer toujours la crête jusqu’au col du Colombier, traverser la route pour reprendre cette crête jusqu’au point 1531m (signal géodésique), puis on descend vers un affreux pylône…On continue plein sud par la Pierre Filion et la Pierre Amion que l’on contourne à l’est, puis on rejoint la route que l’on suit sur 200m environ.

Prendre à droite la route montant à l’auberge du Colombier, et peu avant d’y arriver prendre le chemin à gauche montant à « En Pryse ». Descendre à l’ouest en suivant la clôture, puis rejoindre une trace (balisage jaune, panneau « Le Colombier ») en rive gauche du vallon. La suivre jusque dans le vallon boisé. On peut aussi, s’il n’y a plus de clôture ni de vaches (!) traverser vers le sud vers le large col (traces), puis revenir dans le fond du vallon et rejoindre le balisage jaune. Si vous ne trouvez pas le balisage, visez le réservoir artificiel et les abreuvoirs en-dessous : le sentier part en-dessous à droite…

Descendre le vallon plein nord par un chemin, puis une piste, toujours balisés en jaune. Vers 1140m, une bonne piste (croix jaune) part à droite : vous avez intérêt à la prendre parce que, en dessous, le chemin est raide, encaissé et glissant : cette piste le rejoint plus bas après un lacet !

Descendre ainsi jusqu’au fond du vallon. A l’altitude de 100m environ, on arrive à un croisement : prendre la piste de droite (panneau « Granges de Fivole » posé par terre…). Passer sous une prise d’eau et arriver à la belle grange restaurée. Monter au–dessus à droite de la grange par une piste (plein nord). A une intersection, prendre la piste qui monte à gauche (nord-ouest), et traverse la ligne électrique. Peu après on arrive à une autre grange restaurée (à droite) : peu après prendre à droite en montant au croisement : on arrive sur la route à 100m du parking.
A lire

Précautions

Le retour est un peu compliqué: carte indispensable!

0.0/5 (0 votes)

Topo créé le :

Artemare, Virieu-le-Petit, prendre la route du col du Colombier. On s'arrête à Fromentel (intersection des routes de Virieu et de Lachieu). On peut évidemment monter par le versant est et redescendre.


Situation




Sortie du 08-04-2011

Roche perce

Superbe journée bien chargée et très variée où j’ai suivi en bonne partie le circuit proposé par P-A.

Départ 6h30 de la gare de Culoz où après avoir traversé le bourg, j’ai rejoins le gite d’étape du Cabiolon situé dans un secteur résidentiel. La traversée sur Béon par le GR9A fut heureusement plus champêtre avec quelques marches dans les buis en descente, histoire de rajouter de la dénivelée sur une sortie qui en compte déjà pas mal.

Du lavoir de Béon, centre névralgique des randonnées à faire dans le secteur, une piste se dessine. Grimpant doucement, elle ne laisse pas présager durant un bon quart d’heure l’ambiance qui se dégagera par la suite. Car dès le premier virage nous la quittons pour pénétrer dans un univers surprenant mais angoissant où arbres et rochers couverts de mousse laissent peu filtrer la lumière du jour, dans une combe déjà étroite. Je n’ose parler du sentier, qui en plus de nous faire évoluer dans un environnement hostile, est bien caillasseux et escarpé.
L’arrivée à la Roche Percée est un enchantement en plus d’un soulagement pour une pose bien méritée. Cette arche d’une envergure de 10m, laisse entrevoir d’un côté le Chanduraz, de l’autre dans le lointain le massif de la Chartreuse. Par la suite, la Combe s’élargit, devient moins raide, mais perd de sa superbe. Et le sentier dans le fond du vallon reste bancal bien que balisé, et se perd parfois sur la fin avant d’arriver aux lumineuses prairies de Planapose, portant bien son nom.

Non loin des granges d’Izéna, joliment restaurées, j’ai pu découvrir les travaux forestiers dont géba nous met en garde www.sentier-nature.com/montagne/2011/04/02/320-montclair-fivole-grand-colombier. Heureusement, on y échappe assez rapidement pour gagner l’alpage et le belvédère du Chanduraz .
Ensuite, au lieu de descendre un vallon plein nord comme le suggère P-A (à cause des coupes de bois), j’ai basculé directement sur la route du Grand Colombier, de l’autre côté d’une crête… crête que j’ai ensuite suivi jusqu’au célèbre sommet, avec sa croix et sa table d’orientation, heureusement largement dépourvu ce jour-là de touristes de masse. Arrivé là haut, j’ai d’ailleurs vite compris pourquoi ce belvédère était certains jours victime de son succès : le panorama qui nous est offert est vraiment fantastique (on peut même distinguer au sud l’Obiou par temps clair).

La descente, quant à elle, m’a paru longue, très longue : après encore une bien belle traversée d’alpage et un court détour au magnifique point de vue du Fenestrez, les lacets du GR9, en bon chemin, furent tranquilles mais monotones.

Photos de la sortie


  • Horaire : 8h
  • Dénivelé : 1500 m

Autres sorties

Date Titre Auteur
23-10-2017

Rando en 1/2 journée avec un départ de Dasin au Sud d...

TofTof
03-04-2011

Départ à 8h30 de Béon, juste à l'ouest de Culoz. On démarre en...

11 P-A
26-03-2011

Je suis réveillé à 4h du matin donc allez je devrais avoir le temps...

4 ced
04-11-2008

Encore le Bugey...Rassurez-vous je ne suis pas monomaniaque! Et aujour...

8 Philippe Mahieu

Identification

( ) bivouak.net

Social Media